20 Minutes France n°3510ES 23 jan 2020
20 Minutes France n°3510ES 23 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3510ES de 23 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : poussée de fièvre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ActuAlité « Megxit » Les Canadiens ne veulent pas payer pour la sécurité du couple Harry-Meghan ##JEV#118-71-https://tinyurl.com/wb365ba##JEV# 4 Jeudi 23 janvier 2020 Un accueil sans couronne ni trompette Le prince Harry, Meghan Markle et leur fils, Archie, sont enfin réunis au Canada. Mais, après deux semaines de tempête médiatique et familiale à la suite de l’annonce de la mise en retrait du couple, le trio y trouvera-t-il un havre de paix ? L’accueil est en tout cas loin d’être unanime dans ce pays membre du Commonwealth. Notamment concernant l’aspect financier. « Nous souhaitons la meilleure des chances à Meghan et Harry dans leur souhait de devenir financièrement indépendants », écrit la Fédération canadienne des contribuables dans une pétition déjà signée par 80 000 personnes. Après ces politesses, elle demande au Premier ministre, Justin Trudeau, « de s’assurer que l’argent des contribuables ne sera pas utilisé pour supporter » le couple, ceci étant « incompatible » avec le nouveau mode de vie de la famille. Le Parlement valide l’accord de Brexit Royaume-Uni Tic-tac… Alors que le Brexit doit avoir lieu officiellement dans neuf jours, les députés britanniques ont définitivement validé l’accord de sortie de l’Union européenne de Boris Johnson, mercredi. Le texte, qui règle les modalités du divorce, négocié par le Premier ministre conservateur Boris Johnson avec Bruxelles, doit encore être promulgué par la reine Elisabeth II, possiblement dès jeudi, pour avoir force de loi. La Chambre des communes, où le dirigeant dispose d’une majorité écrasante depuis les législatives de décembre, avait déjà donné son feu vert début janvier au projet de loi sur le retrait du Royaume-Uni de l’UE, prévu le 31 janvier à 23h. Cette adoption définitive de l’accord de divorce marque une grande victoire pour Boris Johnson, arrivé au pouvoir en juillet en promettant de réaliser le Brexit et de mettre fin à plus de trois ans de déchirements depuis le référendum de 2016, remporté à 52% par le « Leave ». D. Leal-Olivas/AP/Sipa M. Gile/Sipa le couple lors d’une visite à la Maison du canada, à londres, le 7 janvier. Le sujet est sensible  : près de trois Canadiens sur quatre refusent de débourser le moindre cent pour participer à de tels frais, selon un récent sondage de l’institut Angus Reid. Le 13 janvier, le quotidien Globe and Mail publiait un éditorial expliquant pourquoi « cela va plus loin que la possibilité, pour le gouvernement fédéral, de devoir trouver quelques millions de dollars supplémentaires ». Selon l’équipe éditoriale, qui souhaite garder les membres de la famille royale à distance pour maintenir une monarchie « virtuelle », accueillir le duc et la duchesse de Sussex « ne correspond pas à la nature des relations établies de longue date entre le Canada et la Grande-Bretagne ». Un avis que ne partage pas le professeur Benoît Pelletier  : « La monarchie est bien vivante et bien appréciée au Canada. Les pouvoirs du monarque sont essentiellement symboliques, comme ceux du gouverneur général et des lieutenants-gouverneurs, mais pas seulement ». L’arrivée de Harry et LR et RN craignent une « manipulation » Circulaire Castaner « Camouflage ». Les mesures instaurées par le gouvernement pour les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, font réagir l’opposition. Le ministère de l’Intérieur a annoncé le 15 janvier que, pour les communes de moins de 9 000 habitants (qui représentent 96% des 34 960 communes de France), la « nuance » politique des candidats à la mairie ne serait plus enregistrée par les préfectures. les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars. « C’est une sorte de manipulation », dénonce Philippe Laurent, secrétaire général de l’Association des maires de France. L’organisation demande un nuançage obligatoire dans les villes de 1000 âmes et plus, et la création d’une nuance « sans étiquette et non inscrit ». Pour LR, « la fixation de ce seuil porte atteinte à plusieurs principes tels que le droit à l’information ou la libre expression du suffrage », explique Damien Abad, député de l’Ain et patron du groupe à l’Assemblée. Le parti a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat pour demander à la juridiction administrative de suspendre en référé la circulaire de l’Intérieur. Le Rassemblement national a aussi déposé un recours devant le Conseil d’Etat, mardi, pour demander « l’annulation » de la circulaire, considérant qu’elle « manque de base légale ». « Si on a une déroute aux municipales, de toute façon, on ne pourra pas la maquiller », répond un cadre de la majorité face aux accusations de « manipulation » des résultats. « Si on était pernicieux, on aurait plutôt intérêt à imposer l’étiquette dans toutes les communes, car c’est plus facile de mettre une étiquette LREM à un maire d’une petite commune. » Laure Cometti Meghan ravive les débats sur la monarchie constitutionnelle, à l’heure où 45% des Canadiens ne souhaitent pas conserver ce régime à l’avenir, selon le même sondage réalisé par Angus Reid auprès de 1 200 personnes. Flou du gouvernement Justin Trudeau n’a pas encore confirmé à la reine Elisabeth la prise en charge par le Canada des frais de sécurité du couple et de leur enfant, évalués entre 1,7 et 10 millions de dollars par année. « Nous les soutenons dans leur décision, mais nous avons aussi des responsabilités », a déclaré le Premier ministre le 13 janvier dans une interview au réseau Global News, précisant qu’un « certain nombre de décisions » restaient à prendre par la famille royale et par les Sussex eux-mêmes. Sur l’immigration, le gouvernement est plus clair. « Pour devenir des résidents permanents légaux du Canada, ils devraient présenter une demande dans le cadre de nos processus d’immigration normaux », a affirmé le ministère de l’Immigration à Radio Canada. Ni le duc de Sussex, ni son épouse n’ont donc automatiquement le statut de citoyen canadien. A Montréal, Souen LégernnCu secondes Thomas Pesquet doit réembarquer à bord de l’ISS à l’été 2021. L’astronaute français Thomas Pesquet devrait repartir pour une deuxième mission dans la Station spatiale internationale à l’été 2021, pour une durée de six mois, a-t-il annoncé mercredi devant les députés. Cinq touristes français disparus et un Canadien mort au Québec. Une excursion en motoneige dans le nord du Québec a viré au drame mardi soir quand la glace d’un plan d’eau a cédé sous le poids d’engins dans un secteur non balisé. Le guide canadien du groupe est mort et cinq touristes français restaient portés disparus mercredi. Plus de 1 500 évacuations dans le Sud après la crue de deux fleuves. Environ 1 500 habitants ont été évacués mercredi dans les Pyrénées-Orientales et quelques dizaines dans l’Aude face aux débordements des fleuves Agly (au nord de Perpignan) et Aude (au sud de Carcassonne) à la suite du passage de la tempête Gloria.
LE SUV URBAIN POUR VOIR LE MONDE ÀVOTRE MANIÈRE r À PARTIR DE 1ER LOYER DE 2500 € I LLD SUR 37 MOIS SANS CONDITIONS DE REPRISE Avec son habitabilité remarquable, sa garde au sol surélevée et ses nouvelles technologies, le S'KODA KAMIQ vous offre une nouvelle manière de voir la ville. Ses projecteurs avant full LED avec clignotants à défilement*, sa capacité intérieure de 1395L, sa navigation 100% connectée*, sa protection des arêtes de portes*, son digital cockpit*... Autant d'atouts qui font de lui votre meilleur allié du quotidien. Modèle présenté  : KAMIQ Style 1.0 TSI 95ch BVM avec options, ler loyer de 2 500 € et 36 loyers de 258 € , remise àKODA de 3 500E déduite. Offre valable du 02/01/2020 au 31/03/2020. (1) Ex pour KAM IQ Am bition 1.0 TSI 95ch BVM, location longue durée sur 37 mois/30 000 km max, le loyer de 2 500 € et 36 loyers de 159 € , remise KODA de 3 500 € déduite, réservée aux particuliers, chez tous les Distributeurs présentant ce financement sous réserve d'acceptation du dossier par Volkswagen Bank GmbH - SARL de droit allemand - Capital 318 279 200E - Succursale France  : Bâtiment Ellipse 15 Avenue de la Demi-Lune 95700 Roissy en France - RCS Pontoise 451 618 904 - ORIAS  : 08 040 267 (www.oriasfr). *Selon autorisation préfectorale. Les outils d'aide à la conduite automobile ne dispensent pas le conducteur d'être vigilant. Gamme KAMIQ  : consommation en cycle mixte (1/100 km) min - max  : NEDC corrélé  : 4,2 - 5 ; 1. WLTP  : 5 - 6,6. Rejets de CO2 (g/km) min - max  : NEDC corrélé  : 112 -116. WLTP  : 127 -150. CO2 carte grise  : 105 -111. Volkswagen Group France - S.A. - Capital  : 198 502 510  € -11, av. de Boursonne - 02600 Villers-Cotterêts - R.C.S. Soissons 832 277 370. 1131-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :