20 Minutes France n°3613 12 mar 2021
20 Minutes France n°3613 12 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3613 de 12 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : de brouille et d'or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
GRAND PARIS « Généraliser la vitesse à 30 km/h » Circulation Selon l’adjoint à la maire de Paris David Belliard (EELV), la promesse de campagne pourrait être effective d’ici à la fin de l’année La Mairie veut faire lever le pied. Si, actuellement, 60% des routes du territoire parisien sont à 30 km/h, cette mesure de limitation de la vitesse pourrait rapidement s’appliquer à l’ensemble de la capitale. David Belliard (EELV), adjoint à la maire de Paris (PS) chargé des transports, fait le point sur le sujet. La généralisation de la vitesse maximale de 30 km/h dans les rues de Paris était une promesse de campagne d’Anne Hidalgo. Quand sera-t-elle effective ? Nous devons trouver un accord avec la préfecture, mais on peut espérer une mise en place de la mesure d’ici à la fin de cette année. Les Franciliennes et Franciliens ont pu donner leur avis lors d’une consultation numérique publique. Qu’en est-il ressorti ? La participation s’est élevée à 5 736 personnes. Sans surprise, une majorité de répondants sont motorisés, et il y a une surreprésentation des Hauts-de- Seine par rapport aux autres départements, hors Paris. C’est une consultation correcte, avec un avis « 50-50 ». Un questionnement ressort sur l’intérêt de conserver quelques axes majeurs à 50 km/h. Où s’appliqueront les 30 km/h ? Le boulevard périphérique n’est pas dans le périmètre, mais toute la voirie intramuros parisienne sera concernée. Cela dépendra encore des discussions avec la préfecture de police. Nous entendons les demandes faites lors de la consultation, nous allons donc regarder quels axes majeurs resteront éventuellement à 50 km/h. La limitation de vitesse est-elle respectée dans les « zones 30 » ? Offres exceptionnelles dans le plus grand espace tables et chaises de repas à Paris ! Tables extensibles, plateaux laque, bois, verre et céramique, procédé anti-rayures, fabrication française et européenne. Paris 15 e - 7j/7 - M° Boucicaut, P.gratuit 145 & 147 rue Saint-Charles, 01 45 75 02 81 63 & 60 bis rue de la Convention, 01 45 77 80 40 Canapés, literie, mobilier sur 3000 m²  : toutes nos adresses sur www.topper.fr O. Coret/Sipa Photos non contractuelles Distributeur offi ciel Diva, Duvivier, Steiner... 4 Canapé-lit TOPPER SOFA BED I 1390  € I Ecopart. 11  € incluse Mer ErpaeTalced,i9o2pper Paris 12 e 7j/7 54 cours de Vincennes, 01 40 21 87 53 M° Nation 4 Vendredi 12 mars 2021 Certains axes devraient rester limités à 50 km/h, explique David Belliard. Globalement, on observe une baisse de la vitesse en ville dans ces zones. Particulièrement dans le 11e, qui est déjà complètement à 30 km/h. L’intérêt de cette mesure est de réduire le nombre d’accidents, d’améliorer la sécurité des piétons, des cyclistes et des automobilistes. Lorsque l’on baisse la vitesse autorisée sur les routes en ville, on diminue aussi de manière spectaculaire le bruit. Enfin, en réduisant la vitesse à 30 km/h, on libère en moyenne 50 cm de voirie, car vous n’êtes plus obligé d’avoir des chaussées aussi larges. Cela permet de redonner l’espace gagné aux Parisiens, en agrandissant les trottoirs par exemple. Lors du lancement de la consultation, l’opposition disait comprendre la mesure pour des petits axes, moins sur des portions plus longues. Que répondez-vous ? C’est toujours la logique « oui, on veut bien transformer la ville, faire un peu d’écologie, améliorer la qualité de vie des gens, mais pas trop ». Aujourd’hui, notre ambition est de généraliser au maximum la vitesse à 30 km/h à Paris, exception faite de certains axes, mais cela doit rester l’exception. Une ville où l’on ralentit, c’est une ville plus sécurisée, moins bruyante, une ville où l’on vit mieux. Propos recueillis par Romain Lescurieux Système Rapido Entièrement déhoussable Couchage 140 lattes de bois Matelas 17 cm HR 30 kg/m 3 Range-oreillers L173 x P91 x H90, pieds alu ou bois, présenté en tissu Morgane (54% PL 46% PP), fabriqué à la main en Italie, nombreux coloris au choix, 2 coussins déco assortis. Prix hors livraison. Paris 15 e 7j/7 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40 M° Javel ou Boucicaut Canapés, literie, mobilier sur 3000 m²  : toutes nos adresses sur www.topper.fr
GRAND PARIS Immobilier Les prix baissent dans la capitale, tandis que ceux en banlieue s’envolent. Une tendance durable ? C’est peut-être l’un des effets inattendus de la pandémie de Covid-19, ses répercussions sur l’immobilier, notamment à Paris et dans sa banlieue. Coincés entre quatre murs, souvent étroits, beaucoup de Franciliens se sont pris à rêver d’une maison, d’un jardin ou d’une petite terrasse. « Pendant le premier confinement, les plateformes en ligne ont noté une nette augmentation des recherches de pavillons ou d’appartements avec un extérieur, note Thomas Lefebvre (photo), directeur scientifique chez MeilleursAgents. Depuis, MeilleursAgents Avec la pandémie, Paris casse moins la baraque 3n Lu minutes www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis vingt.minutes sur Snapchat le _. li.1...I Confinés dans de petits logements, les Franciliens ont rêvé plus grand. le prix des maisons en banlieue parisienne a un peu augmenté. » De 5% en un an à Viry-Châtillon (Essonne), et de 6% et de 4,5% à Franconville et à Pontoise (Val-d’Oise). Et des augmentations similaires ont été enregistrées en Seine-Saint-Denis, relève l’expert  : L’affiche des commémorations de la Commune dévoilée Histoire « Il n’est pas question de glorifier les violences commises durant la Commune », affirme Laurence Patrice (PCF), l’adjointe d’Anne Hidalgo chargée de la mémoire et du monde combattant. La Mairie de Paris a dévoilé jeudi le programme des célébrations des 150 ans de la Commune de Paris et a présenté en avant-première l’affiche de l’événement (photo), qui sera diffusée sur tous les supports de la ville. « Les Parisiens pourront découvrir le regard de Louise Michel, se réjouit-elle. C’est une image forte. » Le 18 mars, au square Louise-Michel (18 e) E.C. Appert/Musée Carnavalet avec vous I. Simon/Sipa (illustration) et en présence d’Anne Hidalgo, l’artiste Dugudus mettra en scène 50 silhouettes de communardes et communards. Un projet baptisé « Nous la Commune ». « On y retrouve des stars de l’époque, mais aussi des gens du peuple et des petits métiers parisiens, explique-t-il. On a voulu aussi laisser une grande place aux femmes. » Puis, durant soixante-douze jours, plusieurs hommages publics, des événements culturels, quefaire.paris.fr/communedeparis mémoriels et festifs, notamment des lectures de textes et de chansons, la plantation d’un arbre par Anne Hidalgo, sont prévus par la Mairie. Romain Lescurieux Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr www.instagram.com/20minutesparis friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutes 7% à Romainville, 5% à Montreuil. Ce qu’a aussi constaté le directeur scientifique chez MeilleursAgents, c’est la baisse des prix de l’immobilier à Paris ces douze derniers mois. Or, depuis la fin 2015, portés par des taux d’emprunt bas et un environnement économique favorable, ils avaient fortement augmenté. Malgré tout, « de l’attentisme » Pour Thomas Lefebvre, il est bien trop tôt pour évoquer une perte d’attractivité de Paris, et « la baisse constatée dans la capitale pourrait d’ailleurs se répercuter avec quelques mois de retard dans le reste de la région ». Il a par ailleurs remarqué un changement de comportement chez les acheteurs  : « Depuis cet été, il y a un attentisme très fort lié aux incertitudes de cette crise sanitaire et économique. Les ménages préfèrent attendre de voir ce qui va changer avant de se lancer dans un projet immobilier. » Notamment la pérennisation ou non du télétravail, qui peut inciter certains ménages à s’éloigner de Paris. Caroline Politi La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE r 11 n 71-111 13 12 12 9 11 11 12 w Prévisions ultra détaillées je, Lei Jr TV-WEEI-APPLIS et 11 I., Lp -e. P Cc.. Puy lamedérammIpmelép 5 Vendredi 12 mars 2021 n n ru secondes Deux mineurs présentés à la justice après la rixe à Champigny. Dans l’enquête ouverte lundi après une rixe entre bandes à Champignysur-Marne (Val-de-Marne), deux mineurs ont été interpellés et devaient être présentés à un juge jeudi. Deux adolescents de 14 et 16 ans ont été grièvement blessés lundi lors de l’affrontement. Appel à la grève à La Poste, mardi. CGT, FO et SUD-PTT des Hautsde-Seine appellent les facteurs d’Ile-de-France à la grève mardi pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail, dans un communiqué publié jeudi. Des policiers mis en examen pour avoir brutalisé une collègue. Deux gardiens de la paix du commissariat de Vanves (Hauts-de- Seine) ont été mis en examen pour avoir brutalisé une collègue l’an dernier, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Nanterre, confirmant une information du Monde. Pour se couvrir, ils ont rédigé un faux procès-verbal mettant en cause une personne en garde à vue, selon une source proche du dossier. DEMAIN matin après-midi matin après-midi 4 °C 11 °C LACHAINEMEFEO.CON wage 8 °C 10 °C Au temps (instable) en emporte le vent Le défilé des averses se poursuit, avec des températures de saison mais un ressenti frais en raison du vent fort. Les rafales atteignent 80 à 100 km/h sur les côtes de la Manche. Le Sud-Est n'est pas à l'abri d'une petite ondée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :