20 Minutes France n°3497 13 déc 2019
20 Minutes France n°3497 13 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3497 de 13 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : miss France, désirs de féminisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ActuAlité L’essai joint le geste à la parole Santé « 20 Minutes » fait le point sur l’expérimentation du cannabis thérapeutique, qui va commencer en France en 2020 Ce n’est plus qu’une question de semaines. Début 2020, quelque 3 000 patients devraient participer à l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France. Un essai de deux ans auquel l’Assemblée nationale a donné son feu vert fin octobre, après celui de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). V Participants. Ce sont des patients souffrant de maladies graves (douleurs neuropathiques, effets secondaires de chimiothérapie ou encore sclérose en plaques), dont les pathologies sont soignées avec du cannabis dans les pays autorisant son usage médical, qui pourront participer à l’essai. Abdel, qui souffre d’épilepsie, se réjouit que l’expérimentation voie le jour en France  : « Plusieurs formes d’épilepsies sont pharmacorésistantes, les traitements ne permettent pas totalement d’éviter les crises. Alors, si le cannabis thérapeutique peut aider, c’est une bonne chose. » V Distribution. Une première prescription devra être délivrée par un médecin spécialiste, neurologue ou encore médecin de la douleur, au sein des centres hospitaliers et centres de référence qui seront choisis pour participer à l’expérimentation. Les patients devront d’abord se fournir en pharmacie hospitalière, puis pourront renouveler leurs traitements en pharmacie de le scrutin est perçu comme une manœuvre de survie du système. Sipa D. Toufik/PPAgency/Sipa - ; ! :  : L'Se..efilw..:. -,.*.p.',. ; -..,"'1., —.Blier ii. r un site de production de cannabis thérapeutique canadien, au Portugal. ville. « Il n’y aura évidemment pas de distribution de joints dans les pharmacies », a assuré Olivier Véran, député LREM qui a porté la mesure, et rapporteur du budget 2020 de la Sécurité sociale. Les produits testés seront fournis « sous forme de tisane, d’huile, de fleurs séchées en vaporisateur », a précisé le parlementaire. V Production. Après le vote de l’Assemblée, InVivo, l’un des premiers groupes agricoles coopératifs français, a déposé une demande auprès de l’ANSM pour se positionner sur le marché. Problème  : côté logistique et législation, « cela pose la question de la filière d’approvisionnement, la France n’autorisant pas la production de cannabis », soulignait le communiste Pierre Dharréville lors de l’adoption de l’amendement entérinant l’expérimentation française. « A ce jour, la législation française interdit la culture de plants de cannabis sur son sol, confirme à 20 Minutes Eveline Van Keymeulen, avocate spécialiste de la question au sein du cabinet Allen & Overy. N’est autorisée que la culture du chanvre – utilisé dans l’industrie vestimentaire ou dans la construction –, à condition que les plantes aient une concentration en THC inférieure à 0,2%. » Les laboratoires étrangers, eux, sont prêts. Précurseurs depuis 2002, certains producteurs canadiens se positionnent déjà, comme Tilray. Le collectif Alternative pour le cannabis à visée thérapeutique (ACT) espère à terme une « production française d’un médicament au prix juste, de qualité et certifié bio ». Anissa Boumediene Une présidentielle sous tension Algérie Après presque dix mois d’une contestation populaire inédite ayant emporté le président Abdelaziz Bouteflika, les Algériens ont voté jeudi lors d’un scrutin sous tension. Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues du centre d’Alger dans l’après-midi pour dénoncer la tenue du premier tour de cette élection, vue comme une manœuvre de survie du régime. Le vote a même été arrêté dès la matinée à Bejaïa, Tizi- Ouzou et Bouira (à l’est et au sud-est d’Alger), principales localités de la région frondeuse de Kabylie, à majorité berbérophone. La participation est l’enjeu majeur de l’élection  : les manifestants ont appelé au boycott alors que le pouvoir assure depuis des semaines que la participation sera « massive ». A 17h, le taux de participation a atteint 33,06%, selon le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie), MohamedCharfi. Ce chiffre est inférieur à celui enregistré à la même heure (37,06%) lors de la présidentielle de 2014, qui n’avait mobilisé que 50,7% des inscrits. Les cinq candidats (Abdelaziz Belaïd, Ali Benflis, Abdelkader Bengrina, Azzedine Mihoubi et Abdelmajid Tebboune) sont tous considérés par la contestation comme des enfants de ce « système » et accusés de lui servir de caution.s. 10 Vendredi 13 décembre 2019 L’inscription de la mère d’intention pas obligatoire GPA La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a confirmé jeudi que la France pouvait refuser la transcription intégrale de l’acte de naissance d’un enfant né à l’étranger d’une gestation pour autrui (GPA), tant que la filiation avec sa mère « d’intention » peut être reconnue par l’adoption. La Cour a ainsi déclaré irrecevables les requêtes distinctes de deux familles qui s’étaient vu refuser par la justice française la transcription sur les registres de l’état civil de l’intégralité des actes de naissance d’enfants nés à l’étranger par GPA des spermatozoïdes du père et d’ovocytes d’une tierce donneuse. En avril, la CEDH avait émis un avis consultatif, valable pour les 47 pays du Conseil de l’Europe, reconnaissant le droit à la filiation entre la « mère d’intention », qui a désiré et élevé l’enfant, mais n’en a pas accouché, et un enfant né à l’étranger de GPA, en raison du « droit au respect de la vie privée de l’enfant ». Néanmoins, la Cour a laissé aux Etats une « marge d’appréciation » sur la manière de reconnaître ce droit à la filiation, ne passant pas nécessairement par une transcription de l’acte de naissance légalement établi à l’étranger. 20 secondes Trente ans pour l’attaque de militaires à Nice en 2015. Il n’a exprimé ni « empathie » ni « regrets ». Moussa Coulibaly a été condamné jeudi à Paris à trente ans de réclusion criminelle pour avoir tenté d’assassiner au couteau trois militaires à Nice en février 2015. Une élection pour décider du sort du Brexit. Les Britanniques votaient jeudi lors de législatives incertaines, mais déterminantes pour l’avenir du Royaume-Uni. Ces élections étaient susceptibles de dégager la voie au Brexit immédiat voulu par le Premier ministre, Boris Johnson, ou d’aboutir au nouveau référendum promis par le travailliste Jeremy Corbyn. Les premiers résultats étaient attendus vers 23h. Le Congrès américain reconnaît le génocide arménien. Le vote, symbolique, a encore renforcé le courroux de la Turquie. Jeudi, le Congrès des Etats-Unis a formellement reconnu le « génocide arménien ».
1215 Lindt  : Champs-Elysées. 7ge é : j, 3275 € Polaar - Coffret beauté Légendaire Laponie 399 € Huawei smartphone Nova 5T + enceinte CM510 819 € Microsoft Surface Pro 7 amazon Ventes flash de Noël Du 9 au 22 décembre Nouvelles ventes flash tous les jours 3699 € Couches Pampers Harmonie Taille 4 10999£ Kindle Paperwhite PACK FAMILIAL -e-e7 -1 - Les offres présentées sont valables dans la limite des stocks disponibles. 3490 € Star Wars peluche interactive Chewbacca LE 13 DÉCEMBRE SEULEMENT 259 € HP Chromebook convertible 12 pouces



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :