20 Minutes France n°3562 2 oct 2020
20 Minutes France n°3562 2 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3562 de 2 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : ça bloque pour les renforts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ACTUALITÉ Macron veut défier l’islamisme Laïcité Le chef de l’Etat se rend ce vendredi matin aux Mureaux pour présenter un plan contre les « séparatismes » C’est un centre de loisirs du Bas-Rhin où certains parents réclament des activités non mixtes. Ou encore une librairie du Nord qui propose des ouvrages de prédicateurs interdits en France. Emmanuel Macron se rend, ce vendredi matin aux Mureaux (Yvelines), afin de présenter les grandes lignes d’un plan de lutte contre ce qu’il a appelé « les séparatismes ». L’intitulé exact est encore relativement vague, mais l’heure n’est plus aux faux-semblants, alors que ce plan est attendu depuis 2017. « On a plusieurs formes de séparatismes, mais le principal adversaire, c’est l’islamisme, assume l’Elysée. Il n’y a pas d’ambiguïté. » L’épidémie de coronavirus l’avait reléguée au second plan des préoccupations, mais la menace intégriste est toujours là, comme l’a rappelé l’attaque menée devant les La présence de djihadistes confirmée Haut-Karabakh Arméniens et Azerbaïdjanais « intensifiaient » jeudi leurs combats dans le Haut-Karabakh. Emmanuel Macron a assuré disposer d’informations « de manière certaine » sur le déploiement de « combattants syriens de groupes djihadistes » ayant transité par la Turquie, plus fidèle alliée de l’Azerbaïdjan, pour rejoindre ce territoire séparatiste soutenu par Erevan. « C’est un fait très grave, nouveau, qui change aussi la donne », a ajouté le chef de l’Etat français, dont le pays fait partie avec la Russie et les Etats-Unis du groupe de Minsk, chargé d’une médiation dans ce conflit. Les trois présidents des pays de ce groupe ont d’ailleurs demandé dans un communiqué commun « la cessation immédiate des hostilités ». Sur le terrain, la petite ville de Martouni, située à environ 25 km du front en territoire séparatiste, a été touchée jeudi par des tirs de roquettes. Quatre civils ont été tués par ces tirs, selon les séparatistes, et 11 personnes ont été blessées. N. Job/Sipa anciens locaux de Charlie Hebdo il y a une semaine, rappelle-t-on dans l’entourage du chef de l’Etat. « L’islamisme grandit aujourd’hui dans le scolaire et le périscolaire. » L’Elysée Mais l’exécutif n’est pas vraiment prêt. Le projet de loi qu’Emmanuel Macron va présenter ne sera pas « stabilisé » avant la mi-octobre. Il sera ensuite soumis aux représentants de cultes avant une présentation en Conseil des ministres début décembre. Le débat devant l’Assemblée nationale n’aura donc pas lieu avant le premier semestre 2021. Difficile de savoir, dès lors, ce que va F. Seco/AP/Sipa annoncer Emmanuel Macron. Mais la présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, donne une indication. « Par le passé, l’islamisme grandissait dans les mosquées. Aujourd’hui, c’est dans le scolaire et le périscolaire », assure l’Elysée, qui évoque le chiffre de « quelques dizaines de milliers d’enfants » aujourd’hui scolarisés dans des écoles hors contrat. Emmanuel Macron devrait donc annoncer un contrôle plus strict des associations musulmanes qui gèrent ces écoles, notamment en les faisant basculer du régime de la loi de 1901 à celui de la loi de 1905, plus coercitif. Quel avenir pour la Nouvelle- Calédonie, qui vote dimanche ? Référendum Les habitants de cette collectivité française de l’océan Pacifique Sud sont appelés aux urnes pour décider de leur avenir. Les 180 640 électeurs devront dire dimanche s’ils souhaitent que l’archipel reste français ou accède à l’indépendance. Une précédente consultation a eu lieu le 4 novembre 2018  : elle avait été remportée par les partisans du En 2018, les Néo-Calédoniens ont voté « non » à l’indépendance. 4 Vendredi 2 octobre 2020 Le projet de loi d’Emmanuel Macron sera soumis aux représentants de cultes. maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France avec 56,7% des suffrages. Le dernier référendum avait été marqué par une percée des indépendantistes, représentés par le Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS). Un troisième scrutin possible En cas de victoire du « non », dimanche, un troisième vote pourrait être organisé dans un délai de deux ans, puisque les indépendantistes disposent de plus d’un tiers des sièges du Congrès. Si le « oui » l’emporte, le FLNKS a indiqué qu’il ne souhaitait pas de « rupture » avec la France, mais « négocier de nouveaux liens avec elle », durant une période de transition de trois ans avant la proclamation de l’indépendance. « Il y a une incertitude sur la période de transition, notamment sur la double nationalité, les transferts de compétences, l’argent de l’Etat français », explique Pierre-Christophe Pantz, docteur en géopolitique en Nouvelle-Calédonie. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé qu’il réunirait « les acteurs politiques calédoniens au lendemain » de la consultation. Thibaut Le Gal En parallèle, le président pourrait aussi évoquer des mesures plus controversées contre les certificats de virginité délivrés par certains médecins avant un mariage religieux, la polygamie ou la privation d’héritage pour les filles. De quoi promettre des débats épineux. « Il faut être très vigilant sur les tentatives de stigmatisation de la communauté musulmane, met en garde Chems-Eddine Hafiz, recteur de la mosquée de Paris. Si le chef de l’Etat a envie de trouver des solutions, je serai son partenaire. Mais je n’ai pas envie d’être enfermé dans une logique électorale. » Vincent Vantighem, avec Aude LorriauxnnCu secondes Chute du niveau des élèves en mathématiques. Les performances des écoliers de CM 2 en mathématiques ont fortement baissé entre 2014 et 2019. Selon une enquête du ministère de l’Education nationale, 54,4% des élèves, contre 42,4% en 2014, ont des acquis « fragiles », voire insuffisants. Elior réduit la voilure dans la restauration d’entreprise. Le géant de la restauration collective Elior a annoncé jeudi la suppression de 1 888 postes en France dans sa branche dévolue à la restauration d’entreprise, sinistrée depuis l’épidémie de Covid-19. LE CHIFFRE 2,79 milliards C’est le montant, en euros, qu’a rapporté à l’Etat l’attribution des premières fréquences 5G aux opérateurs français. Orange a obtenu la majeure part des fréquences. Autorité de régulation des communications électroniques.
Pour la rentrée. quoi d'autre ? V La Fibre./Forfait mobile 70 Go V TV UHD 4K Sé rieLimitée Pack 0en 70 Go a € 99/mois pendant 12 moisuis 63,99 Vmois Soit pour les nouveaux clients Orange  : remises immédiates de 14 € /moisto et remboursements différés de 5 € /mois pour internet avec changement d'opérateur et de 15 € /mois pour le mobilem. Prenez rendez-vous en boutique  : orange.fr, appli Orange et moi, 0800025555 (appel et service gratuits). orange Offre soumise à conditions du 20 août au 7 octobre 2020, pour toute première souscription d'une offre de la gamme Open, réservée aux particuliers en France métropolitaine, valable sous réserve d'éligibilité et raccordement à la Fibre, sur réseaux et terminaux compatibles. Engagement 12 mois. Frais d'activation du décodeur  : 40 € . TV UHD 4K  : avec contenus et matériel compatibles. (1) Remises immédiates de 9 € /mois le Bon Plan et de 5 € /mois la remise La Fibre au prix de l'ADSL. (2) Remboursements différés sur facture de 5 € /mois pour les nouveaux clients internet avec changement d'opérateur après le 20/06/2020, et 15 € /mois pour le mobile. Détail et formulaires sur odr.orange.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :