20 Minutes France n°3517 5 fév 2020
20 Minutes France n°3517 5 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3517 de 5 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'acharné Gailhaguet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Grand Paris « C’est important de montrer qu’on peut être pédagogue » Police La gardienne de la paix Juliette Alpha se raconte sur Twitter et dans un livre Sous le pseudonyme de Juliette Alpha, elle raconte sur Twitter son quotidien de gardienne de la paix dans une brigade de police-secours à Paris. La policière livre aussi son témoignage dans un livre, Vis ma vie de flic, Une femme dans la police (éd. Hugo Doc), qui vient de paraître. Pourquoi avoir voulu raconter votre quotidien de « flic de terrain » sur les réseaux sociaux ? Tout ça remonte à plus d’un an et demi. Je voyais beaucoup de vidéos et de commentaires antiflics sur les réseaux sociaux. Souvent des choses fausses. Je me suis dit que ce serait pas mal d’exprimer une voix un peu différente, et surtout de montrer l’envers du décor pour contrebalancer tout ce qui pouvait être dit. le cnam Se former aux métiers de l’accompagnement à l’emploi au plus près des besoins 11111111111111111111N des entreprises Certificat de compétence Relations entreprises et médiation pour l’emploi Mettre en relation efficacement offre et demande d’emploi Analyser les besoins des entreprises pour faciliter l’accès à l’emploi des publics de l’insertion Informer sur le fonctionnement du marché du travail Savoir valoriser les compétences du public accompagné auprès des recruteurs [Formation certifiante avec unités capitalisables [Validation possible jusqu’à 5 ans après la formation [168 heures de formation Réunion d’information Demain 6 février à 14h 2, rue Conté - Paris III e Salle 35.1.53 (accès 35, 1er étage, salle 53) M Arts et Métiers (lignes 3/11) o J. Alpha Inscription certificat.emploi@lecnam.net Juliette alpha est suivie par plus de 11 000 followeurs sur Twitter. Le travail des forces de l’ordre est très critiqué en ce moment. Tenir un journal de bord est-il une manière de renouer avec les gens ? Il y a une rupture police-population, c’est une évidence. J’essaie, avec mes modestes moyens, de renouer ce lien. CERTIFICATION DE SERVICES La formation continue à l'université Notre mission, c’est « protéger et servir », cela fait, en quelque sorte, partie de mes engagements. C’est important de montrer qu’on peut être pédagogue. Vous êtes suivie par plus de 11 000 followeurs sur Twitter. Pourquoi un tel engouement ? Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, tout le monde s’intéresse à la police. J’ai l’impression qu’il y a aussi un petit côté voyeurisme dans tout cela. Les gens ont la sensation d’être en immersion avec moi, d’autant que mes récits sont écrits à la première personne. Recevez-vous beaucoup de messages haineux ? La haine antiflics est une réalité. Je reçois énormément de messages outrageants, parfois même des menaces de mort. Quand je reçois des tweets d’insultes, je bloque. Mais quand ce sont des commentaires un peu antiflics, j’essaie d’avoir un dialogue. Parfois, on arrive à faire changer quelqu’un d’avis. C’est comme une petite victoire. Donc, toute la haine à laquelle on peut faire face, c’est secondaire. Propos recueillis par Hakima Bounemoura).7 « RU JEP5EH 7E ? 10 FÉVRIER 2020 TRABENDO - PARIS DAFE UNIQUE EN FRANCE MILLIT5 SUR WWW5UMMOHMKOUR,{CI 2 Mercredi 5 février 2020nnCu secondes La police a évacué le dernier campement de migrants de Paris. Plus de 400 personnes ont été évacuées mardi matin du dernier campement de migrants à Paris, au terme d’une opération qui répond à la promesse gouvernementale de vider le nord-est de la capitale de ces camps insalubres. Redémarrage de l’incinérateur de déchets d’Issy-les-Moulineaux. Après un second arrêté du préfet de police de Paris réquisitionnant les personnels en grève contre la réforme des retraites, le site d’incinération des déchets d’Issyles-Moulineaux (Hauts-de-Seine) devrait être opérationnel d’ici à jeudi. Les hôtels pâtissent des annulations de touristes chinois. L’hôtellerie parisienne et d’Ilede-France subit de nombreuses annulations de la clientèle chinoise, en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mardi le président du Groupement national des chaînes hôtelières. « Le taux d’annulations atteint 80% en janvier et près de 100% en février », a précisé Jean-Virgile Crance.
Grand Paris Griveaux à l’aise sur les punaises Municipales Le candidat LREM, lui-même victime de ces insectes, veut s’attaquer à ce « fléau » « Il faut en parler pour que les gens n’aient pas honte de le dire. » « C’est un cauchemar. » Benjamin Griveaux ne mâche pas ses mots au téléphone. Depuis quelques mois, le candidat LREM à la Mairie de Paris multipliait les prises de position à l’Assemblée nationale, dans sa campagne municipale et affichait même des rapprochements et des ententes inattendues avec La France insoumise, engagée depuis juillet sur… les punaises de lit. Et pour cause. Benjamin Griveaux en a été lui-même victime. A la veille de la présentation de ses mesures pour la propreté à Paris, Benjamin Griveaux revient auprès minutes www2Ominutes.fr/paris www.facebook.com/20MinutesParis twitter.com/20minutesparis wwwinstagramcom/20minutesparis R. Meigneux/Sipa de 20 Minutes sur cet épisode de sa vie qui a eu lieu l’été dernier, en plein début d’une campagne… mouvementée. « Il faut en parler pour que les gens n’aient pas honte de le dire, affirme-t-il. Ça n’a rien à voir avec l’hygiène, mais il faut en parler pour agir efficacement. » « Je m’en suis débarrassé, mais ça a pris trois mois », lâche celui qui veut désormais faire de la lutte contre ce « fléau » et de la propreté l’un de ses thèmes de campagne dans la course Les Verts veulent découvrir la Bièvre Aujourd’hui, sous les pavés coule la Bièvre. La liste EELV menée par Anne Souyris dans le 13 e arrondissement de Paris propose de ressusciter cet affluent de la Seine. « Au début du premier mandat de Bertrand Delanoë, les écologistes étaient déjà pour et la question s’est posée au Conseil de Paris », rappelle Anne Souyris, par ailleurs adjointe à la santé à la Mairie de Paris. C’est pour cette raison que des études ont été commandées en 2001 à l’Atelier parisien d’urbanisme et à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Ile-de-France. D’ailleurs, la proposition des écologistes se fonde largement sur ces deux études. A l’époque, « l’idée est abandonnée par Delanoë parce que c’était beaucoup de travaux », croit savoir Anne Souyris. avec vous Benjamin Griveaux propose un « service public pour éradiquer les nuisibles ». Pourquoi alors le faire aujourd’hui ? « Si on ne commence pas à repenser profondément les choses, on n’arrivera pas à baisser la température », met en garde la candidate verte. Cette dernière est néanmoins consciente que le 13 e arrondissement a été bâti sur des remblais et que, aujourd’hui, le « niveau du sol à Paris est parfois jusqu’à 8 m plus élevé qu’au début du siècle », et donc que le lit de la Bièvre se trouve en grande profondeur. Le coût de ce projet sur vingt ans est d’ailleurs estimé à une cinquantaine de millions d’euros, selon les Verts, qui veulent attaquer dès 2020  : « On veut faire une coulée verte, tout de suite piétonniser avec de la verdure du périphérique, au niveau du parc Kellermannjusqu’à Austerlitz. » Guillaume Novello Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! paris@20minutes.fr friinkedin.com/company/20-minutes www.pinterestfr/20minutes vingt.minutes sur Snapchat Et retrouvez vos infos locales sur WhatsAppà la Mairie. « En ayant été confronté à ce sujet, évidemment je m’y suis intéressé », commente-t-il. Actuellement, les services de la Ville de Paris n’interviennent pas chez les particuliers, sauf pour les personnes en situation précaire. Pour les propriétaires ou locataires d’un logement du parc privé, la Mairie invite à contacter une entreprise spécialisée dans la désinsectisation dont les tarifs sont souvent très élevés. « Il faut développer un service public des punaises de lit », a La météo à Paris AUJOURD’HUI ET EN FRANCE - di 1ç -111- 13 11 12 12 Prévisions ultra détaillées je, Lei Jr TV-WEEI-APPLIS et 11 I., Lu -e. P" CiePw la medérare id » nielle> 3 Mercredi 5 février 2020 Des parasites par milliers En 2018, en Ile-de-France, 100 000 sites (logements, hôtels, cinémas…) ont été infestés par les punaises de lit, selon la Chambre syndicale de désinfection, désinsectisation et dératisation. estimé vendredi Danielle Simonnet (LFI) lors d’un débat avec plusieurs de ses concurrents aux élections municipales, rapportent Les Echos. « Nous ne sommes pas souvent d’accord avec Danielle Simonnet, mais les punaises de lit sont un excellent sujet que je partage avec elle », embraie Benjamin Griveaux. Selon lui, un logement social sur cinq est infesté à Paris. « Avec la brigade municipale antinuisibles, je propose un service public pour éradiquer les nuisibles, dont les punaises de lit, dans les immeubles d’habitation, à commencer par les 230 000 logements sociaux de la Ville, avec un contrôle strict sur les produits utilisés », détaille-t-il. Et de préciser  : « Pour les plus modestes, ce sera pris en charge par la Mairie et sinon, ce sera des tarifs en fonction des revenus. » Romain Lescurieux DEMAIN matin après-midi matin après-midi 7 °C 9 °C 2 °C 9 °C Le Sud n’a pas de mal à trouver le soleil Un temps calme prédomine, plus ensoleillé dans le Sud et dans l’Est que dans le Nord. Les températures sont légèrement inférieures aux moyennes de saison, en particulier dans le nord et dans l’est de la France. LACHAINEMEFEO.CON



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :