20 Minutes France n°3560 28 sep 2020
20 Minutes France n°3560 28 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3560 de 28 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : premier débat de la présidentielle américaine entre Trump et Biden.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTUALITÉ A la fin, il n’en restera qu’un Débat présidentiel Donald Trump et Joe Biden vont croiser le fer à Cleveland dans la nuit de mardi à mercredi C’est un moment incontournable de l’élection présidentielle américaine, qui se tiendra le 3 novembre. Après des mois de lutte à distance, Donald Trump et Joe Biden vont croiser le fer en face-à-face à l’occasion du premier débat télévisé, mardi soir, à Cleveland (lire l’encadré). En retard dans les sondages, le président des Etats-Unis devrait tenter de déstabiliser son adversaire avec des attaques personnelles. Face à un débatteur qui fait voler en éclats les codes traditionnels des joutes oratoires, « Joe Biden va devoir se montrer agressif », estime Todd Graham, directeur de la « debate team » de l’université Southern Illinois. Préparatifs et punchlines « S’entraîner dans des conditions aussi proches que possible de la réalité est particulièrement important », note Graham. Cela veut dire qu’un conseiller des candidats joue leur adversaire lors de répétitions. C’est Philippe Reines qui avait enfilé le costume XXL de Donald Trump face à Hillary Clinton. Il avait P 1. ! SS1:- ARMÉNIE 1 A Z ER BAID r4 AiER, Mer IRAN 2a4 km regardé plus de quarante-cinq heures des performances passées du candidat républicain. Selon le Washington Post, Joe Biden a adopté la même stratégie, mais Donald Trump, fidèle à son habitude, préfère l’improvisation. « Les conseillers préparent des punchlines mais, souvent, elles tombent à plat, avertit le coach. Le public voit quand elles sont forcées. » Mais quand Un affrontement d’une heure et demie Le débat se déroule mardi à 21 h (3 h dans la nuit de mardi à mercredi en France). L’affrontement doit durer une heure et demie, avec six sections de quinze minutes consacrées aux sujets chauds du moment  : le Covid-19, l’économie, les violences urbaines et le racisme, la Cour suprême, l’intégrité de l’élection et les bilans de Trump et Biden. Le modérateur, Chris Wallace, est un journaliste de Fox News. Débat à suivre en direct sur 20minutes.fr. Au moins 23 personnes sont mortes dimanche dans la région séparatiste. S. Helber/AP/Sipa Le président américain sortant (à g.) et son adversaire démocrate. elles font mouche, ces attaques peuvent rapporter gros. Selon Todd Graham, on est dans un cas de « faible risque-haut rendement »  : « Une punchline ratée ne fait pas perdre un débat, mais une réussie peut en faire gagner un. » Elles devraient donc pleuvoir mardi. Pendant des mois, Donald Trump a surnommé Biden « Sleepy Joe » et a mis en doute ses facultés mentales. En clair, les attentes sont tellement basses que toute performance correcte du candidat démocrate sera perçue comme meilleure que prévu. Mais Donald Trump semble avoir compris son erreur. Il assure depuis ces derniers jours que son adversaire est « le favori » du débat avec ses quarante-sept ans d’expérience. De notre correspondant en Californie, Philippe Berry Combats meurtriers entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, près de la guerre Karabakh L’Arménie et l’Azerbaïdjan étaient au bord de la guerre dimanche. Des combats meurtriers ont éclaté entre les forces azerbaïdjanaises et la région séparatiste du Nagorny Karabakh, soutenue par Erevan. Au moins 23 personnes sont mortes, dont 7 civils, selon les belligérants. Dans cette opposition vieille de plus de trente ans, ce bilan est le plus lourd enregistré depuis 2016, lorsque des combats avaient fait une centaine de morts au total. Un conflit majeur impliquant l’Azerbaïdjan et l’Arménie pourrait entraîner l’intervention des puissances en concurrence dans la région du Caucase, la Russie et la Turquie. Après l’annonce des premiers combats dimanche matin, le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a décrété « la mobilisation générale » et l’instauration de « la loi martiale », tout comme les autorités du Karabakh. Moscou a appelé dès dimanche matin « à un cessez-le-feu immédiat » et à des pourparlers. La France, médiatrice du conflit avec la Russie et les Etats-Unis dans le cadre du groupe de Minsk, a aussi appelé à « cesser immédiatement les hostilités ». Sipany/Sipa 6 Lundi 28 septembre 2020 Des mesures de soutien aux jeunes parents Enfance Ne plus laisser les parents « seuls, avant et surtout après l’accouchement ». Dans la foulée de l’allongement du congé paternité, le gouvernement a annoncé dimanche de nouvelles mesures pour soutenir les jeunes enfants et leurs parents, « souvent perdus ». « L’idée, c’est de les accompagner pendant les 1000 premiers jours », explique au JDD le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet. Pour cela, l’Etat s’inspire du rapport des « 1000 premiers jours de l’enfant » d’une commission d’experts, présidée par le pédopsychiatre Boris Cyrulnik et remis début septembre au gouvernement. L’exécutif annonce désormais vouloir investir 3 millions d’euros par an pour « généraliser l’entretien prénatal précoce, au quatrième mois de grossesse » et « renforcer les équipes des maternités, en créant 200 postes supplémentaires d’ici à 2021 ». Par ailleurs, les 280 000 assistantes maternelles, habilitées habituellement à garder au maximum quatre enfants, pourront en accueillir un de plus, en urgence, une semaine par mois.nnru secondes Les écologistes annoncent un groupe politique au Sénat. « Il y aura un groupe vert au Sénat » avec au moins dix élus, a assuré Esther Benbassa (EELV) dimanche soir, en plein dépouillement. L’élection a par ailleurs « conforté la majorité sénatoriale de la droite et du centre », selon le président LR du Sénat, Gérard Larcher. Macron fustige la « trahison » des autorités du Liban. Après le renoncement du Premier ministre libanais désigné, Moustapha Adib, Emmanuel Macron a fustigé dimanche la « trahison » de la classe politique libanaise. « J’ai honte » pour les dirigeants libanais, a lancé le président français. Oui au congé paternité en Suisse. Les Suisses ont voté dimanche en faveur d’un congé paternité de deux semaines, quand les jeunes pères n’avaient jusqu’ici droit qu’à un ou deux jours. Les Helvètes ont aussi dit non à une limitation de l’immigration des ressortissants de l’Union européenne.
11MLIZOMME OCCAZ11011MEUE C'HeZ, DADurrE INSOMNIE OCCASIONNELLE CHEZ L’ADULTE ReleMYED 15 mg yL.nese, UPSA DONORM Y Doxylarnine INSOMNIE OCCASIONNELLE ADULTE 10 comprimés pelliculés -Me Difficultés occasionnelles pour s'endormir ? ZZZZZZZZZZZZZZZZ ZZ ZZZZZZing 15 mg Efficacité cliniquement démontrée L’insomnie peut avoir des causes variées ne nécessitant pas obligatoirement la prise d’un médicament. DONORMYL 15 mg, comprimé pelliculé sécable est un médicament contenant un antihistaminique. Ne pas associer avec d’autres médicaments qui en contiennent. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical. Lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien. La durée de traitement est de 2 à 5 jours. Si les symptômes persistent plus de 5 jours, consultez votre médecin. VISA 20/07/62382724/GP/001/F01-09/20 UPSA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :