20 Minutes France n°3589 8 déc 2020
20 Minutes France n°3589 8 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3589 de 8 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 39

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : séparatisme, tout en mesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
38 39
BassMe COCORICO Ça va faire boom dans les poitrines Plaisirs Fabriqué en France, le caisson de basses portatif BassMe+ va changer votre rapport au son En 2019, lorsque nous découvrions le curieux BassMe, au salon du Consumer electronics show (CES) de Las Vegas, nous étions littéralement conquis. Cette année, sa deuxième version, le BassMe +, en a séduit d’autres que nous, puisqu’elle a été récompensée du « Innovation Award », toujours au CES. Ce caisson de basses portatif, qui s’accroche sur l’épaule et se pose sur la cage thoracique, va révolutionner votre expérience d’écoute. Imaginée par le Studio Duroy, une start-up de Perpignan, et fabriquée en France, cette nouvelle mouture est disponible à la vente à 129 € *. La génération change mais pas le principe de base. Avec six heures d’autonomie et trois modes d’écoute, BassMe + se connecte en Bluetooth ou avec un câble minijack à un smartphone, une console de jeux (il est d’ailleurs compatible PS5 et Xbox Series X/S), un ordinateur et même à un casque de réalité virtuelle. L’appareil, qui ne pèse que 370 g, dispose d’une membrane en plastique qui transmet des vibrations. C’est la cage thoracique de l’utilisateur qui fait office de caisse de résonance. Pas d’inquiétude à avoir  : BassMe + est agréé CE et a été testé médicalement. Il peut même Tilde Pro, le casque malin made in Saint-Malo French Tech Lorsqu’on parle à 20 Minutes, Pierre Guiu, PDG d’Orosound. Vendu 382,80 € *, l’appareil est d’un casque audio, on pense aussitôt à des usines chinoises. Et pourtant... Le fourni avec des coussinets supra-auraux, se posant sur les oreilles, mais il Tilde Pro d’Orosound hisse haut le pavillon de la French Tech avec une fabrication hexagonale. Vous avez bien coussinets circum-auraux, englobant est possible d’opter pour une paire de lu/entendu. les oreilles, en option, à 29 € . Pratique Télétravailler ou écouter de la musique ? Ce casque nous accompagne avec une réduction de bruit passive. si l’on souhaite plus ou moins s’isoler pour faire les deux. Equipé du Bluetooth 5.0, le Tilde Pro, fabriqué à Saint-Malo, Réduction de bruit sélective affirme une très belle qualité de fabrication. « Le produire ici impliquait un sur- sa bulle, le Tilde Pro possède aussi son Mais pour se lover complètement dans coût de 20% environ, mais comme nous système de réduction de bruit actif. avions un produit très innovant, nous Et celui-ci a une particularité  : il est savions que nos clients accepteraient sélectif. Le procédé, mis au point par le choix du haut de gamme », explique Orosound, permet de parfaitement être utilisé lorsque l’on porte un pacemaker. Quand nous l’avions essayé en 2019, BassMe nous avait immédiatement surpris. Les vibrations, qui vont essentiellement reproduire des infrabasses, se propagent dans le haut du corps, sans excès. L’immersion est garantie  : rien de tel qu’un bon gunfight dans un jeu ou une scène d’action dans un film pour en mesurer les effets. Des concerts à la maison Les morceaux de musique avec un tempo appuyé, comme Makeba de Jain, créent une sensation vraiment inédite. Testé un week-end, BassMe s’avérait d’autant plus impressionnant que les vibrations sont ponctuelles, créant un effet de surprise. Son utilisation doit toutefois être conditionnée à un usage en entendre une personne qui se trouve face à nous, tout en masquant le brouhaha environnant. « Dans le système, nous avons intégré 10 microphones associés à des algorithmes », explique le PDG. Avec une réduction de bruit jusqu’à – 30 dB, le casque français peut rivaliser avec des casques comme le Orosound 22 Décembre 2020 BassMe + est vendu 129 € . intérieur, car même si son autonomie est de six heures, l’utiliser dans la rue pour doper l’écoute de ses playlists musicales n’a guère de sens. Le Studio Duroy, qui, en 2019, a utilisé le financement participatif pour créer son drôle de joujou musical, met désormais un point d’honneur à le fabriquer entièrement dans ses propres ateliers. Et tant que les concerts n’auront pas repris, à cause des restrictions sanitaires dues à l’épidémie de coronavirus, BassMe + vous permettra de vivre à domicile la magie du live, par procuration. C’était d’ailleurs un des objectifs de ses créateurs  : permettre aux personnes malentendantes de ressentir les vibrations du spectacle. Christophe Séfrin *www.bassme.com/fr WH-1000XM4 de Sony ou le Bose NCH 700. Très bon pour le boulot, qu’en est-il pour la musique ? L’autonomie peut atteindre jusqu’à dix-huit heures en streaming, et nos essais révèlent un casque qui sera plus timide pour monter dans les aigus, mais assez à l’aise dans la plupart des registres musicaux avec un son très chaleureux.C.S.
les jautwel ranuellm r-11.12Iffixiiriàdirli hesping Mi./."sq -,1-, ole-..weak:d, adoem rwmairmmemow.1 11111.."141qq.IVIR.11 IJIMewialLNe.mmalm"6.11.111. [liel,. Huma -:14floc Tebleair Ce bord Wel ▪ ImamscleiFralins Md. Frna LfelakirbribralL>r ; cumsduclbRaislw T45 Fr kriaaa/infiL. IMm Kepoi i51/r —n ALIIKangSmrrEmll mit twe pbdrpr. IsT "—I LommmgeD14 FIhmtlum 11S 1/-.1t. ▪ maa.rxia.c. 51 ! err..umarm. n Dn rum, ih vernu ▪ lolareisku ▪ ira likrprie- FE/gamet/MD enTesyc Laksroa prarinnLairarkock mkie Découvrez notre abonnement —on ru TURBO minutes Un accès plus rapide aux contenus Un meilleur confort de lecture Une application sans publicité Scannez ce code pour découvrir notre abonnement exclusivement sur l’application 20 Minutes flOm Téléchariger dans l'AppStoreeiw DISPONIBLE SUR Googie Play



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :