20 Minutes France n°3560 28 sep 2020
20 Minutes France n°3560 28 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3560 de 28 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : premier débat de la présidentielle américaine entre Trump et Biden.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SÉRIES VOTRE SOIRÉE TÉLÉ LU minutes T F france2 france3 CANAL+ france5 arts Cp TMC 12 Lundi 28 septembre 2020 Superhéros à la conquête du monde Dessin animé Avec la diffusion d’un épisode spécial, « Miraculous » confirme son ambition de développer son univers, façon Marvel « Bon, elle arrive quand la saison 4 de Miraculous ? » Cette phrase, on la doit à Marnie, 5 ans… Non, en vérité, on la doit à son père, l’auteur de ces lignes. En cinq ans d’existence et de diffusions multiples, la série animée compte « seulement » trois saisons, soit une tous les deux ans. « Les deux univers, français et américain, se rencontrent. » Thomas Astruc, le créateur « Notre écosystème, notre budget et notre ambition ne sont pas les mêmes que pour les autres dessins animés », explique son créateur français, Thomas Astruc, à 20 Minutes. En pleine écriture de la saison 5 et alors que la quatrième est attendue pour 2021, l’équipe de Miraculous a tout de même décidé de faire patienter les fans de tous âges avec un téléfilm spécial, Miraculous World, New York, les héros unis, qui a été diffusé samedi sur Disney Channel. Et qui pourrait être le point d’entrée d’un univers étendu à la Marvel Cinematic Universe ? Miraculous est diffusée dans plus de 120 pays à travers le monde, avec la collaboration de trois studios, français, japonais et coréen. Mais sa superhéroïne, Marinette, alias Ladybug, restait jusque-là à Paris. Le téléfilm l’envoie cette fois-ci, elle et ses camarades collégiens, à New York, pour célébrer la semaine de l’amitié franco-américaine. Ils y croisent des superhéros américains, un super méchant et, comme toujours, Papillon, à la recherche d’un bijou doté de pouvoirs. « Dès le générique de Miraculous World, New York, les héros unis, tu peux voir des Miracle Box sortir de Paris, de New York, de partout, détaille Thomas Astruc. Il y en a dans le monde entier. La série contenait déjà les germes d’un univers plus étendu, avec également des caméos de Knight Owl et Majestia, des superhéros américains. » Comme son titre l’indique, ce téléfilm et la ville New York sont le premier arrêt d’un tour du monde Miraculous, qui continuera avec un épisode spécial Shanghai début 2021. Pourquoi New York comme première destination et extension ? « Il y a une sorte de retour aux sources, aux comics, commente Thomas Astruc. Les deux univers, français et américain, se rencontrent. » Et avec une série live et un film d’animation musical prévus pour fin 2021, la galaxie Miraculous World n’est pas près de s’éteindre. Vincent Julé aime suivre Millie Bobby Brown (« Stranger Things ») en enquêtrice dans « Enola Holmes » sur Netflix 21 h 05 Série CLEM Saison 10 (2 épisodes). Avec Lucie Lucas. Emma risque de perdre ses reins. Tandis qu’elle est menacée par sa direction, ses anciens collègues lui viennent en aide et brandissent à leur tour le poing. 20 h 55 LE LABYRINTHE DU SILENCE Drame de Giulio Ricciarelli (2014). Avec Alexander Fehling, André Szymanski et Friederike Becht. 2020 Zagtoon/Method Animation 21 h 05 Série LAËTITIA Saison 1 (2 épisodes). Avec Marie Colomb. La disparition de Laetitia, jeune fille âgée de 18 ans, reste encore un mystère et malgré l’arrestation de Tony Meilhon, le corps de la jeune fille est introuvable. 21 h 15 HUNGER GAMES  : LA RÉVOLTE Film de science-fiction de Francis Lawrence (2015). Avec Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson. Marinette, alias la superhéroïne Ladybug, arrive à New York avec ses amis. 21 h 05 Magazine SECRETS D’HISTOIRE « La duchesse de Berry  : une rebelle chez les Bourbons ». Documentaire. Stéphane Bern retrace la vie de la duchesse de Berry, princesse sicilienne, épouse du fils de CharlesX. 21 h 05 PIRATES DES CARAÏBES, LE SECRET DU COFFRE MAUDIT Film d’aventures de Gore Verbinski (2006). Avec Johnny Deppet Orlando Bloom. 21 h 10 Série ENGRENAGES Saison 8 (2 épisodes). Avec Thierry Godard. Gilou aide la bande de Cisco à se procurer des armes. Laure le filoche et le confronte. Edelman défend Lola avec brio et bouleverse Joséphine. 21 h 15 EXPENDABLES 3 Film d’action de Patrick Hughes (2014). Avec Sylvester Stallone, Jason Statham et Arnold Schwarzenegger. 20 h 50 Film DES HOMMES ET DES DIEUX De Xavier Beauvois (2010). Avec Lambert Wilson. Dans les années 1990, un groupe de moines cisterciens refuse de céder aux menaces des islamistes. 21 h 05 APPELS D’URGENCE Magazine. Dans les Bouches-du Rhône, les cent pompiers de la caserne d’Ensuès-la Redonne sont chargés de protéger les calanques. Les produits dérivés Les produits dérivés Miraculous sont maintenant légion, mais Thomas Astruc précise  : « Je garde juste en ligne de mire le comics. J’ai monté une start-up de BD numérique, Bayday, sur laquelle devrait arriver du contenu Miraculous exclusif. » 6 21 h 05 Téléréalité L’AMOUR EST DANS LE PRÉ « Soirée 3 (1/2) ». Présenté par Karine Le Marchand. Les agriculteurs n’ont guère de temps pour les choses de l’amour. Le principe de l’émission est de présenter des agriculteurs célibataires..est 21 h 05 CRIMES « Gérald Thomassin  : l’espoir césarisé du cinéma en cavale ». Magazine. Un espoir du cinéma en cavale. Infanticides à Ambérieu.
SPORTS Le jour de gloire est enfin arrivé Cyclisme Malheureux ces dernières années, Julian Alaphilippe est devenu champion du monde, dimanche Roi du monde ! Enfin. Julian Alaphilippe a réalisé son rêve de toujours, dimanche à Imola (Italie), en décrochant le titre de champion du monde. Jusqu’à présent, il y avait toujours un truc qui l’avait empêché de décrocher ce maillot arc-enciel. Il y a trois ans, à Bergen (Norvège), il avait connu un trou noir alors qu’il était seul en tête à 2 km de la ligne. L’année suivante, M. Bertorello/AFP à Innsbruck (Autriche), ses jambes l’avaient lâché au pire moment, dans une dernière ascension pourtant taillée pour lui. Dimanche, à l’attaque dans les portions les plus raides de la côte de Gallisterna, à 12 km de l’arrivée, Alaphilippe a fait un trou d’une dizaine de secondes, qu’il est Ligue 1 – 5 e journée Dimanche  : Bordeaux-Nice (0-0), Monaco-Strasbourg (3-2), Dijon-Montpellier (2-2), Nîmes-Lens (1-1), Angers-Brest (3-2), Lorient-Lyon (1-1), Reims-Paris (0-2) Samedi  : Saint-Etienne-Rennes (0-3), Marseille-Metz (1-1) Vendredi  : Lille-Nantes (2-0) Classement Pts Diff. 1 RENNES 13 +7 2 Lille 11 +4 3 Montpellier 10 +5 4 Saint-Etienne 10 +3 5 Monaco 10 +2 6 Lens 10 +2 7 Paris 9 +4 8 Angers 9 -2 9 Marseille 8 0 10 Nice 7 -2 11 Lyon 6 +2 12 Bordeaux 6 +1 13 Brest 6 -3 14 Nîmes 5 +1 15 Nantes 5 -2 16 Lorient 4 -2 17 Metz 4 -2 18 Strasbourg 3 -6 19 Reims 1 -5 20 Dijon 1 -7 R. Prange/Shutter/Sipa parvenu à garder jusqu’à la ligne d’arrivée, malgré les efforts d’un groupe de poursuivants haut de gamme, composé de Roglic, Van Aert, Fuglsang, Kwiatkowski et Hirshi. « J’ai été si près tellement de fois, a commenté le Français. A chaque échec, je me disais que c’était le destin. Ici, je savais que j’avais une chance, j’ai bossé pour ça tous ces derniers jours, ces dernières semaines, ces derniers mois. Je ne réalise pas encore. » Ça fait toujours ça quand on court après un objectif depuis tant d’années, même si, entretemps, on a remporté cinq étapes du Tour de France, Milan-Sanremo ou deux fois la Flèche wallonne. A l’arrivée, on a vu le nouveau champion du monde en larmes, rejoint par ses coéquipiers et des membres du staff de « Il fait beaucoup trop froid » Roland-Garros Cela a été moins pire que prévu. Pourtant, on en faisait des cauchemars, après avoir regardé Météo-France. De la pluie au petit-déjeuner, une rincée à midi, et la marée pour le dîner, le tout devant 1000 personnes sur un espace grand comme le Liechtenstein. La Biélorusse Victoria Azarenka devait penser la même chose que nous, vu son humeur pour le premier match de la journée. « Ça devient ridicule, il fait beaucoup trop froid, Garcia a remporté son premier tour. l’équipe de France. Tout ce petit monde a été absolument parfait tout au long de la journée. Bien au chaud dans le peloton dans les deux premiers tiers de la course, les Bleus ont embrayé à 70 km de l’arrivée pour reprendre les échappés et faire une première sélection. Ils ont ensuite laissé faire les Belges et, dans le dernier tour, Guillaume Martin a bien manœuvré en allant chercher les fuyards dangereux et en attaquant à deux reprises pour obliger les autres nations à faire les efforts. Le terrain était prêt pour l’entrée en scène du patron. « On a respecté parfaitement ce qu’on avait dit au briefing, a raconté Martin. On savait que, au top de sa forme sur une montée raide et punchy comme celle-là, Julian, c’est le vitupérait-elle au juge-arbitre. C’est impossible de tenir la raquette parce que tout est mouillé. Je ne vais pas rester ici parce que j’ai froid. » « On n’est pas malheureux » Sur les autres courts, ça a joué, tant bien que mal. Le premier Français, Benjamin Bonzi, a eu le loisir d’avoir un peu de public derrière lui. Pierre, Chrystelle, Fabienne et Yohann, venus de Lyon, faisaient partie des 750 veinards tirés au sort pour la journée  : « On n’est pas malheureux, même si c’est un peu triste de voir Roland comme ça. On espère juste que le temps va tenir. » Ça a tenu et Azarenka a même fini son match par une victoire avec une polaire. Tout le contraire du Belge David Goffin, qui nous a fait une peine folle pour le premier match de l’histoire du court Philippe-Chatrier avec le toit, balayé en moins de deux heures. On a un peu plus vibré avec la remontada de Caroline Garcia contre l’Estonienne Anett Kontaveit. « Cela fait plusieurs semaines que l’on n’a personne dans les gradins à part notre coach qui applaudit, se félicitait-elle. Alors, quand il y a 1000 personnes qui applaudissent, j’ai l’impression que ça fait déjà du bruit. » On prend ce qu’on a. Julien Laloye 13 Lundi 28 septembre 2020 « Mes équipiers ont cru en moi. C’était le rêve de ma carrière, vous savez. » Julian Alaphilippe meilleur du monde. » Alaphilippe n’a d’ailleurs pas manqué de remercier tout le monde. « Mes équipiers ont cru en moi. On a fait un super boulot, a-t-il observé avant de monter sur le podium pour une Marseillaise poignante. C’était le rêve de ma carrière, vous savez. » On sait, Julian, on sait. Au moment de le voir grimper sur la plus haute marche 20 secondes Le PSG sans forcer à Reims. Avec ses quatre fantastiques en attaque, Paris s’est imposé à Reims (0-2), dimanche, grâce à un doublé de Mauro Icardi. Maladroits dans le dernier geste, les Parisiens ont été, par ailleurs, assez peu mis en danger par les Champenois. La déroute de Manchester City. Trois penaltys concédés, dont deux transformés par Vardy, auteur d’un triplé, ont valu à Manchester City une lourde défaite (2-5) à domicile, dimanche, contre Leicester. City ne pourra pas espérer reprendre le meilleur sur Liverpool dans la course au titre s’il ne règle pas enfin ses carences défensives criantes. Fabio Quartararo reprend la tête du championnat du monde. Vainqueur dimanche du Grand Prix de Catalogne de MotoGP, Fabio Quartararo a fait une belle opération au championnat du monde. Le Niçois a profité de la chute de l’Italien Andrea Dovizioso pour reprendre la tête du classement général. du podium avec ce maillot arc-en-ciel, on se dit qu’il lui va vraiment comme un gant. Tout le monde en était persuadé, en fait. Il ne fallait juste pas désespérer. L’œil brillant, le Français conclut  : « J’ai ce maillot pour un an. C’est quelque chose qui marquera ma carrière et ma vie. » Nicolas Camus



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :