20 Minutes France n°3591 10 déc 2020
20 Minutes France n°3591 10 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3591 de 10 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : crise sanitaire, séance ça coule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
SPORTS Droits TV, un sacré chantier Football Afin de ne pas répéter le fiasco Mediapro, la LFP veut modifier ses statuts Après une matinée à évoquer la question urgente de la conciliation avec Mediapro, les membres du conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP) ont entamé jeudi après-midi un autre chantier. Moins spectaculaire, mais tout aussi vital, car il représente la toute première étape vers une refonte en profondeur de la gestion du football français. On parle là d’une modification des statuts de la LFP, afin d’ouvrir la porte à la création d’une société commerciale. Celle-ci aurait, pour résumer, la charge de toutes les activités économiques de la Ligue, notamment la commercialisation des droits TV. Seule ou avec l’aide d’un ou plusieurs investisseurs. Prenons, pour illustrer le propos, l’exemple récent de l’Italie. Après avoir approuvé en septembre la création d’une société consacrée à la commercialisation et la gestion des droits TV, les clubs de Serie A ont validé en novembre l’offre d’un trio d’investisseurs privés, qui s’est engagé à injecter 1,7 milliard d’euros. La Ligue étudie l’idée de créer une filiale commerciale. En France, ce projet ne date pas des récents déboires avec Mediapro. Poussé par les plus gros budgets du championnat, qui souhaitent une gouvernance simplifiée et dans l’air du temps, il revient régulièrement sur le tapis depuis L’aventure française de Jaume Roures toucherait à son terme. A. Mourad/Sipa (illustration) F. Fife/AFP ='-'4.:-011re _i SM,:. trois ans. En février 2018, déjà, 16 clubs de l’élite avaient voté un texte pour « engager le processus de création d’une société de développement dont les clubs de Ligue 1 seraient actionnaires ». Le processus est donc enfin lancé. Mais la forme reste floue. L’idée d’une société avec des clubs actionnaires, comme en Premier League, était celle privilégiée par les locomotives de la L1 (PSG, OM, OL). Elle se heurte à un obstacle juridique. « La LFP est une association loi 1901, elle peut créer une société commerciale, mais ne peut pas y mettre des éléments qui relèvent de sa mission de service public, explique Jean-Christophe Breillat, avocat spécialiste en droit du sport chez CDES Conseil. L’organisation des championnats en fait partie, comme tout ce qui concerne la commercialisation des droits d’exploitation de ces compétitions. Essentiellement, les droits TV. » Faire sauter ce verrou nécessiterait une modification du Code du sport. Donc 2 L- -= La question des droits TV est vitale pour la survie du football français. une nouvelle loi. Cela ne semble pas, pour le moment, être la priorité du gouvernement. La Ligue pourrait se rabattre sur une « filiale commerciale », comme elle l’a indiqué dans un communiqué jeudi, mais cela ne suffira peut-être pas à résoudre le problème. Fragilisée économiquement par le fiasco Mediapro, la Ligue devra dans tous les cas éviter de foncer tête baissée vers le premier investisseur qui proposerait un peu d’argent frais. « La société commerciale et l’ouverture à des fonds ont un côté inéluctable, à condition de rester lucide et maître de son destin stratégique, prévient Arnaud Simon, président de la société In&Out, spécialisée dans les nouveaux modes de diffusion. Il y a des garde-fous, mais on a vu ces derniers temps que ça n’était pas toujours une garantie. Créer une société commerciale n’est pas une solution en soi. C’est un outil pour se transformer. » Nicolas Camus Fin d’un média pas très pro ? Le conseil d’administration de la LFP, qui s’est tenu mercredi matin, était très attendu. Invité à venir faire un point sur la conciliation qu’il mène avec Mediapro depuis plusieurs semaines maintenant, Marc Sénéchal, le conciliateur nommé par le tribunal de commerce de Nanterre, a affirmé devant les membres du CA de la LFP que les négociations touchaient à leur fin. En effet, selon les dernières indiscrétions de nos confrères de L’Equipe, celui-ci aurait informé l’instance que ce mauvais feuilleton ne pouvait désormais plus avoir que deux issues  : soit la LFP accepte les conditions qu’il a négociées avec Mediapro, à savoir un abandon du contrat liant les deux parties, contre la garantie pour le groupe sino-espagnol de ne pas être poursuivi en justice, soit le clash, synonyme à la fois de faillite de Mediapro et d’une intense bagarre juridique qui pourrait durer très longtemps. « Aujourd’hui, la seule volonté de la LFP, c’est de se débarrasser de Mediapro et de récupérer ses droits », note Pierre Maes, auteur du livre Le Business des droits TV du foot. L’Equipe avance que Vincent Labrune, le nouveau président de la LFP, qui ne serait pas loin d’opter pour la première solution (accepter la conciliation), songerait tout de même à réclamer des indemnités à Jaume Roures et Mediapro. Aymeric Le Gall 22 Vendredi 11 décembre 2020 Ligue 1 -14 e journée Vendredi  : Saint-Etienne-Angers Samedi  : Marseille-Monaco, Lens-Montpellier Dimanche  : Nice-Rennes, Lorient-Nîmes, Nantes-Dijon, Strasbourg-Metz, Brest-Reims, Lille Bordeaux, Paris-Lyon Classement Pts Diff. 1 PARIS 28 +24 2 Lille 26 +15 3 Lyon 26 +13 4 Marseille 24 +8 5 Monaco 23 +6 6 Montpellier 23 +3 7 Angers 22 -2 8 Lens 21 +1 9 Rennes 19 +1 10 Bordeaux 19 0 11 Nice 18 +1 12 Brest 18 -3 13 Metz 16 -1 14 Nantes 13 -8 15 Saint-Etienne 12 -8 16 Nîmes 11 -13 17 Reims 10 -6 18 Strasbourg 10 -6 19 Lorient 8 -12 20 Dijon 8 -13nnru secondes Les Bleus affronteront les All Blacks en novembre. Le XV de France affrontera les All Blacks, à l’occasion des test-matchs automnaux en 2021. Les dernières confrontations entre les deux équipes remontent à la tournée en Nouvelle-Zélande en juin 2018, où les trois test-matchs avaient été remportés par les Kiwis. Griezmannrompt son partenariat avec Huawei. Antoine Griezmanna annoncé jeudi qu’il mettait « un terme immédiat » à son partenariat avec Huawei. Le footballeur a invoqué des « forts soupçons » sur la participation du géant des télécoms à la surveillance de la minorité musulmane ouïghoure par les autorités chinoises. Hamilton sera sur la ligne de départ à Abu Dhabi. Le septuple champion du monde Lewis Hamilton va reprendre le volant pour terminer la saison de F1 à Abu Dhabi, dimanche. Annonce faite jeudi, dix jours après un test positif au Covid-19, qui lui avait fait manquer le Grand Prix de Sakhir.
LIVRAISON GRATUITE POUR LES PERSONNES DE PLUS DE 65 ANS ET LES FEMMES ENCEINTES *. * Dès 50 € d’achat. Modalités sur carrefour.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :