20 Minutes France n°3571 2 nov 2020
20 Minutes France n°3571 2 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3571 de 2 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : présidentielle américaine, l'inconnue dans la maison blanche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ACTUALITÉ Fronde au rayon des élus locaux Reconfinement La fermeture des commerces jugés non essentiels a entraîné une vague d’indignations chez de nombreux édiles C’est une photo symbolique, très partagée sur les réseaux sociaux. Dans une grande surface, un rayon de livres est fermé par une banderole rouge  : « Vente de livres et disques interdite. Conformément aux mesures gouvernementales en vigueur. » L’image illustre la controverse dans laquelle est plongé le gouvernement. Avec la mise en place du reconfinement, les commerces jugés « non essentiels » ont dû baisser le rideau. C’est le cas des restaurants, des magasins de jouets et de vêtements ou encore des librairies, au grand dam de leurs propriétaires. Empêtré dans la polémique, l’exécutif voit aussi monter une fronde des élus locaux, qui s’insurgent contre ces fermetures. Face à la pression, le gouvernement a décidé vendredi que les grandes surfaces devraient aussi fermer leurs rayons culturels, par « souci d’équité ». Une messe pour « réparer » Notre-Dame Attentat à Nice Sur les façades à nouveau éclairées de la basilique, un drapeau brésilien rappelle l’origine de Simone Barreto Silva, l’une des trois victimes de l’attaque au couteau perpétrée jeudi dans l’édifice religieux le plus emblématique de Nice (Alpes-Maritimes). Dimanche soir, le portrait de cette quadragénaire, comme ceux de Nadine Devillers et de Vincent Loques, également tués, s’affichait à l’entrée de Notre-Dame de l’Assomption, où 150 personnes assistaient, sous haute sécurité, à une messe de « réparation ». Le maire LR de Nice, Christian Estrosi, et le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, étaient notamment présents aux côtés des familles des trois victimes. Dimanche soir, trois personnes étaient toujours entendues en garde à vue dans l’enquête sur cet attentat. Trois autres avaient été libérées l’après-midi, selon Nice-Matin. L’assaillant, un Tunisien de 21 ans blessé grièvement lors de son arrestation, est toujours hospitalisé. A Nice, Fabien Binacchi I. Harsin/Sipa Des maires de villes petites et moyennes, comme Perpignan, Brive, Beaune ou Valence et Colmar ont même déjà pris des arrêtés autorisant l’ouverture des commerces non alimentaires, évoquant un besoin « d’équité commerciale », comme Gilles Platret. « Cette décision injuste va dévitaliser nos centres-villes », dénonce le maire LR de Chalon-sur-Saône. « Le gouvernement n’a pas compris qu’il valait mieux jouer avec les maires. » Philippe Laurent, Association des maires de France Samedi, une cinquantaine de maires et présidents de grandes agglomérations ont demandé par courrier au Premier ##JEV#90-252-https://tinyurl.com/y3fgdpfh##JEV# Chers client La venta de livre est interdite De nouvelles règles sanitaires à l’école Rentrée Les classes vont rester ouvertes, en dépit de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19. Mais le gouvernement a levé d’un cran les consignes sanitaires qui sont précisées dans un nouveau protocole, publié vendredi par le ministère de l’Education. Comme cela était réclamé par certains, le port du masque devient obligatoire dès le CP, à 6 ans, contre 11 ans auparavant. Une manière de « protéger A partir de ce lundi, le port du masque est obligatoire en primaire.L. Méresse/Sipa ministre, Jean Castex, de « travailler rapidement à une solution ». L’Association des maires de France (AMF) demande, elle, un « réexamen de la notion de commerce de proximité ». « Il y a une vraie fronde des élus locaux car, une fois encore, on a fait des grandes annonces sans écouter le terrain, soupire le maire UDI de Sceaux (Hautsde-Seine), Philippe Laurent, secrétaire général de l’AMF. Le gouvernement n’a pas compris qu’il valait mieux jouer avec les maires que sans eux. » Jusqu’ici, l’exécutif est resté ferme. Bruno Le Maire a dénoncé dimanche « cette poignée de maires irresponsables qui prennent des arrêtés les élèves et les professeurs », selon le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer. Dans les écoles élémentaires, « le principe est la distanciation physique d’au moins un mètre lorsqu’elle est matériellement possible, dans les espaces clos, entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face », précise le protocole sanitaire. En maternelle, la distanciation ne s’impose pas entre les élèves d’une même classe, mais de classes différentes. Une salle par classe au collège Au collège, la limitation du brassage des élèves est renforcée, et la distanciation d’au moins un mètre s’applique aussi, si c’est possible. « Une seule salle sera attribuée à chaque classe dans la mesure du possible », précise le protocole. Pour les lycées, Jean-Michel Blanquer a évoqué une « souplesse » qui sera laissée aux chefs d’établissement pour l’organisation du protocole. Dans le supérieur, les cours magistraux et les TD se feront à distance durant ce deuxième confinement, avec quelques exceptions dans le cas où le « caractère pratique de l’enseignement ne permet pas cette modalité ». Delphine Bancaud et Jean Bouclier 4 Lundi 2 novembre 2020 Les rayons non essentiels des grandes surfaces seront fermés dès mardi. contraires aux décisions prises par l’Etat ». Ces élus « pensent qu’ils soutiennent les commerçants. En réalité, ils menacent la santé des Français », a fustigé le ministre de l’Economie sur BFMTV. Le gouvernement a rappelé que les commerçants bénéficient déjà d’assouplissement par rapport au précédent confinement (retraits de commandes, livraisons). Pour tenter d’apaiser la colère, Jean Castex, le Premier ministre, a annoncé dimanche soir la fermeture des rayons non essentiels dans les grandes surfaces à partir de mardi. Il a par ailleurs promis de « soutenir massivement » les commerces de proximité. Thibaut Le Gal A nos lecteurs et lectrices Ces derniers jours ont charrié leur lot de drames et d’annonces douloureuses. Une nouvelle étape de contraintes sanitaires commence pour beaucoup d’entre nous, ce lundi. Mais une étape au cours de laquelle nous tenons à rester à vos côtés avec ce journal que vous tenez entre les mains et avec nos supports numériques. 20 Minutes, ce sont 11 éditions réparties sur le territoire national et plus de 100 journalistes animés par la volonté de maintenir, coûte que coûte, le lien avec leurs lecteurs. Avec vous. Prenez soin de vous. Armelle Le Goff, directrice de la rédactionnnru secondes Les Algériens boudent le référendum. Appelés à entériner une révision constitutionnelle censée fonder une « nouvelle République », les Algériens ont boudé massivement les urnes, dimanche, lors d’un référendum. Les partisans du mouvement antirégime Hirak ont prôné le boycott.
Nouvel iPhone12. Des performances remarquables sur le réseau Orange, aujourd'hui comme demain. DAS téte  : 0,99 W/kg DAS tronc  : 0,99 W/kg DAS membre  : 3,80 W/kg iPhone12 64Go avec forfait mobile 150Go compatible 5G* et offre de reprise diPhonel2 ARéseau 5G disponible à partir de décembre 2020 Compatible 5G* Prenez rendez-vous, nous préparons votre venue en boutique  : orange.fr, appli Orange et moi, 0 800 02 55 55 (appel et service gratuits) Soit 379 € avec un forfait mobile 150Go pour client Pack Open compatible 5G* à 49,99 € /mois penaant 12 mois puis 64,99 «./moiso), soit 15 € remboursés pour les nouveaux clients avec portabilitém (engagement 24 mois) - 50 € de remise immédiate - 328 € d'offre de reprise). *L'accès à la 5G nécessite un terminal et une offre compatibles 5G qui fonctionneront en 5G à compter de l'ouverture du futur réseau 5G d'Orange, uniquement dans les zones qui auront fait l'objet d'un déploiement technique. Conditions détaillées et couverture sur orange.fr Offre soumise à conditions, valable en France métropolitaine jusqu'au 18/11/2020, réservée aux particuliers, propriétaires de mobiles éligibles. Ch) Kit mains-libres recommandé. (1) Tarif réservé aux particuliers, dans la limite de 4 forfaits mobile par Pack Open, incluant une remise sur le tarif du forfait 150Go avec mobile à 64,99E/mois du 8/10 au 18/11/2020. Perte de la remise en cas de  : changement d'offre, résiliation du Pack Open, demande de suppression de la remise par le client Pack Open. (2) Offre de remboursement différé de 15 € /mois pendant 12 mois sur facture avec portabilité du numéro mobile. Offre de remboursement non cumulable. Détail et formulaires sur orange.fr. (3) Pour la reprise d'un mobile en bon état ayant une valeur minimum de 328 € après diagnostic. Par exemple, vous pouvez rapporter un iPhoneXs dont la valeur minimum de reprise en bon état est de 328 € . Remise et conditions en boutique Orange.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :