20 Minutes France n°3544 31 aoû 2020
20 Minutes France n°3544 31 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3544 de 31 aoû 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, la lutte contre les inégalités est la priorité du gouvernement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTUALITÉ Exclusif La secrétaire d’Etat à l’Education prioritaire, Nathalie Elimas, évoque la rentrée scolaire L’éducation prioritaire a désormais sa secrétaire d’Etat. Nathalie Elimas a été nommée à ce poste fin juillet. Au côté de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education, elle va devoir accompagner les équipes éducatives et les élèves lors de cette rentrée scolaire complexe, mardi, en raison de la crise sanitaire. Vous êtes la première secrétaire d’Etat chargée de l’Education prioritaire. Est-ce le signe qu’elle sera un axe majeur du ministère lors des prochaines années ? La création de ce secrétariat d’Etat à l’Education prioritaire est un signal fort qui a été envoyé par le président de la République et le Premier ministre. Cela montre bien la détermination du gouvernement sur le sujet, pour lutter contre les inégalités scolaires. Beaucoup d’élèves en éducation prioritaire ont-ils décroché scolairement lors du confinement ? Sur le plan national, 7% des élèves ont été considérés comme décrocheurs pendant le confinement, avec des variables entre le premier et le second Le port du masque est obligatoire pour les professeurs. I. Harsin/Sipa degré. Nous ne disposons pas encore de chiffres pour l’éducation prioritaire. Il est possible que la proportion de décrocheurs ait été un peu plus importante dans les territoires fragilisés, compte tenu de la fracture numérique dans certains quartiers. Quelle est votre stratégie pour pouvoir les raccrocher ? Nous aiderons les élèves de l’éducation prioritaire lors de cette rentrée difficile. Ceux qui ont quitté le système scolaire ont vocation à revenir, car l’école n’est pas une variable d’ajustement, elle est obligatoire. Nous avons mis en place cet été le dispositif « vacances apprenantes » pour prendre en charge ces élèves, tant sur le plan social que Les enseignants entre inquiétude et fatalisme Impatience, joie… mais aussi inquiétude et colère. Voilà les sentiments qui dominent au sein de la trentaine d’enseignants ayant I lin 11 minutes répondu à notre appel à témoignages. Alors que Jean-Michel Blanquer a annoncé, dans Le JDD, dimanche, l’organisation d’un « grenelle des professeurs » pour une « transformation profonde du système éducatif », la sensation de « flou » et un sentiment d’abandon l’emportent chez les enseignants, dont la prérentrée scolaire a lieu ce lundi. L’application du protocole sanitaire censé les préserver, eux et leurs élèves, d’une contamination, cristallise le dépit des profs. « Si un mot pouvait résumer ce que l’on vit depuis mars, ce serait scolaire. Ainsi, 150 000 enfants ont pu participer à des « colos apprenantes » et 250 000 à « l’école ouverte », où il leur a été proposé des activités de consolidations des apprentissages fondamentaux. C’est un succès. On va poursuivre dès la rentrée, avec une personnalisation de l’accompagnement envers chaque élève en fonction de ses besoins. Quels sont les autres dispositifs d’aide prévus pour les élèves de l’éducation prioritaire qui ont accumulé des lacunes scolaires ? Au collège, le dispositif « devoirs faits » va monter en régime entre septembre et décembre. Les élèves pourront avoir jusqu’à trois heures par semaine d’aide pour faire leurs devoirs « bricolage », témoigne Laetitia. On multiplie les contraintes, les incertitudes, les annonces diverses et variées. Nous, on se débrouille. Seuls. » Pour beaucoup, le port du masque obligatoire, pierre angulaire du protocole mis en place pour cette rentrée, pose autant de questions sanitaires que pédagogiques. « En serrant les élèves dans des classes malgré leurs masques, tout en les laissant libres de s’amuser comme ils le souhaitent 6 Lundi 31 août 2020 « Un accompagnement personnalisé » « Des heures de lecture vont être proposées en plus au collège. » I. Harsin/Sipa pour « 20 Minutes » Nommée fin juillet, Nathalie Elimas est la première secrétaire d’Etat chargée de l’Education prioritaire. avec vous « Avez-vous déjà essayé de faire une dictée avec un masque ? » Vanessa, professeure des écoles dans leur établissement. Des heures de lecture vont être proposées en plus au collège, ainsi que des heures d’accompagnement personnalisé au collège et au lycée. Les élèves auront-ils droit à des masques gratuits ? Les familles les plus précaires vont être dotées de masques gratuitement. D’autre part, les établissements vont être équipés de masques. Donc si un élève arrive à l’école sans masque, on lui en fournira un. Enfin, l’allocation de rentrée scolaire vient d’être augmentée de 100 € par enfant, ce qui permettra aux familles bénéficiaires de faire face à des dépenses de rentrée. Propos recueillis par Delphine Bancaud dans la cour, les gestes barrières ne sont pas respectés, explique Johan, professeur d’histoire-géographie en collège. D’autre part, le fait de porter un masque en classe va aussi ralentir les cours. » Même inquiétude du côté des enseignants de maternelle et de primaire, qui porteront le masque en classe, contrairement à leurs élèves. « J’ai l’impression de vivre des restrictions qui sont contraires à l’épanouissement d’un enfant de 4 ou 5 ans, s’alarme Odile. Comment intégrer les mesures d’hygiène en classe, où le matériel de manipulation est important ? » « Avez-vous déjà essayé de faire une dictée avec un masque ? s’interroge Vanessa. Mais vu le contexte, je comprends l’obligation, donc on fera avec. » Claire Planchard
VENTE SPÉCIALE RENTRÉE VENTE SPÉCIALE RENTRÉE LES 2 a3 SEPTEMBRE LES 2 & 3 SEPTEMBRE SEULEMENT SEULEMENT 500 000 500 000 BILLETS À BILLETS À 19 € * PRIX GARANTI PRIX GARANTI RÉSERVEZ SUR OUIGO.COM, OUI.SNCF ET DANS LES AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES 3UL [77& SDU SHUVRQQH SRXU XQ DOOHU VLPSOH HIIHFWXp HQ 28,*2 2IIUH YDODEOH OH VHSWHPEUH HW OH VHSWHPEUH GH K j K XQLTXHPHQW SRXU GHV YR\DJHV HQ 28,*2 GX VHSWHPEUH DX QRYHPEUH LQFOXV GDQV FHUWDLQV WUDLQV VXU OHQVHPEOH GHV GHVWLQDWLRQV HQ) UDQFH j OH[FHSWLRQ GH 3DULV *DUH GH/\RQ ² 7RXORQ 6DLQW5DSKDsO/HV $UFV &DQQHV $QWLEHV HW 1LFH GH/\RQ 6W([XSpU\² 7RXORQ 6DLQW5DSKDsO/HV $UFV &DQQHV $QWLEHV HW 1LFH G$L[HQ3URYHQFH 7*9 ² 7RXORQ 6DLQW5DSKDsO/HV $UFV &DQQHV $QWLEHV HW 1LFH HW GH 7RXORQ ² 6DLQW5DSKDsO/HV $UFV &DQQHV $QWLEHV HW 1LFH GDQV OHV VHQV GH FLUFXODWLRQ HW GDQV OD OLPLWH GH SODFHV GLVSRQLEOHV j FH WDULI VXU OHV WUDLQV pOLJLEOHV 2IIUH QRQ FXPXODEOH DYHF WRXWH DXWUH SURPRWLRQ HQ FRXUV 9HQWH HW LQIRUPDWLRQV VXU 28,*2FRP VXU ODSSOLFDWLRQ 28,*2 RX DXSUqV GHV DJHQFHV GH YR\DJHV HQ OLJQH DJUppHV 61&) HW VXU ZZZRXLVQFI 28,*2 HVW XQH PDUTXH GpSRVpH GH 61&) 0RELOLWpV 7RXV GURLWV GH UHSURGXFWLRQ UpVHUYpV 61&) 0RELOLWpV ² UXH -HDQ3KLOLSSH 5DPHDX ² &6 ² 6$,17'(1,6 &(' (;



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :