20 Minutes France n°3587 4 déc 2020
20 Minutes France n°3587 4 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3587 de 4 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : covid-19, logistique épique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
SPORTS Saint Jean des océans Voile Déjà héros de son cinquième Vendée Globe, Le Cam traverse les mers et les âges Vieux loup de mer, aventurier, trublion des mers… Depuis aussi longtemps qu’il navigue, soit à peu près quarante-cinq ans, Jean Le Cam s’est vu affublé de nombreuses étiquettes plus ou moins en accord avec sa personnalité. En sauvant Kevin Escoffier à la croisée des océans atlantique et indien dans la nuit de lundi à mardi, le Breton en ajoute une de plus à sa collection, celle de sauveur. Le skippeur sur PRB et son compagnon d’infortune ont ainsi enchaîné pas moins de 30 télés françaises et étrangères dans un marathon médiatique qui s’est soldé par un Zoom avec Emmanuel Macron, fan assumé de Le Cam, mardi soir. « Le Cam, c’est le talent à l’état pur. Ce sera toujours comme ça. » Vincent Riou, navigateur L’improbable échange, fruit d’une initiative de l’Elysée, a été coordonné en sous-main par l’organisation de la course puis par Anne Le Cam, l’épouse de Jean, qui, selon elle, parle de la même manière au président qu’au jardinier. Le Cam n’a de haute estime que pour les mers et océans du Globe dont il se sait à la merci chaque fois qu’il part faire un tour du monde sur son voilier. « C’est sa vie, c’est son travail, c’est son outil, raconte Anne Le Cam. Le Vélodrome ne sonne plus creux. S. Salom-Gomis/SipaL. Urman/Sipa Jean Le Cam a secouru Kevin Escoffier, dont le bateau était en train de couler. Les océans, les mers, ça fait partie de sa profession. Il sait qu’il n’a pas un rapport poétique avec la mer. Parfois, il est émerveillé, il trouve que c’est beau, mais il ne va pas en faire des tonnes. » En outre, son palmarès force le respect  : trois solitaires du Figaro, une Jacques Vabre, une Barcelona World Race et une 2 e place sur le Vendée Globe. « Le Cam, c’est le talent à l’état pur, lâche le navigateur Vincent Riou. Ça a toujours été et ça sera toujours comme ça. Il était agacé au départ parce qu’on l’avait mis dans la case des aventuriers, dans la case des vieux loups de mer alors qu’au final pas du tout. Même s’il navigue avec un vieux bateau, il avait préparé sa course comme un compétiteur en l’optimisant, ne lâchant rien sur le sportif, sur la technique. Je crois qu’il était content de montrer à tout le monde qu’il est toujours là. » Avant l’opération Escoffier, Le Cam était encore contre toute attente aux portes du podium derrière les foilers de dernière génération qu’il compare à des Ferrari, par opposition à sa 4L. Une analogie efficace qui a le don de mettre en exergue ses mérites autant que la faillite des machines hyper sophistiquées. Un avant-gardiste Anne Le Cam ne veut cependant pas que l’on tombe dans la caricature du vieil aigri antimoderniste  : « Jean a été le premier à faire de l’hydroptère. Il les connaît par cœur, les foils. Ce n’est pas les petits jeunes qui vont lui dire qu’il est d’arrière-garde. C’était le premier à faire des bateaux très rapides. Il sait ce que c’est l’océan Indien, quatre à cinq mètres de creux, des mers méchantes, dures et cassantes. » En début de course, il s’était d’ailleurs étonné de voir ses jeunes concurrents contourner l’obstacle. « La première dépression ils l’ont tous évitée en disant « oh, au secours maman », ils le disent eux-mêmes, conclut Anne Le Cam. Personne y a été à part les deux vieux, Alex Thomson et Jean… » William Pereira « L’ambiance ne s’invente pas » Football Cachez ce silence que l’on ne saurait entendre. Vous avez sûrement remarqué ces dernières semaines que les clubs de Ligue 1 – pas tous – ont fini par céder aux sirènes des ambiances préfabriquées pour masquer la tristesse des rencontres à huis clos. On parle bien des sonos du stade crachant en direct les chants de leurs supporteurs. En Ligue 1, Strasbourg est le premier club à s’y être essayé. C’était le 6 novembre à l’occasion de la réception de l’OM au stade de la Meinau. « Nous tenons à nous dissocier de ce type d’initiative qui a été prise par le club contre notre gré et malgré notre prise de position claire et négative à ce sujet, lâche-t-on du côté des UB90, le principal groupe ultra du club alsacien. L’ambiance ne s’invente pas, elle se vit ! » A Marseille, cela s’est fait en concertation avec les ultras du Vélodrome, à en croire un porte-parole du club. Le coach marseillais, André Villas-Boas, a également soutenu l’initiative après le match contre Nantes, samedi. « J’en ai parlé avec les joueurs, ils préfèrent quand il y a ces sons. » Un discours qui tranche avec celui de Christian Gourcuff, son adversaire ce jour-là  : « Je trouve ça très désagréable et je préfère quand il n’y a rien. » Comme souvent, les sons de cloche diffèrent. Aymeric Le Gall N. Pisarenko/AP/Sipa 22 Vendredi 4 décembre 2020 Ligue 1 -13 e journée Vendredi  : Nîmes-Marseille Samedi  : Rennes-Lens, Montpellier-Paris Dimanche  : Lille-Monaco, Reims-Nice, Angers-Lorient, Dijon-Saint-Etienne, Nantes-Strasbourg, Bordeaux-Brest, Metz-Lyon Classement Pts Diff. 1 PARIS 25 +22 2 Lille 23 +14 3 Lyon 23 +8 4 Monaco 23 +7 5 Montpellier 23 +5 6 Marseille 21 +6 7 Rennes 19 +3 8 Angers 19 -4 9 Lens 18 -1 10 Brest 18 -2 11 Nice 17 +1 12 Metz 16 +1 13 Bordeaux 16 -1 14 Nantes 13 -4 15 Saint-Etienne 11 -8 16 Nîmes 11 -11 17 Reims 9 -6 18 Lorient 8 -10 19 Strasbourg 7 -10 20 Dijon 7 -3nncu secondes Dalin compte près de 700 km d’avance sur le quatrième. En tête du Vendée Globe depuis dix jours, Charlie Dalin naviguait jeudi en fin de journée dans l’océan Indien avec près de 700 km (374 milles nautiques) d’avance sur le quatrième, Damien Seguin. Il devance toujours Louis Burton et Thomas Ruyant. La France affrontera la Belgique en demi-finale de Ligue des nations. Comme un air de revanche, forcément. Même si, d’ici là, l’Euro sera peut-être passé par là. L’équipe de France retrouvera la Belgique en demi-finale de la Ligue des nations, en octobre de l’année prochaine, selon le tirage au sort effectué jeudi.
SPORTS L’avenir du XV passe-t-il par le VII ? Rugby Beaucoup de joueurs du XV de France, qui affronte l’Angleterre dimanche, ont goûté au VII L’histoire est connue depuis que Virimi Vakatawa régale au centre de l’attaque du XV de France. Mais la situation sanitaire a amplifié, ces derniers mois, le phénomène des « septistes » qui se baladent à quinze. Deux habitués de l’équipe de France à VII, Jean-Pascal Barraque et Tavite Veredamu, ont ainsi « profité » de l’annulation de leur saison de circuit mondial pour s’offrir une pige en Top 14 avec Clermont, le premier se retrouvant même à jouer avec les Bleus face à l’Italie en Nations Cup, la semaine dernière. L’ailier de Toulon, Gabin Villière, lui aussi passé par le VII, fait partie du grand brassage Galthié de la tournée et devrait même être titulaire à Twickenham dimanche (15 h), pour le choc face à l’Angleterre. Bref, la passerelle VII-XV commence à devenir sérieuse. Cette semaine, comme régulièrement depuis le début de l’ère Galthié, l’équipe de France à VII est venue ferrailler avec celle du XV à VOTRE SOIRÉE TÉLÉ 20 Marcoussis. Marvin O’Connor, ancien joueur de l’UBB et du Stade Français, désormais en contrat fédéral à VII, en était  : « C’est sûr que c’est sur la dimension physique qu’on amène le plus. On est capables d’enchaîner et répéter les tâches à très haute intensité, et c’est ce que le staff du XV recherche. » TFI france2 france3 CANAL+ france5 cu Le VII est mieux considéré depuis qu’il est devenu sport olympique. Longtemps vu comme un rugby de divertissement, le VII est devenu un sport à part entière lorsque le CIO a décidé de le rendre olympique, à Rio en 2016. Un match dure deux fois sept minutes sur un grand terrain. Il faut y être rapide, endurant et habile. Vakatawa a été le premier exemple d’un joueur dont les qualités rugbystiques ont explosé après son passage à VII. Mais l’histoire de Jean-Pascal Barraque n’est pas mal non plus  : en difficulté en Top 14, l’ancien Biarrot s’est consacré pendant trois ans uniquement au VII pour revenir à Clermont en tant que joker et survoler le championnat. « Cette transformation est réelle, confirme Jean-Claude Skrela, longtemps manageur de l’équipe de France à VII. A XV, Barraque avait arrêté de progresser. A VII, il faut lire et agir très vite. La progression est dans la vitesse d’exécution technique et dans la prise de décisions. Mais aussi dans l’aspect physiologique. » Bref, le VII forme et façonne d’excellents artp TMC TFX- K. Cheung/AP/Sipa 23 Vendredi 4 décembre 2020 Le « septiste » Gabin Villière (à dr.) devrait être titulaire face aux Anglais. rugbymen. Faut-il donc en faire plus ? « Ce serait une bonne chose d’en faire plus, mais dans quel cadre ?, répond Thierry Janeczek, ancien entraîneur de l’équipe de France à VII et désormais manageur de l’équipe espoirs du VII. Comment le mettre en place ? C’est une école qui va vraiment propulser les joueurs, mais aujourd’hui, le souci d’un entraîneur c’est de répondre aux exigences du rugby à XV, en Top 14, Pro D2 ou en espoirs, de gagner le match qui vient. Pour moi, il ne faut pas se presser, prendre le temps de bien faire ce que l’on fait et ne pas vouloir tout changer du jour au lendemain. » Bertrand Volpilhac aime « Le Téléthon », qui cette année tombe face à la finale de « Koh-Lanta », et non Miss France 21 h 05 Jeu KOH-LANTA  : LES 4 TERRES « La finale ». Présenté par Denis Brogniart. C’est la grande finale de « Koh-Lanta, les 4 Terres ». Les aventuriers encore en lice ont chacun porté fièrement les couleurs de leur région. 20 h 55 GOLIATH96 Téléfilm dramatique de Marcus Richardt (2018). Un jeune homme vit reclus dans sa chambre depuis deux ans. 21 h 05 Série CÉSAR WAGNER « Sang et eaux ». Saison 1 (2/3). César Wagner, capitaine de police au sein de la SRPJ de Strasbourg, est appelé sur une étrange scène de crime où le corps d’une femme a été vidé de son sang. 21 h 15 CHANTAL LADESOU  : ON THE ROAD AGAIN Spectacle. Humour. Chantal Ladesou s’est imposée comme une bête de scène qui manie l’autodérision. 20 h 50 Magazine LAISSE ENTRER LA NATURE « Le vaisseau d’Essente ». Magazine de services. Coup de projecteur sur l’importance des ressources forestières dans les multiples usages du bois. 21 h 05 ENQUÊTE D’ACTION « Sapeurs-pompiers  : missions de secours à Dijon ». Magazine de société. Présenté par Marie-Ange Casalta. 21 h 05 Film MANHATTAN LOCKDOWN De Brian Kirk (2019). Huit officiers ont été tués. Un policier ordonne la fermeture de tous les ponts de Manhattan pour retrouver les gangsters. 21 h 15 RIZZOLI & ISLES  : AUTOPSIE D’UN MEURTRE Saison 3 (2 épisodes). Après que le cadavre d’une femme est découvert, Jane et Maura comprennent que le coupable est un tueur en série. 20 h 55 Opéra LA FLÛTE ENCHANTÉE (2020). Un jeune prince et un oiseleur partent à la recherche d’une princesse enlevée par un mauvais génie. Une flûte enchantée leur permet de braver les dangers. 23 h 05 FAMILLES NOMBREUSES  : LA VIE EN XXL Divertissement. Un docuréalité qui suit le quotidien exceptionnel de sept familles nombreuses. 21 h 05 Série NCIS  : ENQUÊTES SPÉCIALES « Mort en musique ». Saison 17 (8/20). Le NCIS enquête sur la mort d’un soldat de première classe, qui s’est jeté sur la route en sautant du bus qui le ramenait de l’aéroport. 21 h 05 PROFILAGE Saison 5 (2 épisodes). Série policière. Une femme porte plainte pour viol, à la suite d’une soirée dont elle n’a plus aucun souvenir.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :