20 Minutes France n°3610ES2 10 fév 2021
20 Minutes France n°3610ES2 10 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3610ES2 de 10 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 9

  • Taille du fichier PDF : 1,4 Mo

  • Dans ce numéro : convention citoyenne, verte de dépit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ACTUALITÉ Bien-être La crise sanitaire a accru la sédentarité des Françaises et des Français Télétravail généralisé, salles de sport fermées et couvre-feu en fin de journée. Assaisonnez le tout d’une météo pourrie et vous obtenez des brochettes de mollassons déprimés. Dans son dernier bulletin épidémiologique, publié le 3 février, Santé publique France dresse un état des lieux assez alarmant  : « Durant la période de confinement, la moitié de la population n’a pas atteint les recommandations d’au moins trente minutes d’activité physique par jour », loin des 10 000 pas quotidiens recommandés par l’OMS pour être en forme. Prendre l’air et marcher Depuis mars 2020, les compteurs de pas des smartphones sont peu sollicités. Un bref jogging, à l’heure du déjeuner, permettra donc de se défouler. Mais « courir, ce n’est pas fait pour tout le monde, et on a le droit de ne pas aimer ça », rassure Bernadette de Gasquet, médecin et autrice de J’aime pas courir, Mon guide pour bouger sans s’abîmer (éd. du Rocher). Alors, enfiler baskets et manteau simplement pour aller faire un tour dehors, c’est bien aussi. D’ailleurs, « une marche rapide est beaucoup plus facile à gérer », confirme Bernadette de Gasquet. L’enquête de Santé publique France, réalisée auprès de 2 000 participants, N. Messyasz/Sipa Des activités comme le yoga, qui permettent de bouger, peuvent être aisément pratiquées à la maison. révèle aussi que, en moyenne, « 47% des répondants ont déclaré avoir diminué leur activité physique et 61% avoir augmenté leur temps quotidien passé assis ». Or « on sait que la sédentarité, même en temps ordinaire, ce n’est pas bon ; là s’ajoute le stress, on mange trop, on boit trop », souligne la D re Gasquet, qui conseille de « bouger plusieurs fois par jour, et ne surtout pas croiser les jambes quand on est assis ». Les plus motivés peuvent se mettre au sport à la maison. « On peut faire des séquences d’activité comme le yoga ou le Pilates vingt minutes, prescrit la médecin. Pour les gens qui ont besoin de bouger davantage, il est possible de faire du saut à la corde, du gainage ou des escaliers pour le cardio. » Mais en respectant quelques précautions pour ne pas se blesser. « Une articulation ne doit jamais vous faire mal, insiste la D re Gasquet. S’il y a une douleur dans le coude, l’épaule, le genou, c’est que le geste est mauvais et que vous êtes en train de vous abîmer. En cas de douleur dans le dos ou la colonne, c’est pareil, on s’arrête. Avec les muscles, c’est normal d’avoir mal, il faut juste y aller doucement. » Anissa Boumediene 2 Mercredi 10 février 2021 La forme en 2 temps, 3 mouvements Et si on dansait ? En dansant, pas besoin d’être de grands sportifs pour bouger en s’amusant et en famille. C’est ce que propose Miliam (Mili.am) en vidéos. Cette plateforme, lancée lundi, propose « des parcours d’environ quatre-vingts minutes, adaptés selon les âges des enfants, de 4 à 11 ans, détaille Christine Lavorel, cofondatrice. Ils favorisent la motricité et stimulent l’imaginaire. » La météo en France A l’université de Lille, les étudiants mangent dans les amphis Le Nord claque  : 2 une bise glaciale Covid-19 Manger où l’on étudie. Fermés lors du dernier confinement, les restaurants universitaires Le ciel se dégage au nord-ouest sous l’effet d’une bise glaciale. (RU) ont rouvert, mi-décembre, mais La neige tombe faiblement dans uniquement pour de la vente à emporter. A Lille (Nord), l’université a mis l’Est. Au sud de la Loire, le temps des salles à disposition de ses élèves 7r. Ti est maussade, mais bien plus pour les repas en attendant la réouverture complète des RU. 12 le 9 doux, avec des pluies. Le vent 11111...16 11" it 14 est fort entre Corse et continent. A l’entrée de l’une des salles, la sécurité donne les consignes  : il faut 15 au moins quatre sièges vides entre chaque étudiant. Mardi, ils étaient une S trentaine à manger, éparpillés dans Prévisiwis ultra détaillées l’amphi. Depuis les annonces d’Emmanuel Macron, le 21 janvier, tous ont TV-WEB-APPLISrneteo droit à deux repas par jour à 1 € . Emeline est accompagnée d’Elisabeth, LA.0 HAMM ETEO. COM une jeune Russe en Erasmus qu’elle vient de rencontrer dans la file pour récupérer son repas  : « Elle ne comprend pas très bien le français, donc j’ai essayé de l’aider, en anglais. » Pour Emeline, permettre aux étudiants de manger sur le campus était une nécessité. « C’est plus sympa, les moments conviviaux comme ça, expliquet-elle. C’était un manque, une perte sociale qui allait avoir des répercussions sur nos comportements. » Pour l’étudiante, les repas à 1 € ne sont pas qu’une mesure économique  : « C’est bien qu’ils aient fait ça. Ça fait du bien de voir que l’on n’est pas complètement oubliés. » Vendredi, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé la réouverture complète des restaurants universitaires « dans les jours à venir ». A Lille, Camille Ruiz
ACTUALITÉ Une monnaie au long cours ? Economie L’entreprise Tesla a annoncé lundi avoir investi 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin, ce qui a dopé le cours de la cryptomonnaie C’est la ruée vers l’or numérique. Lundi, Tesla a annoncé avoir investi l’équivalent de 1,5 milliard de dollars (environ 1,2 million d’euros) dans le bitcoin, la plus populaire des devises virtuelles. L’enthousiasme de son patron, Elon Musk, semble avoir contribué à une envolée du cours de plus de 50% depuis le 1er janvier. Une volatilité qui fait de cette cryptomonnaie un actif risqué pour les petits investisseurs. V Quel impact l’annonce de Tesla a-t-elle eu ? L’effet a été quasi immédiat. Le cours du bitcoin s’est envolé de 20% en quarante-huit heures pour atteindre son plus haut historique, mardi, à plus de 46 000 $ (environ 38 000 € ). « C’est la première fois qu’une entreprise de cette envergure réalise un tel mouvement », analyse le journaliste économique belge Gilles Un débat Le Pen- Darmanin sous haute tension Politique Invité de « Vous avez la parole », jeudi soir sur France 2, Gérald Darmanin débattra avec Marine Le Pen. Le ministre de l’Intérieur et la présidente du RN échangeront notamment sur le projet de loi sur les « séparatismes ». Le débat « permettra de démontrer nos divergences fondamentales », a indiqué Marine Le Pen dans un entretien à 20 Minutes jeudi. Le ton est déjà monté d’un cran, dans les médias ou à l’Assemblée nationale, entre les deux protagonistes. Le 25 janvier, Gérald Darmanin a fustigé dans Le Parisien « l’escroquerie intellectuelle » de Marine Le Pen. Face aux critiques de la députée du Pas-de-Calais, mercredi, dans l’hémicycle, le ministre a renouvelé ses attaques  : « On pensait que vous étiez dans un monde de construction pour la présidentielle, en fait, vous restez assez fidèle au débat de l’entredeux-tours [de 2017] », a taclé le locataire de la place Beauvau. Marine Le Pen a répondu aux critiques du ministre auprès de 20 Minutes  : « Le mieux, c’est que le débat se déroule dans des conditions républicaines. » Thibaut Le Gal Sevgi/Sipa Quoistiaux, auteur de Bitcoin & cryptomonnaies, Le guide pratique de l’investisseur débutant (éd. Mardaga). Il devrait également bientôt être possible d’acheter une Tesla en bitcoins. Une décision qui pourrait « crédibiliser » cette cryptomonnaie créée en 2008. V Le bitcoin s’impose-t-il comme le nouvel « or numérique » ? En pleine pandémie, le bitcoin a quadruplé en 2020. Avec une capitalisation qui se rapproche des 1000 milliards de dollars (825 milliards d’euros), cette cryptomonnaie gérée sur un réseau décentralisé peut être considérée « comme le nouvel or digital », estime François Longin, professeur de finance à l’Essec. « A chaque crise, on observe une poussée de la valorisation du bitcoin à l’image de l’or, souvent considéré comme une valeur refuge contre les crises. » STRF/Star Max/IPx/AP/Sipa La plus populaire des devises virtuelles est aussi très volatile. V Pour autant, est-ce le moment d’investir ? Non reconnue par les banques centrales, la cryptomonnaie reste soumise à une volatilité extrême. « Il faut rester prudent, pointe Loïc Sauce, enseignant-chercheur en économie à l’Institut supérieur des sciences, techniques et économie commerciales. Ces annonces ont déclenché une vague d’optimisme. Comme toujours, il faut s’attendre à une correction. Peut-être même assez forte. Mon conseil serait d’attendre pour entrer sur le marché. » En 2018, le cours avait chuté de 80%. Hélène Sergent et notre correspondant en Californie, Philippe Berry L’ultime espoir de « Julie », qui accuse 22 pompiers de viol Justice Lyon, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Paris, Versailles… Des centaines de personnes ont manifesté, ce week-end, afin de réclamer « justice » pour Julie*. Onze ans après les faits, cette jeune femme accuse toujours 22 pompiers de l’avoir violée, alors qu’elle était mineure. Ce mercredi, la Cour de cassation doit se pencher sur le dossier. Julie espère Des manifestations en soutien à Julie ont eu lieu, ce week-end, en France. que les faits qu’elle dénonce seront requalifiés en viol et non pas en atteinte sexuelle sur mineure, comme en a décidé un juge d’instruction, en juillet 2019, et la cour d’appel de Versailles, en novembre 2020. Un dossier complexe Au-delà des arguties juridiques, cette affaire illustre les questions qui traversent la société aujourd’hui. Car Julie n’avait que 14 ans quand elle a rencontré PierreC., l’un des pompiers mis en cause. Dépressive et en grande souffrance, elle explique avoir été contrainte à des rapports sexuels avec lui alors qu’elle était « incapable » de donner son consentement. La relation aurait ensuite dégénéré, et de nombreux autres pompiers auraient profité de sa « vulnérabilité ». Pour leur défense, ceux-ci expliquent qu’elle était au contraire « en demande », sollicitant de nombreux rendez-vous. Complexe, le dossier interroge la notion de consentement et de discernement. La Cour de cassation pourrait décider de relancer les investigations. La décision devrait être mise en délibéré. Vincent Vantighem * Le prénom a été changé. 3 Mercredi 10 février 2021 Qu’en est-il du dogecoin ? Les petits investisseurs cherchent toujours la prochaine pépite. Les internautes boursicoteurs ont jeté leur dévolu sur le dogecoin, un jeton conçu à l’effigie d’un des mèmes les plus connus d’Internet. Lancé comme une blague en 2013, le dogecoin vient d’entrer dans le top 10 des cryptomonnaies, avec une hausse de 1 500% depuis le 1er janvier. Attention, dans une interview au Wall Street Journal, même son cocréateur Billy Markus juge sa valorisation « absurde ».nnCu secondes Le parquet de Paris demande un procès pour Benalla. Deux ans et demi après le scandale, le parquet de Paris demande un procès en correctionnelle pour Alexandre Benalla dans l’affaire des violences du 1er mai 2018 dans la capitale. L’ex-chargé de mission d’Emmanuel Macron est accusé notamment de violences volontaires et de port d’arme non autorisé. Alerte à la neige de la Bretagne au Grand-Est. Météo-France a placé mardi 31 départements en vigilance orange neige-verglas allant de la Bretagne au Grand-Est. Par ailleurs, trois départements sont en vigilance orange crue  : la Somme, la Seine-et-Marne et la Charente-Maritime. Feu vert à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire. Le Parlement a validé mardi, par un ultime vote à l’Assemblée, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin face à l’épidémie de Covid-19. Les députés ont adopté le projet par 278 votes pour, 193 contre et 13 abstentions.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 9


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :