20 Minutes France n°3577 12 nov 2020
20 Minutes France n°3577 12 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3577 de 12 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Aya Nakamura.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ACTUALITÉ 4 Jeudi 12 novembre 2020 Défiance face au conseil de défense Covid-19 Choisi par le chef de l’Etat pour gérer la crise, ce type de réunion est critiqué par l’opposition Depuis le début de la crise sanitaire, au printemps, Emmanuel Macron privilégie le conseil de défense sanitaire pour piloter les mesures destinées à lutter contre l’épidémie de Covid-19. Un nouveau conseil est d’ailleurs prévu ce jeudi matin à l’Elysée pour faire le point sur l’impact du reconfinement, alors qu’un assouplissement des restrictions ne semble pas à l’ordre du jour pour l’exécutif. Mais, depuis quelques jours, l’opposition, surtout de gauche, monte au créneau contre ces réunions élyséennes associant quelques membres du gouvernement seulement. « Cette instance prend ses décisions avec une forme d’opacité. » Manuel Bompard, député européen LFI « L’utilisation du conseil de défense par Emmanuel Macron renforce la présidentialisation du régime et mène à une dérive autoritaire du pouvoir », dénonce Manuel Bompard, député européen LFI dont le patron, Jean- Luc Mélenchon, a étrillé ce qu’il qualifie de « comité secret » dans une tribune publiée dans Le JDD. De son côté, l’ancien président socialiste François Hollande a mis en garde Emmanuel Les Français sont 60% à admettre avoir déjà transgressé les règles. T. Camus/Pool/AFPX. Francolon/Sipa Emmanuel Macron doit réunir ce jeudi matin à l’Elysée un nouveau conseil de défense sanitaire. Macron contre « l’exercice solitaire du pouvoir, [qui] comporte plus de risques que de chances ». Pourquoi ces critiques ? « Les institutions prévoient des modalités de contrôle de l’action du gouvernement, développe Manuel Bompard. Or ce n’est pas le cas avec cette instance qui délibère sous secret-défense et prend ses décisions avec une forme d’opacité » Contrairement au Conseil des ministres, le conseil de défense n’a pas d’ordre du jour ni de comptes rendus publics. Mais « on n’a jamais oublié le contrôle démocratique, répond l’entourage du président. Les décisions comme le couvre-feu et le reconfinement ont été prises en conseil de défense, puis traduites en textes de loi et donc soumises au contrôle du Parlement. » Il n’empêche que, « dans notre système politique, la santé est une compétence qui relève du Premier ministre, observe Michel Lascombe, professeur de droit public. Avoir recours au conseil de défense permet à Emmanuel Macron de s’occuper de la sécurité sanitaire. » Et si un conseil sanitaire spécifique avait été créé, comme le réclame l’eurodéputé EELV Yannick Jadot, « il aurait probablement été rattaché à Matignon, et non à l’Elysée », poursuit le spécialiste de la Constitution. A ce stade, la présidence ne semble pas remettre en question ce conseil. Laure Cometti Pourquoi le confinement est moins bien respecté qu’en mars Deux semaines après l’entrée en vigueur du reconfinement, il semblerait que le dispositif soit moins bien respecté qu’en mars. Selon une étude Ifop parue ce jeudi, 60% des Français admettaient, une semaine après l’entrée en vigueur du reconfinement, avoir déjà transgressé les règles de circulation. Ce non-respect des décisions est dû à la nature même de ce confinement, dont les règles sont moins strictes que le précédent, comme l’explique François Kraus, directeur du pôle politique à l’Ifop  : « Les écoles sont ouvertes, les parcs sont accessibles, la liste de commerces de première nécessité est plus large. Ce qui pousse les Français à sortir hors de chez eux et, parfois, en utilisant un motif de sortie autorisée, pour faire deux choses à la fois. » Si les restrictions de déplacement sont moins bien respectées, c’est aussi pour des raisons psychologiques. Selon l’étude de l’Ifop, depuis le reconfinement, les Français ressentent plus fortement que d’habitude un sentiment de tristesse (52%). Pour Florence Sordes, maîtresse de conférences en psychologie de la santé à l’université Toulouse-2, « lors du premier confinement, beaucoup de personnes ont été déçues de leurs relations sociales virtuelles et ont ressenti une vraie solitude, que certaines refusent de vivre à nouveau ». Delphine Bancaud « L’interface de TousAntiCovid va changer » Après des débuts laborieux, l’application de traçage TousAntiCovid, destinée à lutter contre l’épidémie de coronavirus, a-t-elle trouvé son public ? Le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, répond à 20 Minutes. Trois semaines après son lancement, quel bilan faites-vous de la nouvelle application de TousAntiCovid ? Aujourd’hui, on compte plus de 8,4 millions de téléchargements et d’activations. C’est une très bonne chose. Audelà du nombre d’activations, entre 500 et 1000 personnes sont notifiées comme étant cas contact chaque jour et peuvent donc s’isoler et se faire tester. Quelles nouveautés vont être ajoutées à l’application, vendredi ? L’interface va changer. Nous allons mettre en avant l’attestation dérogatoire de déplacement. Trop peu de personnes savent qu’elle est désormais accessible de façon préremplie sur l’application. Vous n’avez plus besoin de renseigner vos coordonnées à chaque sortie, elles sont préenregistrées. On va également donner les chiffres départementaux de l’évolution de l’épidémie. On va aussi mettre en avant des conseils personnalisés, en cas de diagnostic positif, et vous pourrez connaître le temps d’attente pour obtenir vos résultats dans les laboratoires. Propos recueillis par Hakima Bounemoura et Hélène Sergent
7 trouver des plantes près de chez moi Tchungle Jardinerie 20 Rue de la Division Leclerc, Strasbourg V Retrait en magasin Google Ensemble, continuons de soutenir les commerces de proximité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :