20 Minutes France n°3570 16 oct 2020
20 Minutes France n°3570 16 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3570 de 16 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : couvre-feu et dépression.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
SPORTS Russell, l’art de la jouer FinnRugby Face à Exeter en finale de la Champions Cup samedi, le Racing 92 pourra compter sur son génie écossais Samedi (17 h 45), le Racing 92 jouera le match le plus important de son histoire récente de l’autre côté de la Manche, à Bristol. Après ses échecs lors des finales 2016 (contre les Saracens) et 2018 (face au Leinster), le vénérable club francilien va tenter d’accrocher une première Coupe d’Europe à son palmarès, au détriment des Anglais d’Exeter. Si le richissime président, Jacky Lorenzetti, peut encore espérer atteindre son Graal continental, il le doit en bonne partie à FinnRussell. Le demi d’ouverture de 28 ans a fait basculer la demi-finale contre les Saracens, grâce à un petit coup de pied au-dessus de la défense qui a abouti à l’essai vainqueur de Juan Imhoff. Un énième coup de génie sorti de la boîte à magie de l’Ecossais. « Pour la plupart des supporteurs écossais, FinnRussell est un héros. » Andy Burke, journaliste écossais « Russell est en train de révolutionner le poste de n°10 », juge Christophe Lamaison, l’ouvreur du XV de France lors de l’inoubliable demi-finale de la Coupe du monde 1999 contre les All Blacks. A un moment, on était dans l’anglo-saxon, type Wilkinson  : occupation Thomas Tuchel tire la tronche. A. Surma/SipaC. Steenkeste/Sipa Instinctif et créatif, le demi d’ouverture crève l’écran avec son club. du terrain, jeu au pied assez pragmatique. Russella tout ça, mais il possède aussi un côté instinctif dans la prise d’initiatives. » Bien sûr, l’ancien joueur des Glasgow Warriors, débarqué en France voici deux ans, est lui aussi anglo-saxon, mais sans le côté rigide souvent lié à cette AOC. « Pour la plupart des supporteurs écossais, Finnest un héros, assure Andy Burke, journaliste sportif à la BBC Scotland. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un joueur comme lui, au jeu instinctif et créatif, porter le n°10 en sélection. C’est aussi l’un des rares athlètes du pays dont la notoriété dépasse la sphère du rugby, alors que le foot est le sport roi. » Une célébrité qu’il doit à son talent, mais aussi à son parcours et à sa personnalité. Apprenti maçon à l’adolescence, le garçon trimballe une insouciance plutôt rafraîchissante dans l’univers de plus en plus aseptisé du rugby pro. « J’ai cette chance de pouvoir débrancher et rebrancher vite », confiait Russell, jeudi, dans L’Equipe. « Il a envie de se faire plaisir sur un terrain et ça se voit, apprécie Christophe Lamaison. Il est un peu dans le registre du rugby d’avant. » Y compris au niveau du gabarit. Si le fantasque Calédonien s’est étoffé au fil des ans (1,82m, 87 kg aujourd’hui), il n’arbore pas les abdos « six packs » habituellement livrés avec le trois-quarts moderne. « Son surnom en début de carrière était ‘‘The Muscle», parce qu’en fait, des muscles, il n’en avait pas beaucoup », sourit Andy Burke. N’allez toutefois pas imaginer un troubadour dilettante, qui découvre les joueurs d’en face au coup d’envoi. « Je regarde toujours les trois ou quatre derniers matchs de nos adversaires », assure Russell à L’Equipe. Samedi, il retrouvera des têtes bien connues dans les rangs d’Exeter, comme ses compatriotes Jonny Gray ou Stuart Hogg. Un conseil, signé Andy Burke  : regardez bien son visage au moment d’allumer la télé. « Quand il joue avec le sourire, cela signifie en général que son équipe va passer une bonne journée. » A Toulouse, Nicolas Stival Paris martyrisé par les absences Football Ce n’est plus une liste d’absents, c’est une compo d’équipe. Jeudi, au moment de faire un point sur l’état des troupes à la veille du déplacement à Nîmes, le coach du PSG, Thomas Tuchel, a dû prendre une grande bouffée d’air avant de se lancer. « Draxler, Verratti et Marquinhos sont revenus blessés de sélection. Kurzawa et Di Maria sont suspendus. Ander Herrera a été testé positif au virus, et il ne s’est pas entraîné avec nous, a énuméré l’Allemand en conférence de presse. Danilo doit nous rejoindre aujourd’hui, mais il a été en contact avec Cristiano Ronaldo et il doit rester à l’écart du groupe. Dagba a effectué un nouveau test, nous allons voir s’il est négatif. Bernat est blessé bien sûr, Kehrer aussi et Icardi s’est blessé au genou la semaine dernière, il est forfait pour demain. » Cela fait une bonne dizaine de joueurs qui doivent rester à la maison. Une liste à laquelle il faudra peut-être ajouter Kylian Mbappé. L’attaquant a disputé l’intégralité de la rencontre avec les Bleus en Croatie, mercredi, après avoir joué quatre-vingt-cinq minutes contre le Portugal dimanche et une mi-temps le mercredi d’avant, face à l’Ukraine. Tuchel, qui aura bien besoin de lui face à Manchester United en Ligue des champions, mardi, pourrait le laisser se reposer. N.C. 18 Vendredi 16 octobre 2020 Ligue 1 - 7 e journée Vendredi  : Dijon-Rennes, Nîmes-Paris Samedi  : Reims-Lorient, Marseille-Bordeaux Dimanche  : Strasbourg-Lyon, Angers-Metz, Nantes-Brest, Monaco-Montpellier, Saint-Etienne-Nice, Lille-Lens Classement Pts Diff. 1 RENNES 14 +7 2 Lille 14 +7 3 Lens 13 +4 4 Paris 12 +9 5 Montpellier 10 +4 6 Monaco 10 +1 7 Saint-Etienne 10 +1 8 Nice 10 -1 9 Bordeaux 9 +4 10 Marseille 9 0 11 Brest 9 -2 12 Angers 9 -7 13 Nîmes 8 +2 14 Lyon 7 +2 15 Metz 7 0 16 Nantes 5 -3 17 Lorient 4 -4 18 Strasbourg 3 -9 19 Reims 2 -5 20 Dijon 1 -10nnr u secondes Accord trouvé entre la FFR et la LNR. La Fédération française de rugby et la ligue ont trouvé un accord, jeudi, sur la mise à disposition des internationaux pour le XV de France de fin octobre à début décembre. Les six matchs des Bleus sont maintenus, mais chaque joueur ne pourra pas être inscrit sur plus de trois feuilles de match et l’équipe nationale tournera au maximum avec un groupe de 31 joueurs. Diacre se passe d’Amandine Henry. La liste des Bleues dévoilée jeudi par Corinne Diacre pour les matchs de qualification à l’Euro 2022 a réservé deux surprises. La nonconvocation de la capitaine Amandine Henry et la présence de la jeune milieu du PFC, Oriane Jean-François. Du baseball devant 34 000 spectateurs au Japon. Le Japon va organiser des matchs de baseball devant 34 000 spectateurs pour tester des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus à huit mois des JO. Les trois rencontres auront lieu à Yokohama, du 30 octobre au 1er novembre.
SPORTS Julian Alaphilippe à la table du Ronde Cyclisme Le champion du monde va se frotter au Tour des Flandres pour la première fois de sa carrière. Mais peut-il le gagner ? Dimanche, Julian Alaphilippe, tout récent champion du monde, va s’aligner pour la première fois de sa carrière sur le terrible Tour des Flandres, sans qu’on sache trop dire s’il pourra l’emporter. Car il faut remonter à 1982 et le Belge René Martens pour trouver trace d’un bizuth vainqueur sur la classique belge. Tom Boonen et Fabian Cancellara, six victoires à eux deux dans l’ère moderne, y ont fait de la figuration trois éditions avant de jouer les premiers rôles. A l’inverse, récemment, Benoot (5 e en 2015) et Asgreen (2 e l’an en 2019) avaient été proche de la gagne pour leur première. Oui, mais eux avaient saigné les monts flandriens un paquet de fois avant de passer pros. Malgré sa formation chez QuickStep, Alaphilippe n’a jamais vraiment goûté au Paterberg, au Taaienberg ou au Vieux Quaremont. Tout juste a-t-il réalisé deux reconnaissances cette WELgrt nrte cieMispus semaine. Suffisant pour espérer quoi que ce soit ? « Spontanément, j’aurais tendance à dire non, répond Anthony Geslin, huit Tour des Flandres au compteur entre 2005 et 2012. C’est une course qui est tellement spécifique, tellement dure physiquement, que si on ne l’a pas pratiquée plusieurs fois et qu’on n’est pas préparé psychologiquement, elle est compliquée à appréhender. Il y a des pavés, des monts, des monts en pavés, du vent, de la pluie… » « C’est ce qu’il aime » Récent vainqueur de la Flèche brabançonne, dont les montées ressemblent un peu à celles du Ronde, meilleur puncheur du monde et dans une grande forme, Julian Alaphilippe a néanmoins sur le papier toutes les qualités pour briller sur ce genre de courses. « Physiquement, il est très fort et la D. Stockman/AFP Et vous, que faites-vous pour les #ErasmusDays ? www.erasmusdays.eu www.erasmusdays.eu longue distance n’est pas un problème pour lui, décrit Anthony Geslin. Il est super résistant au lactique et il peut être à bloc sur des efforts de deux ou trois minutes qui correspondent aux difficultés du Ronde. Dès que ça monte, il pourra faire la différence. Avec une petite spécificité  : dans le final, les monts s’enchaînent et, avec les pavés, on ne peut pas les monter en injection en danseuse, comme il a l’habitude de le faire sur l’asphalte. » C’est pour ça que si l’ancien coureur de la FDJ imagine sans problème Alaphilippe être dans le coup en fin de course, il ne voit pas trop comment il pourrait lâcher à la pédale les MCD Uri = PHOS1:110Rr, YEURACTIV 19 Vendredi 16 octobre 2020 Le maillot arc-en-ciel français s’est récemment adjugé la Flèche brabançonne. spécialistes comme Van Aert ou Van der Poel, au profil plus puissant que lui. Mais, pour le reste, pas d’inquiétude. Franck Alaphilippe, son cousin et entraîneur, confiait récemment à Eurosport bien sentir l’affaire  : « Dans les Flandres, il y a du mouvement, il faut se placer, c’est nerveux. C’est pour lui, c’est ce qu’il aime. » Et surtout, si Alaphilippe peut souffrir de son inexpérience, son équipe, elle, est la meilleure sur ce genre de courses. « Il va être épaulé par des coureurs qui connaissent toutes les routes comme le fond de leur poche, conclue Anthony Geslin. Ils vont prendre le manche et le protéger toute la course. » Bertrand Volpilhac octobre 2020 LU franceinfo Agence Erasmus+ France/Education Formation



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :