20 Minutes France n°3554 17 sep 2020
20 Minutes France n°3554 17 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3554 de 17 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : flop cheffe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SPORTS Loze in translation dans le col Cyclisme L’inédite montée finale, mercredi depuis Méribel, a été terrible pour les coureurs du Tour, surtout les moins bons grimpeurs Les favoris du Tour redescendaient déjà vers Méribel. Des dizaines de spectateurs s’empressaient, eux, de rejoindre les télécabines. Pourtant, la 17 e étape du Tour était loin d’être terminée. Dans la dernière portion de l’impitoyable col de la Loze, nouveauté sur cette Grande Boucle, la majorité des coureurs se battaient pour rallier l’arrivée. « J’avais l’impression de faire de l’escalade, confie Maxime Chevalier, coureur de 21 ans de l’équipe B&B Hôtels-Vital Concept. Les pentes étaient impressionnantes avec des passages à plus de 20%. J’avais peur d’être hors délais aujourd’hui. » Seul son coéquipier Jens Debusschere est arrivé en dehors des limites, pour s’être sacrifié pour sauver son leadeur Bryan Coquard. « Jens m’a attendu dans le col de la Madeleine, raconte le sprinteur tricolore. J’ai fait la dernière montée Quatre ans de prison pour Lamine Diack Athlétisme Cinq ans après que le scandale a éclaté, Lamine Diack, une figure de l’univers sportif qui avait présidé la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) de 1999 à 2015, a été reconnu coupable de corruption active et passive et d’abus de confiance. Il a ainsi été condamné, mercredi à Paris, à quatre ans de prison, dont deux ferme, et a écopé également d’une amende maximale de 500 000 € . Ses avocats ont annoncé faire appel d’une « décision injuste et inhumaine ». Parmi les six prévenus, la peine la plus lourde a été prononcée contre son fils, Papa Massata Diack, qui est resté à Dakar et avait refusé de comparaître au procès en juin. Celui qui dirigeait le marketing à l’IAAF a été condamné à cinq ans de prison ferme et un million d’euros d’amende. Le tribunal a maintenu le mandat d’arrêt à son encontre. Dans cette affaire, les Diack père et fils étaient jugés pour avoir permis de retarder, à partir de fin 2011, des procédures disciplinaires à l’encontre d’athlètes russes soupçonnés de dopage sanguin. F. Fife/AFP comme je pouvais. J’ai tellement ramassé, c’était une galère. » Lorsque Jens Debusschere a vu sur un grand écran, à 9 km du sommet, que Miguel Angel Lopez était déjà arrivé (lire l’encadré), il a compris qu’il ne prendrait pas le départ de la 18 e étape ce jeudi. « Le final était vraiment hard » Nombreux sont ceux qui ont redouté la même issue. Ils ont dû puiser au fond d’eux-mêmes pour finir l’étape, langue pendue, regard dans le vide et coups de pédale saccadés sur un vélo qui tangue. « Le final était vraiment hard, confirme Geoffrey Soupe, arrivé avec plus de vingt-six minutes de retard sur Lopez. C’était un peu du sauve-qui-peut, tout le monde finit à l’arraché, dans un état second. Je me suis même demandé ce que je foutais là tant je n’avais plus une seule dose de lucidité. » A.-C. Poujoulat/AFP « La pente est tellement irrégulière et raide qu’après cinq heures de course bouger notre corps et notre vélo nous semble difficile comme jamais », complète Cyril Barthe. Et avant même de franchir la ligne d’arrivée, ils ont croisé la route des leadeurs qui faisaient le chemin inverse. « Ça fout vraiment le cafard, reconnaît Geoffrey Soupe. Ça nous met face aux écarts de dingue qu’il y a entre eux et nous. » Découvrir les déclarations du maillot jaune Primoz Roglic pourrait l’agacer  : « Les quatre derniers kilomètres, c’était complètement fou, c’était l’enfer. » Qu’est-ce qu’il y connaît à l’enfer ? De notre envoyé spécial à Méribel, Jérémy Laugier Paris se sort une belle épine du pied Football On s’est fait la réflexion quand Bernat est entré aux alentours de l’heure de jeu pour suppléer ce pauvre Bakker, qui donne parfois l’impression que le ballon lui en veut personnellement. Le latéral espagnol était le dernier joueur parisien à avoir marqué, c’était face à Leipzig, du temps où le Paris Saint-Germain faisait rêver la France avant de faire plaisir à Angel Di Maria a été le joueur le plus dangereux du PSG. 14 Jeudi 17 septembre 2020 Même s’il est bon grimpeur, Landa était en difficulté dans le col de la Loze. la Canebière. Et ça a bien failli se prolonger encore un peu, face à Metz, mercredi au Parc des Princes. Mais Oukidja, pourtant monstrueux tout le match, a relâché un dernier centre anodin de Di Maria, le Parisien le plus en jambes de la soirée, et Draxler n’avait plus qu’à sortir de sa léthargie pour envoyer le ballon au fond. C’est chaud pour Tuchel Paris a enfin gagné un match en L1 cette saison, même si ça ne s’est pas fait tout seul. Metz, l’autre équipe qui n’avait pas encore marqué depuis la reprise, a eu cent fois sa chance, surtout à onze contre neuf en fin de match. Et pour tout dire, on sentait plus la victoire basculer côté lorrain, alors que Tuchel devait suer à grosses gouttes sur sa glacière après l’expulsion de Diallo. L’entraîneur allemand a beau être celui qui a failli ramener la Ligue des champions à Doha, il n’est pas passé loin du drame, mercredi, vu l’amour très modéré que lui porte Leonardo, le directeur sportif. Il n’est pas tiré d’affaire pour autant, puisqu’il faudra se coltiner Nice dès dimanche, sans plusieurs joueurs (lire ci-contre), dont Bernat, qui semble gravement touché au genou. Julien Laloye Superman dompte Roglic Primoz Roglic s’est rapproché un peu plus d’une première victoire sur le Tour de France. Mercredi, dans l’ascension terrible du col de la Loze, le Slovène a gagné son duel face à son compatriote Tadej Pogacar, en lui reprenant quinze secondes. Le maillot jaune a seulement été devancé par Miguel Angel « Superman » Lopez. Le Colombien d’Astana, auteur d’une très belle montée, grimpe sur la troisième marche du podium au classement général. 20 secondes Six matchs de suspension pour Kurzawa, deux pour Neymar. A la suite de l’échauffourée en fin de match entre Paris et Marseille, dimanche, Kurzawa a écopé de six matchs de suspension. Neymar et Paredes ont été sanctionnés de trois matchs de suspension, dont un avec sursis. Du côté marseillais, Amavi a pris trois matchs, Benedetto, un. SOS Racisme dénonce les propos « scandaleux » de Le Graët. Le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, a dénoncé mercredi les propos « scandaleux » du président de la Fédération française de football. Noël Le Graët estimait que le racisme dans le football « n’existe pas ou peu ». Saison terminée pour Jo-Wilfried Tsonga. Alors que le tournoi de Roland-Garros commence dans une dizaine de jours, le Manceau a annoncé, mercredi, qu’il mettait un terme à sa saison 2020 en raison d’une blessure persistante au bassin. « J’ai la rage, l’envie et la motivation pour revenir en 2021 », a ajouté Tsonga.
400 GRANDES MARQUES À PRIX OUTLET DE -30% À -70%* ET RESTAURANTS ONE NATION PARIS OUTLET DU 19 AU 27 SEPTEMBRE VENTES PRIVÉES UTLET* ONE NATION PARIS C'EST AUSSI -IPPARA N E LA PLUS GRANDE Ler 7:71:laulsrntir ; esi-alf:77:71 4)... PARAPHARMACIE DE FRANCE** Zone Commerciale Plaisir - Les Clayes/1 Rue du Président Kennedy, 78340 Les Clayes-sous-Bois/Ouvert 7/7 du dimanche au vendredi 11h-20h et le samedi 10h-20h/onenation.fr 00 "Bénéficiez des Ventes Privées sur des prix déjà réduits de 30% minimum et jusqu'à 70% par rapport aux prix de vente conseillés dans les réseaux traditionnels, selon les périodes et les magasins. Liste des magasins participants sur onenation.fr. **Au 22/04/2020, selon les données disponibles sur internet. Photo retouchée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :