20 Minutes France n°3564 7 oct 2020
20 Minutes France n°3564 7 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3564 de 7 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : néonicotinoïdes, l'exécutif rétro-pétale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ACTUALITÉ « La crise a fait ressurgir les difficultés de la psychiatrie » Santé Un rapport de l’OMS dénonce le manque de moyens de la santé mentale Le spectre d’un reconfinement, le bilan du nombre de morts toujours en hausse… Selon une enquête de l’OMS publiée lundi, la pandémie de Covid-19 a perturbé ou interrompu les services essentiels de santé mentale dans 93% des pays du monde alors que la demande de soins a augmenté. L’organisation déplore également un manque de financement de ces services. Viviane Kovess-Masféty, épidémiologiste et psychiatre à l’université de Paris, tempère le bilan pour la France. Pour elle, si les services de santé mentale ont en effet été perturbés, passant davantage par la téléconsultation et les appels téléphoniques, ce n’est pas nécessairement un mal  : « Moins institutionnaliser les patients, laisser davantage de place à l’entraide et à leur autonomie peuvent être de bonnes choses. » « La précarité est un facteur de risque clair de maladie mentale. » Livia Velpry, sociologue Pour Livia Velpry, sociologue et spécialiste des questions de santé mentale, « la psychiatrie a des difficultés depuis plusieurs années, la crise du coronavirus n’a fait que les faire ressurgir en plus grand ». Viviane Kovess- Masféty reconnaît que l’augmentation Les entreprises ont une obligation de préserver la santé des salariés.L. Venance/AFP M. Allili/Sipa (illustration) Au centre psychiatrique du Bois de Bondy (Seine-Saint-Denis), en mai. de la détresse psychologique sur une aussi grande échelle de population va entraîner la bascule, chez certains, vers des formes psychiatriques plus graves. « Mais l’effet sera certainement temporaire », comme dans d’autres traumatismes passés chez les populations. Lors du 11-Septembre, une hausse de la détresse psychologique avait ainsi été constatée, avant de disparaître trois mois plus tard. Nuance de taille, le coronavirus draine la frayeur d’un climat socioéconomique ravagé à force de mesures sanitaires drastiques. En plus du stress engendré, cette nouvelle précarité n’est Que risque un salarié qui viendrait travailler en étant positif au Covid ? Travail Peut-on venir travailler dans un open space si l’on a un rhume ou que l’on tousse ? Fin août, un salarié de l’office HLM de Mulhouse a été licencié, car celui-ci était revenu travailler avec une toux après avoir fait un test Covid-19, sans en connaître le résultat. Or ce dernier s’est révélé positif. Pour Sabrina Kemel, avocate en droit du travail, « la sanction prise paraît disproportionnée, car le fait de tousser n’est pas un symptôme spécifique du Covid ». Le Code du travail indique que chaque travailleur doit « prendre soin (…) de pas sans conséquence pour la psychiatre  : « La précarité matérielle et sociale est un facteur de risque clair de maladie mentale. » Alors, que faire ? Tout comme Viviane Kovess-Masféty, Livia Velpry tient à distinguer les cas psychiatriques avant le coronavirus et le reste de la population. Pour cette dernière, « il y a incontestablement des problèmes de santé mentale, mais pas des maladies. Des déprimes, voire des dépressions légères ou moyenne, du stress… Cela nécessite une offre d’écoute et d’accompagnement plus que de soins. » Jean-Loup Delmas sa santé et de sa sécurité ainsi que de celles des autres personnes concernées par ses actes ou ses omissions au travail ». Or, « si le salarié vient travailler en étant contaminé, il peut être responsable de la mise en danger de la vie d’autrui », indique Olivier Angotti, avocat associé au cabinet FTMS. De leur côté, les employeurs ont une « obligation de moyens renforcée » pour préserver la santé des salariés. Pour cela, le ministère du Travail rappelle notamment que les entreprises doivent faire respecter les gestes barrières. Nicolas Raffin V. Almansa/Dassault/AFP 10 Mercredi 7 octobre 2020 L’espoir d’une libération de Sophie Pétronin Otage Un développement significatif semblait se profiler mardi au Mali dans les efforts pour la libération de la dernière otage française dans le monde, Sophie Pétronin (photo), et celle de l’une des plus hautes personnalités politiques maliennes, Soumaïla Cissé. Une trentaine de djihadistes ont été sortis de prison lundi et mardi, après plus d’une centaine pendant le week-end, en relation avec les tentatives de libération des deux otages. Au même moment, le fils de Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud, a pris un vol à destination de Bamako, la capitale malienne, où il est arrivé en début d’après-midi. Sophie Pétronin, 75 ans aujourd’hui, originaire de Bordeaux (Gironde) a été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao, au Mali, où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d’aide à l’enfance.nnru secondes Le télétravail peut aggraver la santé auditive. Plus d’un actif sur deux en télétravail déclare être gêné par le bruit et les nuisances sonores, selon une enquête Ifop lancée par la Journée nationale de l’audition, publiée mardi. Le télétravail peut même aggraver la santé auditive, une nette majorité de télétravailleurs se déclarant affectée par des difficultés auditives depuis la crise sanitaire. Paris va commander 12 avions de combat Rafale supplémentaires. La France va commander « d’ici à la fin de l’année » 12 avions de combat Rafale pour compenser le prélèvement de 12 appareils d’occasion pris sur l’inventaire de l’armée de l’air au profit de la Grèce, a annoncé mardi la ministre des Armées, Florence Parly. Liberons-sophie.fr/AFP
feeiel e M 111.1L5T n1 PA STA.1 141 aENEVENTO 54W 1646 M ON OPR1X De la cuisson à la dégustation, les pâtes qui ont tout bon. Penne Rigate Rummon.66 Un format classique de la tradition italienne produit selon la recette unique de Rummo. -60% sur le deuxième Jusqu’au 18 octobre ** « Atee N4..1b Mfiel. °n.12 mmmmm on imà * Les 11 et 18 octobre, uniquement pour les magasins ouverts le dimanche. ** Remise immédiate en caisse sur le moins cher des 2 produits au choix. Offre non cumulable avec toute autre offre ou promotion en cours. Panachage possible entre les différents produits de la marque Rummo. Monoprix - SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch - 92110 Clichy - 552 018 020 R.C.S. Nanterre - Pré-presse  : elpev -..eeraee.,-zae E=6EI14KVLE TE HUT.%... PE:in RIQATE NP fis 51.10g e POUR,VOTRE.SANTÉ, ÉVITEZ Dfa4GuîlbrOTER ENTRE LES REPAS WWW.MANGERBOUGER.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :