20 Minutes France n°3510 22 jan 2020
20 Minutes France n°3510 22 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3510 de 22 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : la méditation, un traitement à adopter.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CinéMa Une Dame blanche ravive un passé noir Horreur Dans « La Llorona », réalisé par Jayro Bustamante, un fantôme demande des comptes pour un génocide qui a eu lieu au Guatemala La Llorona revisite la légende de la Dame blanche qui pleure ses enfants, qu’elle a tués pour punir l’homme qui l’a trahie. Le cinéaste Jayro Bustamante transforme cette meurtrière en justicière venue demander des comptes pour le génocide des Indiens mayas au Guatemala. Le réalisateur d’Ixcanul (2015) et Tremblements (2019) s’est inspiré de l’histoire vraie du dictateur guatémaltèque Efrain Rios Montt, condamné pour génocide et crimes de guerre en 2013 puis acquitté pour une question de vice de forme. Des cris de colère « Des années de procès ont été jetées à la poubelle en une semaine par les pouvoirs de quelques grandes familles et de l’armée », soupire le cinéaste. La Llorona (littéralement « La Pleureuse ») fait payer le militaire du film pour ses actions, en lui faisant vivre un intense cauchemar dans l’immense maison où il est confiné avec sa famille. Elle s’en prend aussi à plusieurs personnages féminins (lire l’encadré). « Le film a pour ambition de parler à une population qui est totalement dans la négation, qui pense que parler du passé est une perte de temps, et qu’il faut aller de l’avant », insiste Jayro Bustamante dans le dossier de presse. Les pleurs du fantôme se mêlent aux cris de colère et aux chansons révolutionnaires de la foule qui cerne la demeure du général. Le bruit incessant du peuple furieux est particulièrement saisissant quand l’épouse du bourreau et sa fille s’assoient au bord de leur piscine, où flottent des tracts avec des U FILM DE LEWIS EIZYYMAN E lIC CMOMISIM-In.1.1.041/14..flLt LY:m1 IDEUVE5 AOC:-1 1.1111:13.13m. ame.1.1 A PARTIR DU 22 JANVIER AU LUCERNAIRE E. z ; uL MOTI1C-DM.PE.CluIMPS 75Lifi PAF ! IS « Me 7"1 ARP Sélection photos d’Indiens massacrés. Jayro Bustamante continue de révéler les plaies de son pays, avec ce conte où l’intrusion du fantastique est porteuse d’un puissant message politique. « Au Guatemala, les défenseurs des droits de l’homme sont discriminés et La Llorona parle aussi de ça », estime-t-il. Les frissons que cette Pleureuse fait passer dans le dos du spectateur n’empêchent pas ce dernier de ressentir de l’empathie pour celle qui use de ses pouvoirs afin de redonner une voix à un peuple qu’on a voulu réduire au silence. Caroline Vié 14 Mercredi 22 janvier 2020 La justicière tente de venger les indiens Mayas massacrés au Guatemala. Les femmes envoûtées Outre une jeune domestique mystérieuse (incarnée par la magnétique Maria Mercedes Coroy), trois personnages féminins sont envoûtés par la Llorona. L’épouse du général, qui a fermé les yeux sur ses agissements, sa fille, qui découvre avec horreur l’étendue de la monstruosité paternelle, et sa petite-fille innocente. Elles sont entraînées malgré elles dans ce récit, où un vieux militaire sombre dans la folie. On adore « Adoration » et ses deux jeunes acteurs, touchés par la grâce Amoureux Le jeune couple d’Adoration, formé par Fantine Harduin et Thomas Gioria, est fascinant. D’autant que Fabrice Du Welz, réalisateur de Calvaire, Alléluia et Colt 45, retrace la folle passion de leurs personnages d’adolescents avec autant de pudeur que de sensibilité. Malgré leur jeune âge, les deux acteurs ne sont pas des débutants et partagent une vraie prédilection pour les rôles pas vraiment évidents. « Je n’étais pas certaine de pouvoir aller aussi loin dans la folie. » Fantine Harduin, actrice Thomas Gioria, 16 ans, a été cité aux César pour Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand, en 2019. Fantine Harduin, 14 ans, campait une fille très perturbée dans Happy End, de Michael Haneke. « Je n’aime pas la facilité. C’est pour cela que j’ai voulu faire Adoration, parce que je n’étais pas certaine de pouvoir aller aussi loin dans la folie », confie la jeune comédienne Les Bookmakers/The Jokers à 20 Minutes. Leur prestation d’acteur dans Adoration rend confiant pour leur avenir, tant ils semblent touchés par la grâce. Quant à Benoît Poelvoorde, il campe un veuf inconsolable et accueillant, gardien solitaire perdu en pleine nature.C.V. Fantine Harduin et Thomas Gioria aiment les rôles complexes.
nba 2k20 2H 20 en promotion rio N JUSQU’à50% de réduction**Réduction basée sur le prix public conseillé valable sur l’édition Standard de NBA 2K20 sur Xbox One. Les tarifs affichés peuvent être différents. Offre valable du 18/11/19 au 31/12/19 dans la limite des stocks disponibles. Certaines conditions peuvent s’appliquer. it (sri 2005-2019 Take-Two Interactive Software, Inc. and its subsidiaries. 2K, the 2K logo, and Take-Two Interactive Software are all trademarks and/or registered trademarks of Take-Two Interactive Software, Inc. The NBA and NBA member team identifications are the intellectual property of NBA Properties, Inc. and the respective NBA member teams. 2019 NBA Properties, Inc. All Rights Reserved. Officially licensed product of the National Basketball Players Association. All other trademarks are property of their respective owners.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :