20 Minutes France n°3518ES 10 fév 2020
20 Minutes France n°3518ES 10 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3518ES de 10 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : transition écologique, la dictature, meilleure alliée ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SportS La tornade PSG emporte l’OL Football Paris s’est logiquement imposé (4-2) face à Lyon, dimanche Malgré des conditions météorologiques compliquées et de gros trous d’air en deuxième période, le PSG s’est imposé chez lui, dimanche soir, face à une équipe lyonnaise qui n’arrive toujours pas à battre un gros cette saison. V Di Maria, plus fort que les éléments. La pluie, le vent, rien, pas même la foudre, n’aurait pu empêcher Angel Di Maria d’éclabousser le Parc de son talent en première période. On lui aurait donné un avion à poser à Orly, l’Argentin s’en serait chargé les yeux fermés en sirotant du maté. En l’absence de Neymar, l’ancien Madrilène a porté le PSG sur son dos durant 45 minutes. Dans tous les bons coups avant de battre Lopes d’une frappe à ras du poteau (22 e) , Di Maria a ouvert en deux le milieu lyonnais pour mettre Mbappé sur orbite, mais le Français a raté son duel avec le gardien. Invisible en seconde période en revanche, Di Maria a cédé sa place à Paredes en fin de match. V Paris se fait peur. On dit le Borussia Dortmund, futur adversaire du PSG en Ligue des champions, à la ramasse en défense, mais, sur ce point, les Parisiens ne sont pas en reste. Avec la même défense qu’à Nantes quelques jours plus tôt (Meunier, Kehrer, Kimpembe, Kurzawa), Paris a montré trop de lacunes face à Lyon derrière. Même si celle de L’OL a fait très fort, elle aussi, avec un but contre son camp hallucinant de Marçal pour le 3-0 (47 e). Certes, l’entrée en jeu de Toko Ekambi a fait un bien fou aux Battus à Montpellier, les Verts s’enfoncent au classement Saint-Etienne s’enlise. Battus dimanche à Montpellier (1-0) sur un but d’Andy Delort (25 e) , les hommes de Claude Puel ont subi leur troisième défaite consécutive en Ligue 1. Pourtant en supériorité numérique pendant une grosse période à la suite de l’expulsion de Sambia (41 e) , les Verts n’ont jamais été capables de revenir au score. Quinzièmes au classement, ils ne comptent désormais que quatre points d’avance sur Nîmes, barragiste. riner a été battu par Kageura. G. Van der Hasselt/AFPL. Barioulet/AFP Cavani a signé son retour en inscrivant le quatrième but parisien. Lyonnais et leur a permis de revenir dans le match (3-2, passe décisive pour Dembélé) après une première boulette de Navas sur le but de Terrier, mais les défenseurs rouge et bleu n’ont vraiment pas brillé. V Cavani, le retour. Il n’y avait que lui pour remettre Paris à l’endroit. Qui ça ? El Matador Edinson Cavani bien sûr ! Entré en jeu à dix minutes de la fin, alors que son équipe semblait avoir perdu son football, l’Uruguayen aura eu besoin de trois minutes pour inscrire son 199 e but avec le PSG. Servi par Di Maria en retrait, Cavani a libéré un Parc qui craignait l’égalisation adverse. A genoux devant la tribune Boulogne, poings serrés, « Edi » a montré qu’il n’avait pas (encore) fini son histoire d’amour avec Paris. Aymeric Le Gall Teddy Riner mis au tapis à Paris Judo Coup de tonnerre dans le judo mondial, à moins de six mois des JO. Le Français Teddy Riner, qui brigue un troisième sacre olympique historique à Tokyo, s’est incliné pour la première fois depuis plus de neuf ans, dès le 3 e tour du tournoi de Paris, dimanche. C’est le numéro deux japonais, Kokoro Kageura, qui a mis un terme à la vertigineuse série de 154 combats remportés consécutivement par le double champion olympique en titre des poids lourds, et décuple champion du monde (huit fois en +100 kg, deux fois en toutes catégories). Riner n’avait plus été battu depuis le 13 septembre 2010. « Quand je l’ai vu tomber, ça m’a fait très bizarre, a lâché son entraîneur à l’Insep, Franck Chambily. J’étais choqué, comme si j’avais pris unuppercut. » Riner, lui, ne s’est pas départi de sa bonne humeur et a adopté la « positive attitude » devant les journalistes. « Si ça m’arrive aux Jeux, là, je serai vexé. Il vaut mieux que ce soit maintenant. On a encore le temps, il reste encore cinq mois de préparation, a-t-il dédramatisé. Et j’ai envie de vous dire encore autre chose  : je suis déchargé d’une pression, parce que compter les combats pour aller chercher le record de Yamashita [203 victoires consécutives], c’est relou. » P.Guyot/AFP 14 Lundi 10 février 2020 Ligue 1 – 24 e journée Dimanche  : Paris-Lyon (4-2) Montpellier-Saint-Etienne (1-0), Strasbourg-Reims (3-0), Samedi  : Marseille-Toulouse (1-0), Dijon-Nantes (3-3), Metz-Bordeaux (1-2) Nice-Nîmes (1-3), Rennes-Brest (0-0), Amiens-Monaco (1-2) Vendredi  : Angers-Lille (0-2) Classement Pts Diff. 1 PARIS 61 +46 2 Marseille 49 +12 3 rennes 41 +7 4 Lille 40 +4 5 Montpellier 37 +5 6 Strasbourg 35 +3 7 Monaco 35 0 8 Bordeaux 34 +7 9 Lyon 33 +12 10 reims 33 +3 11 Nice 33 0 12 Nantes 33 -2 13 Brest 30 -2 14 Angers 30 -8 15 Saint-Etienne 28 -13 16 Metz 27 -8 17 Dijon 25 -7 18 Nîmes 24 -13 19 Amiens 20 -18 20 toulouse 13 -28nnru secondes Monfils sacré à Montpellier. Gaël Monfils a remporté à 33 ans le neuvième titre de sa carrière. Le Français s’est imposé dimanche en finale du tournoi ATP 250 de Montpellier contre le Canadien Vasek Pospisil (7-5, 6-3). Le dernier titre de « la Monf » remontait au mois de février 2019, à Rotterdam. Plusieurs matchs annulés à cause de la tempête Ciara. La tempête Ciara a bouleversé l’organisation des compétitions sportives sur le nord de l’Europe, dimanche. De nombreuses rencontres de championnats de football professionnels ont été reportées en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, à cause de rafales pouvant aller jusqu’à 140 km/h.
SportS Plutôt petits bras face à la Squadra Rugby Sans éclat, les Bleus se sont imposés (35-22) contre l’Italie pour leur deuxième match du Tournoi des VI Nations, dimanche Un succès inaugural de prestige contre l’Angleterre, l’Italie qui s’est pris une gifle contre le pays de Galles… Tous les ingrédients étaient réunis, pensait-on, pour que la France s’offre un succès facile contre la Squadra pour continuer de dominer le Tournoi des VI Nations. Ceux qui ne jurent que par les chiffres vous diront d’ailleurs que ça a été le cas. Une victoire bonifiée (35-22) et une avance confortable de 13 points, on ne verrait pas de quoi il faudrait s’inquiéter si c’était une autre équipe. Sauf que, pas de bol, c’est la moins bonne des nations du tournoi qui a fait vaciller le groupe de Fabien Galthié, dimanche. En milieu de première période, d’abord, en permettant aux Italiens de revenir à trois longueurs, puis dès le début de la seconde. « On était moins frais que contre les Anglais, expliquait en zone mixte Grégory Alldritt, auteur d’un essai. On avait un gros match contre les Anglais, on a fait une belle semaine d’entraînement qui était nécessaire. » Ça aurait pu ressembler à une bonne excuse si tout le monde n’était pas d’accord pour dire que la prestation d’ensemble a été épisodiquement mauvaise, Fabien Galthié le premier. « En deuxième période, on a manqué de consistance, l’équipe a été bousculée. […] On les a parfois laissé entrer dans le rideau. A partir du moment où tu recules, tu te mets en danger par rapport à la ligne de hors-jeu. » « Garder le curseur élevé » Sur l’aspect défensif, on peut déplorer la passivité de Teddy Thomas. Ou l’apport quasi inexistant du banc. Mais au bout du compte, on peut aussi se dire que la galère de la seconde période n’aurait 25-28 juin 2020 BLACK EYED PEAS nekfeu TRYO IZIA... THE STROKES NINHO the rapture the VLADIMIR CAUCHEMAR experience RILÈS DELUXE ACID ARAB live... marmande (47) jeudi 25juin VENDREDI 26 juin www.garorock.com Ma relue Kronenbourg. See TICKETS 20 jack DI 1111100 ; 1:1D1 13 STAR T. Camus/AP/Sipa 15 Lundi 10 février 2020 Auteur d’un essai, Grégory Alldritt (au centre) a encore sorti un gros match. jamais existé sans ce mini-tournant à la 41 e minute. « On a cette action où on se retrouve près des lignes, et après on prend un contre qui nous fait un petit peu mal à la tête, a reconnu le pilier des Bleus, Cyril Baille. Il faut juste qu’on soit plus froids et lucides. » Et plus sereins pour éviter les séquences où l’ovale se transforme en patate chaude et a posteriori en cadeau pour les adversaires. On pense aux multiples touches mal négociées. « C’est ça qu’il faut améliorer, analyse Alldritt. On doit garder le curseur élevé collectivement, mais aussi chacun de son côté. » Ce curseur, il faudra évidemment le rebrancher sur le même canal que contre PNL disclosure SHAKA PONK THE HIVES ODEZENNE ANNA FATOUMATADIAWARA NAÂMAN POMME SOFI TUKKER... samedi 27juin dimanche 28 juin l’Angleterre pour le prochain déplacement au pays de Galles. Charles Ollivon est même persuadé que cette piqûre de rappel est salutaire et intervient au meilleur moment. En passer 50 aux Italiens pour ensuite baisser la garde au Millenium Stadium aurait été une mauvaise idée. « Notre force, c’est de se remettre en question, rassure Baille. On est conscients d’avoir eu des trous d’air, donc on va travailler là-dessus. On a envie de progresser. » En attendant, pour la première fois depuis 2016, la France a enchaîné deux succès dans le tournoi. Tout va si bien qu’on en oublierait presque d’où cette équipe revient. William Pereira martin garrix A$Ap rocky SEAN PAUL lomepal the lumineers koba lad lorenzo worakls orchestra... T MUSIC ONLY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :