20 Minutes France n°3570ES2 23 oct 2020
20 Minutes France n°3570ES2 23 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3570ES2 de 23 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : 20 ans, ça se souffre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTUALITÉ « Une riposte territorialisée » Covid-19 Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé que le couvre-feu serait étendu à 38 nouveaux départements dès samedi « La situation a continué de se dégrader. » Lors d’une conférence de presse au ton empreint d’anxiété, le Premier ministre, Jean Castex, a dévoilé jeudi les nouvelles mesures de restriction pour lutter contre la propagation du Covid-19 en France. Le couvre-feu sera étendu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie pour faire face à une circulation du virus « extrêmement élevée ». En vingt-quatre heures, 41 622 nouveaux cas ont été enregistrés, selon les chiffres publiés jeudi par Santé publique France. Un record. Les nouveaux couvre-feux, qui s’appliquent de 21 h à 6h, entrent en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi, à minuit, pour une durée de six semaines. Au total, 54 départements sont concernés, soit 46 millions de concitoyens. « C’est une riposte graduée et territorialisée », a indiqué le Premier ministre, Un éventuel report du scrutin agace la droite Régionales Un caillou de plus dans la chaussure des Républicains. La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 menace les élections régionales et départementales prévues en mars. Cette perspective a été froidement accueillie par l’opposition, notamment à droite. « Si on peut utiliser librement les moyens de transport, aller travailler, la démocratie doit être respectée également », a tranché le patron des Républicains, Christian Jacob, qui a demandé mercredi à « clarifier les choses très rapidement ». La droite perçoit dans cet ajournement une manœuvre politique d’Emmanuel Macron dans la perspective de la présidentielle de 2022. Selon Le Figaro, le chef de l’Etat aurait proposé aux présidents de région une aide financière de l’Etat si ces derniers, en contrepartie, soutenaient un report du scrutin après 2022. Pour Gilles Platret, vice-président de LR, « [Emmanuel Macron] a très peur de prendre une calotte électorale, car son parti n’est pas implanté localement, et cela pourrait l’affaiblir pour 2022 ». Thibaut Le Gal G. Galazka/Mondadori Portf/Sipa qui a précisé qu’il savait que le virus circulait de façon plus ou moins forte dans ces départements  : « C’est une mesure préventive que j’assume. » Des aides pour la culture De son côté, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a annoncé une série de mesures d’aide accordées au secteur de la culture, particulièrement pénalisé par les couvre-feux. Ainsi, 85 millions d’euros vont être débloqués pour le spectacle vivant. « Le fonds d’urgence aux artistes et techniciens du spectacle va être doublé pour atteindre 10 millions d’euros », a précisé Roselyne Bachelot. Pour le cinéma, dont les séances de 20 h et 22 h représentent 50% du chiffre d’affaires, les mesures de soutien représentent 30 millions d’euros. Quant à la situation sanitaire actuelle, « le taux d’occupation des litsL. Marin/Pool/AFP ##JEV#170-54-https://tinyurl.com/y2eeff57##JEV# Jean Castex lors de sa conférence de presse, jeudi, à Paris. en réanimation a dépassé la barre des 44% en France », a annoncé Jean Castex, en précisant que ce pourcentage dépasse les 50% en Auvergne, Paca, Hauts-de-France et Ile-de- France. « Le mois de novembre sera éprouvant, nous le savons déjà », a-t-il déclaré. Dans la foulée, Olivier Véran a rappelé que les hôpitaux français disposent de 5 800 places en réanimation. Le ministre de la Santé a indiqué qu’il était possible de monter ce chiffre à 7 700 en moins de quinze jours. Concernant le nombre de cas positifs par jour en France, il est en moyenne de 25 000  : « Un chiffre qui double tous les quinze jours. » Marie de Fournas Le pape bienveillant envers les LGBT Eglise Un chef d’Etat favorable à une union civile, comme le Pacs en France, pour les couples de personnes de même sexe ? Oui, mais c’est aussi le chef de la religion d’un tiers de la population mondiale  : le pape François, chef de l’Eglise catholique. « Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille, a déclaré le souverain pontife, dans le documentaire Francesco, présenté mercredi à la Fête du cinéma « Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille », dit le pape. de Rome. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille. » « C’est sans aucun doute historique », estime auprès de 20 Minutes l’historienne spécialiste de l’Italie Ludmila Acone. « On a vraiment une prise de position assumée, une affirmation, indique de son côté Cyrille de Compiègne, porte-parole de l’association LGBT chrétienne David et Jonathan. Ce n’est pas juste un appel à la bienveillance et ça, c’est nouveau. » L’association regrette toutefois que le pape François n’aille pas plus loin sur la question du mariage. « Sorties dosées » Depuis qu’il est pape, François a fait déjà plusieurs déclarations, certes parfois à la limite de l’informel, « bienveillantes » à l’égard des personnes LGBT  : « Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? », a-t-il dit, dès juillet 2013. « Ça avait provoqué un tollé, se souvient Ludmila Acone. Mais le pape François a multiplié les sorties dosées, espacées, comme s’il voulait mesurer l’impact de ses déclarations. Il bouleverse la vision du Vatican qu’on connaissait. » Rachel Garrat-Valcarcel 6 Vendredi 23 octobre 2020 Plus de 32 000 contrôles Le Premier ministre a indiqué que le couvre-feu entré en vigueur depuis près d’une semaine était globalement bien respecté par les citoyens. La police a jusqu’ici effectué plus de 32 300 contrôles pour 4 777 verbalisations pour non-respect du couvre-feu. « On ne peut pas voir encore les effets du couvre-feu, a déclaré Jean Castex. Nous les verrons la semaine prochaine. » En fonction des résultats, le dispositif sera « éventuellement durci ».nnCu secondes Le Grenelle de l’éducation lancé pour trois mois de travail. Le ministre de l’Education, Jean- Michel Blanquer, a lancé jeudi le Grenelle de l’éducation à Paris. Cette concertation vise à améliorer la rémunération des professeurs et leurs conditions de travail. Le Grenelle doit « aboutir, d’ici à février, à des propositions très concrètes ». Le prix Sakharov pour l’opposition en Biélorussie. Le Parlement européen a décerné jeudi le prix Sakharov des droits de l’homme à l’opposition démocratique au président Alexandre Loukachenko en Biélorussie. Le geste a été salué par sa figure de proue, Svetlana Tikhanovskaïa, comme une « récompense pour le peuple ». Le Premier ministre Saad Hariri de retour au Liban. Saad Hariri, pilier de la vie politique libanaise, a une nouvelle fois été désigné Premier ministre, jeudi. Il promet un gouvernement d’experts pour enrayer l’effondrement économique dans un pays qui attend des réformes boudées par les dirigeants.
Des millions de téléphones dorment dans les tiroirs, il serait temps de Io ; r i" Avec le programme re, Orange reprend ou recycle vos anciens téléphones et vous propose une gamme de téléphones reconditionnés. Venez en boutique pour rapporter les vôtres. re Plus d'informations sur bienvivreledigital.fr conditionné prise cyclage Vous rapprocher de l'essentiel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :