20 Minutes France n°3610ES4 12 fév 2021
20 Minutes France n°3610ES4 12 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3610ES4 de 12 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : PragmHatik.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10  |  Aller à la page   OK
10
SPORTS Dupont du domaine des dieux Rugby A l’étranger, le demi de mêlée des Bleus est largement considéré comme le tout meilleur joueur Quand on parle d’Antoine Dupont, les superlatifs sont presque gênants. Dupont est « notre extraterrestre », assure Cyril Baille, son ami du Stade Toulousain. « On pourrait le comparer à Messi ou Maradona », ajoute Jean- Baptiste Elissalde, le dernier grand 9 des Bleus. De la bonne enflammade cocardière ? Même pas. Il semblerait que le monde entier ait flashé sur le taurillon de Lannemazan, qui s’apprête à frapper à nouveau, dimanche (16 h), face à l’Irlande, dans le Tournoi des VI Nations. « Il est sur une autre planète » Lisez plutôt. Aaron Smith, 92 capes avec les Blacks, a pris le temps, mercredi, de répondre à la question du community manageur du Tournoi des VI Nations  : « Qui est, selon vous, le meilleur joueur du monde ? » Réponse de Smith  : « Antoine Dupont ! Le gars est sur une autre planète, personne ne s’en approche aujourd’hui. Il m’aide à regarder certains aspects de mon jeu pour m’améliorer. » A en rougir. « Les Anglais s’enthousiasment sur lui, abonde Benjamin Kayser, ex-international français devenu consultant pour France TV. Avec Ntamack, Dupont est presque une marque institutionnelle, un « brand name ». » Qu’en dit-on en Afrique du Sud, patrie de Cheslin Kolbe, le « véritable » meilleur joueur du monde en titre, selon les distinctions officielles ? « Dupont n’est pas seulement le meilleur L’Irlande met une grosse pression sur le Français La clé du match face au XV de France, dimanche, sera « de ne pas donner de temps ni d’espace » au demi de mêlée Antoine Dupont, avaient assuré, mercredi, les Irlandais Jonathan Sexton et Connor Murray. « Je pense que c’est le danger principal, on a beaucoup parlé de lui à l’entraînement », avait poursuivi Sexton. Pour rappel, Dupont avait été désigné joueur de la première journée des VI Nations après le succès face à l’Italie (50-10). L’attaquant parisien est indisponible « environ quatre semaines ». Ciambelli/Sipa F. Fife/AFP Le style de jeu de l’international tricolore rencontre un écho mondial. demi de mêlée, mais sans doute le joueur qui a le plus d’impact au monde sur le jeu, confie Liam Del Carme, plume rugby du Times, principal quotidien du pays. Il décide de ce qui va se passer. Il est capable de briller même si on le met avec des gars qui n’ont jamais joué au rugby. » Le Français incarne le rugby panache, un côté Astérix au milieu des géants. « En ce moment, on a envie que le sport joue son rôle de divertissement, poursuit Kayser. Dupont, il représente ça  : le petit bonhomme qui casse la gueule à tout le monde, qui produit du rugby, qui touche le ballon. Il se passe un truc autour de lui. » A Del Carme de conclure  : « Dupont remet le talent individuel au centre de tout. » Julien Laloye Neymar ne sera pas de la fête à Barcelone, en Ligue des champions Football Coup dur. Neymar a déclaré forfait pour le huitième de finale aller de Ligue des champions, mardi à Barcelone, à cause d’une « lésion du long adducteur gauche », a annoncé le club parisien, jeudi. « Ney » coule en hiver Blessé mercredi à Caen en 32 es de finale de Coupe de France (0-1), l’attaquant brésilien est indisponible « environ quatre semaines », ce qui laisse envisager sa présence pour le match retour qui se jouera au Parc des Princes, le 10 mars. « Ney » cumule les absences aux moments où son club a le plus besoin de lui. En 2018, il a raté le 8 e de finale retour face au Real en raison d’une entorse de la cheville droite, couplée à une fissure du 5 e métatarsien. L’année suivante, ce sont les deux confrontations contre Man U, au même stade de la compétition, qu’il manque à cause d’une blessure au pied droit. A noter qu’il s’agit du deuxième forfait majeur dans les rangs parisiens pour ce match aller face au Barça, après celui d’Angel Di Maria, touché à une cuisse lors du match contre l’OM, dimanche. 10 Vendredi 12 février 2021 Pinturault bronzé sur ses skis Super-G Et revoilà Alexis. Pinturault, qui n’était plus monté sur un podium en Super-G depuis 2014, s’est offert le bronze, jeudi, aux Mondiaux de Cortina d’Ampezzo, en Italie. Il a été devancé par l’Autrichien Kriechmayer (or) et l’Allemand Baumann(argent). Auteur d’une descente impressionnante, le leadeur du classement de la Coupe du monde s’est offert la cinquième médaille de sa carrière aux Mondiaux (2 en or, 3 en bronze). « Honnêtement, je ne m’y attendais pas vraiment, a témoigné le skieur à l’arrivée. C’est toujours ça dans la poche. Les Mondiaux, ce sont des courses d’un jour. On essaie de tout donner et, à l’arrivée, on se retourne et on regarde ce qu’il s’est passé. » nnru secondes Démare et Bouhanni fanny. La première étape du Tour de Provence n’a pas souri aux Français, jeudi. Arnaud Démare (Groupama-FDJ), 2 e de l’étape, et Nacer Bouhanni (Arkea-Samsic), 3e, ont été battus au sprint par l’Italien Davide Ballerini (Deceuninck-Quickstep). Coup de froid à Sochaux pour l’ASSE. Les Verts de Claude Puel, 15 es de L1, ont été sortis, jeudi, par Sochaux, 8 e de L2, au stade des 32 es de finale de Coupe de France (1-0). Le seul but de la partie a été l’œuvre de Bedia. Le Bayern, champion du monde ! Danke Benji. Jeudi, face aux Tigres d’André-Pierre Gignac, le Bayern Munich a remporté le Mondial des clubs (1-0). Un sacre que le leadeur de la Bundesliga doit au but de son défenseur français Benjamin Pavard. F. Coffrini/AFP AP/Sipa



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :