20 Minutes France n°3504 10 jan 2020
20 Minutes France n°3504 10 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3504 de 10 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : ça couine au palais royal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
CULTURE La foire du trône The end Le prince Harry et sa femme, Meghan Markle, ont annoncé leur intention de ne plus travailler pour l’institution royale Un tremblement de terre. La fin d’une ère. Une révolution ? Mercredi, l’annonce de la décision du prince Harry et de Meghan Markle de devenir des travailleurs comme les autres, et donc de ne plus être salariés de la couronne britannique, a suscité de nombreux commentaires. Prise de court, la reine Elisabeth II a pressé jeudi les équipes royales de trouver rapidement une solution, selon des médias britanniques citant une source au palais de Buckingham. « Une crise de sens » Certains observateurs ont beau jeu d’écrire que cette décision était inéluctable, elle n’en est pas moins un grand choc pour la couronne britannique et pour le pays. Plusieurs experts de la monarchie s’inquiètent que cette démission ne signe le début de la fin. Laura Clancy, chercheuse spécialiste des médias et de la couronne britannique, analyse cette démission RO- #SURViVitia JANUAR CHINE1 Vll e eo, comme un signe de la déliquescence d’une institution  : « Avant le mariage de Harry et Meghan, les membres de la couronne prenaient parfois une décision originale qui allait à l’encontre de la tradition et ancrait ce système dans une forme de modernité douce. Mais depuis que les fils de Charles et Diana sont adultes, ces décisions iconoclastes se multiplient, parce que l’institution ne sait plus comment jouer son rôle. Il y a une crise de sens. » Les républicains anglais, favorables à la fin de la monarchie, rappellent que les membres de la famille sont des salariés de la couronne. Ils redoutent que le prince Harry et Meghan Markle continuent d’exploiter leur notoriété  : « L’entreprise promeut une seule personne – le monarque. Si Harry et Meghan veulent vendre autre chose, ils doivent quitter l’entreprise. Vous ne pouvez pas utiliser la marque de l’entreprise et vendre autre chose. » DU 1ER AU 31 JANVIER de)i tiaSte tmo stem e te eee Shutterstock/Sipa ##JEV#171-54-https://tinyurl.com/wb365ba##JEV# Le prince Harry et Meghan Markle ont aussi annoncé un nouveau rapport aux médias, très détaillé et très distant. Fini l’accès à leur vie privée. Leur fils, notamment, ne devrait pas remontrer sa bobine de sitôt. Si le pacte « des gossips contre des impôts » est rompu, la couronne britannique aura-t-elle encore une raison d’être ? Bien sûr, il reste Charles, et surtout William, Kate, George… Mais au-delà du symbole d’une famille qui vole en éclats sous les yeux du peuple, les opposants à la famille royale profitent de cet épisode pour affirmer que le système est caduc. Benjamin Chapon 10 Vendredi 10 janvier 2020 Les opposants à la famille royale démontrent que le système est caduc. S’il se murmure qu’il est le petit préféré de mamie Elisabeth, le prince Harry est peut-être en train de faire la bêtise de sa vie… Mais Sophie Lagesse, journaliste « têtes couronnées » au Soir Mag, tempère. « Pour l’instant, il a envie de s’éloigner de ses tourments médiatiques et des obligations dues à son rôle. Mais si, dans quelques années, il veut revenir s’installer en Angleterre à temps complet, personne ne va lui barrer la route. » Mais peut-on se libérer si facilement de la famille royale ? « Il a beau faire ce qu’il veut, il y reste attaché, il reste le duc de Sussex, explique Sophie Lagesse. A moins qu’un jour la reine décide de le déshonorer, ce qui n’arrivera jamais, il est le fils du prince Charles, héritier du trône d’Angleterre. Il peut se murer au Canada et essayer de vivre une Madame Tussauds réagit Le célèbre musée londonien Madame Tussauds, qui expose 250 statues de cire des grands de ce monde, s’est empressé de séparer jeudi Harry et Meghan du reste de la famille royale. « A partir d’aujourd’hui [jeudi], les personnages de Harry et Meghan n’apparaîtront plus » sur l’installation qui rassemble la reine Elisabeth II et les membres de la famille royale, a déclaré dans un communiqué le directeur général du musée, SteveDavies. Peuvent-ils vraiment filer à l’anglaise ? A. Gerrard/Mirrorpix/Sipa vie normale là-bas, mais il faut savoir que les médias anglais ont des moyens très importants et que certains paparazzis américains ont beaucoup moins de scrupules que certains Britanniques. Auront-ils vraiment la paix ? Seul l’avenir nous le dira. » Eh oui, malheureusement, on ne choisit pas sa famille. Clio Weickert Il fait peut-être la bêtise de sa vie.
Harry Potter & Les Animaux fantastiques et tous les personnages, noms et lieux cités sont la propriété de et Warner Bros.Entertainment Inc., 2019. Tous droits réservés. Du 01/01 au 16/02/2020 LES COFFRETS VIDÉO 50% DE REMISE IMMÉDIATE * 7 3û'e1.1.. Ir EirrN BOui. 11..073.. POUR L’ACHAT D’UN COFFRET VIDÉO PORTEUR DES ÉTIQUETTES *Offre valable dans la limite des stocks disponibles, non cumulable avec d’autres promotions en cours. Catir& Vesprit jubile



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :