20 Minutes France n°3490 2 déc 2019
20 Minutes France n°3490 2 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3490 de 2 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
SportS Terrible prophétie pour Leo Messi Ballon d’or L’Argentin devrait recevoir, ce lundi, la prestigieuse récompense pour la sixième fois de sa carrière. Avant de passer le témoin ? Pour le suspense, c’est râpé. Il semble acquis que Lionel Messi recevra le Ballon d’or 2019, ce lundi, après qu’une délégation de France Football, organisateur du prix, s’est déplacée à Barcelone il y a une semaine, avec une toute relative discrétion. Ça serait donc le sixième, quand même, pour l’Argentin. Le dernier ? Car les années commencent à compter double pour Messi (32 ans). Son corps, qui ne l’a jamais laissé très tranquille, grince de plus en plus. En 2019, il a ainsi passé près de deux mois sur le flanc, ne commençant vraiment cette nouvelle saison qu’en octobre. « Quand quelque chose arrive à Messi, la Terre s’arrête de tourner, avait commenté Ernesto Valverde, le coach du Barça, fin septembre, quand son n°10 s’était fait mal aux adducteurs. Nous ne voulons prendre aucun risque. » Le Stade Français piétine toujours Rugby Dernier de Top 14, le Stade Français jouait une rencontre cruciale dans l’optique du maintien à Brive, face à un concurrent direct. S’il y a eu du mieux, les joueurs parisiens se sont encore inclinés, pour la huitième fois en dix matchs (26-21). « On aurait pu faire mieux, analysait le deuxième ligne YoannMaestri. On a fait preuve d’indiscipline, ce qui nous a coûté trop cher en première période. On savait que ce serait difficile, que Brive n’allait rien nous donner. » Joueurs et staff voulaient aussi retenir la réaction entrevue après la pause, qui s’est conclue par l’obtention d’un point de bonus défensif en toute fin de match. « Il y a quelques semaines, avec un score de 20-8 à la mi-temps, cela n’aurait pas été la même chose, relevait Julien Arias, coentraîneur du Stade Français. Là, on a vu des joueurs qui commencent à se rebeller, qui n’ont pas lâché, c’est très bien. Ce n’est pas parce que l’on gagnait ou qu’on perdait qu’on allait être relégués. Ce match va être une bonne base de travail. » C. Saidi/Sipa (archives) Son immense talent cache encore la misère la plupart du temps. Mais les principes collectifs du Barça s’affadissent depuis les départs conjugués de Xavi et Iniesta alors que le centre de formation des Catalans semble être entré en hibernation. L’idée même de l’ADN barcelonais court un grand danger. Or, c’est grâce au pain quotidien de la Liga (10 titres) que Messi a pu remporter le Ballon d’or aussi régulièrement en dépit de ses ratés avec l’Albiceleste et du recul européen de Barcelone. Un Européen en 2020 ? L’année prochaine, le capitaine argentin partira aussi avec un désavantage certain  : les joueurs européens disputeront un grand tournoi qui, selon la tradition, compte double au moment des votes. Ronaldo, Mbappé, Van Dijk, De Jong et beaucoup d’autres auront un mois de plus pour se mettre en valeur et, si affinités, soulever un trophée majeur. La victoire du Portugal à l’Euro 2016, par exemple, avait contribué à faire pencher la balance en faveur de CR7 (près de 50% des voix). Messi récompensé pour la sixième fois, dépassant Ronaldo et ses cinq trophées, ça ne va pas manquer de faire débat. Ce n’est pas de leur faute, mais les deux cannibales ont presque fait perdre tout intérêt à ce rituel si prestigieux. Cette année aurait pu permettre de dépoussiérer quelques originalités qui ont fait le sel du palmarès. Il n’y avait pas à aller bien loin. Liverpool, vainqueur de la Ligue des champions et magnifique Fin d’invincibilité pour le PSG Handball C’était le choc de la journée, de la première partie de saison, même, soyons fous. Mais, battu (32-35), le PSG a laissé filer le Barça en tête de sa poule de Ligue des champions. La victoire des Catalans complique les plans des Parisiens, puisque la première place du groupe est directement qualificative pour les Le Norvégien Sander Sagosen. A. Surma/Sipa 34 Lundi 2 décembre 2019 Grâce à son talent, Leo Messi cache les difficultés du Barça cette année. quarts de finale, alors que les 2 es à 6 es de chacun des deux groupes principaux devront passer par un huitième de finale. « Tout le monde se focalise là-dessus mais on n’a même pas de médaille pour la première place », a cependant rappelé le gardien parisien Vincent Gérard. « On fait un grand match » Ce revers met surtout fin à plus de cinq ans d’invincibilité des Parisiens à domicile  : ils restaient sur 56 matchs sans défaite toutes compétitions confondues dans leurs salles (Coubertin et Halle Carpentier), dont 41 en Ligue des champions. « On fait un grand match, on s’est battus, on a tout donné sur le terrain (…) et on perd le match sur deux-trois pertes de balle », a regretté le demi-centre Nikola Karabatic. La campagne européenne du PSG reprendra en mars avec deux déplacements, en Slovénie à Celje, puis en Hongrie sur le terrain de Szeged. Cette dernière rencontre, chez l’une des meilleures équipes d’Europe, s’annonce déjà périlleuse, et la victoire impérative pour reprendre la deuxième place du groupe, synonyme de matchs retour à domicile en huitièmes puis en quarts. deuxième de Premier League avec une seule défaite en 38 matchs, comptait par exemple dans ses rangs trois joueurs qui auraient collé parfaitement à ce renouveau  : Van Dijk, premier défenseur depuis Cannavaro en 2006 ; Mané, premier Africain depuis Weah en 1995 ; et Alisson, premier gardien de but depuis Yachine en 1963. « Si vous voulez donner le Ballon d’or au meilleur de cette génération de joueurs, c’est Messi. Si c’est au meilleur de l’année passée, c’est Van Dijk », résumait Jürgen Klopp. Malheureusement pour l’entraîneur des champions d’Europe, ce n’est pas son joueur qui remportera la mise. Nicolas CamusnnCu secondes Franck Ribéry sérieusement touché à la cheville. Le Français de la Fiorentina s’est blessé en toute fin de première période, sur un tacle dangereux d’un joueur de Lecce, dimanche. Le club florentin a évoqué une atteinte ligamentaire mais n’a pas donné de durée d’indisponibilité. La Juventus cède sa place de leadeur. Tenus en échec sur leur pelouse par Sassuolo (2-2), les Turinois ont laissé la première place de Serie A à l’Inter Milan. Les Nerazzuri se sont imposés difficilement face à la Spal grâce à un doublé de l’Argentin Lautaro Martinez (2-1). L’Inter a un point d’avance sur la Juve. Sans Unai Emery, Arsenal ne gagne pas non plus. Viré cette semaine, le Basque a pu constater que les Gunners étaient toujours mal en point. Arsenal, dirigé par Freddie Ljungberg, n’a pu faire mieux qu’un match nul à Norwich (2-2). Les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang, auteur de deux buts, sont 8 es de Premier League.
LE 10 DÉCEMBRE, ADOPTEZ UN ROBOT CONNECTÉ. QUI QUANTITÉS LIMl'LIMITÉES ES** 30 000 PIE (PIÈCES DISPONIBLES ; PONIBLES À partir du 10 décembre, ce robot Arthur Martin est à seulement 349 € *. Ce robot qui hache, pétrit, mélange, mijote, rissole et même cuit à la vapeur, tout ça pour vous, débarque avec ses nombreux atouts  : recettes en temps réel via wifi, + de 100 recettes pré-enregistrées, écran tactile couleur, bol format XXL 5, et toute une gamme d’accessoires inclus… (Suggestions de présentation) *Selon horaires et jours d'ouvertures.Informations sur www.intermarche.com **Nombre d’unités réparties sur l’ensemble des magasins participants à l’opération, liste sur www.intermarche.com 3 49  € L'UNITÉ D ONT 1,60  € D'ÉCO-PARTICIPATION ARTHUR MARTIN ROBOT CUISEUR MULTIFONCTIONS CONNECTÉ WIFI DIGICOOK ARTHUR MARTIN GARANTIE 3 ANS IntelkmaRch TOUS UNIS CONTRE LA VIE CHÈRE DEPUIS 50ANS Annonceur  : ITM Alimentaire International - RCS PARIS 341 192 227 - SAS au capital de 149 184  € - Siège social  : 24, rue Auguste Chabrières 75737 Paris Cedex 15 - Production  : - RCS PARIS 410 835 987 - Sous réserve d’erreurs typographiques - 2019.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :