20 Minutes France n°3616ES2 24 mar 2021
20 Minutes France n°3616ES2 24 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3616ES2 de 24 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 11

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : une haine très Net.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ACTUALITÉ Une place (de télétravail) au soleil Coliving Cette tendance, qui se développe au gré de la crise sanitaire, mêle colocation et coworking Télétravail, Zoom en bas de pyjama, solitude à la maison. Il y a un an, la France découvrait la vie en confinement. Depuis, la vie s’organise au gré des mesures restrictives liées à la crise du Covid-19. De quoi nourrir des envies d’ailleurs. Avec la généralisation du télé travail, la tentation de partir est d’autant plus grande. Une évasion possible grâce au « coliving », qui allie cadre de travail et environnement agréables. « La période est propice » Petite séquence anglicismes  : le coliving, contraction de « co » (ensemble) et « living » (vivre), conjugue colocation et coworking (espace de travail partagé) dans un même lieu. Tant qu’à faire, en offrant un habitat sympa dans un endroit tout aussi sympa  : New York, Sydney, Paris, Barcelone, Bayonne… Le concept existe déjà. C’est sur celui-ci qu’ont misé Matthieu Zeilas et Hugo Grange, deux entrepreneurs français. Ils ont lancé, l’été dernier, leur start-up Palma Coliving. « On propose du coliving haut de gamme, dans des destinations ensoleillées », expliquent les deux trentenaires, conscients que « la période est propice ». Pour l’heure, Palma Coliving, ce sont deux villas près de la mer, à Palma de Majorque et à Valence, en Espagne. I" lb J. Eisele/AFP iff météo. I mrlerC -IP -  : Tue.. -g -. gt - imme, Lj  : -en. 1'14 -e›.C.e., mer414*ene if -.. Qu’on ne s’y trompe pas, il ne s’agit pas de maisons de vacances. « Nos résidents viennent pour travailler, ils ont des journées intenses, racontent Hugo et Matthieu, qui assurent chacun l’animation d’une villa. On propose un environnement qui booste la productivité et qui sort de la routine. » Le tout pour « environ 1000 € par mois ». Mais ne s’y installe pas qui veut. Après avoir rempli un formulaire sur le site, « on organise un entretien en visio pour s’assurer que le profil est en adéquation avec notre philosophie », détaillent les fondateurs. Indépendants, travailleurs Prévisions ultra détaillées TV-WEEI-APPLIS P P1 LACHAINEMETEO.COM -11-`3 ! lue,e£ à distance ou « digital nomads », c’est oui. Etudiants, parents ou résidents avec animaux dans les valises, c’est non. Et le coliving semble avoir trouvé son public  : « Notre projet, c’est de s’étendre au cours des cinq prochaines années sur une trentaine de destinations se prêtant à notre vision  : au soleil, dans une maison qui offre une belle qualité de vie, avec des personnes qui se connectent entre elles, expliquent Hugo et Matthieu. Prochaines destinations  : d’autres villes d’Espagne, le sud de la France, le Portugal ou encore la Grèce. » Anissa Boumediene 2 Mercredi 24 mars 2021 L’idée du coliving est de cohabiter avec plusieurs personnes pour travailler dans un cadre confortable (ici à New York). Cure de soleil et hausse des températures Avec l’arrivée d’un front atténué, quelques gouttes s’observent de la Bretagne au Cotentin, tandis que le ciel se voile à l’avant. Le soleil est cependant bien présent partout ailleurs. Le temps se radoucit. L’impression est printanière. « Rencontrer du monde » « A la différence d’une colocation, on n’a pas à se soucier de la logistique  : on pose ses valises et son ordi, et on est prêt à bosser, assure Vanessa, habituée du coliving. J’ai une productivité que je n’avais pas forcément dans mon appartement, seule à Paris. Le coliving, c’est un état d’esprit et le point de départ idéal pour rencontrer du monde, stimuler sa créativité. » La météo en France La forêt de Mormal brise ses chênes pour reconstruire Notre-Dame Nord Pour les trouver, il ne faut pas hésiter à aller s’aventurer en forêt de Mormal (Nord), la plus grande des Hauts-de-France, avec ses plus de 10 000 ha. Une centaine de chênes viennent d’être coupés pour aller reconstruire la charpente en bois de la flèche et du transept de Notre-Dame de Paris. Après l’incendie du 15 avril 2019 qui a ravagé une partie de l’édifice, l’Office national des forêts (ONF) a répondu à l’appel aux dons lancé par l’établissement public pour reconstruire la cathédrale. L’ONF a décidé de donner au total 325 chênes, sur les 1 300 nécessaires pour reconstruire la charpente en bois. Le reste provenant de dons issus de forêts privés. Dans la forêt de Mormal, « on a des pièces allant de 60 à 80 cm de diamètre et avec des hauteurs de charpente de 13m, explique Eric Marquette, directeur de l’ONF Nord-Pas-de-Calais. On avait des parcelles où nos chênes étaient arrivés à maturité [environ 150 ans]. C’est pour ces raisons que ce bois a été sélectionné. » Abattus juste avant le début du printemps, les chênes seront transportés dans des scieries locales d’ici quelques semaines. Les bois seront transformés en charpente avant d’être mis au séchage à l’air libre pendant dix-huit mois. Après cette étape, les bois seront conduits chez des compagnons charpentiers, puis seront montés sur la cathédrale avant 2024, date prévisionnelle de la fin du chantier. A Lille, François Launay
ACTUALITÉ La vaccination change de braquet Covid-19 La France compte déployer jusqu’à deux vaccinodromes par département d’ici au mois d’avril pour accélérer la campagne Lundi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé le déploiement « d’au moins 35 » grands centres de vaccination contre le Covid-19, « pour pouvoir être capables d’utiliser » toutes les doses de vaccin livrées « à partir du mois d’avril ». A ces 35 centres s’en ajouteront d’autres, mis en place « avec l’Etat et l’Assurance-maladie », selon les propos du ministre. L’objectif est d’avoir en avril un ou deux vaccinodromes par département français. V Un vaccinodrome, c’est quoi ? Il s’agit d’un même lieu où sont stockés, gérés et distribués les vaccins. C’est donc à la population de s’y rendre. En France, l’appellation « vaccinodrome » désigne un centre de vaccination avec un espace particulièrement grand  : gymnase, palais des congrès et stade de football. Grâce à cet espace, et à la Non-lieu confirmé pour le gendarme Affaire Rémi Fraisse Ils n’avaient pas beaucoup d’espoir de voir un jour un procès se tenir. Les craintes des proches de Rémi Fraisse, ce botaniste de 21 ans tué par une grenade offensive lancée par un gendarme le 26 octobre 2014, étaient fondées. Mercredi, la Cour de cassation a mis un coup d’arrêt à près de sept années de procédure judiciaire en rejetant leur pourvoi contre la décision de la cour d’appel de Toulouse, cette dernière ayant prononcé un non-lieu en faveur du militaire. « Comme si rien ne s’était passé cette nuit-là à Sivens », déplorent dans un communiqué sa mère, sa sœur et leur avocate, Claire Dujardin. Rémi Fraisse, décrit comme pacifiste, s’était rendu dans le Tarn, dans le cadre des manifestations d’opposants à un projet de retenue d’eau. Lors d’échauffourées avec la gendarmerie, de nuit, il avait reçu une grenade dans le dos, causant sa mort. Ayant épuisé les voies de recours devant la justice française, la famille de la victime va se tourner vers la Cour européenne des droits de l’homme. La procédure pourrait prendre au moins quatre ans. A Toulouse, Béatrice Colin F. Lataillade mise en place de chaises et de files d’attente, il devrait être possible de vacciner plusieurs centaines, voire plus d’un millier, de personnes par jour dans un seul lieu. V Pourquoi leur déploiement intervient-il maintenant ? Ce déploiement s’explique par l’intensification de la livraison de vaccin à ARN messager. En avril, 2 millions de doses par semaine du vaccin Pfizer sont attendues (2,5 fois plus qu’actuellement) et 1 million de doses de Moderna par semaine (3 fois plus qu’actuellement). Un rythme similaire, voire accéléré, devrait suivre en mai. Ainsi, sur les 29,6 millions de doses de Pfizer qu’aura reçues la France au mois de mai depuis le début de sa campagne de vaccination, plus de deux tiers des doses (20 millions) seront livrées dans les seuls mois d’avril et de mai. SALON D'ArTENTE le 0 A V Quel impact ces vaccinodromes peuvent-ils avoir ? La France s’est fixé un objectif de 20 millions de personnes ayant reçu une première dose à la mi-mai. Pour ce faire, la vaccination devrait tourner autour de 330 000 primo-injections par jour entre le 15 avril et le 15 mai, soit plus du double du rythme actuel. Dès lors, « nous avons besoin » des vaccinodromes, a expliqué Olivier Véran. Selon Eric Billy, chercheur en immuno-oncologie, « si on met les vaccinodromes dans des zones denses avec des populations prioritaires, on va pouvoir vacciner rapidement, et relâcher la pression dans les hôpitaux. » Jean-Loup Delmas Le canard criard en bouche un coin-coin à la grippe aviaire Pays basque Depuis plusieurs mois, la grippe aviaire décime les élevages du Sud-Ouest, mais des races rustiques de canards basques, dont le kriaxera, n’y laissent pas de plumes. « Au mois de janvier, les autorités ont détecté dans leurs prélèvements la présence du virus, mais on n’a jamais eu de mortalité », assure Florence Lataillade, cogérante Il reste peu de spécimens de la race rustique kriaxera en France. A. Jocard/AFP 3 Mercredi 24 mars 2021 1mi:d'HORION," COYID Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines est un centre de vaccination. du couvoir de la Bidouze, à Bidache (Pyrénées-Atlantiques), le seul à élever des reproducteurs de races rustiques (dont le canard criard, « kriaxera » en basque). Ainsi, un protocole qui prévoit une clause de revoyure a été mis en place pour le canard criard, début mars. « Un cadre d’exception » Le couvoir espère que cette clause, soutenue par le syndicat ELB- Confédération paysanne du Pays basque, lui permettra d’éviter d’abattre les volailles. « C’est un cadre d’exception par rapport à la réglementation européenne », commente Marie-Pierre Pé, directrice du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras. Si des décisions particulières sont prises, c’est qu’il reste peu de spécimens de ces races rustiques. A ce stade, on ignore quel est leur secret. Julen Perez, qui élève à Lohitzun-Oyhercq (Pyrénées- Atlantiques) des kriaxeras, a son idée sur la question. En offrant à ses bêtes un élevage en plein air sur des pâturages tournants, il a la conviction qu’elles sont mieux armées pour résister aux virus. A Bordeaux, Elsa Provenzano. 1.=M Les 70-75 ans dès samedi Mardi, lors d’une visite à Valenciennes (Nord), Emmanuel Macron a promis que les 70-75 ans sans comorbidités pourraient se faire vacciner à partir de samedi, soit environ 3,5 millions de personnes supplémentaires. Le chef de l’Etat a également annoncé que les enseignants pourraient être vaccinés à la mi-avril. Selon le ministère de la Santé, 6,3 millions de personnes ont reçu une première dose, dont 2,4 millions ont été vaccinées avec deux doses.nnCu secondes Un rendez-vous pour venir en aide aux étudiants, sur Clubhouse. Chaque mercredi à 21h, « La Cafête des étudiants  : vide ton sac ou prends d’la graine » donne rendezvous aux étudiants sur le réseau social Clubhouse. Dans cette room, dont 20 Minutes est partenaire, les élèves peuvent poser des questions à des professionnels (psys, entrepreneurs, artistes, etc.). Jusqu’à 14 mois de prison pour des « gilets jaunes » incendiaires. Cinq « gilets jaunes » ont été condamnés mardi à Bergerac (Dordogne) à des peines allant jusqu’à 14 mois de prison ferme pour avoir participé à une série d’incendies dans le département, fin 2018, a-t-on appris par le tribunal. Des manifestants du Hirak dans les rues d’Alger. Mardi, des manifestants du Hirak ont à nouveau défilé à Alger contre la « feuille de route » du régime. Ce dernier a décidé d’organiser des législatives anticipées, sans tenir compte des revendications du mouvement prodémocratie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :