20 Minutes France n°3504 10 jan 2020
20 Minutes France n°3504 10 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3504 de 10 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : ça couine au palais royal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
A. Jocard/AFP ActuAlité ##JEV#91-70-https://tinyurl.com/warbczx##JEV# lors de la quatrième journée de manifestation contre le projet de réforme des retraites, jeudi à Paris. « C’est l’ensemble de la réforme qu’on rejette » Grève Dans le cortège parisien jeudi, les débats autour de l’âge pivot irritaient les manifestants mobilisés Il ne pleut pas encore en ce début d’après-midi aux abords de la place de la République, mais Charlotte* et Frédérique* ont déjà sorti leur parapluie. Sur l’ombrelle transparente, des « souvenirs » des précédentes manifestations ont été collés. « On était déjà là en mars 2010 contre la précédente réforme du régime des retraites », précise Charlotte, ergothérapeute âgée de 49 ans. Comme de nombreux manifestants rencontrés jeudi, toutes deux ont suivi avec attention les négociations entre l’exécutif et la CFDT autour de Démonstration de force dans la rue avant les discussions C’était la première manifestation de l’année contre la réforme des retraites d’Emmanuel Macron. Des centaines de milliers de Français ont défilé jeudi dans plusieurs villes pour demander le retrait du projet de loi, à la veille d’une série de rencontres entre le gouvernement et les syndicats. Cette quatrième manifestation nationale a rassemblé près de 1,7 million de personnes dans 216 cortèges en France, tandis l’âge pivot. Dans le cortège, qui a réuni jeudi 56 000 personnes selon la police et 370 000 selon la CGT, le sujet irrite. Bien que certains jugent ce point de la réforme « scandaleux », beaucoup estiment qu’il s’agit d’une « manœuvre » pour affaiblir la mobilisation. « Une technique pour diviser » Meriem, avocate au barreau de Seine- Saint-Denis, y voit un « contre-feu », allumé par le gouvernement  : « Sur le fond, on sent bien qu’il n’y aura aucune modification du projet. Pour nous, avocats, cette réforme signifie une hausse des cotisations et une baisse des pensions. C’est honteux ce qu’on tente de nous imposer. » Blouse blanche sur le dos et pancarte scotchée sur son sac, Florence, infirmière à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis 1988, va plus loin  : « On sent bien que les négociations autour de l’âge pivot, c’est un argument que le ministère de l’Intérieur évaluait la mobilisation à 452 000 manifestants. A Paris, des tensions entre manifestants et forces de l’ordre ont émaillé le cortège en fin d’après-midi. « Même si on est en deçà de la jauge du 5 décembre, la dynamique n’est pas brisée, observe l’historien des mouvements sociaux Stéphane Sirot. Le pouvoir ne peut pas se targuer d’un épuisement de la contestation. » pour que les grèves cessent si un accord est trouvé avec la CFDT. C’est une technique pour nous diviser. Mais nous, c’est pas l’âge pivot qu’on conteste, c’est l’ensemble de la réforme et le système à points qu’on rejette ! » Présente en tête de cortège, la secrétaire adjointe CGT Ile-de-France de Pôle emploi dénonce une « trahison » de la part de la CFDT. « L’âge pivot, ce n’est pas secondaire, précise-t-elle. Mais c’est l’un des nombreux problèmes de cette réforme. Avec le calcul par points sur l’ensemble de la carrière, âge pivot ou non, cela baissera l’ensemble des pensions. » Entre deux chants, Lucas, étudiant en lettres de 24 ans, prévient  : « Une reculade sur l’âge pivot, ça ferait plaisir qu’à la CFDT. C’est tout le projet qu’on veut que le gouvernement retire. On manifestera tant que la réforme sera maintenue. » Hélène Sergent * Les prénoms ont été modifiés. Le calendrier de l’exécutif est en tout cas bien calé. Neuf syndicats seront reçus ce vendredi, à Matignon. Le gouvernement doit présenter son projet de loi le 24 janvier en Conseil des ministres et table sur une adoption de la réforme avant l’été. Laure Cometti Vidéo Les manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes. A. Tavakoli/Irna/AFP 6 Vendredi 10 janvier 2020 n n ru secondes Les députés britanniques donnent leur approbation pour le Brexit. Après trois ans et demi de crise, les députés britanniques ont approuvé définitivement, jeudi, le texte qui permettra au Royaume-Uni de quitter l’Union européenne le 31 janvier. Le Liban interdit à Carlos Ghosn de quitter le pays. La justice libanaise a interdit jeudi au magnat de l’automobile déchu Carlos Ghosn de quitter le pays après une demande d’arrestation d’Interpol, le Japon réclamant l’extradition de l’homme d’affaires accusé de malversations financières. Les trafics SNCF et RATP encore perturbés par la grève ce vendredi. Le trafic restera perturbé ce vendredi par la grève contre la réforme des retraites. La SNCF prévoit quatre TGV sur cinq, trois Transilien sur cinq, un train Intercités sur trois. En Ile-de- France, certaines lignes de métro ne seront ouvertes qu’aux horaires de pointe. Le Canada affirme que le Boeing « crashé » en Iran a été abattu. Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a annoncé jeudi que le Boeing 737, qui s’est crashé mercredi à Téhéran avec 176 personnes à son bord, dont 63 Canadiens, a été « abattu par un missile iranien ». « Ce n’était peutêtre pas intentionnel », a-t-il précisé. Pour les enfants, l’homme est dominant. Dès l’âge de 4 ans, les enfants, surtout les garçons, associent généralement pouvoir et masculinité, selon une étude réalisée sur plus de 900 enfants de 3 à 6 ans, publiée jeudi dans la revue scientifique Sex Roles. LE CHIFFRE 41 personnes ont été tuées par des pluies torrentielles qui se sont abattues sur une grande partie de l’Angola en moins de vingt-quatre heures en début de semaine, ont annoncé jeudi les autorités du pays africain.
Ave:g bpn pi81 parsi ee gefOr tete froide DAS  : 0,33 W/kg2 H ÙAWEI P30 3 95) -649i9e € Soit 449,90e-100em en rapportant cotre ancien mabee en bon état.L - 4. -9.'Mobile débloqué, sans forfait et sans engagement. EU Kit mains-libres recommandé. Offre soumise à conditions, valable en France métropolitaine en boutique Orange du 08/01 au 29/01/2020, réservée aux particuliers propriétaires de mobiles éligibles. (1) 100E supplémentaires sur le montant de reprise de votre ancien mobile ayant une valeur après évaluation, pour l'achat d'un Huawei P30 neuf. Un bonus maximum par ligne mobile éligible. Non cumulable. Conditions en boutique Orange. (2) Le DAS (débit d'absorption spécifique) des téléphones mobiles quantifie le niveau d'exposition maximal de l'utilisateur aux ondes électromagnétiques, pour une utilisation à l'oreille. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2 W/kg.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :