20 Minutes France n°3570ES4 29 oct 2020
20 Minutes France n°3570ES4 29 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3570ES4 de 29 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le confinement reprend la main.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
GRAND PARIS Le stationnement prend une nouvelle direction Transports La suppression de places en surface devrait avoir un impact limité au vu de la baisse du trafic Se garer avec sa voiture à Paris va-t-il devenir vraiment très compliqué ? La semaine dernière, la Mairie a confirmé la suppression de 70 000 places de stationnement en surface d’ici à 2026. Une promesse de campagne d’Anne Hidalgo qui a provoqué des réactions épidermiques chez les automobilistes, déjà échaudés par les terrasses « Covid » des bars et restaurants qui leur grignotent de l’espace. La majorité (75 à 80%) des 812 000 emplacements recensés par l’Observatoire des déplacements de Paris se situent en souterrain. Il peut s’agir de parkings publics exploités par des prestataires privés (65 000 places), de parkings commerciaux (80 000 places) et, surtout, de parkings privés (527 000 places). C’est Photos non contractuelles Distributeur offi ciel Diva, Duvivier, Steiner... Canapé-lit TOPPER SOFA BED 1190  € I Ecopart. 11  € incluseC. Chevallier/Sipa 11=0 ! -e e_tezve in& ErPa Cel-Opper Maison familiale depuis 1926 La Mairie veut supprimer la moitié des places en surface d’ici à six ans. sur ces trois « gisements » de stationnement – pour reprendre l’expression de l’élu écologiste David Belliard – que veut s’appuyer la Mairie pour compenser la suppression des places dans les rues. Toutefois, « nous prévoyons un Système Rapido Entièrement déhoussable Couchage 140 lattes de bois Matelas 17 cm HR 30 kg/m 3 Range-oreillers L173 x P91 x H90, pieds alu ou bois, présenté en tissu Calipso 24 (54% PL 46% PP), fabriqué à la main en Italie, nombreux coloris au choix, 2 coussins déco assortis. Prix hors livraison. Paris 12 e 7J/7 54 cours de Vincennes, 01 40 21 87 53, M° Nation Paris 15 e 7J/7 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40, M° Javel ou Boucicaut Canapés fi xes, literie, armoires lits, dressings, gain de place, mobilier contemporain  : toutes nos adresses sur www.topper.fr report limité du stationnement vers les parkings souterrains » explique à 20 Minutes un porte-parole d’Indigo, qui gère 96 parkings à Paris. Comme beaucoup d’autres acteurs, l’entreprise constate depuis plusieurs années une érosion de la fréquentation de ses ouvrages  : « Rien qu’entre 2015 et 2019, la baisse est de 26%. Les difficultés d’accès à la capitale et la réduction de la place allouée à la voiture expliquent en partie ce phénomène. » Moins de voitures Selon l’Atelier parisien d’urbanisme, 462 691 véhicules étaient possédés par les Parisiens en 2015. C’est 110 000 de moins qu’en 1990, alors que la population est restée stable. Selon les projections de l’organisme, il y aura entre 35 000 et 95 000 véhicules en moins dans la capitale d’ici à 2025. Autrement dit, même si la Mairie de Paris supprime 70 000 places de stationnement d’ici à 2026, il y aura dans le même temps moins de voitures en circulation. De quoi rassurer (un peu) les automobilistes du futur. Nicolas Raffin Suivez Vaventure sur 2Orninutes.tr 11111 40 2 Jeudi 29 octobre 2020 n n C u secondes VENDÉE GLOBE 2020 Suivez l’aventure sur 20minutes.fr La Seine-Saint-Denis veut renforcer l’éducation aux médias. Le département de Seine-Saint- Denis a lancé mercredi un appel à volontaires à « 130 professionnels des médias » pour venir « renforcer l’éducation aux médias » et « défendre la liberté d’expression » dans ses 130 collèges publics. Le monde de l’après-Covid-19 au Forum de la paix. Le troisième Forum de la paix, qui devrait se tenir à Paris du 11 au 13 novembre, sera consacré au monde de l’après- Covid-19 et aux façons de sortir de la pandémie, ont indiqué mercredi les organisateurs. Entre 30 et 60 contributions de chefs d’Etat et d’organisations internationales seront envoyées au forum. Un procès aux assises dans l’affaire du policier tué aux Champs-Elysées. Pour leur rôle dans la fourniture d’un fusil d’assaut au djihadiste qui a tué le policier Xavier Jugelé sur les Champs-Elysées le 20 avril 2017, quatre personnes sont renvoyées devant la cour d’assises spéciale de Paris, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. 20 Minutes sur le pont avec Thomas Ruyant
GRAND PARIS Il y a anguille sous roches rue d’Enfer Ici, trouille A l’occasion de Halloween, samedi, « 20 Minutes » revient sur l’histoire mystérieuse d’une épicerie parisienne, en 1826 Le 10 septembre 1826, M. Nant, épicier de l’ancienne rue d’Enfer à Paris, se rend en catastrophe au commissariat du quartier de la Sorbonne. Son épicerie vient d’être « attaquée ». Des dizaines de pierres ont traversé ses carreaux pour venir fracasser le verre protégeant ses produits. Le problème ? Impossible de déterminer l’origine des projectiles. « Quand il s’adresse au commissaire Roche, l’épicier précise qu’il n’y a pas de délinquants, les pierres arrivent toutes seules, raconte Marie-Charlotte Delmas, écrivaine et sémiologue spécialisée dans les croyances populaires françaises. Pour lui, elles semblent arriver de plusieurs côtés à la fois. » Cet aspect selon lequel les projectiles semblent venir de toutes parts reviendra tout au long de l’affaire. Le commissaire Roche est sceptique, mais Une enquête visant l’un des accusés classée sans suite Attentats de 2015 « Ni violence, ni menace, ni pression. » L’enquête pour subornation de témoin ouverte contre Christophe Raumel, l’un des accusés au procès des attentats de janvier 2015, a été classée sans suite lundi par le parquet d’Evry, a annoncé mercredi son avocate, Clémence Witt. Cette enquête préliminaire, ouverte en marge du procès, a été classée pour « infraction insuffisamment caractérisée », a confirmé à l’audience l’un des représentants du Parquet national antiterroriste. L’instance avait fait un signalement au parquet d’Evry le 6 octobre, après que l’ex-compagne de Christophe Raumel eut dénoncé lors de son audition devant la cour d’assises spéciale 3n minutes avec vous www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis vingt.minutes sur Snapchat l’épicier finit par convaincre le représentant de l’ordre de se rendre dans son échoppe. « On dirait que les projectiles se forment en l’air. » Marie-Charlotte Delmas, spécialiste des croyances populaires Sur place, le constat est clair  : tout est brisé. Mais ce n’est pas assez pour convaincre le policier, qui croit à un canular. Pourtant, si l’on en croit une retranscription de la scène dans Le Monde illustré en 1899, le commissaire va vite déchanter  : « Un caillou gros comme le poing entra comme une bombe dans la pièce close et vint fracasser un litre de cassis à deux doigts du visage du commissaire. » Roche se dirige alors vers de Paris des menaces et des intimidations quelques jours avant l’ouverture du procès, le 2 septembre, ainsi que des violences conjugales. Clémence Witt a indiqué avoir déposé plainte mercredi au parquet d’Evry pour faux témoignage, faux et usage de faux ainsi que pour harcèlement moral contre son client. Christophe Raumel est le seul des accusés à comparaître libre sous contrôle judiciaire au procès des attentats de janvier 2015. L’audience a été suspendue mercredi par la cour d’assises spéciale de Paris jusqu’à ce jeudi matin, pour que le principal accusé, Ali Riza Polat, pris de vomissements, puisse voir un médecin. Le verdict est attendu le 13 novembre. Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr www.instagram.com/20minutesparis friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutes iStock/Getty Images Plus (illustration) la porte. Mais, dehors, la rue est vide. Pire, les volets et la porte sont fermés, et les carreaux déjà manquants. Malgré une forte mobilisation des forces de l’ordre, impossible de comprendre ce qui a pu se passer. D’après les recherches de Marie- Charlotte Delmas, le phénomène s’accélère  : « Le soir même, à 5h, une grêle de nouveaux cailloux s’abat à l’extérieur de l’épicerie dans un bruit de tonnerre, une foule se forme dans la rue. On voit arriver les projectiles, mais on n’arrive pas à en déterminer l’origine, on dirait qu’ils se forment en l’air. » Ces averses rocailleuses vont se poursuivre quatre jours durant. Puis, plus -.15.115 17 18 s ideek li _'lb le 14. 15 ig 19 la> 13 19 k Meharnf metec Inmedérammkmren 3 Jeudi 29 octobre 2020 Les forces de l’ordre de l’époque n’ont pas compris d’où venaient les cailloux. La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE rien, d’après une brève du Figaro, du 16 septembre 1826, où l’on peut lire  : « La pluie de pierres a cessé depuis deux jours de tomber chez l’épicier de la rue d’Enfer. » La rue porterait-elle quelque secret occulte ? En tout cas, le quartier possède une histoire chargée en mystères, selon Marie-Charlotte Delmas  : « Vers le jardin du Luxembourg, il existait au XIII e siècle un château en ruines. On racontait qu’il s’y passait des choses terribles. On pouvait entendre des hurlements… » Des malfaiteurs occupant les carrières environnantes auraient pu être à l’origine de ces « phénomènes inexpliqués ». Pierre Cloix DEMAIN matin après-midi matin après-midi 11 °C 15 °C 13 °C 15 °C Plus douces, les températures Le soleil s’impose dans le Sud, avec des températures qui deviennent printanières. Le temps est bien plus instable sur la moitié nord avec encore des averses, mais aussi de plus en plus d’éclaircies au fil des heures. Prévisions ultra détaillées TV-WEH-APPLIS ÉACHAMEMETE0.001111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :