20 Minutes France n°3505ES 14 jan 2020
20 Minutes France n°3505ES 14 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3505ES de 14 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : en Australie, le SOS de l'écosystème.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ActuAlité Australie Les mégafeux qui sévissent actuellement bouleversent les écosystèmes Un « million de milliards » d’animaux tués par les flammes en Australie depuis septembre. Parmi eux, le koala est l’un des exemples le plus souvent évoqués sur les réseaux sociaux (lire l’encadré). C’est la dernière estimation de Chris Dickman, spécialiste en biologie de la conservation et en écologie des mammifères australiens, reprise dans le monde entier. L’écologue intègre notamment les insectes, les amphibiens et les parasites dans son calcul. Dans l’idéal, il faudrait aussi intégrer les végétaux et les champignons. Prendre en compte cette complexité, c’est aussi prendre conscience de la difficulté avec laquelle la nature pourra se remettre de ces incendies qui ont déjà grignoté huit millions d’hectares en Australie. « Un incendie est un élément naturel dans le fonctionnement d’un écosystème, et même 1'11 I- 13 41 (11) 12 o/eek 10 10 le 7 12 12 13. 12 12 s S. McNeil/AP/Sipa koarealpf météo I a medérare Kneev ##JEV#145-82-https://tinyurl.com/t74yrxa##JEV# nécessaire, parfois, détaille Raphaël Gros, chercheur à l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (Imbe). Le hic est que les mégafeux qui sévissent actuellement bousculent les équilibres. Tout est alors une question de dose. « La capacité de résilience d’un écosystème diminue grandement, encore plus s’il est soumis à des incendies fréquents. » Cependant, l’homme peut aider à favoriser la recolonisation des espaces brûlés et restaurer les équilibres entre espèces. « L’une des priorités est d’enrichir les sols brûlés, explique Raphaël Prévisions ultra détaillées TV-WEEI-APPLIS LAC H AINEM ETE0.0011 Gros. En France, une des techniques est de répandre du compost. Mais la solution n’est envisageable que sur un périmètre limité… pas sur huit millions d’hectares. » C’est toute l’inquiétude de Philippe Grandcolas, directeur de recherche au CNRS  : « Non seulement le territoire est gigantesque, mais la restauration des écosystèmes ne sera pas la seule priorité du gouvernement australien. » Le professeur du Muséum national d’histoire naturelle cite par exemple les 2 000 maisons qui, sur place, sont déjà parties en fumée. Fabrice Pouliquen 2 Mardi 14 janvier 2020 Le chemin sera très long pour la nature « La restauration des écosystèmes ne sera pas la seule priorité du gouvernement. » Philippe Grandcolas, directeur de recherche au CNRS les insectes font partie du « million de milliards » d’animaux victimes des incendies qui touchent l’Australie. La météo en France Les grands singes bénéficient de la compassion humaine Un clivage nord pluvieux et sud ensoleillé s’installe Un grand classique. Ce mardi, il pleut au nord de la Loire, de manière plus soutenue en Bretagne et dans les Ardennes. Le temps est plus calme ailleurs avec des entrées maritimes en Languedoc. A noter un joli 15 °C aux portes des Pyrenées ! Etude La nature humaine est cruelle. Une étude menée par des chercheurs de Paris et de Montpellier s’est intéressée à la tendresse que portent les humains à telle ou telle espèce. Ainsi, 3 500 internautes ont dû porter leur préférence sur des paires de photographies d’organismes vivants, animaux ou végétaux, tirées au hasard. Les chercheurs de l’étude, publiée dans la revue Nature ont ainsi défini les différents degrés d’empathie. A mort, la tique ! Le koala, dont les photos pullulent sur les réseaux sociaux depuis le début des incendies en Australie (lire ci-dessus), ne remporte pas tous les suffrages. « Les koalas n’ont pas un score si élevé que ça », précise Aurélien Mirallès, du Déménager, la solution ? Lundi, une pétition, signée par plusieurs milliers de personnes, circulait pour que le koala soit introduit en Nouvelle-Zélande, riche en eucalyptus. Le risque est d’introduire une espèce invasive dans un nouveau milieu, en l’occurrence chez le voisin néo-zélandais. En revanche, cette solution sera difficilement réalisable techniquement et elle coûterait très cher. Muséum d’histoire naturelle de Paris et coauteur de l’étude. Il est devancé par les singes. « L’orang-outan est l’espèce qui a le score le plus élevé », révèle le chercheur. Derrière, on retrouve dans le classement des « animaux préférés » le chimpanzé ou le gorille. « Ce sont des espèces qui nous sont apparentées, nous avons des comportements positifs envers eux », note Aurélien Mirallès. De fait, plus les êtres vivants sont éloignés de l’homme dans l’arbre de l’évolution, moins leur sort interpelle. Ainsi, les tiques reçoivent le moins de compassion. « Elle est détestée, on lui souhaite presque la mort », note le chercheur. Le cactus ou encore la méduse figurent aussi parmi les organismes que les humains ont le moins envie de sauver. A Montpellier, Nicolas Bonzom
ActuAlité L’ennemi du petit-déjeuner Ecrans L’exposition matinale des 3-6 ans augmenterait les risques de retards et de troubles du langage Depuis des années, le débat fait rage. Certains médecins alertent sur les effets néfastes des écrans sur la santé et l’apprentissage des plus petits ; d’autres tempèrent, précisant qu’aucun danger n’a été prouvé scientifiquement. « Il n’est pas recommandé de placer un enfant de 1 an devant un écran. A 2 ans, une heure devant l’écran doit être un maximum », indiquait l’Organisation mondiale de la Santé, en avril. Ce mardi, une étude de Santé publique France se penche sur les liens entre exposition aux écrans le matin et troubles du langage. « Trois fois plus de risques » Cette enquête s’appuie sur l’observation de 276 enfants entre 3 ans et demi et 6 ans et demi, en Ille-et-Vilaine. Parmi eux, 167 ont été diagnostiqués avec des troubles primaires du langage (dysphasie, bégaiement, manque de vocabulaire) et 109 ne présentent aucun retard ou problème particulier. Au travers d’un questionnaire, les parents détaillent la consommation d’écrans de leurs enfants et les troubles du langage. « Cette étude montre qu’un enfant qui est exposé aux écrans le matin serait trois fois plus à risque de développer des troubles du langage, souligne Manon Collet, généraliste et coautrice du dossier. Celui qui ne parlerait pas avec ses parents après avoir consommé des écrans serait deux fois plus à risque. » Des dangers qui peuvent avoir des répercussions Indispensable accompagnement des parents L’étude de Santé publique France s’intéresse aussi à l’accompagnement des enfants à l’écran. « C’est important de voir ce qu’il a compris et de restituer, assure Manon Collet, généraliste. Mais aussi de vérifier que le contenu est adapté à son âge et à sa personnalité. J’ai reçu en consultation un enfant de 6 ans perturbé par un dessin animé avec des pompiers – pourtant approprié –, car il avait été choqué par une maison en feu. » Emmanuel Macron et le président tchadien, idriss Déby, lundi à Pau. Quintanilla/Getty images A. Barrientos/AP/Sipa Regarder un écran le matin influerait sur la concentration de l’enfant. à l’école. « L’exposition le matin va épuiser la concentration de l’enfant, moins apte aux acquisitions et aux apprentissages », renchérit Manon Collet. L’enfant va répondre de façon réflexe à ce stimulus très important qu’est l’écran, qui n’a rien à voir avec l’attention volontaire face à un instituteur. L’adulte est capable de contrôler ce réflexe, pas le tout-petit. Lui est absorbé, en hypervigilance, excité. » « Aujourd’hui, on n’a pas les données pour dire si les écrans sont bons ou mauvais, note Grégoire Borst, professeur de psychologie du développement à Paris-Descartes. Il est probable que les effets dépendent du type du contenu et de la façon dont on l’aborde. » Plutôt que de prôner le zéro écran, Grégoire Borst mise sur l’accompagnement des parents (lire l’encadré). Oihana Gabriel Macron réunit le G5 Sahel pour resserrer le front antidjihadiste Politique Lutter contre des offensives djihadistes de plus en plus sanglantes. Pour mener à bien ce projet, Emmanuel Macron et les présidents de cinq pays sahéliens (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ont commencé à débattre, lundi à Pau (Pyrénées-Atlantique), des moyens de renforcer leur coopération militaire et de mobiliser de nouveaux alliés, à l’heure où les Etats-Unis entendent réduire leur présence. Ce sommet vise notamment à revoir la stratégie militaire contre les djihadistes au Sahel, une zone aussi vaste que l’Europe, et à appeler à une participation accrue des alliés internationaux, surtout européens. Ainsi, la France est en train de préparer une opération baptisée « Tacouba », réunissant des forces spéciales d’une dizaine de pays européens. De leur côté, les présidents du G5 Sahel ont fait savoir qu’ils souhaitaient « la poursuite de l’engagement militaire de la France ». Dans la foulée, Emmanuel Macron a annoncé l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer l’opération Barkhane, qui combat les djihadistes dans la région. 3 Mardi 14 janvier 2020 La France au top de l’attractivité industrielle Cocorico La France attire toujours les investisseurs étrangers. Son attractivité industrielle la place même en tête des pays européens, a révélé lundi une enquête du cabinet EY, avec 339 projets recensés en 2018 (contre 323 en 2017). Viennent ensuite la Turquie (203 projets) et l’Allemagne (152 projets). Dans le même temps, le Royaume-Uni a enregistré une chute de 35% du nombre de projets sur son sol (seulement 140 en 2018, contre 216 en 2017), « en raison de l’inconnue Brexit », note l’étude. Le Royaume- Uni recule ainsi de la 2 e à la 4 e place de ce palmarès. Pour les investisseurs interrogés dans le cadre de l’étude, la croissance française va être tirée vers le haut principalement par des secteurs comme le numérique, l’énergie, les technologies vertes ou encore les services aux entreprises. La perception de l’industrie française par les entrepreneurs étrangers, elle, restait largement favorable, mais en baisse  : 70% se disaient optimistes en 2019 quant à l’avenir de l’industrie française, contre 77% en 2018.nnru secondes Puigdemont dénonce la violation du droit par Madrid. L’Espagne « ne respecte plus l’Etat de droit » de l’UE, a dénoncé lundi Carles Puigdemont. L’ancien président indépendantiste catalan, qui prenait ses fonctions d’eurodéputé, a critiqué l’absence du vice-président indépendantiste, Oriol Junqueras, emprisonné en Espagne. Erdogan et Conte pour un cessezle-feu « durable » en Libye. Lundi, les dirigeants turc Recep Tayyip Erdogan et italien Giuseppe Conte ont appelé à un cessez-le-feu « durable » en Libye. Depuis dimanche, les belligérants observent une trêve, qui doit déboucher sur un accord formel négocié à Moscou. La Thaïlande touchée par un cas de pneumonie chinoise. Lundi, l’Organisation mondiale de la santé a identifié un premier cas de pneumonie chinoise en Thaïlande, précisant qu’il s’agissait d’un voyageur venu de Chine. La femme infectée a été immédiatement hospitalisée.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :