20 Minutes France n°3568 14 oct 2020
20 Minutes France n°3568 14 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3568 de 14 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : vaccins contre la grippe, une piqûre de rappel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
CINÉMA « Le rire est très difficile à obtenir » Burlesque L’acteur et réalisateur Tarek Boudali n’a rien laissé au hasard pour amuser le public dans la comédie d’action « 30 Jours max » C’est l’un des meilleurs films du trio. Depuis Babysitting (2014), Tarek Boudali et ses complices de la « Bande à Fifi », Philippe Lacheau et Julien Arruti, caracolent au sommet du box-office français avec leurs comédies potaches et plus ou moins subtiles. Après Epouse-moi mon pote, bourré de clichés sur les gays (2017), ou l’amusant Nicky Larson (2019), 30 Jours max est une excellente surprise. Tarek Boudali s’y dirige dans le rôle d’un policier pas très courageux, qui se transforme en héros quand un médecin lui prédit par erreur qu’il n’a plus qu’un mois à vivre. Métamorphosé en foudre de guerre, ce gentil garçon amoureux d’une collègue (Vanessa Guide) se lance à la poursuite d’un redoutable gangster. Tarek Boudali détaille à 20 Minutes ses principes pour faire rire. V Un bon scénario tu écriras. « Si un gag n’est pas drôle à l’écriture, il ne va pas le devenir par miracle pendant le tournage », confie le réalisateur. Il teste tout ce qui le fait rire sur ses amis et relations, ne conservant que ce qui fait frémir les zygomatiques de ses potes. « J’essaie sur mes amis professionnels du cinéma, mais aussi sur des potes qui ne sont pas du métier. Leur avis m’est tout aussi précieux, parce qu’il me semble proche de celui du public. » V De vrais talents tu t’entoureras. Evidemment, la « Bande à Fifi » est toujours là pour lui donner le soutien de complices rassurants. « Mais c’est aussi important de travailler avec des gens venus de l’extérieur qui apportent leur expertise et leurs idées », nunance Tarek Boudali. Ici, ce sont notamment José Garcia en grand méchant, Marie-Anne Chazel en mamie coquine sur l'alimentai re 74n.ernaCeir.Cekqn.0 re'u : Studio Canal 14 Mercredi 14 octobre 2020 Tarek Boudali (au centre) réunit une nouvelle fois ses potes de la « Bande à Fifi ». et Chantal Ladesou en prostituée farfelue qui se sont mis au diapason de son délire. « Ils savent que trouver le bon rythme pour un gag ne s’improvise pas », insiste-t-il. V Les moyens de tes ambitions tu te donneras. 30 Jours max n’a rien à envier aux films d’action traditionnels et à gros budget. Poursuites, fusillades et cascades s’y multiplient. L’acteur Tarek n’a pas été ménagé par le réalisateur Boudali pendant le tournage. « Je n’ai pas voulu me faire doubler. Je crois que c’est plus honnête et plus drôle si le spectateur voit bien que c’est moi. » Il a aussi soigné la mise en scène, le montage et la bande-son. « La période Dans « Drunk », les profs se mettent des heures d’alcool sans tricher Tragicomédie Thomas Vinterberg a un sens de la fête bien à lui. Déjà dans Festen (1998), qui ressort en salles ce mercredi, le réalisateur danois filmait une réunion familiale qui se terminant en bataille rangée. Drunk, son nouveau film labellisé Cannes 2020, prouve qu’il ne s’est pas assagi. Il entraîne cette fois un groupe de copains, parmi lesquels Mads Mikkelsen, Magnus Millang et Thomas Bo Larsen, dans un festival de beuveries ahurissant. « Je voulais faire un film où la boisson serait sur le devant de la scène, un peu comme un personnage », confie Thomas Vinterberg à 20 Minutes. Les héros, profs de lycée mal dans leur peau, décident de H. Ohsten/Haut et Court de confinement nous a permis de nous concentrer encore plus sur la postproduction, notamment sur la musique. » Et cela se sent. V Devant le travail tu ne reculeras pas. « Mon secret pour faire rire est simple, avoue Tarek Boudali  : je bosse. C’est aussi bête que ça ! Le travail ne me fait pas peur, car le rire est l’une des réactions les plus difficiles à obtenir. » A peine avait-il retiré son badge de policier que le quadragénaire est parti retrouver la « Bande à Fifi » sur la nouvelle comédie de Philippe Lacheau, au titre provisoire de Super-héros malgré lui, dont la sortie est déjà programmée pour octobre 2021. Caroline Vié tester la théorie du psychologue FinnSkarderud, prétendant que les hommes naissent avec un déficit d’alcool dans le sang. Mais si l’expérience commence plutôt bien, la gueule de bois est douloureuse pour ces hommes qui ont tenté de fuir leur dépression. On en ressort avec l’amertume des lendemains de fête.C.V. Des profs de lycée s’imbibent consciencieusement dans Drunk.
MINISTÈRE DE LA CULTURE Lee Fraternité ENSA blenelmule auplileumeeteleam ournées nationales e l'architecture #jnarchi journeesarchitecture.fr 3 jours pour découvrir l’architecture et le métier d’architecte. 16—17—18 octobre 2020 Le 16 octobre une journée dédiée aux scolaires E au.e man g ranceetv pue ; ; INP I ret- Pilltemanichi itvivre Design graphique  : Chevalvert Image architecture  : L’Hexagone/2018/Marciano Architecture/Marseille/ Takuji Shimmura Image ciel  : Grégoire-Hervé Bazin Image végétale  : Josefin



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :