20 Minutes France n°3517 5 fév 2020
20 Minutes France n°3517 5 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3517 de 5 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'acharné Gailhaguet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ActuAlité L’apprentissage bien noté Education La ministre du Travail a annoncé une hausse de 16% en 2019 du nombre de jeunes entrés dans ce secteur La relance de l’apprentissage est-elle en train de devenir une réalité ? Sous François Hollande, l’exécutif n’a pas réussi à porter le nombre d’apprentis à 500 000 à l’issue de son quinquennat. Mais le gouvernement d’Edouard Philippe est persuadé d’y parvenir. Le vent est porteur, comme l’a souligné mardi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud  : « Le nombre de jeunes entrés en apprentissage a progressé de 16% en 2019. Soit 50 000 apprentis de plus. » Fin 2019, il y avait ainsi 485 800 apprentis. Et ce boom profite à toutes les régions, l’apprentissage progressant dans 96 départements sur 100. Plusieurs secteurs d’activité s’en félicitent  : le nombre d’apprentis a progressé de 13% dans le BTP et de 11% dans l’industrie. Mobilisation des régions Ces résultats sont dus, selon Muriel Pénicaud, à la réforme de la formation professionnelle de septembre 2018, ##JEV#118-82-https://tinyurl.com/tfmmsag##JEV# qui « a levé les freins administratifs, réglementaires et financiers qui bridaient inutilement l’apprentissage ». L’entrée en CFA a été assouplie pour les jeunes (limite d’âge repoussée de 26 à 30 ans et possibilité d’entrer en cours d’année). « Cela a permis à des jeunes de se reconvertir », note l’économiste Bertrand Martinot. Mais, selon ce dernier, directeur du conseil en formation chez Siaci « Les jeunes de 3 e sont plus orientés vers les lycées pros » Dans ce concert de bonnes notes, on peut relever néanmoins que l’augmentation de l’apprentissage est plus importante chez les étudiants que pour leurs camarades moins qualifiés. Or ces derniers étaient la cible de ce mode de formation. « Cela est dû au fait que les jeunes de 3 e sont plus orientés vers les lycées professionnels qu’en [CAP, BEP] », analyse Bertrand Martinot. Mais, pour Muriel Pénicaud, l’apprentissage « redémarre dans le secondaire », avec une hausse de 8% des effectifs en 2019. En 2019, 970 personnes ont été tuées en France, 76 de plus qu’en 2018. G. Michel/Sipa (illustration) E. Travers/Sipa (illustration) le nombre d’apprentis a progressé de 13% dans le BtP. Saint Honoré, ces bons chiffres de l’apprentissage traduisent surtout l’effort des régions dans ce dossier  : « Les exécutifs régionaux, qui étaient à la manœuvre jusqu’à fin 2019, ont mis des moyens pour développer l’apprentissage et ont mobilisé les fédérations professionnelles et les missions locales. » Un avis soutenu par l’association Régions de France, qui a dénoncé mardi « les mensonges » de la ministre du Travail qui, selon cette institution, s’approprie les bons résultats de l’apprentissage. « La croissance à deux chiffres dont se prévaut à longueur d’interviews M me Pénicaud, ce sont les régions qui en sont à l’origine ! », souligne l’organisation dans un communiqué, rappelant avoir « financé l’apprentissage à hauteur de 9 milliards d’euros sur les cinq dernières années ». Delphine Bancaud Le nombre d’homicides augmente Crimes Alors qu’il était stable depuis deux ans, le nombre d’homicides a bondi de plus de 8% en 2019. L’année dernière, 970 personnes ont été tuées dans l’Hexagone, soit 76 de plus qu’en 2018. Cette hausse est d’autant plus inquiétante qu’elle survient, indique le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure, après deux années de stabilité. Et après une diminution du nombre de meurtres de 60% entre 1994 et 2014. Comment expliquer cette augmentation soudaine ? « Il est toujours très difficile de donner des explications, d’autant que, malheureusement, aujourd’hui, on a assez peu d’éléments pour permettre de formuler des hypothèses sérieuses », poursuit Christophe Soullez, directeur de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. « De plus en plus de choses qui, auparavant, se réglaient de manière civilisée, donnent désormais lieu à des coups », remarque Patrice Ribeiro, secrétaire général du syndicat Synergie Officiers, qui dénonce « un sentiment d’impunité conséquent à une absence de réponse pénale ferme et adaptée ». Cette violence se traduit également, dans les statistiques enregistrées par les policiers et les gendarmes, par une hausse de 8% des coups et blessures volontaires en 2019. Thibaut Chevillard 6 Mercredi 5 février 2020 Comment s’inscrire sur les listes électorales Municipales Plus que six semaines avant le premier tour des municipales, le 15 mars. Et moins de deux jours pour vous inscrire sur les listes électorales de votre commune. Vous êtes concerné si vous avez déménagé depuis la dernière élection, même si vous avez changé d’adresse dans la même ville. Il est possible de faire la démarche en ligne, jusqu’à vendredi inclus. Pour ce faire, il est nécessaire de créer un compte sur le site Servicepublic.fr, puis de transmettre un scan de sa pièce d’identité et un justificatif de domicile datant de moins de trois mois. Si vous préférez la voie postale, vous pouvez envoyer à la mairie de votre commune, jusqu’à vendredi (cachet de la poste faisant foi), les mêmes documents ainsi qu’un formulaire téléchargeable sur Service-public.fr. Il est aussi envisageable de se rendre en mairie avec ses documents, avant la fermeture des bureaux, vendredi. Et si vous fêtez vos 18 ans après le 7 février ou si vous acquérez la nationalité française après cette même date, vous pouvez vous inscrire jusqu’au 5 mars.L.C. ln ru secondes Les primaires démocrates plombées à cause du bug de l’Iowa. Le camp démocrate aux Etats-Unis était plongé dans l’embarras mardi après la première échéance des primaires présidentielles la veille dans l’Iowa. Aucun résultat n’avait encore pu être publié alors que deux candidats, Bernie Sanders et Pete Buttigieg, revendiquent la victoire. « Aucun élément de radicalisation » dans l’attaque à Dieuze. L’enquête sur l’agression lundi d’un gendarme par un militaire de 19 ans, qui l’a blessé avec un couteau dans la gendarmerie de Dieuze (Moselle), n’a révélé « aucun élément de radicalisation », a-t-on appris mardi auprès du parquet. L’adolescente Mila et sa famille protégées par la police. Face aux menaces de mort dont elle fait l’objet, Mila est protégée, avec sa famille, par les forces de l’ordre, a annoncé mardi le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. L’adolescente de 16 ans est au cœur d’une polémique pour avoir critiqué l’islam sur les réseaux sociaux.
EXPERT EN TRANSMISSION MÉCANIQUE MAIS PAS EN TRANSMISSION D’ENTREPRISE ? Nos conseillers 100% dédiés aux pros vous accompagnent dans la transmission de votre activité. Société Générale – S.A. au capital de 1 066 714 367,50  € – 552 120 222 RCS PARIS – Siège social  : 29, boulevard Haussmann, 75009 PARIS – Crédit photo  : Julien Lienard – Février 2020.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :