20 Minutes France n°3543ES2 10 jui 2020
20 Minutes France n°3543ES2 10 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3543ES2 de 10 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : le réalisateur Jean-Pascal Zadi balaie les clichés dans sa comédie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
F. Guillot/AFP ACTUALITÉ Une soirée dans le 3 e arrondissement de la capitale, le 2 juin, jour de la réouverture des bars et des restaurants. Les signes inquiétants d’une reprise de l’épidémie Covid-19 Le virus pourrait connaître un rebond plus rapide que prévu en France Deux tubes qui font flipper  : la nouvelle chanson de Renaud, Corona Song, et la petite musique d’une reprise de l’épidémie de Covid-19 bien avant la fameuse deuxième vague qu’on nous promet pour l’automne, avertissement du président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, publié dans Le Monde jeudi. Si le dernier bulletin de la direction générale de la Santé évoque toujours une mer calme, avec un taux de positivité national stable (1,4%, en comptant la Guyane et Mayotte, pour 3 406 nouvelles contaminations lors de la dernière semaine de juin), des données montrent un frémissement de l’épidémie sur le territoire métropolitain. Comme les derniers relevés du projet Obépine, qui dispose d’un réseau de capteurs placés sur cinq stations d’épuration d’Ilede-France. Ces derniers peuvent détecter des génomes du virus dans les eaux usées avant même l’apparition des premiers symptômes. Et alors que le virus avait disparu des eaux usées de la région parisienne à la mi-mai, il a fait sa réapparition lors de certains relevés dans la semaine du 20 juin. Certes, à des niveaux « sans commune mesure avec les niveaux observés au plus fort de l’épidémie début mars », tient à rassurer l’ARS. Mais, pour les membres du projet Obépine, « cela signifie forcément que le virus est encore actif ». C’est particulièrement vrai à Paris. Moins de gestes barrières « Mon unité Covid est pleine, j’ai été obligé d’en ouvrir une autre en début de semaine dernière, a confié au Parisien Eric Caumes, professeur à La Pitié- Salpêtrière. Des cas continuent à arriver. On est tous inquiets. » « L’été pourrait se passer dans des conditions optimales, à condition que les mesures de distanciation sociale se poursuivent, martelait Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, mercredi, dans Le Figaro. Or, je suis frappé de voir que ce n’est pas le cas. » Selon la dernière enquête de CoviPrev pour Santé publique France, le 30 mars, 92% des sondés assuraient se saluer sans serrer la main ni embrasser ; ils ne sont plus que 73% trois mois plus tard. Le Premier ministre, Jean Castex, a rappelé que son gouvernement envisageait des mesures ciblées en cas de perte de contrôle en juillet-août. Des reconfinements localisés, comme en Espagne ? Avant d’en arriver là, les autorités sanitaires veulent se donner tous les moyens de juguler les foyers infectieux. Un dépistage massif du Covid-19 va ainsi concerner 300 000 personnes en Mayenne après que l’ARS a constaté un doublement du nombre de cas positifs sur deux semaines consécutives. Julien Laloye L’achat de cigarettes à l’étranger limité à une cartouche Consommation Pour certains, la petite virée en Espagne, en Italie ou en Belgique fait partie des rendez-vous mensuels. Les fumeurs pouvaient jusqu’à présent ramener quatre cartouches de ces pays à chacun de leur passage. Mais, depuis mercredi, ce nombre a été réduit à une cartouche (une cartouche et demie en Andorre). Les députés ont en effet adopté un amendement du gouvernement qui a abaissé le seuil de détention de cigarettes dans le cadre de l’examen du troisième projet de budget de crise. Outre l’aspect santé publique de cette mesure, Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics, a mis en avant le soutien aux buralistes et la lutte contre la contrebande. Pour Gérard Vidal, président régional de la chambre syndicale des buralistes de Midi-Pyrénées, entre la contrebande et ces cigarettes achetées à l’étranger, le manque à gagner en matière de recettes fiscales avoisinerait les 5 milliards d’euros chaque année en France. A Toulouse, Béatrice Colin 4 Vendredi 10 juillet 2020 Reste à trouver un accord sur l’accord Ségur de la Santé Le Ségur de la santé touche à sa fin ce vendredi. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les syndicats et le ministère ont trouvé un accord prévoyant une enveloppe de 7,5 milliards d’euros. La version définitive de ce protocole doit toutefois être votée par la base. Ce qui n’est pas gagné. L’enveloppe proposée devrait financer une augmentation salariale de 180 € mensuels net pour les professions paramédicales (infirmières, aides-soignantes…), mais également pour les non-médicaux (techniciens, brancardiers, etc.) des hôpitaux et des Ehpad publics. « C’est assez loin de ce qu’on demandait, à savoir un plan d’attractivité fort », tranche Olivier Milleron, cardiologue à l’hôpital Bichat (Paris, 18 e) et membre du Collectif interhôpitaux (CIH). Autre angle mort évoqué, le gel des fermetures de lits, sur lequel il n’y a pas de déclaration précise. Si le protocole est validé, il faut qu’il le soit avant le 14 juillet, date à laquelle Emmanuel Macron doit faire des annonces pour l’hôpital. Oihana Gabrielnnc 11u secondes Riposte internationale à la loi sur la sécurité à Hong Kong. L’entrée en vigueur d’une loi controversée sur la sécurité, imposée par Pékin à Hong Kong après des manifestations, a conduit plusieurs pays à prendre ou à envisager des mesures de riposte. Londres, par exemple, a promis d’étendre les droits à l’immigration à des millions d’habitants de son ex-colonie. Paris a parlé de mesures qui seront diffusées « le moment venu ». Le djihadiste français Tyler Vilus sera rejugé. Condamné vendredi à Paris à trente ans de réclusion criminelle pour des crimes commis en Syrie de 2013 à 2015, le Français Tyler Vilus sera rejugé, le Parquet national antiterroriste (PNAT) ayant fait appel. LE CHIFFRE 12 milliards d’euros, c’est le niveau atteint par le marché du bio en France en 2019, ce qui fait du pays le leadeur européen du secteur, avec l’Allemagne. Agence bio
CAMPINGS-VILLAGES EN FRANCE/CORSE, ESPAGNE, ITALIE, CROATIE Homair CAMPINGS-VILLAGES www.hornair.com *R6duictlarisvolables pour un selaur de  : 7 n'As milrilmu Mi, uniquement sur Cerfakis campings, selon la période el le fype d'hébegerrienf réservé. Offre non cumulable ef riori rétroac- live. Informations sur www.hornalr.cam.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :