20 Minutes France n°3584 27 nov 2020
20 Minutes France n°3584 27 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3584 de 27 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Djaïli Amadou Amal, à coeur et à cri.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
GRAND PARIS Les grands magasins collent au protocole Confinement Ces enseignes rouvrent leurs portes à partir de samedi, 10 h C’est reparti. Depuis l’annonce de la réouverture des commerces dits non essentiels, les grands magasins parisiens sont dans les starting-blocks. Les Galeries Lafayette, le BHV et le Printemps vont retrouver leur clientèle samedi à 10 h après des semaines de fermeture liée au reconfinement ordonné pour enrayer la deuxième vague de Covid-19. Les vitrines et les illuminations sont prêtes, mais qu’en est-il du protocole sanitaire et d’accès ? Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a rappelé mercredi que les commerces qui rouvriront devront respecter la règle d’un client pour 8 m², contre 4 m² avant leur fermeture. Un couple ou une personne avec enfant(s) compte pour une personne. Il est par ailleurs recommandé d’avoir un sens unique de circulation et de ventiler le magasin. O.Juszczak/20 Minutes Chine Nouvelle/Sipa Les vitrines des Galeries Lafayette, à Paris (ici, dimanche), sont prêtes. Le port du masque sera évidemment obligatoire et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition à l’entrée. Les commerces de plus de 400 m², comme les grands magasins, « devront prévoir une personne ou un système de Découvrez le Prix du roman 20 Minutes NOIR DE LUNE "Une épopée héroïque au souffle romanesque", selon Maxime Chattam, le président du jury. Disponible sur toutes les plateformes et en librairies à partir du 26 novembre 2020 comptage pour garantir le respect de la jauge à l’intérieur du magasin », a souligné Alain Griset, ministre délégué aux PME. « Il y aura un travail de fluidification à l’entrée, mais nous avions déjà mis en place des protocoles stricts, indique-t-on au sein du groupe Galeries Lafayette. Donc, il ne devrait pas y avoir de grands changements. » Privilégier les heures creuses « Les grands magasins n’ont plus de clientèles touristiques internationales, et les magasins sont grands, donc je ne suis pas certain qu’ils atteignent leur jauge maximum, explique YohannPetiot, directeur général de l’Alliance du commerce. Après, pour les clients qui le peuvent, il est préférable de se rendre en magasin aux heures plus creuses. » Concernant les horaires, « a priori ça ne change pas », note l’Alliance. Les magasins indiquent qu’ils seront ouverts jusqu’à 20h. Et ce, également le dimanche (lire aussi p.6). « On verra aussi comment les clients réagissent, note l’Alliance. C’est une grande inconnue. » Romain Lescurieux 2 Vendredi 27 novembre 2020 n n ru secondes Une première maison régionale des femmes ouverte à Paris. La région Ile-de-France inaugure ce vendredi la première maison régionale des femmes, dans le 17e. Cette structure sera consacrée en particulier aux femmes qui vivent dans la rue et notamment dans le métro, annonce la collectivité. Trois policiers renvoyés devant la cour d’assises dans l’affaire Théo. Les trois policiers impliqués dans l’interpellation violente de Théo, qui avait relancé en 2017 le débat sur les violences policières, seront jugés devant une cour d’assises pour violences volontaires, a annoncé le parquet de Bobigny. Mises en examen dans l’enquête sur l’assassinat de Samuel Paty. Quatre autres collégiens ont été mis en examen mercredi dans l’enquête sur l’assassinat du professeur d’histoire Samuel Paty, décapité le 16 octobre près de Conflans-Sainte- Honorine (Yvelines), a-t-on appris jeudi. Trois d’entre eux sont soupçonnés d’avoir désigné la victime à l’assaillant. Quatorze personnes sont poursuivies.nnminutes *
GRAND PARIS Violences sous vidéosurveillance Enquête La préfecture de police a demandé la suspension de quatre agents après la diffusion d’images sur le passage à tabac d’un producteur Les images montrent un passage à tabac en règle  : trois policiers assénant des coups de poing et des coups de pied à un homme, producteur de musique, qui vient d’arriver dans les locaux de l’entreprise, dans le 17 e arrondissement de Paris. Plusieurs minutes d’une rare violence, et ce, alors que la victime ne fait preuve d’aucune agressivité. Quelques heures après les révélations du site Loopsider, jeudi matin, les trois fonctionnaires, un brigadier et deux gardiens de la paix, appartenant à la brigade territoriale de contact (BTC) du commissariat du 17 e arrondissement, ont été suspendus « à titre conservatoire », tout comme un quatrième fonctionnaire, par le directeur général de la police nationale, ainsi que l’avait réclamé Didier Lallement, le préfet de police de Paris. Une demande appuyée par le ministre de l’Intérieur, qui a ensuite n minutes www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis vingt.minutes sur Snapchat annoncé, sur France 2, qu’il demanderait la « révocation » des trois premiers policiers. Gérald Darmanin a estimé qu’ils « avaient sali l’uniforme de la République ». L’IGPN, la « police des polices », a été saisie tant sur le plan administratif que judiciaire. Alors que les faits remontent à samedi, une enquête pour violences par personne dépositaire de l’autorité publique et faux en écriture publique a été ouverte mardi, a indiqué le parquet de Paris. La procédure ouverte contre la victime pour violences Drancy investit dans un autocar électrique pour rouler dans Paris Transports « La ville de Drancy va de nouveau pouvoir circuler dans Paris en toute sérénité », se félicite la commune de Seine-Saint-Denis dans un communiqué de presse. Mais pourquoi l’autocar communal ne pouvait-il plus entrer dans la capitale par la porte de la Villette ou la porte de Pantin ? A cause de la mise en place par la Ville de Paris d’une zone à faibles émissions qui impose aux véhicules les plus polluants des restrictions de circulation (la fameuse vignette Crit’Air). Pour permettre à ses scolaires, ses seniors, ses sportifs ou ses associations d’accéder à la capitale, Drancy « commence le renouvellement avec vous Au-delà des violences, les fonctionnaires sont soupçonnés d’avoir menti dans le PV d’interpellation. graduel de son parc de six autocars diesel » et vient d’acquérir un autocar électrique. « La ville est la première de France à en acheter un », souligne-t-on à la mairie. Le véhicule de 59 places est de la marque chinoise BYD, dont certains e-bus roulent à Dunkerque ou à Orléans. Un investissement non négligeable. La maire de Drancy, Aude Lagarde, indique que « la moitié du prix de cet investissement » a été couvert par la préfecture de Seine-Saint-Denis à hauteur de 100 000 € et via une subvention de 129 000 € de la métropole du Grand Paris. La ville de Drancy doit recevoir un deuxième e-autocar d’ici dix mois. F.H. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr www.instagram.com/20minutesparis friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutes T. Camus/AP/Sipa sur personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion a, à l’inverse, été classée sans suite. Au-delà des violences, les fonctionnaires sont soupçonnés d’avoir menti dans le PV d’interpellation, rédigé vingt-quatre heures après les faits et que 20 Minutes a pu consulter. Dans leur rapport, les trois policiers avaient notamment indiqué que l’homme avait tenté de leur dérober leurs armes. Mais ces propos sont contredits par les images de vidéosurveillance de ce studio de musique. On y aperçoit le producteur de musique entrer dans le bâtiment et être immédiatement ceinturé par un policier qui tente de l’en faire sortir. Interrogée par 1 I 3 ? 11 15 0 11 14 16 11 ii 1i I§ 4 S 42.aaIlmrl 1inéték, 3 Vendredi 27 novembre 2020 Les images montrent Michel frappé par plusieurs policiers samedi. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE Loopsider, la victime suppute que les policiers l’ont suivie car elle ne portait pas son masque dans la rue. L’homme est alors roué de coups jusqu’à ce que les artistes présents au sous-sol du studio entendent les hurlements et remontent à l’étage. Les policiers sortent, appellent des renforts et tentent à nouveau de rentrer en forçant la porte. Ils finissent par envoyer une grenade lacrymogène dans la pièce. Selon le récit des artistes, ces derniers ont été traînés dans la rue et frappés. Emmenés au commissariat, ils seront rapidement relâchés, contrairement au producteur, qui sera placé quarante-huit heures en garde à vue. Caroline Politi DEMAIN matin après-midi matin après-midi 5 °C 10 °C 4 °C 12 °C Presque un temps de déconfinement Les pluies se renforcent sur le Roussillon en prenant un caractère orageux. Quelques averses circulent près de la Manche. Ailleurs, le soleil s’impose souvent. Températures de saison au Nord et quasi printanières au Sud. Prévisions ultra détaillées nr TV-WEB-APPLIS La.mekummem LACHAINBA FIEO. COI/-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :