20 Minutes France n°3538 22 jun 2020
20 Minutes France n°3538 22 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3538 de 22 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : les cinémas rouvrent leurs portes aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉ Macron au pied du mur vert Environnement La Convention citoyenne pour le climat renvoie l’exécutif à « ses responsabilités » pour mettre en place ses propositions Emmanuel Macron pris à son propre piège ? Sortie de son chapeau à l’issue du grand débat national au printemps 2019, la Convention citoyenne pour le climat a pris fin dimanche. Après huit mois de travail, ses 150 membres ont rendu leur copie pour lutter contre le réchauffement climatique « dans un esprit de justice sociale ». La pression repose désormais sur l’exécutif pour mettre en place l’ensemble des mesures. Mais dans un contexte de récession économique, le chef de l’Etat tiendra-t-il sa promesse ? Emmanuel Macron doit apporter des premières réponses le 29 juin lors d’une rencontre avec les 150 participants. Il s’était engagé à reprendre « sans filtre » les propositions de la convention, évoquant trois pistes d’application  : par règlement, vote par le Parlement ou référendum. Alors que la piste d’un Tous les écoliers et collégiens en classe ce lundi Education Fini, la classe à la maison. A partir de ce lundi, la reprise de tous les élèves se fait « de manière obligatoire », à l’exception des lycées, avait annoncé Emmanuel Macron le 14 juin. Après les séances en petits groupes ces dernières semaines, les élèves vont devoir se réhabituer à une classe quasi pleine. Une perspective qui amuse plutôt Alice, 9 ans, en CE2  : « Ça va être rigolo de retrouver tout le monde ! Même si certains vont mettre le bazar dans la classe. » Le protocole sanitaire ayant été assoupli, les enfants seront autorisés à faire plus de choses dès ce lundi. « Je vais pouvoir rejouer au foot », s’enflamme Gaspard, 9 ans, en CM1. Avec des journées de classe complète, Louison, 7 ans, en CE1, anticipe un coup de mou  : « Ça va me fatiguer. Je vais devoir me coucher plus tôt. » Et même si les élèves n’auront que deux semaines avec la quasi-totalité de leur classe avant les vacances, Elsa, 13 ans, en 5e, est enthousiaste  : « Ça vaut la peine de revenir au collège, même pour si peu de temps. » Delphine Bancaud O. Marques/Sopa Images/Sipa « Sa majorité aura du mal à voter des mesures aussi radicales. » Daniel Boy, directeur de recherches à Sciences po Paris référendum à questions multiples prenait de l’ampleur ces derniers jours, les membres de la convention climat ont joué le contre-pied. S’ils souhaitent bien poser aux Français la question de l’introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d’un crime d’« écocide », ils préfèrent renvoyer l’exécutif à « ses responsabilités » pour l’application des mesures les plus concrètes. Le chef de l’Etat se sait très attendu sur les questions environnementales. Mais la mise en application de ces propositions pourrait se révéler compliquée. « Emmanuel Macron se retrouve un peu piégé, explique Daniel Boy, directeur de recherches à Sciences po Paris. Son bilan écolo est jugé insuffisant, même par le Haut Conseil pour le climat qu’il a créé. Il doit donner des gages à une partie des électeurs, mais sa majorité aura du mal à voter des mesures aussi radicales que celles proposées par la convention. » Des propositions comme la renégociation du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta), la réduction de moitié en 2030 de l’usage des pesticides La tactique de TikTok inquiète Réseaux sociaux On se filme, on se regarde, on like. Les mesures de confinement ont propulsé au sommet TikTok. Selon SensorTower, qui mesure la popularité des applications, le réseau social a dépassé en avril les 2 milliards de téléchargements dans le monde. Le succès de l’application, appartenant au géant chinois ByteDance, et sa croissance exponentielle, inquiète aujourd’hui les Etats. Le réseau social chinois connaît un succès mondial. Lemouton-Pool/Sipa 6 Lundi 22 juin 2020 Le chef de l’Etat, lors d’une séance de la convention, le 10 janvier à Paris. Début mars, le Congrès américain a adopté une loi interdisant l’utilisation de la plateforme par les employés des agences fédérales, les élus craignant que l’entreprise transmette des informations au gouvernement chinois. Il y a quelques jours, le Comité européen de la protection des données a annoncé se pencher sur les pratiques du réseau social. Le Parlement européen s’inquiète notamment « des méthodes de collecte des données de TikTok ». « L’application a évolué » « Il y a un an et demi, on disait que TikTok était le repaire des pédophiles, explique Jonathan Le Borgne, consultant en stratégie sur les réseaux sociaux, qui rappelle que TikTok est la première application étrangère à s’implanter aussi fortement outre-Atlantique. L’application a aujourd’hui évolué, mais elle suscite encore beaucoup de méfiance, à tort ou à raison. » L’appli tente aujourd’hui de rassurer ses utilisateurs. « Nous prenons au sérieux le respect de la vie privée, assure Fabien Laxague, le porte-parole de TikTok France. Et nous nous engageons à faire en sorte que TikTok reste un réseau sécurisé pour nos membres. » Hakima Bounemoura ou la limitation de la vitesse sur l’autoroute à 110 km/h pourraient s’avérer politiquement inflammables. « L’écologie, ça ne doit pas être la punition, mais l’art de pouvoir vivre dans de bonnes conditions », a réagi dimanche Christian Jacob, le patron des Républicains, sur BFMTV. Emmanuel Macron, qui a promis une « reconstruction économique, écologique et solidaire », pourrait apporter des précisions lors de sa prochaine allocution, prévue en juillet. Les membres de la Convention ont de leur côté annoncé la création d’une association, Les 150, pour assurer le suivi de leur projet. Thibaut Le Gal Un pic de chaleur attendu cette semaine en France. L’Hexagone va connaître son premier pic de chaleur cette semaine, avec des températures supérieures à 30 °C, prévient Météo-France. « Mercredi, jeudi et vendredi seront les trois journées les plus chaudes », précise l’organisme. L’Espagne rouvre les routes et la frontière avec la France. Le trafic a repris dimanche entre la France et l’Espagne, qui a rouvert sa frontière après un confinement de près de cent jours. L’épidémie a fait plus de 28 300 morts dans le pays de Cervantès. Les arrivants ne sont plus tenus d’observer une quarantaine de quatorze jours. En campagne, Trump ne fait pas le plein. Ignorant les mises en garde sur le Covid-19, Donald Trump a organisé à Tulsa dans l’Oklahoma un premier meeting censé dynamiser sa campagne. Mais le président américain n’a pas pu remplir la salle de son meeting, qui disposait d’environ 20 000 places.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :