20 Minutes France n°3518ES2 11 fév 2020
20 Minutes France n°3518ES2 11 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3518ES2 de 11 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : nouveau cap pour le handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ActuAlité Enquête Des précisions ont été apportées sur la mort de Vanille, assassinée par sa mère Un décès et des questions. La petite Vanille, 1 an, pour laquelle une alerte enlèvement avait été déclenchée samedi soir, a été retrouvée morte dimanche dans un conteneur à vêtements à Angers (Maine-et-Loire). La garde à vue de sa mère, Nathalie Stéphan, 39 ans, qui a avoué avoir tué sa fille vendredi, le jour de son premier anniversaire, doit prendre fin ce mardi matin. Après l’ouverture d’une information judiciaire pour homicide volontaire aggravé, elle sera présentée à un juge d’instruction. « Une évolution positive » Il semble que Nathalie Stéphan ait décidé de tuer sa fille dès le 3 décembre, a indiqué le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard. Ce jour-là, a-t-elle dit aux policiers, elle apprenait qu’elle devait quitter le centre maternel d’Angers, un foyer pour femmes enceintes et mères isolées, où elle était hébergée depuis un an. Pourtant, la mère n’a montré, au cours des dernières semaines, « aucun signe » laissant à penser qu’elle pourrait s’en prendre à Vanille. Au contraire, les éducateurs ont souligné qu’elle était dans « une évolution positive » et qu’elle s’investissait « de plus en plus » dans la relation avec sa fille, a noté Eric aie, st. L 0I, EL iiée- cL aie 4 01 L 6L OZ 9e. 54 da lful Bouillard. Elle avait aussi « rassuré les personnes qui l’encadraient », leur affirmant « qu’elle avait une solution d’hébergement chez une amie à l’issue de son départ du centre ». Pour voir sa fille, confiée à l’Aide sociale à l’enfance et placée dans une famille d’accueil, Nathalie Stéphan avait un « droit de visite d’une nuit et d’une journée et demie par semaine », a souligné Christian Gillet, président du conseil départemental. « A-t-on estimé que l’état de cette maman, en grande détresse, qui relève de la psychiatrie, se serait dégradé si on lui avait retiré SIldef-93M-Al samlleppenin suomA9lid l’enfant ?, s’interroge Martine Brousse, présidente de l’association La Voix de l’enfant. Il faut arrêter de jouer aux apprentis sorciers en utilisant les enfants comme une psychothérapie pour les parents ». Selon elle, il serait important, « dans les semaines ou les mois qui viennent, de lancer un travail entre la psychiatrie pour adulte et la protection de l’enfance ». L’objectif serait de trouver des solutions pour « protéger les enfants » de parents qui ont des problèmes « psychiatriques lourds » ou de toxicomanie, suggère la responsable associative. Thibaut Chevillard 2 Mardi 11 février 2020 Tuée le jour de son premier anniversaire S. Salom-Gomis/AFP le procureur Eric Bouillard a indiqué que la mère de Vanille avait un droit de visite d’une journée et demie par semaine. Vent, pluie, neige, soleil… le ciel ne sait que choisir Toujours autant d’averses sur les deux tiers du pays, ce mardi. Une partie des Pyrénées et le Sud-Est restent épargnés par le mauvais temps, avec un mercure qui frôle les 20 °C. La vigilance est de mise en Corse, où un vent violent est attendu. L’échec d’un dispositif ? Depuis la création du plan « alerte enlèvement », en février 2006, c’est la première fois qu’on ne retrouve pas l’enfant à temps. Sur la question du déclenchement de l’alerte, la substitute du procureur de la République d’Angers, Catherine Vandier, a expliqué dimanche que « la maman ne présentait a priori pas de danger », ayant l’enfant « de manière tout à fait légale ». La météo en France Les mystères du Soleil explorés Espace Elle a décollé sans encombre, à 23 h 03 (5 h 03 heure française, lundi) de Cap Canaveral, en Floride. La sonde Solar Orbiter de l’Agence spatiale européenne a commencé son voyage en direction du Soleil avec, à son bord, pas moins de dix instruments scientifiques calibrés pour scruter notre étoile et ses soubresauts. Comprendre l’héliosphère Au terme d’un voyage d’un peu moins de deux ans, elle s’approchera à « seulement » 42 millions de kilomètres du Soleil, après avoir réalisé plusieurs manœuvres gravitationnelles autour de Vénus pour se placer en orbite. Grâce à son bouclier thermique qui la protégera des températures supérieures à 500 °C auxquelles elle sera exposée, la sonde pourra scruter la boule de feu, la prendre en photo et recueillir des données sur les particules émises ou encore les éruptions solaires. Cette mission est essentielle pour mieux comprendre l’héliosphère et son impact sur la Terre. Elle va explorer le vent solaire, caractériser les phénomènes éruptifs. « Bien qu’étant l’étoile la plus proche de la Terre, beaucoup de choses restent à apprendre sur le Soleil, a expliqué Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, juste après le lancement réussi. Cette aventure de la connaissance scientifique aura aussi des retombées pratiques avec une meilleure compréhension des phénomènes de météorologie de l’espace aux effets potentiellement néfastes pour les activités humaines. » La mission scientifique doit durer entre cinq et neuf ans. A Toulouse, Béatrice Colin
ActuAlité Ciara détériore une partie du Nord Tempête Les rafales de vent, qui ont atteint les 130 km/h, n’ont pas épargné le département. Une partie de la circulation a été coupée sur l’A 2 Ciara n’épargne pas le Nord de la France. La tempête, qui a fait au moins sept morts en Europe depuis dimanche, a provoqué de nombreux dégâts dans le département. A Lille, une partie de la façade de l’hôtel Suite Novotel, situé juste en face de la gare Lille-Europe, n’a pas résisté aux fortes rafales de vent. Dans la nuit de dimanche à lundi, une partie de son bardage s’est décrochée. Et si l’incident n’a pas nécessité d’évacuation, la rue en contrebas de l’immeuble a été fermée pour éviter que des passants soient blessés par la chute de ces éléments. Un piéton dans un état grave Plus globalement, le quartier Euralille n’a pas été épargné par la tempête. A quelques mètres du Novotel, l’une des tours du quartier a aussi perdu un élément de structure, situé à 30 m de Le « faux Dupont de Ligonnès » va porter plainte Justice Le retraité Guy Joao, qui avait été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès il y a quatre mois, contre-attaque. Avec son avocat, l’homme travaille à la rédaction d’une plainte, a rapporté lundi France Info. Il a l’intention de la déposer en Ecosse dans les prochaines semaines. Arrêté à Glasgow le 11 octobre 2019, Guy Joao a été pris à tort pour l’homme le plus recherché de France, Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes, en avril 2011. Il veut notamment savoir si le signalement l’incriminant a été traité de façon « raisonnable ». « Je n’ai pas d’ennemi », a-t-il assuré à France Info. Le retraité voudrait également faire la lumière sur le ou les responsables de sa longue garde à vue. Il a aussi assuré en vouloir à certains médias. Son avocat n’exclut pas, pour sa part, d’entamer des procédures judiciaires. Enfin, Guy Joao et son conseil attendent le résultat de l’enquête pour violation du secret de l’instruction confiée à l’IGPN, la police des polices. J. Gicquel/20 Minutes haut. Les pompiers du Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp) sont intervenus au sommet de l’édifice pour le mettre en sécurité. D’autres dégâts ont été constatés dans la région avec des images parfois impressionnantes. Ainsi, le lycée Eugène- Thomas du Quesnoy a dû fermer ses portes, lundi, après avoir perdu une partie de sa toiture. A Fourmies, un chapiteau s’est envolé dans les arbres. L’autoroute A2 a même été bloquée une bonne partie de la journée de lundi, dans le sens Belgique-France, où un camion était couché sur la voie de gauche. Des milliers de foyers ont été privés d’électricité lundi matin dans le Nord, mais aussi dans le Pas-de- Calais (lire l’encadré). Plus dramatique, un piéton percuté par un panneau publicitaire, lundi matin, -in _Fp avec L U minutes ##JEV#171-54-https://tinyurl.com/w9t4a9h##JEV# à Louvroil, se trouvait toujours, le soir, dans un état grave. Du côté des transports, les lignes TER, stoppées depuis dimanche soir, ont progressivement redémarré lundi, même si la circulation restait très compliquée lundi après-midi sur l’axe Lille-Douai en raison de la présence d’arbres sur les voies. En revanche, les TGV fonctionnaient normalement. Ce mardi, le département du Nord est en vigilance jaune vents violents jusqu’en fin de matinée. Le littoral du Pas-de-Calais reste quant à lui en alerte orange pour vagues-submersion jusqu’à 16h. A Lille, François Launay Les internautes se déchirent autour de l’émoji drapeau breton Réseaux sociaux Il a subitement disparu des écrans, dimanche, peu après minuit. Apparu le 13 janvier sur Twitter, l’émoji drapeau breton a entre-temps envahi le réseau social avec vous 405 886 #emojibzh générés. l’émoji est en berne depuis dimanche. F. Lo Presti/AFP 3 Mardi 11 février 2020 lundi, une portion de l’autoroute A 2 a été fermée après un accident. « Que c’est chiant tous ces chauvins ! » Frédéric, sur Twitter Si l’opération de communication de la région Bretagne a été un formidable succès, rien ne garantit pour autant que le gwennha du obtiendra définitivement son émoji*. Les internautes se montrent partagés sur la question. « C’est indispensable, assure pour sa part Fanch. C’est l’appartenance à une terre, à une culture. S’il est créé, je l’utiliserai tous les jours. » « C’est important pour le rayonnement à l’international de la région, pour être identifié très rapidement », abonde Cécile. Toujours prompts à défendre leur région, les bretons en agacent plus d’un. « Son émoji, sa langue régionale, son drapeau… Que c’est chiant tous ces chauvins ! », s’emporte Frédéric. Loïc estime que la démarche de la Bretagne ne devrait pas « tomber dans les travers du régionalisme ». A Rennes, Jérôme Gicquel *Le consortium Unicode tranchera en avril. Coupures d’électricité Environ 40 000 foyers étaient privés d’électricité lundi en fin de journée en raison de la tempête Ciara, sur l’ensemble du pays, a précisé Enedis. Un chiffre en recul par rapport au pic de 130 000 foyers touchés lundi dans la matinée. Selon le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, les foyers encore privés de courant lundi soir se trouvaient en Normandie, dans les Hautsde-France et dans le Grand-Est.nncu secondes Un réseau de proxénétisme démantelé dans le Val-d’Oise. Onze membres présumés d’un réseau de prostitution ont été arrêtés dans le Val-d’Oise a indiqué, lundi, la gendarmerie. Ce groupe sévissait dans toute la France en exploitant au moins 45 femmes, dont certaines mineures. FO-Cheminots pour une « journée morte » dans les transports. Lundi, FO-Cheminots a appelé à son tour à une « journée morte » dans les transports, lundi 17 février. Le syndicat rejoint l’appel lancé par quatre syndicats de la RATP pour cette journée où l’Assemblée examinera en séance le projet de loi de réforme des retraites. ArcelorMittal pourrait fermer la cokerie de Florange dès 2022-2023. Lundi, le groupe ArcelorMittal a annoncé la possible fermeture dès 2022-2023 de la cokerie de Florange, en Moselle. Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulaient sur la fermeture de l’usine du site, qui emploie 230 à 250 personnes.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :