20 Minutes France n°3551 11 sep 2020
20 Minutes France n°3551 11 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3551 de 11 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : un mauvais film.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
M. Bertorello/AFP SPORTS Cyclisme Le Slovène, arrivé sur le tard dans le vélo, a dû apprendre les notions tactiques La troisième a été la bonne pour Marc Hirschi L’image Pour son premier Tour de France, Marc Hirschi réalisait jusqu’à présent une belle course, avec deux deuxièmes places. Jeudi, le Suisse a fini par monter sur la plus haute marche du podium, en remportant la douzième étape entre Chauvigny et Sarran. Au classement général, rien ne change, le Slovène Primoz Roglic est toujours leadeur, avant une arrivée compliquée, ce vendredi, au puy Mary, dans le Cantal. 14 Vendredi 11 septembre 2020 Roglic a compris le code de la route Primoz Roglic est économe. Le panache, les grandes envolées sur un coup de sang, très peu pour lui. Le leadeur du Tour court avec une calculette sous le casque. Cela peut sembler paradoxal quand, il y a cinq ans encore, il ignorait tout de la notion de tactique de course. Sauteur à ski de très bon niveau, le Slovène a décidé à 22 ans de bifurquer complètement. Il achète alors un vélo, court un an chez « Il a une capacité d’adaptation que beaucoup n’ont pas. » Pascal Hervé, ancien coureur les amateurs, puis réussit à se faire engager par l’équipe Adria Mobil. Deux ans plus tard, il rejoint la Lotto-Jumbo (ancêtre de la Jumbo-Visma), où il connaît une ascension express, jusqu’au rang de favori du Tour de France, à 30 ans. A.-C. Poujoulat/AFP Après des débuts compliqués, Roglic sait très bien se placer dans le peloton. Alors, peut-être que cette recherche de maîtrise lui vient de ce cheminement. « Il avait besoin de tout prévoir, quand il allait prendre un bidon, quand il allait attaquer », raconte Bogdan Fink. Le patron de l’équipe Adria Mobil se souvient bien des premiers tours de roue en course de son poulain  : un vrai désastre. « Il n’avait aucune idée de comment ça se passait dans un peloton, au niveau tactique, de qui étaient les leadeurs, de ce qui se tramait avant un col ou un sprint. » Alors, il a voulu tout ingurgiter. « Primoz est quelqu’un qui pige très vite, éclaire Fink. Il ne fait jamais deux fois la même erreur. » Roglic, qui dès son arrivée à la Jumbo-Visma s’était donné cinq ans pour gagner le Tour de France, fait partie de la bonne caste. « Il vient du sport de haut niveau, il était dans les meilleurs, donc il a certainement une capacité d’adaptation que beaucoup n’ont pas, observe Pascal Hervé, ex-coureur qui n’est passé pro qu’à 30 ans. Sa vision de la course est excellente. » Au sein de la Lotto-Jumbo, il parfait son apprentissage. Dès son premier grand Tour, le Giro 2016, il remporte une étape. Il s’améliore, gravit les échelons. A chacun d’entre eux, il paie pour apprendre. Lors de la Grande Boucle 2018, il laisse filer une place sur le podium la veille de l’arrivée. L’année suivante, sur le Tour d’Italie, où il est leadeur, il cale en troisième semaine. La consécration viendra sur la Vuelta, qu’il remporte en 2019. « Je n’ai jamais rencontré quelqu’un avec une telle force mentale », salue son ex-coéquipier Matej Mugerli. A son cerveau bien fait s’ajoute un autre facteur  : la fraîcheur. « Le cyclisme est un sport extrêmement exigeant, qui nécessite des sacrifices, estime Hervé. Quand tu ne commences qu’à 25-26 ans, tu es à la fois plus mûr et plus frais. Tu es prêt à supporter tous ces efforts, tu sais jusqu’où tu peux souffrir. » On l’a vu dans les Pyrénées, Roglic semble avoir une idée précise de ce qu’il peut faire, et de l’endroit où il doit déclencher. Dans le Jura, dimanche, puis les Alpes, la semaine qui suit, il n’y a aucune raison que ça change. Cinq ans après ses débuts, comme il l’avait imaginé, voilà l’ancien sauteur à ski en position de gagner le Tour. Nicolas CamusnnCu secondes Vincent Labrune, nouveau président de la LFP. A la surprise générale, l’ancien dirigeant de l’OM a été élu président de la Ligue de football professionnel (LFP), jeudi, par 15 voix contre 10, face au favori, Michel Denisot. Décès de l’arbitre Sébastien Desiage. Ancien président du Syndicat des arbitres du football d’élite (Safe), le Forézien de 46 ans est mort des suites d’une longue maladie. Il avait arbitré son premier match de Ligue 1 en 2011. Enquête ouverte après les violences dans le patinage. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour viols et agressions sexuelles, après un rapport dévoilé en août de l’inspection générale du ministère des Sports. Il mettait en cause une vingtaine d’entraîneurs de patinage. Valentino Rossi encore avec Yamaha. Le septuple champion du monde de MotoGP sera sur les circuits en 2021, à 41 ans. Il devrait poursuivre l’aventure avec Yamaha.
SPORTS Paris décimé, Paris débordé Football Sans sept joueurs majeurs, le PSG s’est incliné à Lens (1-0), jeudi De Lisbonne à Lens, d’une finale prestigieuse (mais perdue) de Ligue des champions à un premier match de Ligue 1. Le PSG n’a mis que deux semaines et demie pour revenir sur terre. Pour son retour sur la scène nationale, Paris s’est pris les pieds dans le tapis vert de Bollaert. Face à des Lensois limités, mais mordants, les Parisiens ont perdu (1-0) dès leur entrée en lice en championnat, une première pour le club depuis neuf ans. Ce début d’exercice 2020-2021 pourrait même devenir violent si le club ne se relance pas dès dimanche face à l’OM. V Paris remanié de fond en comble. Qu’elle semble loin cette finale perdue contre le Bayern Munich. Du onze parisien aligné à Lisbonne, il ne restait que quatre éléments (Kimpembe, Bernat, Herrera, Kehrer) titulaires jeudi à Lens. Les vacances à Ibiza et le Covid-19 ayant mis sept joueurs VOTRE SOIRÉE TÉLÉ L minutes D. Charlet/AFP Simon Banza prend le dessus sur la défense du PSG. sur le flanc, Thomas Tuchel a dû racler les fonds de tiroir pour aligner une équipe. Avec les gamins Ruiz et Kalimuendo alignés d’entrée, le coach parisien a notamment sorti la carte de l’inexpérience offensive. Et ça s’est vu avec une seule petite occasion de Ruiz (22 e) en quatre-vingt-dix minutes.france 2 france.3 V Bulka tend la perche à Ganago. Autre gamin aligné comme titulaire, Marcin Bulka ne gardera pas un bon souvenir du deuxième match de sa carrière en Ligue 1. Car le gardien polonais est clairement responsable sur le but lensois. En manquant sa relance vers Verratti, il a offert le ballon à Ganago, qui n’a eu qu’à le crucifier pour ouvrir le score (57 e). Les Sang et Or n’en demandaient pas tant pour remporter leur premier match de la saison en L1. En tendant la perche pour se faire battre, Bulka a sans doute perdu du crédit, lui qui est habituellement troisième gardien. V Bollaert est enfin de retour. Cela faisait près de dix ans que le stade Bollaert attendait un match de Ligue 1. Bien sûr, avec 5 000 personnes, Covid oblige, l’enceinte lensoise n’a pas vécu l’une de ses ambiances mythiques. Il n’empêche que les 3 800 abonné répartis dans les quatre tribunes du stade ont quand même réussi à donner de la voix. Marseillaise, Corons, Sang et Or, tous les chants traditionnels ont permis au célèbre stade de rappeler combien il avait manqué à l’élite ces dix dernières années. A Lens, François Launay CANAL+ france 5 15 Vendredi 11 septembre 2020 Ligue 1 – 3 e journée Vendredi  : Bordeaux-Lyon Samedi  : Montpellier-Nice, Saint-Etienne-Strasbourg Dimanche  : Lille-Metz, Nîmes-Rennes, Lorient-Lens, Angers-Reims, Dijon-Brest, Monaco-Nantes, Paris-Marseille Classement Pts Diff. 1 NICE 6 +3 2 Bordeaux 4 +2 3 Rennes 4 +1 4 Lille 4 +1 5 Monaco 4 +1 6 Nantes 4 +1 7 Nîmes 3 +3 8 Lyon 3 +3 9 Saint-Etienne 3 +2 10 Marseille 3 +1 11 Lorient 3 0 12 Lens 3 0 13 Angers 3 -1 14 Reims 1 -1 15 Montpellier 0 -1 16 Metz 0 -1 17 Paris 0 -1 18 Strasbourg 0 -4 19 Dijon 0 -4 20 Brest 0 -5 aime Le documentaire « Les Sept vies d’Elvis » (Arte), qui revient sur la destinée du King 21 h 05 Aventure CANDICE RENOIR MUSIQUES EN FÊTE « Il n’y a pas de Présenté par Cyril Féraud grenouille qui ne trouve et Judith Chaine. son crapaud ». Dans un contexte sanitaire Saison 8 (7/10). si singulier, Cyril Féraud et Avec Cécile Bois. Judith Chaine réunissent Lorsqu’elle va récupérer sa des musiciens pour interpréter des chansons fille Emma, Candice tombe dans un piège. cultes.rtim C 8 TMC KOH-LANTA « Les 4 terres  : épisode 3 ». Divertissement. Présenté par Denis Brogniart. Les quatre tribus continuent de s’affronter dans l’archipel fidjien. L’une des régions se démarque soudain, enchaînant les victoires. 20 h 55 LA TRAVERSÉE DE L’OMBRE Téléfilm dramatique de Marcel Gisler (2019). La jeune directrice d’un service social se bat pour faire bouger la psychiatrie. 21 h 10 Série 21 h 15 ENQUÊTE SOUS HAUTE TENSION « 100 jours avec les gendarmes de l’autoroute provençale (épisode 2) ». Présenté par Carole Rousseau. 21 h 05 Concert 21 h 05 ENQUÊTE D’ACTION « Pompiers d’Arles  : au secours des victimes de la route ». Magazine. Présenté par Marie-Ange Casalta. 21 h 01 Film JOKER De Todd Phillips (2019). Avec Joaquin Phoenix. Un clown, atteint d’une maladie neurologique et qui rêve de devenir humoriste, se heurte à la dureté de la ville où il vit. 21 h 15 RIZZOLI & ISLES  : AUTOPSIE D’UN MEURTRE Saison 1 (2 épisodes). Une jeune femme est retrouvée morte à la sortie d’un bar gay, après avoir été violée et battue par une femme. 20 h 52 Magazine LA MAISON FRANCE 5 Changer  : définir les espaces d’une pièce de vie avec estrade. Influences d’ici et d’ailleurs. Rénover  : un atelier d’artiste. Du bois en cuisine. Les tables hautes et basses en bois. 21 h 05 DE GREG À ADIXIA, QUE SONT DEVENUES LES STARS DE LA TÉLÉRÉALITÉ Magazine. Présenté par Karine Ferri. 6 21 h 05 Série BULL Saison 4 (2 épisodes). Avec Freddy Rodríguez. Jonathan Zbyszek vient d’apprendre que sa sœur, atteinte d’un cancer, est condamnée. Il avoue à Bull qu’il a accidentellement tué le médecin qui l’a soignée. 21 h 10 PROFILAGE Saison 3 (2 épisodes). Un ancien otage des Farc est assassiné alors qu’il devait présenter un livre sur sa captivité  : l’enquête s’annonce complexe.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :