20 Minutes France n°3610ES5 15 fév 2021
20 Minutes France n°3610ES5 15 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3610ES5 de 15 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : emballages de raison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉ La restauration livrée emballée par le réemploi ? Déchets Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, réunit les acteurs de la filière ce lundi Vingt acteurs de la restauration livrée, comme Uber Eats, Deliveroo, FoodChéri ou Frichti, ont rendez-vous ce lundi au ministère de la Transition écologique. Réunis par la ministre Barbara Pompili, ils signeront une charte d’engagements volontaires pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages et développer le réemploi. L’enjeu est de taille dans la bataille contre le plastique à usage unique. En 2019, en France, plus de 200 millions de repas ont été livrés par les acteurs du secteur de la restauration livrée. La charte comprend dix engagements. Les signataires promettent de bannir les sacs plastique pour la livraison d’ici à 2023, de mettre fin à la livraison systématique de couverts et de sauces dès le 1er mars et, surtout, d’arriver à 50% d’emballages livrés sans plastique à usage unique d’ici au 1er janvier 2022, et à 70% d’ici au 1er janvier 2023. Autre engagement marquant  : celui d’atteindre 100% de contenants et emballages recyclables en 2022. Solutions locales Surtout, cette charte veut ouvrir la voie au développement du réemploi dans la restauration livrée. Autrement dit, l’utilisation d’emballages et de contenants réutilisables que l’entreprise récupérerait une fois vides ou que le Donald Trump a été acquitté, samedi, devant le Sénat américain. E. Feferberg/AFP (illustration) S. Loeb/AFP Plus de 200 millions de repas ont été livrés en France, en 2019. consommateur aurait à charge de rapporter. Ils seraient ensuite lavés pour être remis dans le circuit. Parce qu’il contribue à réduire la production de déchets, le réemploi est à privilégier au recyclage, considèrent les ONG environnementales. La loi antigaspillage pour une économie circulaire, dont on fête le premier anniversaire, fixe des obligations en la matière à la restauration rapide. En revanche, il n’y a pas d’obligations similaires prévues pour les repas proposés en vente à emporter ou livrés à domicile. Les signataires s’engagent donc à mener, dès cette année, des expérimentations de solutions locales en matière de réemploi. « Elles serviront à évaluer l’intérêt écologique et la viabilité économique de ces systèmes, indique Barbara Pompili à 20 Minutes. Ces acteurs ne seront pas laissés seuls. Un comité de suivi se réunira tous les deux mois pour faire un point sur ces tests. Ils pourront aussi profiter d’un accompagnement de l’Ademe [Agence de la transition écologique] et demander à mobiliser les crédits ouverts par le volet économie circulaire du plan France Relance. » Soit 500 millions d’euros, « dont environ la moitié, justement, est dévolue aux solutions de substitution au plastique à usage unique », rappelle la ministre. Fabrice Pouliquen Trump échappe à la peine Capitole Etats-Unis Dans l’immédiat, il peut respirer. Jugé devant le Sénat pour incitation à l’insurrection, dans le cadre de l’attaque du Capitole, Donald Trump a, sans surprise, été acquitté, samedi. Le 45 e président des Etats-Unis échappe au pire pour deux raisons. Une partie des élus républicains avait peur d’une réélection difficile s’ils défiaient Trump et ses supporteurs. D’autres, comme leur leadeur au Sénat, Mitch McConnell, ont considéré que juger un ex-président n’était pas conforme à la Constitution. Mais, dans un exercice de contorsion, McConnell n’a pas caché son mépris. Selon lui, « le président Trump est, en pratique et moralement, responsable d’avoir provoqué les événements de cette journée » du 6 janvier. A peine le verdict tombé, le hashtag #14amendment s’est invité dans les tendances sur Twitter. Instauré après la guerre de Sécession, le 14 e amendement peut être utilisé pour rendre inéligible un élu qui aurait participé ou contribué à une insurrection. Quoi qu’il arrive, Donald Trump est également sous la menace de la justice. Le procureur de Manhattan enquête notamment depuis des années sur une possible fraude fiscale et bancaire. De notre correspondant en Californie, Philippe Berry 6 Lundi 15 février 2021 La junte militaire accentue la pression Birmanie Après le coup d’Etat, la crainte d’une répression imminente. Des chars ont été aperçus à Rangoun, la capitale économique birmane. Des déploiements de soldats ont été constatés dans d’autres villes, d’après des images diffusées sur les réseaux sociaux. Nous avons reçu « des indications sur des mouvements de troupes », a confirmé sur Twitter l’ambassade des Etats-Unis en Birmanie. A Myitkyina, dans le nord du pays, il y a eu plusieurs blessés quand les forces de l’ordre ont dispersé des manifestants en tirant, d’après une journaliste locale. « Ils ont d’abord lancé du gaz lacrymogène, puis ont tiré », a-t-elle déclaré à l’AFP, sans pouvoir préciser si des balles réelles ou des munitions en caoutchouc avaient été utilisées. Cinq journalistes ont été interpellés à cette occasion, d’après un média local. Les ambassadeurs en Birmanie des Etats-Unis, du Canada et de plusieurs pays de l’UE ont diffusé une déclaration commune sur Twitter, exhortant l’armée à « ne pas recourir à la violence à l’encontre des manifestants et des civils ».nnru secondes Joe Biden appelle à une réforme des ventes d’armes à feu. Dimanche, le président des Etats- Unis, Joe Biden, a appelé le Congrès à agir « maintenant » pour limiter la circulation des armes à feu dans le pays. « Cette administration n’attendra pas la prochaine fusillade de masse » pour entendre les appels à agir, a-t-il affirmé, trois ans après la tuerie du lycée de Parkland, qui avait fait 17 morts. Des dizaines de morts dans des combats au Yémen. Lors d’affrontements nocturnes, des dizaines de combattants ont péri au Yémen, ont indiqué dimanche des responsables. Les rebelles ont intensifié leurs attaques pour s’emparer de la ville de Marib, dernier bastion du pouvoir dans le nord du pays en guerre. AFP
Fr A Galaxy 521 521+ 5G SAMSUNG DAS Galaxy S21 5G - Tête  : 0,456W/kg, tronc  : 1,509W/kg, membres  : 1,910W/kg ; DAS Galaxy S21+ 5G - Tête  : 0,541W/kg, tronc  : 1,335W/kg, membres  : 2,230W/kg Samsung Galaxy S21 5G 1 € avec un forfait mobile 150 Go 5G* et une offre de reprise. Soit 239 € avec le forfait mobile 150Go 5G avec engagement 24 mois - 238 € pour la reprise d'un mobile en bon état(1). *5G  : accessible en France métropolitaine avec offre et équipement compatibles, uniquement dans les zones déployées. Débit maximum théorique de connexion en réception jusqu'à 2,1 Gbits/s dans les zones couvertes en 3,5 GHz avec agrégation des quatre bandes de fréquences 4G et jusqu'à 615 Mbits/s pour les zones couvertes par la bande 2,1 MHz utilisée pour la 4G. Couverture détaillée sur reseaux.orange.fr. Ch'Kit mains-libres recommandé. Offre soumise à conditions, valable en France métropolitaine sur réseaux et mobile compatibles du 04/02/21 au 07/04/21 avec le forfait mobile 150Go 5G à 64,99 € /mois (prix hors promotions) avec engagement 24 mois, réservée aux particuliers, propriétaires de mobiles éligibles. (1) Pour la reprise d'un mobile d'une valeur minimum de 138 € après diagnostic et 100 € de bonus reprise pour l'achat concomitant d'un Samsung Galaxy 521 5G. Remise et conditions en boutique Orange. Galaxy S21 disponible en gris, blanc et violet en boutique Orange, et en rose uniquement sur orange.fr orange'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :