20 Minutes France n°3502 6 jan 2020
20 Minutes France n°3502 6 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3502 de 6 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : négociations sur la réforme des retraites.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
J.E.E./Sipa SportS Arrivé mi-octobre à toulouse, Antoine Kombouaré a gagné seulement deux matchs et perdu onze rencontres. Dix de der pour Kombouaré Football A la suite d’une dixième défaite d’affilée, le coach du TFC a été limogé C’était une réunion express. A 10 h 28, dimanche, deux minutes avant l’heure fixée par son patron, un dernier joueur du TFC pressait le pas pour entrer dans le centre technique du Stadium de Toulouse. A 10 h 35, Olivier Sadran, le président des Violets, sortait de l’austère bâtiment et s’engouffrait rapidement dans sa voiture pour quitter les lieux, sous un ciel aussi peu riant que l’avenir du club, dernier de Ligue 1. Au lendemain de la dixième défaite d’affilée de son équipe, face aux amateurs de Saint-Pryvé Saint-Hilaire (Loiret) en Coupe de France (1-0), le dirigeant toulousain a donc fait court pour annoncer à ses salariés l’éviction d’Antoine Kombouaré et son remplacement par Le difficile voyage des supporteurs nantais à Bayonne Football Il y a encore du travail sur l’encadrement des déplacements de supporteurs. Samedi, 150 fans nantais ont eu une mauvaise surprise en arrivant à Bayonne, où se déroulait le 32 e de finale de Coupe de France. Ils avaient tout calé  : petite balade dans la vieille ville et déjeuner à dix minutes du stade pour arriver le ventre plein dans le parcage visiteurs avant 13h. « Dès notre arrivée, on a été pris en escorte à l’entrée de Bayonne jusqu’au Denis Zanko, directeur technique du centre de formation. La teneur de ses propos, en résumé  : « Si le club meurt, on meurt ensemble… » Autrement dit  : les joueurs accompagneront l’équipe en Ligue 2 en cas de descente. L’humiliant échec à Saint-Pryvé Saint- Hilaire a été fatal au Néo-Calédonien. Le départ de Kombouaré, absent de la réunion, a été officialisé par un communiqué lapidaire, où l’on apprend également qu’Olivier Sadran, très rare dans les médias, donnera une conférence de presse ce lundi à 18 h 30. L’humiliant échec samedi soir à Saint-Pryvé Saint- Hilaire, club de National 2, aura donc été fatal au Néo-Calédonien. Le technicien de 56 ans, arrivé mi-octobre pour deux saisons à la place d’Alain Casanova, quitte donc Toulouse avec stade par une compagnie de gendarmes mobiles, explique Romain Gaudin, porte-parole de la Brigade Loire, qui était de l’escapade bayonnaise. Le commissaire nous a annoncé qu’on serait fouillés et parqués dans le stade jusqu’au coup d’envoi, alors qu’il n’y avait aucun arrêté préfectoral d’interdiction. » En signe de protestation, les supporteurs ont décidé de repartir pour sept heures de bus, direction la cité des ducs, accompagnés de sept un joli chèque. Mais son bilan cataclysmique (deux succès pour onze revers) risque de le poursuivre un moment. Denis Zanko (55 ans), arrivé au club à l’été 2017, devra lancer la très complexe opération maintien avec le même staff qui accompagnait le Kanak. Dimanche, une fois Sadran parti, le quinquagénaire, qui a déjà entraîné en Ligue 2, a longuement discuté avec Rudy Riou, le coach des gardiens. Puis il s’est isolé, les yeux sur son portable, pendant que les joueurs quittaient silencieusement l’île du Ramier. Vingt-cinq d’entre eux sont partis pour un stage en Catalogne, où ils resteront jusqu’à mercredi afin de préparer la réception de Brest, samedi. Quoi qu’il arrive, la lanterne rouge a déjà signé une saison historique. Jamais, depuis sa création en 1937, le TFC n’avait usé plus de deux entraîneurs lors d’un même exercice. Reste à savoir si Zanko sera l’homme d’une nouvelle remontada, après celle du printemps 2016. A Toulouse, Nicolas Stival fourgons de CRS, qui bloquaient les sorties des aires d’autoroutes. « Un moment, on n’en pouvait plus de se retenir de pisser, alors on s’est arrêtés sur la bande d’urgence, puis on a fini à pied, sourit Romain Gaudin. Les gendarmes qui avaient relayé les CRS étaient aussi embêtés que nous. » Le club nantais s’est ému de la situation, « regrettant l’absence d’une partie de ses supporteurs pour ce match alors qu’aucun arrêté n’avait été pris en amont ». J.L. P.Emile/Sipa 12 Lundi 6 janvier 2020 C’est la fête de Noël à Zagreb Ski Sept petits centièmes qui font toute la différence. Quatrième de la première manche du slalom de Zagreb, dimanche, Clément Noël a effectué une grosse deuxième manche pour s’imposer de justesse devant le Suisse Ramon Zenhäusern. Révélation de la saison dernière, lors de laquelle il avait remporté trois slaloms, le skieur français est monté pour la première fois sur la plus haute marche du podium cette saison. Il profite de ce succès pour prendre la tête du classement de la spécialité, grâce aux contre-performances des favoris pour le général  : Alexis Pinturault a terminé 9 e et le Norvégien Henrik Kristoffersen 19e. « C’est fantastique, a expliqué Clément Noël au micro de la Fédération internationale de ski. Ma course a été parfaite dans une ambiance incroyable. C’est une super manière de commencer l’année. Val d’Isère fut une grosse déception [il était parti à la faute et avait abandonné lors du slalom mi-décembre]. Ce n’est pas une revanche. Je suis le deuxième Français à gagner ici, après Jean-Baptiste Grange. C’était mon modèle quand j’étais jeune. » Début parfait pour les volleyeurs français. Dimanche, à Berlin, les Bleus ont battu la Serbie (3-0) pour leur premier match du tournoi de qualification olympique. Placés dans un groupe relevé, les joueurs de Laurent Tillie enchaîneront contre la Bulgarie ce lundi (17 h). Les Bleus battus avant le début de l’Euro de hand. Les partenaires de Nikola Karabatic se sont inclinés face aux Danois (31-30), champions du monde en titre, dans leur dernier match de préparation avant l’Euro, qui commence vendredi. Les Bleus affronteront d’abord le Portugal. Monaco a coupé la tête de l’Asvel. Villeurbanne, qui n’avait perdu qu’une seule fois en championnat, a été logiquement battu par le club de la principauté (79-59), dimanche, et a perdu sa première place au classement de la Jeep Elite.
présente SURViViNG JANUARY * En janvier, remplacez vos consommations de soirée par des boissons sans sucres. 2019 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, Fanta, Light taste Coca-Cola et la Bouteille Contour sont des marques déposées de The Coca-Cola Company. Coca-Cola Services France, SAS au capital de 50 000 euros - 404 421 083 RCS Nanterre. Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas. www.mangerbouger.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :