20 Minutes France n°3531 5 jun 2020
20 Minutes France n°3531 5 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3531 de 5 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : le défi de vivre sans règles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SPORTS Intense dernière audience Football L’OL, Amiens et Toulouse ont plaidé leur cause devant le Conseil d’Etat jeudi La fin de la Ligue 1 se joue donc devant la justice. Pendant trois heures, jeudi après-midi, dans la salle du contentieux du Conseil d’Etat, la Ligue de football professionnel (LFP) et ses représentants se sont confrontés à Lyon, Amiens et Toulouse, les trois clubs qui ont déposé des recours contre la manière dont s’est terminé le championnat de France. Chacun était venu avec ses propres requêtes. L’OL entend faire reprendre le championnat, arguant que nos voisins ont montré que cela était possible et que sa 7 e place avait de lourdes conséquences économiques. Amiens et Toulouse ne contestent pas l’arrêt de la compétition, mais la manière d’établir le classement et leur relégation qui en découle. Aulas « consterné » Comme d’habitude, Jean-Michel Aulas a mis les mains dans le cambouis en participant aux débats au côté de son avocat, contrairement au président amiénois Bernard Joannin, resté dans le public – son homologue toulousain Olivier Sadran n’était, lui, pas présent. L’occasion pour JMA, bouillant depuis deux mois, de lancer quelques piques à son meilleur ennemi du moment, le directeur général exécutif de la LFP Didier Quillot. Aulas s’est dit « consterné » par le refus de la LFP d’envisager une reprise, s’écharpant avec l’avocat de la Ligue concernant la fameuse date du 3 août, limite fixée par l’UEFA pour terminer La L1 a subi de nombreuses pertes. F. Fife/AFP P.Pavani/AFP Le président lyonnais a participé aux débats au côté de son avocat. le championnat. Ou pas. « C’était une recommandation forte, selon leur expression. Donc plus qu’un souhait, mais moins qu’un ordre », a fait savoir le défenseur de la LFP. Avec Didier Quillot, il a beaucoup insisté sur la somme d’éléments qui allaient dans le sens d’un arrêt à ce moment-là. Comme le discours d’Edouard Philippe du 28 avril, dans lequel le Premier ministre a « expressément cité le football » en déclarant que les sports professionnels ne pourraient pas reprendre. Derrière le volubile dirigeant lyonnais, Amiens a également su se faire entendre au moment de contester une relégation provenant d’une « décision illégale et injuste ». « La photographie faite par la LFP à la 28 e journée est floue », a asséné l’avocat du club. « La Ligue représente l’intérêt général, celui des 40 clubs professionnels. Nous avions en face de nous trois clubs qui étaient là pour défendre leur intérêt particulier. On peut les comprendre, mais nous ne pouvions pas prendre une décision autre que celle-ci », a fait valoir Quillot à la sortie de l’audience. La Ligue 1 peut-elle reprendre ? Peutelle se jouer à 22 la saison prochaine ? Le juge des référés en charge du dossier, Bertrand Dacosta, a demandé aux différentes parties d’apporter des éléments complémentaires ce vendredi pour l’aider à rendre ses conclusions. Elles sont attendues en tout début de semaine prochaine. Nicolas Camus Une refonte du modèle économique des clubs est « inéluctable » Ligue 1 Le président de la DNCG, le gendarme financier de la Ligue, Jean-Marc Mickeler, a estimé mercredi qu’une refonte du modèle économique des clubs de foot français est « inéluctable », plaidant pour qu’ils soient « moins dépendant des transferts et des droits TV ». La crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus a non seulement conduit à l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 en Ligue 1, mais a causé, sur le plan économique, autour de « 200 millions d’euros de pertes d’exploitation » sur les quatre derniers mois ainsi qu’une perte complémentaire « de l’ordre de 200 millions d’euros au titre des transferts », a expliqué Jean-Marc Mickeler dans un entretien au journal Les Echos. Selon lui, « sans action volontariste, la viabilité d’un grand nombre de clubs pourrait alors être remise en cause ». « J’observe une prise de conscience partagée quand nous échangeons de manière individuelle avec les présidents de club, a-t-il poursuivi. Mais je ne suis pas convaincu que la refonte indispensable du modèle soit aujourd’hui au cœur de leurs débats. » 14 Vendredi 5 juin 2020 Les JO de Tokyo devraient être à taille réduite Coronavirus Les organisateurs de Tokyo 2020 réfléchissent à des moyens de réduire la voilure des Jeux olympiques d’été, reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus. Yuriko Koike, gouverneure de la capitale nippone, a expliqué jeudi que les responsables des JO examinaient ce qui pourrait être « rationalisé et simplifié », alors qu’augmentent les coûts des premiers Jeux de l’histoire à être reportés. Les médias japonais ont évoqué une cérémonie d’ouverture d’envergure réduite et un nombre de spectateurs limité. Le Comité international olympique (CIO) avait annoncé fin mars le report du plus grand événement sportif au monde en raison de la pandémie, qui a déjà tué des centaines de milliers de personnes dans le monde et quasiment mis à l’arrêt les déplacements internationaux ces derniers mois. Les JO doivent à présent débuter le 23 juillet 2021, mais les organisateurs sont face à un casse-tête inédit de réorganisation systématique des sites, des hébergements et des transports. La NBA approuve le plan de reprise de la saison. Les franchises NBA ont voté jeudi en faveur de la reprise de la saison, suspendue depuis le 11 mars à cause du coronavirus. Une reprise impliquant 22 équipes prévue à partir du 31 juillet, avec des matchs disputés à huis clos à Disney World, en Floride. Pinot prolonge à la FDJ. Thibaut Pinot finira sa carrière là où il l’a commencée. A la Groupama-FDJ. Peu en doutait, mais l’intéressé, qui vient de fêter ses 30 ans, l’a officialisé en prolongeant jeudi son contrat de trois années. Vers un retour des supporteurs en Serie A ? Alors que la reprise de la Serie A le 20 juin a été actée la semaine dernière, voilà que des bruits de couloirs évoquent (déjà) le possible retour du public en tribunes. L’Italie passe désormais en phase 3, synonyme de réouverture des théâtres et cinémas, entre autres. Les stades pourraient s’ajouter à cette liste d’ici à la fin de la saison.
Licence III 1062985 - Licence II 6 -13623 – RCS PARIS N 388 281 586 - Conception  : LOICLEGARS.COM 7 novembre 11 novembre 14 novembre 15 novembre 17 novembre 1er décembre GÉRARD DROUOT PRODUCTIONS PRÉSENTE lyon Amphithéâtre bordeaux Arkéa Arena marseille Le Dôme nice Palais Nikaïa paris AccorHotels Arena lille Zénith Arena D.O.C. nouvel album disponible le 8 novembre INFOS & RÉSERVATIONS SUR GDP.FR 0 892 392 192 (0,40 € /MIN) & POINTS DE VENTE HABITUELS WWW.ZUCCHERO.IT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :