20 Minutes France n°3570ES3 26 oct 2020
20 Minutes France n°3570ES3 26 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3570ES3 de 26 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : sortis de crise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SPORTS Diacre, loin de la communion Football La sélectionneuse des Bleues est fortement critiquée par une partie de ses cadres On pourrait dire que l’absence de Corinne Diacre d’un stage qu’elle a animé depuis son canapé (voir encadré) a délié quelques langues. Enfin surtout celles des Lyonnaises, chauffées à blanc par les épisodes précédents  : le retrait du capitanat à Wendie Renard en arrivant, les critiques à Eugénie Le Sommer pour la pauvreté de sa Coupe du monde en 2019, Sarah Bouhaddi qui se retire du jeu parce qu’en désaccord avec son management, et, enfin, disait-on, la non-sélection pour le rassemblement d’octobre d’Amandine Henry, la capitaine des Bleues et sa meilleure joueuse ou pas loin. Une décision qui a fait sauter les dernières digues de convenance. Ses coéquipières en club et en sélection l’ont d’autant mal pris qu’elles s’étaient précipitées la veille sur Noël Le Graët, en visite à Lyon. Leur message, en substance ? « Ça ne peut plus durer comme ça. » Réponse du président de la Fédé ? « Je ne peux rien faire pour vous. » L’absence d’Henry le lendemain a donc été interprétée en interne comme une vengeance, presque un acte de guerre. Wendie Renard est montée au front sur Canal+ après un match de championnat  : « Dans une entreprise, si on arrive tous les matins et qu’on a eu des désaccords avec le patron, on n’est pas serein, on n’est pas calme. Ça ne peut pas continuer. » En réponse, vendredi, lors du match face à la Macédoine du Nord en éliminatoires de l’Euro 2022 (victoire 11-0), Diacre, à distance, a laissé Wendie Renard et sa coéquipière lyonnaise Amel Majri sur le banc de touche. Ce qui ne devrait pas apaiser les tensions. Froide et distante Le caractère franc du collier de la sélectionneuse était en effet compris dans le package, lors de sa nomination. A la fédération, il se murmure même qu’elle avait été choisie pour son profil « redresseuse de torts », histoire de mater un vestiaire un peu trop sûr de lui, parfois. « Quand Corinne a Négative au Covid, la sélectionneuse retrouve le groupe Touchée ces derniers jours par le Covid-19 et éloignée de la sélection, Corinne Diacre a pu retrouver l’équipe de France après avoir été testée négative samedi, en vue du match Autriche-France de mardi. Le Britannique a remporté le Giro. K. Tribouillard/AFPL. Bettini/AFP La non-sélection d’Amandine Henry (à dr.) en bleu a été la goutte d’eau. été recrutée, elle répondait à tous les critères, analyse Fabien Petit, ancien conseiller de Valérie Gauvin, toujours au fait de la psychologie du groupe tricolore. Ancienne joueuse, ancienne internationale, ancienne entraîneuse, une femme avec une expérience dans le haut niveau masculin, elle cochait toutes les cases. » A part celle de la communication, s’entend. En face, ses détracteurs ne se gênent pas pour la dépeindre sous un jour peu engageant  : autoritaire, distante, froide, prenant des airs de policier politique quand elle surprend un membre du staff à discuter discrètement avec une joueuse, selon RMC. Un management à la culotte, que les plus anciennes, habituées à être associées aux décisions importantes dans leur club, ont du mal à supporter. « C’est triste de voir l’ambiance à couteaux tirés qu’il y a au sein du groupe, souffle une figure du foot féminin tricolore. Diacre a sans doute des défauts, mais on a l’impression qu’aucun sélectionneur ne fait jamais l’affaire, c’est donc que le problème est plus profond. » Julien Laloye Geoghegan Hart rose de bonheur Cyclisme Quel dénouement sur le Tour d’Italie ! A égalité parfaite dimanche matin avant la dernière étape, Tao Geoghegan Hart et Jay Hindley se sont livré une ultime bataille lors d’un contre-la-montre de 15,7 km dans les rues de Milan. C’est finalement le Britannique de l’équipe Ineos qui s’est imposé, parvenant à repousser son rival à trente-huit secondes. Un écart important à l’échelle de ce chrono, mais infime au bout de trois semaines de course. Wilco Kelderman, qui avait pris le maillot rose de leadeur lors de l’étape du Stelvio, complète le podium. « C’est un sentiment bizarre en fait, pour être honnête. Dans mes rêves, je n’avais jamais imaginé que je pourrais gagner ce Giro, a réagi Geoghegan Hart quelques minutes après l’arrivée. Au départ, je pensais peut-être faire un top 5 ou top 10. Ça va me prendre du temps pour réaliser ! » La victoire finale de Geoghegan Hart est une immense surprise, puisque depuis ses débuts professionnels en 2017, dans l’équipe Sky devenue Ineos, le Londonien comptait seulement deux succès d’étape au Tour des Alpes 2019. La journée a été parfaite pour Ineos, puisque c’est Filippo Ganna, déjà vainqueur des deux premiers chronos, qui a remporté cette 21 e et dernière étape. Nicolas Camus J. Sena Goulao/AFPnn14 Lundi 26 octobre 2020 Ligue 1 - 8 e journée Dimanche  : Lyon-Monaco (4-1), Montpellier-Reims (0-4), Nice-Lille (1-1), Metz-Saint-Etienne (2-0), Brest-Strasbourg (0-3), Bordeaux-Nîmes (2-0), Lens-Nantes (rep.) Samedi  : Paris-Dijon (4-0), Lorient-Marseille (0-1) Vendredi  : Rennes-Angers (1-2) Classement Pts Diff. 1 PARIS 18 +17 2 Lille 18 +11 3 Rennes 15 +6 4 Marseille 15 +3 5 Nice 14 +1 6 Lyon 13 +6 7 Lens 13 0 8 Angers 13 -6 9 Bordeaux 12 +4 10 Metz 10 +2 11 Montpellier 11 0 12 Monaco 11 -3 13 Saint-Etienne 10 -3 14 Brest 9 -7 15 Nantes 8 -1 16 Nîmes 8 -4 17 Lorient 7 -3 18 Strasbourg 6 -7 19 Reims 5 -3 20 Dijon 2 -14 ru secondes Lewis Hamilton efface le record de Schumacher. Après avoir égalé le nombre de victoires du grand Michael Schumacher au début du mois avec son succès lors du GP de l’Eifel en Allemagne, Lewis Hamilton (Mercedes) l’a cette fois définitivement laissé dans son rétro. Le Britannique a en effet remporté dimanche la 92 e victoire de sa carrière en Formule 1 lors du Grand Prix du Portugal. Roglic dans le rouge sur la Vuelta. L’Espagnol Ion Izaguirre (Astana) s’est imposé dimanche dans la 6 e étape du Tour d’Espagne dans la station de ski d’Aramon Formigal, après une attaque à 3 km du sommet. Derrière, Primoz Roglic (Jumbo- Visma) a craqué et a dû céder son maillot rouge à Richard Carapaz (Ineos) pour trente secondes.
SPORTS Un bel essai à transformer Rugby Solide vainqueur du pays de Galles, le XV de France avance avec confiance en vue du choc face à l’Irlande, samedi L’avantage quand on remporte un gros match (38-21 face aux Gallois, samedi), c’est qu’on sait que l’équipe est sur les bons rails. Battre deux fois de suite une équipe qui a très peu réussi aux Français ne peut pas être vu comme une chose anodine. C’est même un coup en trois bandes  : les hommes de Fabien Galthié se sont remis sur le droit chemin après la déception écossaise en mars, ont franchi un cap en surclassant une équipe respectable et ont envoyé un message à l’Irlande, qui se déplacera à Paris samedi, pour la « finale » du Tournoi des VI Nations. Forcément, le sélectionneur s’est dit « satisfait », mais sans jamais en faire des caisses, quand le collège de journalistes était sous le charme du niveau de jeu proposé sur la pelouse du Stade de France. Mais il faut savoir raison garder. Notamment après avoir vu le premier Vous allez sourire ! Loremipsum quart d’heure de jeu. Les Bleus, complètement sonnés, ont concédé un essai dès la première minute et ont été menés de dix points par les Gallois. « Si on tient notre plan de jeu et qu’on est tous à 100%, on peut renverser la vapeur et gagner. » Vincent Rattez, ailier des Bleus « On a très mal commencé, et il ne faudra pas le faire contre l’Irlande », a confirmé le centre Gaël Fickou. Il sera aussi nécessaire que le XV de France évite d’enchaîner autant de pénalités (16 concédées face aux coéquipiers d’Alun Wyn Jones). « Incroyable à ce niveau », a estimé Fabien Galthié. « On a eu un peu de mal à s’adapter ##JEV#172-54-https://tinyurl.com/yxuyfkzk##JEV# Ne recevez que des bonnes nouvelles en vous inscrivant àlanewsletter d'informations positives de 20 Minutes ! Des inspirations positives sélectionnées par nos journalistes Vosinitiatives et bonnes nouvelles partagées sur solutions@20minutes.fr Des "Qui adit chez 20 Minutes" pour rigoler un peuL. Joly/AP/Sipa à l’arbitrage, a indiqué le capitaine, Charles Ollivon. On va essayer d’être plus à l’écoute de l’arbitre, on va essayer de corriger ça. » Ça vaut mieux, oui. Car les Irlandais ne laisseront pas forcément filer huit points en dix minutes comme Dan Biggar. Mais que peut-il arriver à des gars capables de gifler une équipe réputée extrêmement solide défensivement ? « La charnière est très, très bonne », s’est réjoui le sélectionneur. Si Antoine Dupont et Romain Ntamack confirment à ce niveau, en fin de semaine, on ne voit pas trop ce qui pourrait empêcher les Bleus de livrer un nouveau festival offensif. D’autant plus que la complicité Loremipsum 15 Lundi 26 octobre 2020 Antoine Dupont, auteur de deux essais, a été l’un des artisans de la victoire. et les automatismes ne pourront que s’améliorer au gré des entraînements pendant le rassemblement. Enfin, le fait d’avoir surmonté un départ difficile pour finir en apothéose en dit long sur la progression d’une équipe dont on regrettait, un an plus tôt, l’incapacité à tenir plus de quarante minutes à très haut niveau. « Il n’y a pas un mec qui a paniqué », s’est félicité Ollivon. « Ça montre la force de caractère dans ce groupe, a ajouté Vincent Rattez. On est assez sûrs de nos forces, on sait que sur un match, si on tient notre plan de jeu et qu’on est tous à 100%, on peut renverser la vapeur et gagner. » On remet ça samedi ? William Pereira Scannez ce code pour vous inscrire ou bien rendez-vous sur 20minutes.fr/newsletters



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :