20 Minutes France n°3612ES3 11 mar 2021
20 Minutes France n°3612ES3 11 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3612ES3 de 11 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : une réaction nucléaire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ACTUALITÉ L’exécutif veut faire bandes à part Délinquance Un plan de lutte contre les bandes doit être adopté d’ici au 1er mai La violente agression, mi-janvier, dans le 15 e arrondissement de Paris, de Yuriy, un adolescent de 15 ans, a jeté un coup de projecteur sur les rivalités entre bandes. Depuis, plusieurs rixes entre jeunes ont eu lieu en Ile-de-France. Dans l’Essonne notamment, deux adolescents de 14 ans ont été tués. Le ministère de l’Intérieur a recensé 357 affrontements entre bandes en 2020, contre 288 en 2019, soit une augmentation de 25% en un an. Face à cette recrudescence, le gouvernement envisage un plan de lutte contre les bandes, qui doit être adopté d’ici au 1er mai. Le plan doit notamment permettre de mieux détecter et de suivre les membres des bandes, grâce à des structures comme des groupes locaux de traitement de la délinquance. Le plan prévoit aussi un renforcement de la sécurité aux abords des établissements scolaires, de la médiation ou la mise en place d’actions de sensibilisation. « Renforcer notre réponse » Pour éloigner les membres d’une bande, le ministère de la Justice compte, lui, sur le recours aux « interdictions de paraître » et la mise en œuvre de travaux d’intérêt général comme alternative aux poursuites. « On ne peut accepter la banalisation de la violence, a expliqué le porte-parole du gouvernement, T. Coex/AFP Gabriel Attal, à l’issue du Conseil des ministres, mercredi. Nous devons donc adapter et renforcer notre réponse. » Il a insisté sur la nécessité d’une « réponse coordonnée » entre ministères et entre services sur le terrain. « L’enjeu, c’est aussi d’avoir une réponse pénale plus rapide et plus efficace pour les mineurs », qui ont « parfois 11, 12, 13 ans », a souligné Gabriel Attal. De son côté, le Premier ministre, Jean Castex, organise vendredi à Matignon une réunion de travail avec plusieurs ministres, au cours de laquelle sera évoqué le sujet des bandes. Thibaut Chevillard La faiblesse des moyens des services publics soulignée Dans une tribune publiée sur France Info mercredi, 115 professionnels de l’éducation et du social, acteurs de la justice des mineurs ou représentants du monde associatif estiment que les rixes entre bandes questionnent « l’insuffisance voire l’absence de moyens pour les services publics d’éducation et de protection de l’enfance ». Les signataires proposent notamment « une éducation à la non-violence » pour enfants et adultes. Les droits d’inscription resteront gelés Université Afin d’aider les étudiants à faire face à la précarité, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé sur Europe 1, mercredi, que les droits d’inscription à l’université seraient gelés à la rentrée prochaine, pour la deuxième année de suite. Les loyers des résidences universitaires dans les Crous resteront également les mêmes, a-t-elle ajouté, expliquant qu’il n’était pas certain que les étudiants puissent retrouver normalement des petits emplois cet été pour financer leurs études. La ministre a aussi déclaré travailler à une reprise plus forte « en présentiel ». Dans le contexte sanitaire actuel, les étudiants peuvent aller en cours une fois par semaine. « On a bon espoir » de pouvoir augmenter encore la jauge, a-t-elle avancé, sans fixer d’horizon. Il faut « que nos hôpitaux ne soient plus engorgés », a-t-elle toutefois précisé.nnCu secondes 4 Jeudi 11 mars 2021 Un adolescent de 14 ans a été tué le 23 février à Boussy-Saint-Antoine (Essonne) lors d’une rixe entre jeunes. « Il n’y a pas forcément une montée des violences chez les jeunes » L’accumulation de drames récents, dont la mort d’une collégienne retrouvée noyée à Argenteuil (Val-d’Oise) lundi, pourrait laisser penser à une montée des violences juvéniles en France. Pour Martine Batt, experte judiciaire à la cour d’appel de Nancy (Meurthe-et-Moselle), ce n’est pas aussi simple. La hausse actuelle des violences chez les mineurs est-elle réelle ? Il y a un effet loupe, parce que différents actes sont rapprochés et qu’il y a des morts. Mais il n’y a pas forcément une montée des violences chez les mineurs en France. La violence, ce n’est pas nouveau. Ce qui a changé, c’est la diffusion de l’information. Maintenant, les événements sont filmés et diffusés sur les réseaux. On est davantage interpellés par ces images. Les stérilisations forcées d’Ouïghours « attestées ». Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré au Sénat, mercredi, que les stérilisations forcées et les détentions massives d’Ouïghours dans des camps chinois étaient « attestées ». Il a demandé qu’une mission puisse se rendre au Xinjiang sous la responsabilité de l’ONU. S’il n’y a pas plus de violence, les causes changent-elles ? Le harcèlement sur les réseaux sociaux, qui date d’il y a une dizaine d’années, est terrible. Cela peut pousser à la désinsertion sociale, au suicide ou au meurtre. Le point commun des expertises réalisées auprès des jeunes sur des faits violents, c’est que le point de départ est souvent futile. Ça peut partir d’un regard, d’une jalousie. C’est perçu très violemment chez les adolescents, car ils sont en pleine construction. Cet enchaînement de violences n’est-il pas à mettre en lien avec la situation actuelle ? C’est difficile à dire. Peut-être que le confinement a pu jouer un rôle. Les adolescents ont besoin d’interactions pour aller bien. Là, ils en sont privés. Propos recueillis par Marie de Fournas LE CHIFFRE 1 900 milliards de dollars (environ 1 590 milliards d’euros), soit le montant du plan de relance de l’économie aux Etats-Unis, adopté mercredi par le Congrès. Il offre aux Américains « une chance de s’en sortir », a salué le président des Etats-Unis, Joe Biden.
DIX NEWS 1 Les pigeons, un loisir de haut vol « Un bon passe-temps. » Du sommet de son pigeonnier en bois avec vue sur les pyramides de Guizeh, en Egypte, Abdel Rahmane Gamal fait tournoyer, au rythme de ses sifflements, une vingtaine de pigeons dans les airs. Le jeune trentenaire a découvert ce loisir quand il avait 6 ans, grâce à son grand-père et à son oncle. Aujourd’hui, avec son frère Omar (photo), 28 ans, il dresse une quarantaine d’oiseaux. La colombophilie est attestée « depuis l’époque pharaonique » en Egypte, raconte 2 Neuf tortues luths pour la survie de l’espèce Une bonne nouvelle dans la défense de l’espèce de tortue marine la plus grande au monde. Neuf spécimens de la tortue luth sont nés sur la côte de l’Equateur, a indiqué mardi le ministère de l’Environnement du pays. Les œufs de Dermochelys coriacea, son nom scientifique, ont été incubés artificiellement sur une plage, au sud-ouest de l’Equateur. Le nid avait été déplacé par des gardes forestiers, en raison de l’hiver rigoureux. La tortue luth, qui peut mesurer jusqu’à 3 m de long et peser jusqu’à 1t, est en danger critique de disparition dans le Pacifique Est. 9 Nos internautes ont du talent J. Amiet/AFP 3 Ciel ! La météorite est introuvable Malgré les recherches ce week-end, la météorite repérée le 27 février par plusieurs témoins n’a pas été retrouvée dans le Lot-et-Garonne, près d’Aiguillon, explique le réseau participatif Vigie Ciel. Une équipe a pris le relais cette semaine. Pour participer à de futures recherches, il est possible de s’inscrire sur Vigie-ciel.org. 4 Attaque de chat dans le cockpit, demi-tour Un avion de la compagnie soudanaise Tarco Airlines a été contraint de se poser en urgence à son aéroport de départ, à Khartoum (Soudan), à cause… d’un chat, rapporte Newsweek. L’animal errant, qui s’était introduit dans le Boeing 737 sans être repéré, a violemment attaqué le pilote de l’appareil une demi-heure après le décollage. Personne ne réussissant à neutraliser le félin, le commandant de bord a pris la décision de faire demi-tour, afin de protéger les passagers. n ri avec 1 1_1 minutes -e-s. 5 Le Premier ministre ne se spray pas au jeu Une perte de sang-froid totale. Lors d’une conférence de presse mardi, le Premier ministre de la Thaïlande a subitement aspergé les journalistes à l’aide d’un spray hydroalcoolique, rapporte le HuffPost. Prayuth Chanocha était visiblement agacé par les questions qu’on lui posait. 6 Beyoncé loue le courage de Meghan Markle Sur son site Internet, Beyoncé a remercié et félicité Meghan Markle pour son « courage et son leadership », après l’interview que la duchesse de Sussex a accordée à Oprah Winfrey. Meghan Markle avait dévoilé les problèmes et le manque de soutien qu’elle avait rencontrés lorsqu’elle était encore au Royaume-Uni avec son mari, le prince Harry, accusant certains membres de la famille royale de racisme. 5 Jeudi 11 mars 2021 AhmedKhalifa, président de l’Union égyptienne du pigeon voyageur. Des lâchers quotidiens s’accompagnent de jeux  : les éleveurs font voler leurs pigeons en espérant ramener des oiseaux dans leur pigeonnier. « Si un pigeon étranger se pose chez moi, il m’appartient », explique Abdel Rahmane. L’adversaire tente alors de récupérer l’oiseau ou paie une rançon, précise le trentenaire, qui a doté ses animaux de « bagues » indiquant leurs dates de naissance et ses coordonnées. La colombophilie est attestée depuis l’époque pharaonique en Egypte. A. Erdna Cette peinture nous a été envoyée par André Erdna. Vous êtes doué pour la photographie ? Envoyez vos images à contribution@20minutes.fr ou postez-les sur Instagram avec le hashtag #nosinternautesontdutalent Vos photos ne seront destinées qu’à cette rubrique. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données  : https://www.20minutes.fr/politique-protection-donneespersonnelles K. Desouki/AFP « Avant la corrida de taureaux, on lui frotte de la vaseline dans les yeux pour lui ternir la vue. » C’est ainsi que commence une publication, vue près de 40 millions de fois sur Facebook ces derniers jours, qui énumère les sévices qui seraient infligés aux animaux  : « coton dans les narines », « aiguille au milieu des parties génitales », entre autres. Le texte est la traduction d’une publication rédigée par un site britannique et reproduite en 2013 sur un compte Facebook consacré à la défense du véganisme. Qu’en est-il ? D’après Thierry Hély, président de la Fédération des luttes pour l’abolition des corridas (Flac), « les pratiques cruelles citées dans cette publication ne sont pas systématiques ». 7 Le stade Maracana de Rio bientôt « Roi Pelé » ? Le stade Maracana de Rio de Janeiro, dont le nom officiel est depuis 1966 « Stade du journaliste Mario Filho », pourrait être rebaptisé de celui de la légende vivante brésilienne du football, le « Roi Pelé ». Le parlement de l’Etat de Rio a approuvé mardi le projet de changement de nom. La décision appartient désormais au gouverneur, qui a quinze jours pour l’officialiser. 8 Bordeaux met la gomme contre les chewing-gums Une vingtaine de bornes viennent d’être installées dans quatre communes de la métropole bordelaise, Bassens, Lormont, Cenon et Floirac (Gironde) pour… récupérer des chewing-gums. L’entreprise solidaire d’utilité sociale KeeNat, à l’origine de ce projet, espère, d’ici au mois de juin, pouvoir lancer un atelier de recyclage. Les taureaux de corrida sont-ils 10 affaiblis avant le combat ? Toutefois « le monde taurin étant opaque, il est difficile de s’immiscer dans leurs pratiques ». Président de l’Observatoire national des cultures taurines, André Viard dénonce « les inventions d’une association antitaurine nîmoise ». D’après l’ancien torero, un animal qui « paraît déficient » est « refusé par les services vétérinaires et n’entre pas dans l’arène ». Du côté de la Flac, Thierry Hély estime au contraire qu’il « est évident que si un frêle torero devait affronter un taureau de 500 kg en parfaite santé, l’homme, confronté à une telle force, serait tué immédiatement ». Charles Montmasson 20 Minutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecrivez à fakeoff@20minutes.fr

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :