20 Minutes France n°3583 26 nov 2020
20 Minutes France n°3583 26 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3583 de 26 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Diego Maradona.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTUALITÉ Construction Les ministres de l’Ecologie et du Logement ont présenté de nouvelles normes Faut-il croire au recyclage des masques jetables ? Covid-19 « Les poubelles servent aussi à éviter la diffusion du coronavirus. » En guise de fond, un masque chirurgical laissé négligemment sur le pavé. Cette campagne de sensibilisation a été relancée la semaine dernière, avec l’appui de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et sera visible jusqu’à décembre. Le message invite les Français à déposer, après leur utilisation, leurs masques jetables dans la poubelle grise. Celle destinée aux déchets non recyclables, ensuite incinérés ou enfouis. De son côté, l’entreprise TerraCycle déploie, dans des magasins Carrefour d’Ile-de-France et de Belgique, des boîtes dévolues à la collecte des masques chirurgicaux. Ces derniers sont ensuite transformés en granulés plastique, matière recyclée qui peut entrer dans la composition de divers nouveaux objets. Les groupes Elise et Plaxtil tentent de mettre en place des filières similaires en France. Mais, pour l’ONG Zero Waste France, le gisement de déchets que représentent ces masques est trop grand pour créer une filière de recyclage à l’échelle nationale. « Tant mieux si ces filières marchent et si elles permettent de recycler des masques, mais le message principal est de privilégier les masques réutilisables, typiquement ceux en tissu, explique Alice Elfassi, responsable des affaires juridiques de l’organisation. Ce sont d’ailleurs les recommandations des autorités pour le grand public. » F.P. zz/STRF/Star Max/AP/Sipannru secondes La taxe Gafa sera prélevée en 2020. Malgré les menaces de représailles américaines sur des produits français, la taxe sur les géants du numérique sera bien prélevée en 2020, a confirmé mercredi le ministère français de l’Economie. Selon le Financial Times, Facebook et Amazon « font partie des entreprises » qui ont été informées. Le chômage à nouveau en baisse en octobre. Le nombre de demandeurs d’emploi en 8 Jeudi 26 novembre 2020 Des bâtiments pour l’environnement A quoi ressembleront les bâtiments de demain ? Mardi, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, ont présenté les nouvelles normes thermiques de construction des bâtiments neufs comme « une révolution ». Ces normes étaient jusque-là compilées dans la RT (réglementation technique) 2012, en vigueur depuis le 1er janvier 2013. Elle va laisser sa place à la RE (réglementation environnementale) 2020 à l’été 2021. L’objectif affiché est de réduire l’empreinte écologique de toutes les constructions qui sortiront de terre d’ici à 2050. L’enjeu est de permettre à la France d’atteindre à cet horizon la neutralité carbone, ce point d’équilibre qui implique qu’un bâtiment n’émette pas plus de gaz à effet de serre qu’il est capable d’en capter et stocker. Le gaz naturel dans le viseur Afin que les bâtiments de demain consomment le moins d’énergie possible, la RE2020 s’appuie sur un nouvel indicateur, le Bbio. Il traduit les besoins en énergie d’un bâtiment pour rester à une température confortable. « Par rapport aux exigences de la RT2012, le seuil maximal pour le besoin bioclimatique sera abaissé de 30% pour tous les G. Michel/Sipa (illustration) La RE2020, nouvelle réglementation pour la construction de bâtiments neufs, entrera en vigueur à l’été 2021. logements individuels et collectifs », a annoncé Barbara Pompili. Les besoins énergétiques des bâtiments de demain ne seront pas nuls pour autant. La RE2020 vise alors à ce que l’énergie utilisée soit la plus décarbonée possible. C’est l’autre grand objectif de cette nouvelle réglementation  : « sortir des énergies fossiles dès 2024 ». Avec dans le viseur, notamment, le gaz naturel. Pour la première fois, la RE2020 fixera un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre des consommations d’énergie. En maison individuelle, où les solutions non fossiles sont courantes et maîtrisées (notamment la pompe à chaleur ou le chauffage biomasse), le seuil sera fixé à 4 kg de CO 2/m 2 par an dès l’entrée en vigueur de la RE2020. « Ce seuil très bas exclut de fait des systèmes utilisant exclusivement du gaz », a précisé Barbara Pompili. Avec d’importants gains d’émissions de gaz à effet de serre à la clé ? « Alors qu’une maison moyenne existante chauffée au gaz émet près de 5 t de CO 2 par an, la même maison aux normes RE2020 émettra moins de 0,5t, a illustré la ministre. Si l’on prend un équivalent en kilomètres parcourus en voiture, c’est 40 000 km dans un cas, moins de 4 000 dans l’autre. » Fabrice Pouliquen Besoin de froid Autre nouveauté, la RE2020 intégrera « un indicateur de confort d’été ». Il sera calculé lors de la conception des bâtiments et afin que ces derniers offrent une meilleure résistance aux épisodes de canicule, que l’on annonce plus fréquents et intenses à l’avenir. Cet indicateur sera calculé sur la base du scénario météo de la canicule de 2003 et s’exprimera en degré.heure, explique le ministère de la Transition écologique. catégorie A (sans activité) a de nouveau diminué (– 1,6%) en octobre, soit 60 100 inscrits en moins, pour s’établir à 3,794 millions, selon les chiffres de la Dares publiés mercredi. En incluant l’activité réduite (catégories B et C), le nombre de chômeurs s’élève à 6,004 millions. LE CHIFFRE 1,6 milliard d’euros par mois, c’est le coût du nouveau dispositif de soutien aux entreprises, qui prévoit d’indemniser à hauteur de 20% du chiffre d’affaires celles qui resteront fermées. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie
Photos non contractuelles. « Black Friday = uente exceptionnelle. « Prix conseillés, sur sélection Black Friday  : conditions et liste des magasins participants sur nocibe.fr. « Sur. les 6 marques ci-dessous, hors sélection « point rouge », « petits prix » et coffrets. « Dans les magasins participants. 31113143A ON LZ IC1311CIN3A HSV1I S31N3A Z uns unor 3 nbvHa o iT (D î g ti (v)Pnva V 11311D



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :