20 Minutes France n°3613 12 mar 2021
20 Minutes France n°3613 12 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3613 de 12 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : de brouille et d'or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉ Une instance contre l’inceste Violences sexuelles La commission, officiellement installée, s’est réunie pour la première fois jeudi Dans une vaste salle installée au soussol du ministère des Sports, l’émotion était palpable, jeudi. Trois mois après sa création, la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise) a officiellement commencé ses travaux. Retardée en janvier par la démission de sa précédente présidente, Elisabeth Guigou, qui a été citée comme proche d’Olivier Duhamel, accusé de viols incestueux par sa bellefille Camille Kouchner, l’instance a pris un nouveau départ. « Aller vite » Composée de 20 membres permanents et 7 membres associés (lire l’encadré), cette commission aura deux ans pour « changer le regard de la société sur les violences sexuelles faites aux enfants », a détaillé jeudi le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet. Désormais pilotée par le juge des enfants Edouard Durand et Nathalie Mathieu, directrice générale de l’association Docteurs Bru, qui prend en charge des victimes d’inceste, cette commission unique en France était particulièrement attendue. Soucieuse « d’aller vite » et de rendre leurs actions « visibles », Nathalie Mathieu a dévoilé à ses futurs collègues les différentes missions à mener à court, moyen et long termes. Pour Des experts et sept « grands témoins » réunis Pluridisciplinaire, la commission pourra également compter sur l’expertise de magistrats, chercheurs, psychiatres, pédiatres, ainsi que d’une avocate, d’une policière et d’un gendarme. Elle s’appuiera sur l’expérience de sept « grands témoins » et victimes, comme Eva Thomas ou l’ex-rugbyman Sébastien Boueilh, devenus des acteurs engagés contre les violences sexuelles sur mineurs. Laura Rappraconte son histoire dans Tweeter ou mourir, publié jeudi. P.Lopez/AFP Michalon Une maison d’accueil de victimes à Agen (Lot-et-Garonne), le 10 décembre. « Twitter m’a sauvé la vie » Féminicide Près de deux ans après un appel à l’aide sur les réseaux sociaux, Laura Rapppublie Tweeter ou mourir (éd. Michalon), paru jeudi. Un livre dans lequel la jeune femme, qui a échappé à une tentative de meurtre de son ex-conjoint, raconte son histoire. écouter et recueillir la parole des victimes, compiler et synthétiser des données quantitatives sur l’inceste, la commission pourra s’appuyer « sur les administrations des ministères concernés », s’est engagé Adrien Taquet. Pour rendre visibles ses actions, la commission devrait rapidement se doter d’un site Internet et d’un numéro d’appel pour les victimes. Avant la rédaction de leur rapport définitif, les membres de cette instance doivent également rendre des conclusions intermédiaires dans un an. Le secrétaire d’Etat à la protection de l’Enfance a conclu en formulant ce vœu  : « Espérons que plus jamais le couvercle du silence et du déni ne se referme. » Hélène Sergent Pourquoi avoir voulu écrire ce livre ? Pour les générations futures. Pour leur donner un message d’espoir et leur dire qu’il ne faut jamais abandonner, et continuer le combat. Et c’est aussi pour toutes ces femmes, victimes comme moi de violences conjugales. Lorsque vous avez lancé un appel à l’aide sur Twitter, en mai 2019, aviezvous conscience de l’ampleur que votre affaire allait prendre ? Pas une seconde. J’avais tout tenté pour nous protéger, moi et ma fille  : avocat, associations, élus locaux… C’était un ultime acte de détresse. Twitter m’a sauvé la vie, et celle de ma fille. Les réseaux sociaux sont-ils le dernier recours des femmes victimes de violences conjugales ? Les réseaux sociaux permettent aux victimes de violences conjugales d’être visibles. Certains disent qu’ils ont permis une libération de la parole. C’est faux. Les femmes ont toujours parlé, mais elles n’étaient pas entendues. Propos recueillis par Hakima Bounemoura 6 Vendredi 12 mars 2021 La vaccination avec AstraZeneca se poursuit Covid-19 Il n’y a « pas lieu de suspendre » les injections du vaccin anti-Covid-19 d’AstraZeneca en France, a jugé jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Plus tôt dans la journée, le Danemark, la Norvège et l’Islande ont pris la décision inverse, le temps de statuer sur d’éventuels effets indésirables. « Le bénéfice apporté par la vaccination est jugé supérieur au risque à ce stade », a affirmé Olivier Véran, soulignant que la formation de caillots sanguins n’est statistiquement pas plus forte chez les patients vaccinés avec AstraZeneca que chez les autres. C’est également ce qu’a estimé l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui a conseillé de poursuivre les injections. L’EMA a par ailleurs donné jeudi son feu vert au déploiement du vaccin de l’entreprise américaine Johnson & Johnson dans l’Union européenne. Ce dernier nécessite une seule injection, contrairement aux vaccins de Pfizer- BioNTech, Moderna ou AstraZeneca. De plus, il peut être conservé trois mois dans un réfrigérateur standard, ce qui facilite sa distribution.nnru secondes L’avocat de Lavrilleux demande le renvoi du procès Bygmalion. Tous les avocats de la procédure s’associent à une demande de renvoi de l’audience déposée par Christian Saint-Palais, l’avocat de Jérôme Lavrilleux, hospitalisé en raison du Covid-19. Le tribunal judiciaire de Paris doit examiner dès mercredi l’affaire Bygmalion. Enquête ouverte pour violences après la mort d’un détenu à Meaux. Une information judiciaire pour violences par personne dépositaire de l’autorité publique et ayant entraîné la mort a été ouverte après le décès début février d’un détenu de la prison de Meaux (Seineet-Marne), a indiqué jeudi la procureure de la ville, confirmant une information du Parisien. Les livreurs à domicile seront « présumés » salariés en Espagne. Un accord pour introduire dans le Code du travail une « présomption de salariat » des livreurs à domicile de repas a été trouvé, a annoncé jeudi le ministère du Travail espagnol. Une première en Europe.
La Fibre à tous les étages. 99/mois pendant 12 mois puis 41,99 € /mois Engagement de 12 mois Souscrivez sur orange.fr ou pour des conseils personnalisés, prenez rendez-vous en boutique  : orange.fr, appli Orange et moi ou au 0 800 02 55 55 (appel et service gratuits). iiwinmame liare Soit pour les nouveaux clients Orange  : remises immédiates de 12 € /moistll et remboursement différé de 5 € /mois(2) pour Internet avec changement d'opérateur. La Fibre  : Internet très haut débit - TV UHD 4K - Téléphone. Offre soumise à conditions du 10/03 au 07/04/2021, réservée aux particuliers en France métropolitaine, valable sous réserve d'éligibilité. Frais de résiliation  : 50 € . Frais d'activation  : Répéteur Wifi, Second Décodeur TV et Clé TV  : 10 € /option et décodeur TV UHD 4K  : 40 € . (1) Remises immédiates  : 7E/mois le Bon Plan valable du 10/03 au 07/04/2021 sur l'offre Livebox (ADSL, Fibre), 5E/mois la remise La Fibre au prix de l'ADSL. (2) Remboursement différé sur facture pour les nouveaux clients Internet souscrivant à une offre Livebox entre le 04/02 et le 07/04/2021 avec changement d'opérateur après le 04/12/2020. Détail et formulaire sur odr.orange.fr *el 11 "e. orange



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :