20 Minutes France n°3599 11 jan 2021
20 Minutes France n°3599 11 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3599 de 11 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : la biodiversité refait surface.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTUALITÉ Communication Banni de Twitter, le président américain veut se rabattre sur d’autres sites « Account suspended » (« compte suspendu »). Suivi par près de 88 millions de personnes, le compte Twitter de Donald Trump affiche une page totalement vide. Après l’irruption de partisans pro-Trump au Capitole mercredi, la firme à l’oiseau bleu a suspendu vendredi le compte du président. Le réseau social a justifié cette mesure inédite par le « risque de nouvelles incitations à la violence ». Facebook et d’autres services comme Instagram, Snapchat ou Twitch ont eux aussi suspendu, pour une durée indéterminée, le profil du locataire de la Maison-Blanche. Quelle pourrait être la nouvelle caisse de résonance de Donald Trump et de ses partisans ? « Le groupe Facebook cherche à monétiser WhatsApp » Internet Les utilisateurs l’ont appris par l’envoi d’une notification, jeudi. A partir du 8 février, il sera obligatoire d’accepter de partager ses données avec les autres entités du groupe Facebook pour pouvoir continuer à utiliser WhatsApp. Merav Griguer, enseignante à Sciences po et Assas, analyse les enjeux de ce changement de réglementation. Pourquoi WhatsAppimpose-t-il ce changement à ses utilisateurs ? Le groupe Facebook est dans une démarche de capitalisation des données. Le groupe cherche à monétiser WhatsApp, qui ne rapporte pas d’argent aujourd’hui. Il permet aux annonceurs de contacter leurs clients via Whatsapp, voire d’y vendre directement leurs produits, comme c’est déjà le cas en Inde. Quelles seront les données qui seront partagées par WhatsApp ? Les informations d’enregistrement du compte, le numéro de téléphone de chaque utilisateur, ses contacts, ses informations de profil et des transactions éventuellement réalisées dans l’application. Quelles solutions existe-t-il pour les utilisateurs qui refuseraient ce partage de données ? Il n’y en a pas, à part migrer vers d’autres messageries cryptées, comme Signal. Cette application de messagerie sécurisée, lancée en 2014, a toujours indiqué qu’elle ne collecterait et ne commercialiserait aucune donnée. Propos recueillis par H.B. J. Scott Applewhite/AP/Sipannru secondes Mike Pence assistera à l’investiture de Joe Biden. Contrairement à Donald Trump, le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence (photo), assistera à la cérémonie d’investiture du président élu Joe Biden, le 20 janvier, ont rapporté samedi plusieurs médias américains. Les relations entre Trump et Pence se sont dégradées depuis que le vice-président a confirmé jeudi la victoire du démocrate à la présidentielle. 8 Lundi 11 janvier 2021 Panne de réseaux pour Donald Trump Réseaux conservateurs En attendant de pouvoir un jour retrouver les canaux de communication traditionnels, Donald Trump pourrait se replier sur des réseaux sociaux ultraconservateurs, comme Gab (lire l’encadré) ou Parler. Depuis quelques jours, ces deux applications sont devenues le refuge des partisans du président américain. Face à la « fréquentation record » ces dernières heures, le réseau social Gab a même dû ajouter des serveurs  : « 12 millions de visites au cours des douze dernières heures, la croissance est en train d’exploser », D. Van Tine/Star Max/IPx/AP/Sipa Le président des Etats-Unis a notamment indiqué vouloir créer sa propre plateforme pour s’adresser à ses partisans. s’est réjoui samedi le patron de ce réseau social. Parler a aussi fait le plein d’abonnés  : c’était l’application la plus téléchargée aux Etats-Unis, samedi. Mais il n’est pas certain que ces plateformes, très marquées à droite, attirent un public aussi large que les 88 millions d’abonnés du feu compte Twitter @realDonaldTrump. D’autant que ces réseaux sociaux doivent faire face aux décisions des géants du numérique qui leur fournissent des services techniques. Les stores de Google et d’Apple, qui hébergent l’appli Parler, et la multinationale Amazon, qui abrite les données de l’appli sur son service de cloud, ont décidé de « couper les ponts » dimanche à cause de messages « incitant à la violence ». Aussi, le milliardaire américain a assuré qu’il négociait avec d’autres sites afin de pouvoir continuer à communiquer avec ses partisans. Dans un tweet vite effacé par le réseau social Twitter, Donald Trump a même évoqué vendredi soir l’idée de créer sa « propre plateforme dans un futur proche ». Habitué des plateaux, il pourrait également être tenté de créer sa propre chaîne de télévision. Hakima Bounemoura Repaire d’extrême droite Lancé en 2016, Gab se présente comme une plateforme qui promeut « la liberté d’expression », mais elle est surtout connue pour être un repaire de militants d’extrême droite, voire néonazis. C’est d’ailleurs sur Gab que l’auteur d’une fusillade qui avait fait 11 morts dans une synagogue de Pittsburgh en 2018 avait auparavant posté de nombreux messages antisémites. Au Kazakhstan, le parti au pouvoir remporte les législatives. En l’absence de la seule formation d’opposition autorisée au Kazakhstan, le parti au pouvoir, Nour-Otan, est largement arrivé en tête (72% des voix) aux élections législatives de dimanche, selon un sondage réalisé par un organisme approuvé par les autorités. Deux gendarmes se suicident dans leurs casernes à Lyon et Toulouse. Vendredi, deux gendarmes, une femme de 53 ans et un homme de 56 ans, se sont suicidés dans leurs casernes de Lyon et Toulouse, « a priori avec leur arme de service », a-t-on appris dimanche auprès de la gendarmerie nationale et de source proche du dossier.
DIX NEWS 1 La fève de cette galette passe mal Un couple de boulangers sarthois s’est mis en colère contre un reportage de « 66 Minutes », diffusé dimanche 3 janvier sur M6. Lors d’un concours, leur galette aux amandes a perdu, car le jury y aurait décelé un « goût de fromage ». « Il y a comme un petit souci qui serait peut-être dû aux roulés au fromage préparés le matin », analysait la voix off de l’émission. Dans une vidéo postée sur Facebook, désormais supprimée, le couple a contesté cette version et pointé un problème de montage 2 Se remarier après Bowie ? Bah, non Pour Iman, la veuve de David Bowie, il est toujours hors de question de se remarier. « Ça a été mon véritable amour, a assuré l’ex-top-modèle de 65 ans à Harper’s Bazaar UK. Ma fille m’a demandé une fois si je voulais me remarier et j’ai dit  : « Jamais ». » Iman et David Bowie se sont unis en 1992. Selon l’épouse de l’artiste disparu en 2016, ils formaient un couple « normal »  : « C’était un gentleman très amusant et chaleureux. Tout le monde parle de lui comme quelqu’un de futuriste, mais il n’y avait rien qu’il aimait plus que de porter un costume trois-pièces. » 9 Nos internautes ont du talent Paysage hivernal. Kika Press 3 Ça vaut cher, c’est écrit manoir sur blanc La Villa Firenze, située à Los Angeles (Etats-Unis), pourrait prochainement devenir la maison la plus chère jamais vendue aux enchères. Le manoir d’environ 1 900 m² bâti sur un terrain de 36 000 m² a été mis à prix à un peu plus de 130 millions d’euros. La vente en ligne s’étendra sur huit jours et commencera le 26 janvier, rapporte CNN. Le prochain maître des lieux aura pour voisins des célébrités comme Rod Stewart, Denzel Washington ou encore Sylvester Stallone. 4 Un trajet Blablacar sans blabla mais avec chichis Un jeune homme qui avait réservé un voyage Blablacar entre Orléans (Loiret) et Paris a eu la surprise de voir arriver, au point de rendez-vous, une limousine, rapporte La République du Centre. La surprise a été élaborée par le youtubeur orléanais Léonard Berducat, qui a quand même dépensé 600 € pour cette « blague ». nri L11 rogg) minutes -e—s. 5 Les Rois mages se sont réincarnés au Mans Il y a d’abord eu Inès, en 2017, puis Anis, en 2019. Mercredi, le petit Enzo est venu au monde au Mans pour compléter cette drôle de famille. La particularité de ces frères et sœur ? Ils sont tous nés un 6 janvier, jour de l’Epiphanie, à deux ans d’intervalle. Le père de famille rapporte n’avoir trouvé que « trois autres exemples dans le monde, l’un en France, l’autre en Argentine et le troisième en Scandinavie ». 6 Pascal Obispo révèle avoir eu peur de mourir Samedi, dans « 50’Inside », sur TF1, Pascal Obispo a évoqué le décès de son ami Christophe des suites du coronavirus et révélé qui l’avait lui-même contracté  : « J’ai eu peur de mourir, parce que j’ai eu une espèce de malaise vagal. C’est différent pour chaque personne, mais ça peut être violent. » 9 Lundi 11 janvier 2021 et une confusion entre les galettes. 20 Minutes a été contacté vendredi par M6  : « Les rushs de la séquence confirment que c’est bien la galette du couple sarthois qui a un goût de fromage. » 20 Minutes a également joint la boulangère  : « Tout ce que je souhaite, c’est que ça s’arrête. On a des appels anonymes. » « Je suis désolé pour ces gens qui, de toute évidence, travaillent très bien », a de son côté expliqué Rémy Vincent, le producteur de l’émission, à France Bleu Maine. Clio Weickert L’affaire de la galette au goût de fromage dans « 66 Minutes » rebondit. M. Paget Cette photo nous a été envoyée par Monique Paget. Vous êtes doué pour la photographie ? Envoyez vos images à contribution@20minutes.fr ou postez-les sur Instagram avec le hashtag #nosinternautesontdutalent Vos photos ne seront destinées qu’à cette rubrique. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données  : https://www.20minutes.fr/politique-protection-donneespersonnelles F. Greuez/Sipa (illustration) Un temps pressentie à la tête de la Cité des sciences à Paris, c’est finalement à Genève, au siège de l’OMS, qu’Agnès Buzyn rebondit après son échec aux municipales à Paris, en juin. Rapidement, des internautes ont exhumé un projet de loi relatif à un accord entre la France et l’OMS. Cet accord porterait sur « l’octroi du statut diplomatique aux fonctionnaires du bureau de l’OMS ». Certains utilisateurs des réseaux sociaux ont alors fait le rapprochement entre ce texte et le nouveau poste d’Agnès Buzyn. Car l’ex-ministre de la Santé est visée par des investigations menées par la Cour de justice de la République sur la gestion de la crise du Covid-19. 7 Un orteil humain ? Non, une pomme de terre Une équipe de spécialistes et des chiens renifleurs ont été envoyés pour passer au peigne fin un champ dans le nordest de l’Angleterre, où une femme promenant son chien avait cru distinguer des restes humains. Elle leur avait envoyé mardi une photo de ce qu’elle pensait être un pied. « Nous avons découvert que l’orteil était en fait une pomme de terre avec un champignon poussant juste à côté », a expliqué la police. 8 Harry et Meghan se coupent du réseau Le prince Harry et son épouse, Meghan, ont abandonné les réseaux sociaux et ne comptent pas y retourner, a rapporté dimanche le journal britannique The Sunday Times. L’explication ? « Le couple est désabusé par la « haine » qu’il a rencontrée sur les réseaux sociaux. » Non, un accord ne protège 10 pas Agnès Buzyn à l’OMS Mais ce projet d’accord entre la France et l’OMS ne peut pas être mis en relation avec les nouvelles attributions d’Agnès Buzyn, car, contrairement à ce que laisse penser son titre, il s’applique seulement aux fonctionnaires étrangers du bureau de l’OMS à Lyon. Le but de ce texte est de rendre le bureau de Lyon attractif pour les fonctionnaires internationaux, en leur accordant des avantages diplomatiques. La genèse de ce texte est, en outre, bien antérieure à l’épidémie de Covid-19. Les premiers échanges entre l’institution internationale et la France à ce sujet datent de 2017. Mathilde Cousin 20 Minutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecrivez à fakeoff@20minutes.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :