20 Minutes France n°3559 25 sep 2020
20 Minutes France n°3559 25 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3559 de 25 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'ambiance ne devrait pas être de la partie à Roland-Garros.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
T. Reynaud/Sipa pour « 20 Minutes » 20 MINUTES AVEC Najat Vallaud-Belkacem, directrice générale de l’ONG One France Pour l’ancienne ministre de l’Education nationale, « il aurait fallu recruter des enseignants supplémentaires » à la rentrée. Pour 20 Minutes, Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’Education nationale et directrice générale de l’ONG One France, pose son diagnostic sur la gestion de la crise sanitaire et sociale par le gouvernement. La crise que nous traversons renforce-t-elle les inégalités sociales ? Oui, elle est un amplificateur des inégalités. Car ce n’était pas la même chose de vivre dans 20 m² ou dans une maison avec jardin pendant le confinement, d’avoir un emploi protégé pouvant s’exercer en télétravail ou un métier exposé à la pandémie. Le traitement de la crise a aussi contribué à renforcer ces inégalités, car des pans entiers de la population ont été oubliés par les mesures sociales  : les chômeurs, les étudiants précarisés, les personnes en fin de CDD, les intérimaires… Le gouvernement a pourtant débloqué de nombreuses aides… A part le chômage partiel, ces mesures sont arrivées très tard. Il a fallu voir des files d’attente interminables devant les services de distribution d’aide alimentaire pour que l’exécutif comprenne que certaines personnes ne s’en sortaient plus. Cela témoigne d’une certaine vision de la société de ce gouvernement  : les plus précaires ne sont pas sa priorité. Et qui va payer la dette Covid ? Elle va être transférée à la Caisse d’amortissement de la dette sociale. Ce qui veut dire qu’elle va être financée par la CRDS, la TVA et la CSG, qui vont peser lourdement sur ceux qui ont le moins de moyens. « A part le chômage partiel, les aides sont arrivées tard. » La gauche est-elle assez audible dans la lutte des inégalités lors de cette séquence politique ? Dans un premier temps, toutes les formations politiques ont respecté une forme de neutralité face à la gravité de la crise sanitaire. Ensuite, la gauche s’est rapidement exprimée sur les inégalités, en demandant la gratuité des masques pour les élèves, le RSA pour les jeunes, la contribution des plus riches pour financer les mesures sociales. Tout ça, en vain. Que pensez-vous de la gestion des élèves décrocheurs par Jean-Michel Blanquer ? Pendant le quinquennat précédent, le nombre de décrocheurs était passé de 150 000 à 80 000. A partir de 2017, on n’a plus entendu parler de décrocheurs. Lorsque Jean-Michel Blanquer a estimé que 5% des élèves étaient perdus de vue pendant le confinement, tous les connaisseurs du sujet se sont étranglés. Ça ne tient pas une seconde. Car si l’on prend en compte les enfants vivant dans des familles sous le seuil de pauvreté ou qui ne sont pas équipées informatiquement, c’est plutôt 25% d’enfants que l’Education nationale a perdus de vue. A cette rentrée, le ministre a cependant annoncé des moyens supplémentaires… Un sentiment d’improvisation domine en cette rentrée. Il aurait fallu recruter des enseignants supplémentaires sur les listes complémentaires, 8 Vendredi 25 septembre 2020 « Les plus précaires ne sont pas la priorité du gouvernement » « On ne gère pas l’Education nationale à coups de menton. » alléger les classes. A la place, le ministre propose 1,5 million d’heures supplémentaires à des enseignants qui ont déjà le plus grand mal à faire cours avec un masque toute la journée. C’est incompréhensible. Enfin, en situation de crise, il aurait fallu prendre les décisions en mettant autour de la table les syndicats enseignants, les fédérations de parents d’élèves et les collectivités territoriales. Or ces derniers découvraient la plupart des décisions de Jean-Michel Blanquer la veille pour le lendemain, sur BFMTV. L’Education nationale, c’est une communauté éducative. On ne la gère pas à coups de menton, mais dans la discussion et la concertation. Crise sanitaire Chaque vendredi, un témoin commente un phénomène de société Le contexte Le rôle joué par les femmes pendant le confinement, les inégalités soulignées par la crise… Dans La Société des vulnérables, Leçons féministes d’une crise (éd. Gallimard), sorti jeudi et coécrit avec Sandra Laugier, Najat Vallaud-Belkacem tire des leçons de ces derniers mois. Comptezvous vous engager dans un rôle politique ? Des millions de Français ont un engagement politique sans avoir de mandat électif. C’est mon cas actuellement. J’écris, je publie des travaux de chercheurs, je dirige une ONG, j’enseigne. Je me suis toujours posé cette question simple  : « Où suis-je la plus utile ? » Que l’utilité passe parfois par l’exercice des responsabilités politiques, c’est une évidence pour tout individu engagé. Propos recueillis par Delphine Bancaud
Pack REPRISE Reprise à80% pendant 1AN sur RueduCommerce.fr RETROUVEZDES MILLIERS D’OFFRES HIGH-TECH ET MAISONCONNECTÉE ! Livraison express OFFERTE Dès 100 € d’achat *Offre valable du 25 septembre 2020 07h au 29 septembre 2020 10h dans la limite des stocks disponibles. Voir conditions sur RueduCommerce.fr –French days =Jours français. Rue du Commerce SAS au capital de 111.950.672 euros -RCS Bobigny B422 797 720 -44-50, avenue du Capitaine Glarner, 93585 St Ouen Cedex. **Quand vous achetez un produit high-tech sur RueduCommerce.fr, sivous vous êtes trompé ou si vous ne l’utilisez plus, nous le reprenons 80% deson prix d’achat pendant un an ! Ildoit bien sûr ne pas être cassé et être enétat de fonctionnement. Il est inclus pour les produits high-tech (hors TV de plus de 55 ») et petit électroménager signalés, d’une valeur supérieureà50 € etinférieureà4000 € . Remboursement en bons d’achat utilisables 3mois sur le site, hors Marketplace. Les produits sont repris, remis en état et revendus par SPB Services. Le service Pack Reprise ne fait pas obstacle àl’application du droit de rétractation dans les conditions prévues àl’article L221-18 du code de la consommation. ***Livraison domicile via Colissimo ou Chronopost offerte pour 100 € d’achat sur les produits vendus et expédiés par Rue du Commerce, hors Marketplace et produits volumineux. Retour30jours GRATUIT Rue DU commeRce RueduCommerce.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :