20 Minutes France n°3611ES4 5 mar 2021
20 Minutes France n°3611ES4 5 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3611ES4 de 5 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : enfoirés de Covid.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SPORTS Gaudu-Démare pour un Tour Cyclisme Le duo français partage le haut de l’affiche chez Groupama-FDJ « C’est plus aisé de mettre Gaudu en leadeur, sans avoir toute l’équipe à son service. » Thomas Voeckler, consultant pour France TV La roue tourne. Après deux saisons préparées aux petits oignons pour Thibaut Pinot, la Groupama-FDJ change, cette année, de recette. Un choix naturel autant que nécessaire. Le Franc-Comtois ayant décidé de soigner son dos et son moral loin du Tour de France, le champ est libre pour David Gaudu et Arnaud Démare. Notre petit coeur devra donc s’emballer, dès le 26 juin lors du grand départ du Tour à Brest, pour l’attelage Démare-Gaudu. Une configuration qui sera inaugurée sur Paris-Nice, dimanche. Le premier, Arnaud Démare, figure parmi les meilleurs sprinteurs tricolores. Jusqu’alors, il était le grand perdant du « tout-pour-Pinot ». Mais sa superbe saison dernière, où il a levé les bras à 14 reprises en trois mois, a poussé ses dirigeants à lui faire de la place. « J’étais souvent mis derrière Thibaut, concède-t-il. Je suis content d’avoir cette reconnaissance. » Un sentiment légitime, même si son directeur sportif, Marc Madiot, tempère  : « Il y avait un décalage d’image par rapport au monde extérieur, Arnaud a toujours eu un rôle déterminant dans l’équipe. » Le Sommer, entrée à l’heure de jeu. M. Riopa/AFP et F. Ferrari/Pool/AFP F. Fife/AFP Dès que c’est pentu, il y a David Gaudu. Dès que ça part, il y a Arnaud Démare. Le second, David Gaudu, 24 ans, est le grand espoir français sur les courses à étapes. « C’est un top coureur, encore en phase de progression, estime Thomas Voeckler, consultant pour France TV, qui démarre sa saison de retransmissions avec Paris-Nice. Avoir été aux côtés de Thibaut ces dernières années dans des moments cruciaux sur le vélo, mais aussi en dehors, ça va lui faire gagner du temps. » Celui qui est également sélectionneur des Bleus voit d’un bon œil cette stratégie à deux têtes de la FDJ. « C’est très cohérent de leur part, assure-t-il. C’est plus aisé de mettre Gaudu en leadeur sans avoir toute une équipe à son service et ainsi d’arriver jusqu’à la montagne sans encombre plutôt que d’être le favori affiché, avec une grosse pression sur les épaules. » Ce sera (encore) Brondby de combat pour les Lyonnaises en Europe Football Une victoire, mais peu de garanties. Pour la troisième fois de suite en Ligue des champions, Melvine Malard a endossé le costume de supersub, jeudi, contre Brondby (2-0, 90 e +3). Pour autant, les quintuples tenantes du titre, qui avaient souffert à Turin au tour précédent (2-3, puis 3-0 au retour), n’ont pas réussi à plier leur 8 e de finale aller. « Etre plus tueuses » Les joueuses de Jean-Luc Vasseur ont mis du temps à entrer dans la partie. Il a fallu un joli centre d’Amel Majri, suivi d’une tête rageuse de Nikita Parris Il faudra tout de même voir comment tout ça va se passer en course. Démare a besoin d’un train pour l’emmener. Mais il faut aussi du monde pour accompagner Gaudu en montagne. Dans une équipe de huit comme sur le Tour, les places seront chères. Sur Paris-Nice, dans un groupe de sept, seul Armirail a le profil pour rester avec Gaudu dans les cols. Démare abordera, lui, les sprints avec Guarnieri, Konovalovas, Scotson et Sinkeldam à son service. « Les lanceurs de Démare sont aptes à protéger un grimpeur dans la plaine », rassure Voeckler. Ce quatuor devra sentir la course. « On sera là pour fédérer le groupe en vue du Tour », indique Gaudu. En espérant que l’un assure sur le plat et que l’autre soit au rendez-vous du général. Nicolas Camus pour débloquer le compteur (1-0, 30 e), puis l’OL a relâché la pression durant une grosse demi-heure. Privé d’Ada Hegerberg et avec une Eugénie Le Sommer entrée à l’heure de jeu, l’OL a semblé tendre offensivement. « On manque vraiment d’efficacité, a noté la capitaine, Wendie Renard, après le match. On aurait dû se mettre à l’abri dès la première période, ça m’agace. Nous devons être plus tueuses. » Le match retour à Brondby, mercredi à 13 h 55, pourrait être délicat à négocier, surtout à trois jours du choc de D1, face au PSG. A Lyon, Jérémy Laugier M. Cizek/AFP 10 Vendredi 5 mars 2021 Des Bleues avec maestria à Nove Mesto Biathlon Les Françaises se refont bien la cerise. Jeudi, elles ont décroché la troisième place du relais de Nove Mesto (République tchèque). Le relais, composé d’Anaïs Bescond, Justine Braisaz-Bouchet, Chloé Chevalier et Julia Simon, a concédé un tour de pénalité, mais a fini fort pour acccrocher la troisième place, comme à Anterselva (Italie) fin janvier. Ainsi, après leur très décevante 8 e place aux récents Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), les Bleues ont su relever la tête avec ce quatrième podium de la saison. A noter que cette épreuve tchèque, comptant pour la Coupe du monde de biathlon, a été remportée par les Suédoises, qui décrochent au passage le petit globe de cristal.nnru secondes Everton et Tottenham dare-dare. Jeudi soir, il faisait vraiment bon se déplacer en Premier League. Ainsi, Everton s’est imposé sur le terrain de West Bromwich (19 e), grâce à l’inarrêtable Richarlison (0-1). Les Toffees d’Ancelotti et de Digne intègrent le Big Four. Dans le même temps, le Tottenham de Mourinho s’est imposé sur le pré du Fulham d’Areola (0-1). Les Spurs sont 8 es, les Cottagers, 18 es. Chardy et son drôle de Rotterdam. On n’arrête plus Jérémy ! Jeudi, le tennisman français a battu, non sans mal, le Belge David Goffin (7-6, 7-6). Qualifié en quart de finale, Jérémy Chardy sera opposé au Russe Andrey Rublev, tombeur d’un certain Andy Murray. Les 24 Heures à d’autres dates. A cause de la crise du Covid-19, les 24 Heures du Mans, prévues les 12-13 juin, sont reportées aux 21-22 août, ont annoncé, jeudi, les organisateurs. Ils ont précisé que ce report permet de « se donner toutes les chances d’accueillir du public » durant l’épreuve.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :