20 Minutes France n°3529 16 mar 2020
20 Minutes France n°3529 16 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3529 de 16 mar 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : le coronavirus emporte tout.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
GRAND PARIS Jugée pour avoir mis un contrat sur la tête de son ex Procès Une mère de famille accusait le père de son enfant de violences « Des travaux dans la salle de bains. » C’était le nom de code du guet-apens dont a été victime JimmyC., en août 2017. Ce soir d’été, l’homme de 37 ans se promène avec son ex-compagne et leur fils de 3 ans dans la forêt de Bondy (Seine-Saint-Denis), lorsqu’un homme, surgi d’un bosquet, lui tire dans l’abdomen avant de fuir. « Il m’a dit «Je suis désolé» et il a tiré », confiera plus tard la victime, désormais paraplégique, aux enquêteurs. Mardi, il doit faire face, dans la cour d’assises de Seine-Saint- Denis*, aux personnes accusées d’avoir fomenté son assassinat. A commencer par celle qui se trouvait à ses côtés ce soir-là, Amandine Soave. Aujourd’hui âgée de 33 ans, elle a reconnu en garde à vue avoir commandité cet assassinat afin de se libérer de l’emprise de son ex-compagnon, dont elle – RATP RCS Paris B 775 663 438 – RATP/Denis Sutton Imagebroker.com/Sipa (illustration) La tentative d’assassinat a eu lieu dans la forêt de Bondy, en août 2017. est séparée depuis 2014. « Il m’humiliait quand on était ensemble, confierat-elle au juge d’instruction. Il y avait des violences aussi. » Les enquêteurs ont effet retrouvé quatre mains courantes déposées entre avril et octobre 2016. Néanmoins, relève le magistrat dans son ordonnance de mise en accusation, « les violences et le harcèlement, s’ils ont pu exister antérieurement, ne sont nullement caractérisés au moment où Amandine Soave élabore son projet criminel. » Un projet longuement nourri Un premier projet avait, semble-t-il, été élaboré, puis abandonné faute de fonds. « Je savais que ma sœur avait l’envie de se débarrasser de l’autre, confiera son frère, renvoyé pour complicité. Nous en avions parlé plusieurs fois, tous les deux », et ce depuis « 2016 ». C’est lui, qui, au printemps 2017 lui a présenté un des intermédiaires qui l’a mise en relation avec le tueur à gages, Rudy Poignet, un ancien militaire. Le contrat était fixé à 10 000  € . Le père de la jeune femme, à qui elle a emprunté de l’argent, est aussi renvoyé pour complicité. Tous encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Caroline Politi * La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a appelé dimanche à repousser, « dans la mesure du possible », les procès d’assises. venez RéinventeR les tRanspoRts de la plus belle ville du monde La Ratp RecRute pRès de 300 INGENIEUR.E.S Ingénieur.e.s en systèmes de transport, exploitation des réseaux, systèmes d’information et télécoms, maintenance… Venez vivre une aventure professionnelle au cœur d’une entreprise qui imagine chaque jour la mobilité de demain. Découvrez la diversité de nos parcours professionnels et postulez sur ratp.fr/Nousrejoindre ou déposez un CV sur ratprecrute@ratp.fr 4 Lundi 16 mars 2020nnCu secondes Le trafic RATP légèrement perturbé ce lundi. Alors que la circulation sera normale dans le RER et quasi normale dans les bus et les tramways, le trafic dans le métro parisien sera assuré « à 80% en moyenne » ce lundi, a annoncé la RATP. L’entreprise a précisé que ces prévisions pourraient néanmoins évoluer. Stationnement résidentiel gratuit à Paris. La Ville de Paris a décidé la mise en place du stationnement résidentiel gratuit à partir de ce lundi « afin d’encourager les Parisiens à rester chez eux, de télétravailler ou de garder leurs enfants », précise la Mairie. Une seconde infirmière de la prison de Fresnes positive au coronavirus. Une infirmière travaillant à la prison de Fresnes (Val-de-Marne) a été testée positive au coronavirus, a-t-on appris dimanche auprès de la direction de l’administration pénitentiaire (DAP). Une première infirmière travaillant dans cette prison avait déjà été testée positive. Toutes deux travaillaient au même endroit, selon la DAP. Retrouvez-nous sur
GRAND PARIS Hidalgo en tête et en quête d’alliés Municipales La maire sortante arrive en tête au soir du premier tour dans la capitale. Un scrutin marqué par un taux d’abstention de 57,91% Une avance confortable. La maire sortante Anne Hidalgo (PS), candidate à sa propre succession, arrive en tête du premier tour des élections municipales à Paris. Selon les premiers résultats, elle obtient 31% des voix. Derrière elle, se trouvent Rachida Dati (LR) à 22% et Agnès Buzyn (LREM) à 17%. Le candidat EELV, David Belliard, arrive en quatrième position avec 11% des voix, Cédric Villani (ex-LREM) obtient quant à lui 7% et Danielle Simonnet (LFI) récolte 5%. Serge Federbusch (RN), 1%, et Marcel Campion, 0,4%, ferment la marche. « Dimanche, dans ces circonstances hors du commun, vous avez fait le choix de me faire confiance. » Peu avant 22h, Anne Hidalgo prend la parole depuis son QG, boulevard de Sébastopol (4 e). « Merci d’avoir choisi cette voie pour le premier tour », poursuit-elle après avoir salué les Parisiennes et Parisiens « Unis, nous serons à même d’affronter les crises qui s’annoncent. » Anne Hidalgo « qui se sont déplacés en nombre ». La maire sortante est en tête, mais elle sait, comme les autres candidats, que Paris ne peut se gagner seul. Elle a ainsi appelé « les écologistes, les progressistes, les humanistes » à la rejoindre. Une main plus que tendue à David Belliard mais aussi à Cédric Villani. Une sorte de coalition climat – voulue initialement par les Verts – dont Anne Hidalgo prendrait la tête et qui pourrait lui permettre la victoire finale. « Unis, nous serons à même d’affronter les crises qui s’annoncent et particulièrement celle que minutes avec vous www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis wwwinstagramcom/20minutesparis nous traversons », a-t-elle conclu. De son côté, Rachida Dati, malgré des sondages favorables, ne réalise par la percée attendue. Surtout, elle ne semble pas disposer pas d’une réserve de voix suffisante. « J’appelle tous ceux qui veulent le changement à me rejoindre, en n’écoutant qu’euxmêmes et en gardant en tête qu’ils sont les seuls propriétaires de leur vote », a-t-elle martelé. Du côté de La République en marche, Agnès Buzyn, qui avait remplacé Benjamin Griveaux en catastrophe, ne parvient pas à s’imposer. Le parti de la majorité présidentielle ne l’emporte que dans le 9 e arrondissement. Peut-elle renverser la vapeur ? Des tractations et alliances par arrondissement pourraient vite s’enclencher avec Les Républicains, notamment. Enfin, quatrième candidat de l’équation, David Belliard a prévenu qu’il ne négocierait pas tout de suite avec la maire sortante, étant donné la situation sanitaire. « Les conditions de tenue en toute sérénité du second tour ne seront pas réunies. J’appelle donc les autorités à le reporter. La santé de tous doit être notre boussole », a-t-il déclaré dans une allocution éclair. Cédric Villani, parti très tôt en dissidence avec LREM, ne réalise pas de son côté son pari. Mais qui va-t-il rallier, lui qui a affiché durant des mois sa « liberté » ? « Ce soir, je vais réunir toutes mes têtes de liste pour discuter avec eux des suites qu’il faut donner à notre action », a-t-il déclaré sur France 3 Ile-de-France. Le dissident ex-LREM n’a pas indiqué s’il chercherait un accord avec Anne Hidalgo (30%) ou Agnès Buzyn (17 à 18%) , se contentant d’insister sur ce qui l’a « guidé dans cette campagne ». Romain Lescurieux Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutes vingt.minutes sur Snapchat Et retrouvez vos infos locales sur WhatsAppE. Blondet/AP/Sipa La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE% oh 6 t elechene k mette a medérare Info endén DEMAIN Prévisions ultra détaillées "'TV-WES-APPLIS LACIIAMEMETE0.00M 5 Lundi 16 mars 2020 Anne Hidalgo a obtenu près de 31% des voix, loin devant Rachida Dati. Les maires historiques de droite réélus dans la région Santini, Copé, Baguet… Les maires historiques de droite d’Issy-les- Moulineaux, Meaux ou encore Boulogne-Billancourt ont été réélus dès le premier tour ce dimanche soir. André Santini effectuera un huitième mandat. Selon les premiers résultats, il obtient 60,5% des voix. A Meaux, l’ancien président de l’UMP réalise un score très élevé à 76,35%. Pierre-Christophe Baguet est réélu, lui, avec 56,05% des voix. matin après-midi matin après-midi 8 °C 16 °C 8 °C 18 °C La côte ouest arrosée, l’Est ensoleillé * Des pluies tombent du Massif central aux Pyrénées, avec de la neige en montagne. En remontant vers le Nord et en direction des frontières de l’Est, le temps est plus calme, malgré un faible risque d’averse des Paysde-la-Loire à la Normandie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :