20 Minutes France n°3576 10 nov 2020
20 Minutes France n°3576 10 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3576 de 10 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : vacciner, c'est gagné ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
GRAND PARIS L’épidémie frappe à nouveau le Val-d’Oise Covid-19 Le taux d’incidence dans le département est bien supérieur à celui de Paris C’est une première place dont se serait bien passé le Val-d’Oise. Le département affichait vendredi le plus fort taux de nouvelles contaminations au Covid-19 en Ile-de-France. Selon les chiffres publiés par l’agence régionale de santé (ARS), 412 nouveaux cas pour 100 000 habitants ont été recensés, soit un taux d’incidence supérieur de 20% par rapport à celle de Paris et de 12,5% par rapport à la moyenne régionale. Inégalités sociales Ces données ravivent le souvenir de la première vague dans ce département, qui fut déjà l’un des plus fortement touchés. A l’époque, les autorités sanitaires avaient avancé plusieurs Mark ha The.pclore Lemouton/Pool/Sipa Maria "r°b -15 Emmanuel Macron, le 23 octobre, devant l’hôpital de Pontoise. hypothèses pour expliquer la virulence du Covid-19 dans le Val-d’Oise  : la proximité de l’Oise, où les premiers clusters ont été détectés en février, la vitalité de la vie communautaire et religieuse, la densité de l’habitat. Autant d’éléments LE MONDE ENTIER ILLUMINERA LES CHAMPS-ÉLYSÉES Le dimanche 22 novembre 2020 PARTI Cl FIEZ DÈS MAINTENANT SU Ft 41L M I N AI I uN -CliA M PS- ELY5E ES.Coml qui, combinés aux inégalités sociales et économiques, avaient rendu l’épidémie difficilement contrôlable. Car, face au Covid-19, les plus à risque sont les plus exposés. « Dans ce département, une partie importante de la population travaille dans les métiers dits « essentiels », ceux qui ne se sont pas arrêtés pendant le confinement ou qui n’ont pas pu faire de télétravail », analysait au mois de juin le directeur de l’ARS d’Ile-de-France, Aurélien Rousseau. Comment expliquer néanmoins que le Val-d’Oise affiche un bilan plus alarmant que certains départements limitrophes présentant un tissu économique et social similaire, comme la Seine-Saint-Denis ? Pour l’heure, les autorités sanitaires estiment qu’il est trop tôt pour avancer des hypothèses. D’autant que, à y regarder de plus près, si l’incidence est plus élevée dans le Val-d’Oise, le taux de positivité des tests est supérieur en Seine- Saint-Denis (26,8% contre 24,3% en fin de semaine dernière). Les courbes pourraient donc encore être amenées à évoluer rapidement. Caroline PolitinnC u secondes ALexel 2 Mardi 10 novembre 2020 L’Etat prêt à financer le RSA en Seine-Saint-Denis. L’Etat va ouvrir la porte à l’expérimentation d’une renationalisation du financement du RSA en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris lundi. Une décision saluée comme une « grande victoire » par Stéphane Troussel, le président PS du département. Démantèlement d’une filière d’immigration clandestine. Sept membres d’un réseau d’immigration clandestine vers la Grande-Bretagne ont été interpellés la semaine dernière, a-t-on appris lundi de source policière. L’Ocriest, un service rattaché à la police aux frontières, a pu établir que cette équipe avait organisé son activité criminelle depuis Pierrefittesur-Seine (Seine-Saint-Denis). Une consultation pour le projet de stade Bauer à Saint-Ouen. Jusqu’au 26 novembre, une consultation citoyenne en ligne (bit.ly/36iGxCT) sur le projet de stade Bauer est ouverte par la ville de Saint-Ouen (Seine- Saint-Denis). Une synthèse sera présentée en décembre.
GRAND PARIS « Développer les vélostations » Transports Adjoint à la maire de Paris, David Belliard veut améliorer la sécurisation du stationnement pour développer la pratique du vélo Elle sera ouverte 24 h/24 et 7 j/7. A partir de ce mardi, une vélostation située 22, rue de l’Arrivée (15 e), près de la gare Montparnasse, permettra aux Parisiens et Franciliens de garer leur vélo. Objectif  : lutter contre le phénomène de vol, précise auprès de 20 Minutes David Belliard, adjoint à la Mairie de Paris chargé des transports. Après la gare de Lyon, c’est la deuxième vélostation à Paris. Pourquoi développer ce système ? Nous continuons notre politique de soutien au vélo, que nous voulons comme une alternative à d’autres modes de mobilité, comme la voiture individuelle. Pour ce faire, il y a les pistes cyclables sécurisées, qu’on continue de déployer. Mais il y a aussi tout l’écosystème vélo, notamment la question du stationnement. n minutes www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis vingt.minutes sur Snapchat Aujourd’hui, la peur de se faire voler son vélo est le premier frein à son usage. Nous souhaitons donc développer un certain nombre de solutions pour le stationnement sécurisé des vélos. Pourquoi la gare Montparnasse ? A Paris, il y a les arceaux en surface, les vélobox et, désormais, ces vélostations dans des lieux qui sont à la fois de transit et qui permettent l’intermodalité, avec les trains et les métros. Cette vélostation de 920 m² disposera de 375 places [202 à gare de Lyon], dont 25 électrifiées pour des vélos à assistance électrique. Nouveauté, il y aura 12 places pour les vélos cargos, dont on constate un vrai développement avec plusieurs usages, qu’ils soient familiaux mais aussi en matière de logistique urbaine. Nous souhaitons accompagner ce développement. Au vu de ses missions, pas d’armes létales pour la police municipale Sécurité « Un événement majeur et historique à Paris. » Lundi, Nicolas Nordman, adjoint à la sécurité à la Mairie de Paris, a détaillé les contours de la future police municipale parisienne, qui doit y être déployée en 2021 (le texte sera débattu à partir du 17 novembre à l’Assemblée nationale). A Paris, il y aura 5 000 policiers municipaux d’ici à 2024, qui seront formés dans une école dépendante de la Ville. Leurs missions  : assurer la tranquillité publique, sanctionner les incivilités, combattre les nuisances sonores et les dépôts sauvages d’ordures. Du côté de l’équipement, ils seront dotés, entre autres, de bâtons tonfa, de gilets pareballes, de bombes de gaz lacrymogène avec vous et de caméras piéton. Mais cette police ne sera « pas dotée d’armes létales », a insisté Nicolas Nordman. Un non-sens, aux yeux de certains élus de droite et de syndicats de police. « Si [les policiers municipaux de Nice] n’avaient pas été armés [le 29 octobre, jour de l’attentat au couteau à la basilique Notre-Dame], ça aurait été un massacre », a estimé une élue auprès de l’AFP. « Nous ne souhaitons pas que notre police soit cette police appelée pour intervenir sur une scène d’attentat ou de braquage, a rétorqué Nicolas Nordman. Ça, c’est du ressort de la police nationale. » Et de préciser qu’il y aura toutefois bien « une coordination » avec cette dernière. R.L. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr www.instagram.com/20minutesparis friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutesC. Belin/Ville de Paris -.. 14 7"- 15 1S 17..- 17.`-` 16... I 1., L 1i. On estime que 500 vélos sont volés chaque mois à Paris. Ces vélostations vont-elles permettre de freiner le phénomène ? C’est une partie de la réponse. On veut développer ces vélostations sur les grands nœuds, comme les gares, pour que les usagers puissent disposer d’un stationnement sécurisé. D’autres vélostations sont à l’étude. Il y a aussi les vélobox. Cinquante vont être déployés d’ici à la fin de l’année. Quels sont les tarifs ? Il faut s’abonner. Il y a plusieurs formules  : 10 € par mois, 25 € par trimestre ou 75 € par an. Ensuite, on dispose d’un badge magnétique qui permet 15 T4 Li1:..4 1_7,.41.. i 1  : « 1"-.'4 't...erl -mr,.4— 14 s 6 k'tue/ms ineteo InmeiNramm.rpmdely I 3 Mardi 10 novembre 2020 f I Mi,.L.,'Itirge-r-11 "': -._, a La vélostation de la gare Montparnasse (375 places) ouvre ce mardi. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE d’accéder à la vélostation comme un parking. Il y a des rondes régulières. Sur le développement du vélo à Paris, où en est-on des coronapistes ? On continue. Par exemple, la piste rue de la Chapelle (18 e) vient d’être ouverte au public. Il y a une dizaine de kilomètres supplémentaires par rapport à ce qui avait été prévu au printemps. A terme, nous aurons 60 km de coronapistes. L’enjeu est de les pérenniser. Pour ce faire, nous avons désormais besoin du soutien du gouvernement, sur le financement et sur le cadre juridique. Propos recueillis par Romain Lescurieux DEMAIN matin après-midi matin après-midi 12 °C 15 °C dg » debs. 10 °C 13 °C Offrons-nous une petite douceur Le ressenti est, dans l’ensemble, agréable, malgré la grisaille parfois tenace sur le Nord-Est et les brouillards matinaux. La douceur persiste l’après-midi malgré un temps plus instable que la veille sur quelques régions. Prévisions ultra détaillées "'TV-WES-APPLIS LAC H AINEM ETEO.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :