20 Minutes France n°3596 4 jan 2021
20 Minutes France n°3596 4 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3596 de 4 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'innov'an 2021.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SPORTS L’Arabie saoudite carbure Politique Le pays du Moyen-Orient accueille de plus en plus de compétitions sportives Après le foot, le golf ou encore la boxe... L’Arabie saoudite s’est récemment offert deux nouveaux événements sportifs  : l’épreuve cycliste du Saudi Tour et le Dakar, dont la deuxième édition saoudienne a démarré ce week-end (lire ci-dessous). Le pays du Moyen-Orient ne compte pas s’arrêter là et rêve désormais d’organiser un Grand Prix de Formule 1. Pourtant peu réputé pour son amour du sport, le régime saoudien s’est subitement pris de passion pour tout ce qui court, qui tape ou qui roule. Réveil soudain d’une flamme sportive ? Pas vraiment. « Le prince héritier veut diversifier l’économie du pays. » Clarence Rodriguez, ancienne correspondante à Riyad « Ces achats à coups de pétrodollars de grands événements sportifs ne sont rien d’autre qu’une opération de camouflage pour masquer que l’Arabie saoudite est une théocratie barbare qui recourt à la peine de mort, où les opposants politiques, les femmes, les homosexuels et les minorités étrangères sont discriminées, agressées ou emprisonnées », dénonce Malik Salemkour, le président de la Ligue des droits de l’homme. Sur France Info, Antoine Madelin, directeur du plaidoyer à la Fédération internationale pour les droits humains, dénonçait, lui, « une entreprise médiatique pour redorer l’image d’un régime sanguinaire ». L’Espagnol a remporté son duel face à Stéphane Peterhansel. Sipa F. Fife/AFP La deuxième édition saoudienne du Paris-Dakar a démarré ce week-end. A l’image de son voisin et ennemi qatari, en pointe en matière de diplomatie sportive après le rachat du Paris Saint- Germain à l’été 2011 et l’organisation du Mondial de foot en 2022, l’Arabie saoudite a choisi le sport comme instrument de puissance sur le plan international. Mais, à la différence du petit émirat gazier, qui utilise le football pour étendre son ère d’influence à travers le globe et grossir son carnet d’alliés en Occident face à des voisins aussi hostiles qu’envahissants, le coup de force sportif de l’Arabie saoudite est davantage perçu par le régime en place comme un levier économique. « Cette politique fait partie du plan « Vision 2030 », mis en place par le prince héritier MohamedBen Salman, qui tend à diversifier l’économie du pays, car la manne pétrolière seule ne suffit plus à satisfaire une population de plus en plus nombreuse », explique Clarence Rodriguez, correspondante pour les médias français à Riyad pendant près de douze ans. L’idée est simple  : développer l’économie du tourisme via les retombées médiatiques des différents événements. La réalisation, en revanche, est un chouïa plus coton, parce que l’Arabie saoudite n’arrive pas en premier dans la liste des pays que l’on souhaite découvrir. « La guerre au Yémen, les assassinats politiques, les purges à tour de bras [des gens de la famille de Ben Salman ont été embastillés au nom d’une campagne de lutte contre la corruption], décrit Clarence Rodriguez. Sans parler de l’affaire Khashoggi, ce journaliste assassiné au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre 2018 et dont la CIA soupçonne le régime saoudien d’être le commanditaire. » Ce qui lui fait dire, en comparaison avec la relative réussite politique de soft power du Qatar, que « le passif est plus lourd pour l’Arabie saoudite et que, de ce fait, la réussite de cette politique de soft power n’est pas garantie ». Aymeric Le Gall Sainz remporte la première étape Dakar-2021 Carlos Sainz a remporté sur le fil la première étape du Dakar-2021 dans la catégorie autos entre Jeddah et Bisha, dimanche, en Arabie saoudite, au terme d’une spéciale de 277 km. Au volant de sa Mini buggy, le pilote espagnol s’est imposé avec vingt-cinq secondes d’avance sur son coéquipier français Stéphane Peterhansel. Le Tchèque Martin Prokop (Ford) a pris la troisième place. Surnommé « El Matador », Sainz est parvenu, malgré une crevaison, à tirer parti de cette étape annoncée comme roulante et rapide par l’organisation et dont les seules difficultés étaient des pièges de navigation à certaines intersections de pistes. Des pièges qui se sont transformés en cauchemar pour Sébastien Loeb et Daniel Elena, pour qui les choses se sont révélées plus compliquées. Les deux hommes ont subi trois crevaisons avec leur prototype BRX « Hunter » dès le début de la spéciale et ont accusé un retard de vingt-quatre minutes sur le leadeur à l’arrivée. En revanche, le Français Mathieu Serradori (Century) a réussi à placer son proto buggy deux roues motrices en quatrième position. Dans la catégorie motos, c’est l’Australien Toby Price, sur KTM, qui a remporté cette première étape. Sipa 12 Lundi 4 janvier 2021 Deschamps connaît déjà les Euros élus Football Didier Deschamps n’est pas du genre à faire des choix de dernière minute, surtout quand il s’agit de construire un groupe en vue d’une compétition internationale. Jusqu’ici, ça lui a plutôt bien réussi. On ne s’étonnera donc pas d’apprendre que le sélectionneur français connaisse déjà « une vingtaine » de joueurs de sa liste de 23 pour l’Euro 2020, comme il l’a expliqué dans l’émission « Téléfoot », dimanche. « Sans impondérables ou difficultés, oui, je connais la majorité des joueurs de la liste, une vingtaine, disons », a répondu DD. « Une grande vingtaine, 21, 22 et 23, a-t-il surenchéri dans un sourire. A partir du moment où ils sont en possession de leurs moyens, il n’y a pas de soucis. » Les hésitations restantes dans cette liste pourraient concerner notamment les postes de latéraux (Léo Dubois, Ferland Mendy…) ou d’avant-centre (Wissam Ben Yedder, Anthony Martial…). Placée dans le groupe F avec l’Allemagne, le Portugal et la Hongrie, la France commencera l’Euro le 15 juin contre la Mannschaft.nnru secondes Rudy Gobert rhabillé pour l’hiver. Invité du podcast de sport américain « All Things Covered », le légendaire Shaquille O’Neal s’en est pris au megacontrat « bullshit » à 205 millions de dollars sur cinq ans, signé récemment par le Français Rudy Gobert avec le Utah Jazz. « Vous pouvez tourner à 11 points de moyenne en NBA et obtenir un contrat à 200 millions, a ironisé le Shaq. […] Le bon côté, c’est qu’il a un agent fantastique. Je suis heureux pour lui et sa famille. » Manchester City ouvre une enquête sur Benjamin Mendy. Manchester City, qui s’est imposé 3-1 à Chelsea, dimanche, va ouvrir une enquête interne après que le défenseur français Benjamin Mendy a enfreint le protocole sanitaire relatif au Covid-19 en organisant le réveillon du Nouvel An chez lui.
SPORTS Bestaven, le vent de la victoire ? Vendée Globe Le skippeur de Maître Coq IV, qui a passé le cap Horn en tête, a de plus en plus de chances de remporter la course L’année 2021 commence comme 2020 s’était terminée pour la flotte du Vendée Globe, menée par Yannick Bestaven pour le 19 e jour de suite. Le skippeur sur Maître Coq IV était toujours suivi, dimanche soir, par l’homme qui avait survolé l’océan Indien avant de connaître des soucis sur son foil bâbord, Charlie Dalin (à 70 milles, env. 130 km). Derrière eux, un autre duo, composé de Damien Seguin et Thomas Ruyant, se trouve à bonne distance, environ 360 milles (env. 666 km), et pourrait même être rejoint par le gros peloton de poursuivants du côté du cap Horn. Autrement dit, le break est fait pour les deux leadeurs, à l’aube de la remontée de l’Atlantique. Qui plus est, Bestaven bénéficie d’une bonification de dix heures et quinze minutes sur la ligne d’arrivée relative au sauvetage de Kevin Escoffier fin novembre. Il convient dès lors VOTRE SOIRÉE TÉLÉ de se poser la question  : le leadeur a-t-il course gagnée ? Évacuons tout de suite ce qui relève du hasard. Oui, Maître Coq IV peut croiser un ofni à tout moment sur sa route ou être victime d’avarie, d’autant plus que la flotte va rebasculer dans des zones où le trafic maritime est plus dense. A ce stade de la course, tous les bateaux sont fatigués, c’est une réalité. Encore quelques difficultés Mais il y a cette histoire de bonification, qui donne une grosse longueur d’avance à Bestaven sur son dauphin dans l’optique d’une arrivée au sprint. Le météorologue Jean-Yves Bernot n’oublie ainsi pas que son protégé, François Gabart, avait gagné le Vendée Globe avec seulement trois heures d’avance sur Armel Le Cléac’h, en 2013  : « Dix heures, c’est beaucoup. Il y a eu des Vendée où ça se france 2 france 3 CANAL+ france 5rtp C 8 VIID TMC jouait à moins que ça. » De là à imaginer Charlie Dalin prendre des risques inconsidérés sur les 6 000 milles (env. 11000 km) de courses à venir, il y a un fossé que Jean-Yves Bernot n’ose pas sauter. Après avoir franchi le cap Horn, les deux hommes de tête s’apprêtent à dépasser les îles Falkand (les Malouines) et à longer la côte argentine, où ils rencontreront leur premier adversaire redoutable à hauteur du rio de la Plata, entre Argentine et Uruguay, une zone où les dépressions sont aussi nombreuses qu’imprévisibles. Deuxième point hasardeux, quelques milles au nord, une zone de transition au large du Cabo Frio, le coin du Brésil, aime la musique de Gabriel Yared dans 37,2° le matin (France 5). 21 h 05 Série SAM Saison 5 (2 épisodes). Avec Natacha Lindinger. Alors qu’elle aspire à passer du temps avec Antoine, Sam doit composer avec les chagrins d’amours de son fils, le retour de son père et un élève difficile. 20 h 55 TENDRE POULET Comédie policière de Philippe de Broca (1978). Avec Annie Girardot. Un professeur de grec s’éprend d’une ancienne camarade de faculté. 21 h 05 Série THE BAY Saison 2 (2 épisodes). Avec Morven Christie. A la suite d’un meurtre brutal au sein d’une famille aimante, Lisa revient sur le devant de la scène, bien déterminée à tirer un trait sur le passé. 21 h 15 LUKAS Thriller de Julien Leclercq (2018). Avec Jean-Claude Van Damme. Un vigile de night club est recruté par Interpol. 21 h 05 Docu SECRETS D’HISTOIRE « Néron, le tyran de Rome ». Documentaire En Italie, Stéphane Bern dresse le portrait de Néron, empereur de Rome resté fameux pour sa cruauté, qui était un grand mécène et un amateur d’architecture. 21 h 05 IRON MAN Film d’action de Jon Favreau (2008). Avec Robert Downey Jr. Un marchand d’armes conçoit une armure aux pouvoirs surhumains. S. Salom-Gomis/AFP -71 13 Lundi 4 janvier 2021 Yannick Bestaven bénéficie aussi d’une bonification de plus de dix heures. 21 h 05 Film ANGEL OF MINE De Kim Farrant (2019). Avec Noomi Rapace. Une femme, qui a dû faire face à la mort de sa fille, ne parvient pas à refaire surface. Elle se persuade que son enfant est toujours en vie. 21 h 15 MECHANIC  : RESURRECTION Film d’action de Dennis Gansel (2016). Avec Jason Statham. Un ancien tueur à gages doit reprendre du service. 20 h 50 Film 37°2 LE MATIN De J.-J. Beineix (1986). Avec Jean-Hugues Anglade. Dans la chaleur et la moiteur, les tribulations de deux marginaux qui, venant à peine de se rencontrer, s’aiment passionnément jusqu’à la destruction. 21 h 05 APPELS D’URGENCE Magazine (2019). « Police de choc pour ville nouvelle ». Des reportages inédits sur le quotidien aux urgences. à l’est de Rio de Janeiro. « Après ça, tu rencontres l’anticyclone de l’Atlantique Sud. C’est plus stable jusqu’à l’équateur, il y a des alizés de sud-est, tout va bien, poursuit Jean-Yves Bernot. Une fois l’équateur passé, le pot au noir est là, mais il n’a pas l’air très méchant. Ensuite, on retrouve l’alizé de nordest qui est aussi stable, jusqu’à la latitude des Canaries. Puis, on rentre à nouveau dans nos zones où c’est l’hiver, donc tu peux retrouver des coups de vent sérieux. Les pires raclées qu’ils prennent, c’est souvent dans le nord de l’Atlantique Nord. » Si Bestaven ne fait pas de grosse erreur et que Dalin ne sort pas un coup de génie, le premier aura course gagnée. William Pereira 6 21 h 05 Téléréalité CAUCHEMAR EN CUISINE « Epoye ». Johan fait appel à Philippe Etchebest pour venir en aide au restaurant de son père, qui a repris l’établissement après une carrière dans la restauration collective. 21 h 05 CRIMES « Spéciale un Noël en enfer ». Magazine. Si pour la plupart, Noël est synonyme de joie, pour d’autres cette fête est le pire jour de leur vie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :