20 Minutes France n°3499 18 déc 2019
20 Minutes France n°3499 18 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3499 de 18 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 26

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : then end of Star Wars.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26  |  Aller à la page   OK
26
O. Sentinel/TNS/Sipa P.Berry/20 Minutes VI STAR WARS GÉNÉRATIONS Mercredi 18 décembre 2019 Far, far away Le parc Disneyland d’Anaheim prolonge le plaisir avec sa zone consacrée à « Star Wars » Bienvenue sur la planète Batuu. Deux tourelles-canons et la musique de John Williams donnent le ton. Sur la droite, de la fumée s’échappe d’un X-wing et, après avoir traversé un souk animé, on arrive sur la place centrale. Le Faucon Millenium y trône, dans la splendeur imposante de ses 35m. Malgré la centaine de visiteurs qui déambulent, on oublierait presque qu’on se trouve dans un parc d’attractions à une heure de Los Angeles. Avec Galaxy’s Edge, Disney a mis le paquet – et dépensé plus d’un milliard de dollars (près de 900 millions d’euros). Ce village « Star Wars », qui occupe P.Berry/20 Minutes ##JEV#118-58-https://tinyurl.com/v6apuwg##JEV# La force est avec les produits dérivés. Couloirs étroits, tuyauterie apparente… le tas de ferraille fait l’affaire. Et voici Dark Mickeymious. Ce ne sont pas les visiteurs que vous cherchez, messieurs du Premier Ordre. plus de 5 ha du parc Disneyland historique, à Anaheim (Californie), a ouvert ses portes à l’été 2019. Il sera complet le 17 janvier avec l’ouverture de l’attraction reine, « Rise of the Resistance » (lire l’encadré). Lait bleu et cocktail spatial En ce mardi matin automnal, il faut patienter moins de trente minutes pour grimper à bord du Faucon Millenium. Couloirs étroits, tuyauterie et circuits électriques apparents, panneaux de contrôle lumineux… L’intérieur du vaisseau d’Han Solo et Chewbacca est digne d’un plateau hollywoodien. L’attraction, un simulateur qui secoue pendant que chacun martyrise des boutons, ne révolutionne pas le genre. Paul, 7 ans, est conquis  : « C’était génial », lance-t-il. Sa mère, qui semble avoir le mal des transports, est moins enthousiaste. Disney joue la carte couleur locale jusqu’au bout. On déguste du « blue Disney « Rise of the Resistance » a de quoi donner un mauvais pressentiment. La Force s’étend dans les attractions milk » de banthas (les mammouths locaux), mélange assez douteux de lait de riz et coco au goût tropical, qui serait presque agréable s’il ne coûtait pas 8 $ (7  € ). A midi, c’est ribs de kaadu (17 $, soit 15  € ). Le soir, compter entre 15 et 18 dollars pour un cocktail spatial à Oga’s cantina. Les collectionneurs seront tentés à chaque détour. Pour 200 $ (180  € ), il est possible de fabriquer un sabre laser customisé (réservation nécessaire). L’usine de droïdes permet d’assembler un robot R2-D2 S. Sentinel/TNS/Sipa ou un BB-8 d’environ 30 cm de haut (100 $, soit 90  € ). On peut aussi se promener sans rien dépenser. Pour les touristes français, ce village « Star Wars » ne justifie pas de sacrifier une visite des parcs nationaux de Yosemite ou de Joshua Tree lors d’un périple californien. Mais ceux qui mettraient Disneyland à leur programme à Los Angeles auraient tort de ne pas se perdre dans cette galaxie lointaine. De notre correspondant en Californie, Philippe Berry Le périple « Rise of the Resistance » débarque enfin Lors de notre visite, en octobre, il manquait encore l’attraction reine, « Rise of the Resistance ». Elle a ouvert ses portes le 5 décembre au parc d’Orlando (Floride), et le Disneyland californien suivra le 17 janvier. « Rise of the Resistance » propose un périple de dix-huit minutes, sans rail, qui emmène notamment le visiteur dans le hangar d’un Star Destroyer. Et à Paris ? Disney a annoncé l’an dernier une vaste expansion qui comprendra notamment trois nouvelles zones thématiques consacrées à Marvel, à « La Reine des neiges » et à « Star Wars », pour une ouverture à partir de 2021.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :