20 Minutes France n°3606 27 jan 2021
20 Minutes France n°3606 27 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3606 de 27 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : et v'lent v'là la fin !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
CULTURE La plume du capitaine Portrait Romancière et scénariste, Elsa Marpeau est la femme qui a fait naître deux personnages de France 3  : Capitaine Marleau et Alexandra Ehle Si l’on jouait au jeu des sept ressemblances entre Capitaine Marleau et Alexandra Ehle, on pourrait facilement dire que ce sont deux séries diffusées sur France 3 et que ce sont deux personnages avec un petit côté libertaire. Et si l’on fouillait davantage, on se rendrait vite compte que derrière la plume qui les a créées se cache la même femme. Elsa Marpeau, romancière et scénariste, est celle qui a donné vie à ces deux forces de caractère, porteuses d’excellentes audiences à chaque diffusion sur le service public. A l’origine de ces deux personnages se trouve l’envie de ne pas définir les femmes des séries policières par les allées et venues entre leur carrière et leur vie de famille. « Elles ne sont définies ni par leur rapport avec un homme, ni avec des enfants, parce Harry Potter enchantera-t-il HBO Max ? Série Après huit films, une pièce de théâtre et un spin-off, l’univers du célèbre sorcier de J.K. Rowling pourrait se décliner en série pour la plateforme HBO Max. Cette dernière et Warner Bros plancheraient en effet très sérieusement sur une série télévisée Harry Potter, a appris le magazine The Hollywood Reporter. Une saga lucrative Cette annonce n’a pas été confirmée par les studios. Le développement d’une série sur le personnage ne serait pas surprenant  : les huit longs-métrages ont généré plus de 7 milliards de recettes, faisant d’« Harry Potter » une des sagas les plus lucratives du cinéma. Une somme à laquelle il faut ajouter plus d’un milliard rapporté par les deux volets des « Animaux fantastiques ». Une suite, un préquel ou un spin-off… Pour le moment, le mystère reste complet. Toutefois, pour décliner toute la marque, HBO Max devra régler une délicate question, celle des droits de diffusion des films. Anne Demoulin Netflix qu’elles n’en ont pas, ni l’une ni l’autre, relate Elsa Marpeau à 20 Minutes. On montre souvent les hommes dans leurs fonctions sans avoir à justifier si ce sont de mauvais pères. Les femmes, elles, doivent jongler. J’ai pris l’option de ne pas avoir à le justifier. » « Coller » à Julie Depardieu Lorsqu’elle crée ses personnages, Elsa Marpeau travaille seule. Au fil des étapes, elle s’entoure de celles et ceux qui vont s’emparer de son univers, comme les producteurs ou les réalisateurs. C’est l’occasion pour la romancière de voir ses personnages prendre vie, et même de les adapter en fonction de leur interprète. Les choix de Corinne Masiero, pour Capitaine Marleau, et Julie Depardieu, pour Alexandra Ehle, étaient pour elle une évidence. Mais Elsa Marpeau a ##JEV#91-247-https://tinyurl.com/y54ktj8f ##JEV# modifié l’esprit et l’attitude de la médecin légiste Alexandra Ehle pour s’harmoniser au caractère de son interprète. « Au départ, le personnage était très froid et manquait d’empathie, ça ne collait plus à Julie Depardieu. J’ai écrit un personnage qui est devenu au contraire complètement empathique », note la créatrice. Aujourd’hui encore, Elsa Marpeau continue de travailler ses livres et ses fictions de façon parallèle. Une adaptation de L’Ile aux trente cercueils, de Maurice Leblanc, sera bientôt tournée, et un nouveau roman sortira en librairies en septembre. Clément Rodriguez Carey Mulligan et Ralph Fiennes tombent sur un os dans « The Dig » Cinéma C’est un beau duo de cinéma que forment Carey Mulligan et Ralph Fiennes dans The Dig, de Simon Stone, disponible dès vendredi sur Netflix. L’histoire d’une riche veuve, Edith Pretty, et d’un archéologue amateur, Basil Brown, puise Carey Mulligan (en haut) et Ralph Fiennes dans The Dig. F. Mantovani/Gallimard 12 Mercredi 27 janvier 2021 Elsa Marpeau, romancière, scénariste… et créatrice de séries à succès. dans la réalité de l’Angleterre à la veille de la Seconde Guerre mondiale. « Ces deux personnes ont fait table rase de leurs différences sociales pour parvenir à un but commun. Elles méritaient un film », explique Carey Mulligan à 20 Minutes. « L’archéologie permet de rendre l’histoire vivante. » Ralph Fiennes, acteur Leur découverte d’un vaisseau funéraire saxon attire l’attention du British Museum, qui tente alors de les évincer. « Je suis un passionné d’histoire, et l’archéologie permet de la rendre plus vivante », confie Ralph Fiennes à 20 Minutes. The Dig fait passer au spectateur la beauté de cette science, qui pourrait sembler aride. « Nous voulions retranscrire l’émerveillement de la découverte », insiste Carey Mulligan. Caroline Vié Vidéo Le choix de Caro  : The Dig, une belle découverte. A l’aise dans le polar Que ce soit dans ses romans ou à la télévision, Elsa Marpeau s’illustre dans le polar et le thriller, un genre qui lui laisse une grande liberté de ton  : « C’est quelque chose qui permet d’explorer beaucoup plus d’univers. On peut aborder des problèmes réels. » La preuve avec Alexandra Ehle, dont l’épisode, diffusé mardi, traite de la peste, et le prochain, de la foi et du miracle. « C’est un épisode que je n’aurais pas pu écrire en comédie ou en drame », confie la scénariste. n n Cu secondes Un timbre à l’effigie de Simone de Beauvoir. La Poste va rendre hommage à Simone de Beauvoir à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, selon les informations du site Neonmag. Un timbre à l’effigie de l’autrice du Deuxième Sexe et de Mémoires d’une jeune fille rangée sera disponible le 8 mars. Emmanuel Ruben décroche le prix des Deux Magots avec Sabre. Le romancier Emmanuel Ruben a décroché mardi le prix des Deux Magots avec Sabre (éditions Stock), récit d’une quête autour d’un ancêtre mythifié. Le jury a fait son choix dans la célèbre brasserie de Saint- Germain-des-Prés (Paris, 6 e). Culturebox diffusera une nouvelle émission quotidienne. Culturebox, la chaîne éphémère que France Télévisions veut lancer début février, proposera une nouvelle émission quotidienne. Diffusée de 19 h à 21h, « Culturebox, l’émission » accueillera « tous les artistes, pour discuter, pour faire du live, pour présenter leurs créations », a annoncé la chaîne.
CULTURE Booba passe de « Boulbi » à Barbie Musique Comme de nombreux artistes avant lui, le rappeur se risque à une reprise de « Barbie Girl » De Booba à Barbie, il n’y a qu’un pas, et il vient d’être franchi. Après l’avoir teasé pendant plusieurs semaines, le rappeur de Boulogne vient tout juste de dévoiler Ratpi World, son remix de Barbie Girl, du groupe Aqua (oui, le vieux truc de la fin des années 1990). Bien loin de l’univers acidulé de l’original, Booba l’a repris à sa sauce en modifiant l’intégralité des paroles, tout en conservant la mélodie. Ainsi, du côté du refrain, le célèbre « I’m a Barbie Girl, in the Barbie World/Life in Plastic, it’s Fantastic », fait place à « C’est quoi les bails ma gueule j’suis dans mon ratpi world/Armes automatiques, c’est fantastique ». Deux salles, deux ambiances. « Moi j’rentre en Asics » Si Booba a surpris ses fans avec cette « cover », il est loin d’être le premier à s’être frotté à ce carton planétaire qui a marqué toute une génération (en bien ou en mal, on vous laisse décider). Avant B2O, la chanson du groupe scandinave avait déjà fait une incursion dans le rap en 2016 avec My World, de Jul. Comme Booba, le rappeur marseillais avait totalement réécrit la chanson, tout en conservant La toute première série « Gundam » débarque (enfin) en France Robots géants De Goldorak à Evangelion, la fascination des Japonais pour les robots géants est bien connue en France. Pourtant, il a fallu attendre longtemps avant de voir débarquer le chefd’œuvre du genre, la saga Gundam. L’erreur est en train d’être réparée, avec le travail d’édition des nombreuses séries et films chez @Anime, l’ouverture de boutiques consacrées aux maquettes Gunpla ou le passage de son créateur, Yoshiyuki Tomino, à Japan Expo. Mais il manquait une pierre à l’édifice, là où tout a commencé  : la première série de 1979. Or, c’est l’annonce surprise de lundi, elle arrive en VOST sur la plateforme Crunchyroll. Les 10 premiers épisodes, sur 43, sont d’ores et déjà disponibles, et le reste suivra par vagues de dix. E. Sadaka/Sipa la mélodie du refrain. Dans cette version, le monde de Barbie était alors remplacé par une sombre histoire de night-club  : « T’es là tu m’fais l’killer, tu n’es qu’un videur/Y a rien d’fantastique, moi j’rentre en Asics ». Dans une autre galaxie, on retrouve également la version de Ben l’Oncle Soul, dans son EP Soul Wash, en 2009. Il s’agit d’un projet exclusivement constitué de reprises, comptant entre autres Seven Nation Army ou I Kissed a Girl. Le tout repris façon L’histoire se passe en l’an 0079 du siècle universel. Les colonies spatiales du Duché de Zeon revendiquent leur indépendance, et attaquent la fédération terrienne avec un nouveau prototype d’armes, les Mobile Suit. Cette guerre intergalactique est aussi celle, plus personnelle, entre Amuro Ray et Char Aznable (lisez Charles Aznavour, oui, c’est un hommage), tels Luke Skywalker et Dark Vador. Robots géants, complots géopolitiques, fascination des armes, personnages tragiques… Gundam est une œuvre d’une richesse infinie, comme le prouvent les différentes suites, dérivées, depuis quarante ans. La série de 1979 était d’ailleurs visible en France avec la compilation de trois films chez @Anime, mais la revoir en version originale et intégrale est un Graal pour les fans. Vincent Julé soul, évidemment. Le résultat est plutôt rafraîchissant. Mais quand certains tentent d’adapter la chanson originale à leur univers, d’autres se contentent de la reprendre quasi mot pour mot et note pour note. C’est le cas de Tori V, en 2017, et son avalanche de rose bonbon, de clichés sexistes et de stéréotypes de genre, à en rendre son goûter. Et ça fonctionne, du moins si l’on en croit les plus de 200 000 vues de la vidéo YouTube. Clio WeickertnnCu secondes 13 Mercredi 27 janvier 2021 Booba (ici en concert en 2018 à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine) vient de dévoiler Ratpi World, sa reprise de Barbie Girl.C. Bresciani/AFP Décès à 76 ans du grand dramaturge suédois Lars Norén. Le dramaturge Lars Norén, figure du théâtre suédois, est mort mardi à 76 ans des suites du Covid-19. Souvent placé dans la lignée des géants August Strindberg (1849- 1912) et Ingmar Bergman (1918- 2007), il avait commencé par la poésie dans les années 1960 avant de se concentrer sur le théâtre. Un « set » inédit de Daft Punk retrouvé vingt-cinq ans après. Près d’Avignon (Gard), un « set » inédit de Daft Punk, duo phare de l’electro Barbie féministe L’artiste P.R2B a récemment apporté à Barbie Girl une saveur féministe. Elle s’imagine partir en road trip avec Barbie, qui en a rasle-bonbon de la charge mentale et dynamite les stéréotypes. « Traçons Barbie, casse-toi oublie/Traçons Barbie, vers le génie », entonne P.R2B. Et il faut noter que Barbie n’a jamais semblé aussi épanouie.française, vient d’être retrouvé vingt-cinq ans après par Benoît Chow. Il était à peine né quand les pionniers de la French touch s’étaient produits en 1995, sur la scène du Privé, la discothèque que dirigeait alors son père. Il a retrouvé l’enregistrement sur deux cassettes audio oubliées au fond d’une boîte à chaussures, chez ses parents. Camélia Jordana déplore un manque de parité. Lundi, dans Libération, interrogée sur l’absence d’artistes féminines dans la catégorie « meilleur album » des 36 e s Victoires de la musique, Camélia Jordana a pointé un manque de parité  : « On est en France, en 2021. Mais la majorité des gens qui votent sont des hommes. Les labels font des deals entre eux  : je vote pour ton artiste, tu votes pour mon artiste… »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :