20 Minutes France n°3512 27 jan 2020
20 Minutes France n°3512 27 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3512 de 27 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : mobilité, nouveau cycle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
A. Mesenge/AFP ActuALité Lors de la grève contre la réforme des retraites, en décembre, les cyclistes étaient plus nombreux que d’habitude à Paris. « Je ne suis plus motivé à l’idée de reprendre le métro » Transports Marche, vélo, trottinette… La grève a bouleversé les habitudes des lecteurs de « 20 Minutes » « Merci la grève. » C’est à ce constat qu’arrive Lydie, Francilienne qui a répondu à l’appel à témoignages lancénnLu minutes avec vous par 20 Minutes. Elle a répondu pour son fils, qui travaille porte de Clichy, à 2,5 km de son domicile, dans le quartier de la gare Saint-Lazare, à Paris (8 e). Une distance qu’il a parcourue à pied durant tout le mois de décembre. « Il a perdu 5 kg », indique-t-elle. Alors que le trafic est revenu à la normale, il continue aujourd’hui d’aller à pied au travail, assure Lydie. Alexandre est tout aussi conquis par le « vélotaf ». Il a près de 10 km à parcourir pour rejoindre son travail, un trajet qu’il faisait habituellement en métro, en quarante-cinq minutes. « Dès le premier jour de grève, j’ai utilisé mon vélo, un VTT classique, précise-t-il. J’ai gagné dix minutes sur le trajet. » Et dix minutes supplémentaires, depuis les fêtes de fin d’année, après avoir commandé au père Noël un vélo électrique. « Un élément déclencheur » La trottinette a également fait des adeptes. Comme Eric, qui dit avoir redécouvert Paris. Ainsi que Chris, qui voulait réduire sa dépendance aux transports en commun et « n’est plus motivé aujourd’hui à l’idée de retourner dans les souterrains du métro ». Ou encore Long Ly, qui entend dorénavant Le gouvernement organise le rapatriement de Français Coronavirus chinois Evacuation en vue. Le gouvernement va organiser « un rapatriement par voie aérienne directe » pour les Français de la région de Wuhan, épicentre de l’épidémie en Chine, a annoncé dimanche la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, à l’issue d’une réunion à Matignon. Ce rapatriement se fera « en milieu de semaine » et « avec l’accord des autorités chinoises ». Les personnes rapatriées devront « demeurer dans un lieu d’accueil pendant quatorze jours », période d’incubation estimée, a précisé la ministre. Par ailleurs, Agnès Buzyn a indiqué que, après les trois cas recensés (deux à Paris et un à Bordeaux), il n’y avait pas de nouveau cas confirmé d’infection sur le territoire français, même si six cas suspects étaient « en attente de résultats ». Dans le même temps, « la privilégier la trottinette électrique pour aller du 19 e arrondissement parisien, où il habite, à Suresnes (Hauts-de-Seine), où il travaille. « Le temps de trajet est quasi constant », apprécie-t-il. « Sur les questions de mobilité, le poids de la routine est très important, explique Mathieu Chassignet, ingénieur mobilité à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. S’il n’y a pas un élément perturbateur ou déclencheur, on les remet rarement en question. » Une grève des transports peut jouer ce rôle. En témoigne le nombre de vélos recensés pendant la grève sur les pistes cyclables. Du 9 au 13 décembre, 2,6 fois plus de cyclistes ont été totalisés par les bornes de comptage parisiennes par rapport à une période semblable avant le début du mouvement. Soit environ 190 000 vélos recensés sur le macadam parisien, chaque jour travaillé. Fabrice Pouliquen capacité de propagation du virus s’est renforcée », ont déclaré dimanche de hauts responsables sanitaires chinois. La Chine déplore près de 2 000 cas de contamination, dont 56 mortels, selon un dernier bilan. Wuhan et sa région sont placées en quarantaine depuis jeudi. Aux Etats-Unis, cinq cas d’infection ont été confirmés, ont annoncé dimanche les centres de contrôle de prévention des maladies. D. Magno/AFP 6 Lundi 27 janvier 2020 n n ru secondes Castaner annonce le retrait d’une grenade controversée. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé dimanche le retrait de la grenade GLI-F4 des forces de maintien de l’ordre. Cette arme explosive était régulièrement accusée de causer des mutilations. Yves Lefebvre, secrétaire général d’Unité-SGP-FO, dénonce « un effet d’annonce à vocation politique ». Au moins trente-sept morts dans une tempête au Brésil. Les intempéries exceptionnelles auxquelles fait face depuis jeudi l’Etat de Minas Gerais, dans le sud-est du Brésil, ont fait au moins 37 morts et 25 disparus. Des quantités record de pluie ont provoqué par endroits d’importantes inondations et des glissements de terrain. Près de 17 000 personnes ont été déplacées dans 58 municipalités. Affrontements meurtriers en Centrafrique. Depuis samedi soir, des affrontements meurtriers intercommunautaires opposent des miliciens pour le contrôle de la ville de Bria, dans l’est de la Centrafrique. La situation reste très confuse et aucun bilan officiel n’a été communiqué. « Environ 9 000 personnes se sont déplacées vers l’aérodrome », précise un employé des Nations unies. Deux nouveaux motoneigistes retrouvés morts au Québec. Les corps de deux des cinq Français tombés mardi dans les eaux glacées d’un lac du Québec, lors d’une excursion à motoneige, ont été retrouvés dimanche. Les recherches se poursuivaient pour retrouver deux motoneigistes toujours portés disparus. LE CHIFFRE 130% Le nombre de faits racistes et xénophobes, pour une large partie des menaces, a très fortement augmenté en 2019 avec une hausse de plus de 130%, selon un bilan du ministère de l’Intérieur rendu public dimanche.
L’IDÉE, C’EST DEVOUS VENDRE MOINS D’ÉLECTRICITÉ. Rejoignez-nous sur edf.fr/energie-efficace L’énergie est notre avenir, économisons-la ! Pour accompagner ses clients dans la transition énergétique, EDF développe des solutions conçues pour aider à consommer moins d’énergie. Devenons l’énergie qui change tout. * Ịr dqb 4% eDF RCS PARIS 552 081 317



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :